LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

corinne
Messages : 210
Inscription : mar. janv. 01, 2008 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par corinne » lun. janv. 19, 2009 10:41 am

bonjour à tous

un autre tirailleur tunisien disparu avec le Calvados ,le 4 novembre 1915

mohamed ben salah ez zegham, soldat 2ème classe , au 8 éme régiment de tirailleurs tunisiens, présumé né en 1891 à Chaouache, en Tunisie

amicalement

Corinne
corinne

corinne
Messages : 210
Inscription : mar. janv. 01, 2008 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par corinne » mer. janv. 21, 2009 3:31 pm

bonjour à tous
voici de nouveaux noms de tirailleurs tunisiens ,disparus en mer lors du torpillage du calvados, le 4 novembre 1915,

Abderrahmane ben molazeni mohamed el djebali , soldat 2eme classe au 8°RTT, présumé né en 1890 à Kebia, Tunisie
Ahmed ben abdel aziz el arfaoui, soldat 2eme classe au 8°RTT présumé né en 1889, Le riff, tunisie
Ali ben mohamed ziani el iman ,soldat 2eme classe au 8°RTT présumé né en 1889,à Mansoura, tunisie
Bou zian ben bou haras el hasseni soldat 2eme classe au 8°RTT présumé né en 1888,à Mansoura, tunisie
Bou zid ben abdallah ben abda soldat 2eme classe au 8°RTT présumé né en 1888,à (illisible), tunisie
Er rezgui ben lakdar er rezgui ben abes soldat 2eme classe au 8°RTT présumé né en 1888,à tunis tunisie
Amza ben el aieh ben mansour soldat 2eme classe au 8°RTT, présumé né en 1890 à oulad cedra tunisie
Salah ben merzouk ben mahmoud soldat 2eme classe au 8°RTT présumé né en 1888,à oued el hadj? tunisie
Salah ben zemmal ben abdallah soldat 2eme classe au 8°RTT présumé né en 1888 à sened tunisie

cordialement

Corinne
corinne

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 12:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par Yves D » dim. févr. 01, 2009 5:05 pm

Ci-dessous une information supplémentaire tirée de la Dépèche Algérienne envoyée par Jean de Crescenzo :

Le Torpillage du Calvados

La Dépèche Algérienne a donné les informations suivantes sur ce drame :

6 novembre : dans la soirée du 4 novembre, le Calvados de la Compagnie Générale Transatlantique a été attaqué par un sous-marin allemand : les détails manquent encore sur cette attaque

13 novembre: le Ministre de la Marine fait ouvrir une enquête sur les conditions de la perte du Calvados et notamment sur le fait que la TSF n'a pas fonctionné.

21 novembre
: les journaux londoniens publient une lettre d'un officier du vapeur Lady Plymouth qui avait recueilli en mer des hommes du Calvados. Voici cette lettre :

Nous avons aperçu, écrit cet officier, d'abord un canot du Dahra de La Rochelle, vide mais qui avait été occupé, puis un radeau abandonné, enfin un petit bateau dont nous avons recueilli les passagers et une partie de l'équipage appartenant au transport Calvados de Saint-Nazaire, qui avait été torpillé par un sous-marin inconnu. Non loin de là, nous avons découvert les débris d'un radeau monté par quelques hommes qui s'y accrochaient. L'équipage a fait tout son possible pour sauver le malheureux officier qui se trouvait parmi les naufragés.

Cet officier raconta qu'il avait vu trois d'entre eux tombés en mer, s'accrocher au sous-marin espérant être hissés à bord. Un officier allemand chamarré les a repoussé à la mer à coups de pied. Leurs camarades assistaient de loin impuissants à cette scène.

Les naufragés ont reçu tous les soins désirables. Cinquante-trois ont été sauvés le lendemain à l'aube. Deux coups de canon ont été tirés sur le vapeur Lady Plymouth qui éteignit ses feux.

23 novembre 1915 : Voici les renseignements recueillis lors de l'arrivée du Lady Plymouth à Alger, qui mettent en relief la belle conduite de l'équipage du vapeur anglais et tout spécialement du commandant et du maître d'équipage. Le Lady Plymouth qui venait de Norfolk est commandé par le capitaine J.K.Watson. Il se trouvait le vendredi 5 novembre, en Méditerranée, non loin de l'endroit où avait été coulé le Calvados. Vers 3 heures de l'après-midi, la vigie signalait un premier radeau portant trente-sept hommes. Un quart d'heure après, un second radeau était aperçu sur lequel se trouvait onze naufragés. Le commandant Watson fit stopper et mettre les embarcations à l'eau. En quelques instants, les rescapés étaient à bord et recevaient les soins empressés de l'équipage. La nuit était venue, le vapeur naviguait avec circonspection lorsque vers 9 heures le maître d'équipage, russe d'origine, qui se trouvait à l'avant du navire, signala de stopper car il croyait voir émerger un sous-marin par tribord avant. Le vapeur fit halte et à l'aide de fanaux, l'on aperçu un tirailleur qui était cramponné à une longue planche; le naufragé épuisé sentant du secours qui lui arrivait poussait des cris de détresse et appelait à l'aide. Au même instant, le maître d'équipage n'écoutant que son courage, sans même prendre le temps de se dévêtir, se jeta à l'eau de l'avant du navire où il se trouvait et se porta au secours du militaire qui défaillait. Pendant ce temps, un youyou avait été mis à la mer et recueillait le militaire et son sauveteur. Le tirailleur qui y était resté près de dix heures dans cette position critique était absolument à bout de force, un cordial lui fut aussitôt administré et on lui prodigua les soins que nécessitait son état.

A bord du Lady Plymouth, ce fut une véritable émulation entre les marins composant l'équipage et c'est à qui pouvait s'empresser auprès des rescapés. Le capitaine Watson, le premier, mit sa garde-robe à contribution de façon telle qu'il se démunit de tous les vêtements et pièces de linge qu'il possédait. Il ne conserva que la tenue qu'il avait sur lui : aussi lors de son arrivée à Alger, fut-il obligé de renouveler en entier sa garde-robe.

À noter que le capitaine Watson avait déjà le 28 mars 1915, dans la mer du Nord, accompli dans des circonstances analogues, un brillant sauvetage, en recueillant à son bord l'équipage du vapeur Aquila également torpillé par un sous-marin allemand.

Autre information :
Le Calvados faisait régulièrement le transport de troupes dans les deux sens entre la métropole et l’Algérie. Le 23 septembre 1914, le Calvados débarque à Alger 123 prisonniers allemands qui sont acheminés le soir même vers Tizi-Ouzou par train spécial puis vers Fort-National. où ils seront internés.

Commentaire personnel
Cet officier raconta qu'il avait vu trois d'entre eux tombés en mer, s'accrocher au sous-marin espérant être hissés à bord. Un officier allemand chamarré les a repoussé à la mer à coups de pied. Leurs camarades assistaient de loin impuissants à cette scène.
Il sera sans doute impossible de rétablir la vérité aujourd'hui mais je n'accorde guère de crédit à ce genre d'assertion.
"Un officier chamarré"... comme si un sous-marin était un salon ! A-t-on jamais vu photo d'équipage d'U-Boot en opération en tenue de cérémonie ?
"Repoussés à la mer à coups de pied"... ça m'étonne quand même, au delà du pavillon, surtout après le combat, il y a une véritable solidarité entre gens de mer.

Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

corinne
Messages : 210
Inscription : mar. janv. 01, 2008 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par corinne » dim. févr. 08, 2009 6:16 pm

bonsoir à tous
tirailleurs tunisiens disparus avec le CALVADOS
8°RTT
Ahmed ben Tayeb ben Abda, soldat 2ème classe né en 1888 à EL ... Tunisie
ali ben mohamed ben Aazouz ,soldat 2éme classe présumé né en 1882 à Tunis , Tunisie
Allala ben tayeb ,soldat 2ème classe né en 1886 à El harouet Tunisie
Amar ben ali ben youcef el ferchichi,soldat 2ème classe né en .... à.... , Tunisie
Ayral françois baptiste , sous lieutenant , né le 8 juillet 1874 à Oud Toulza, Algérie
Bechir ben younet ben yahur,soldat 2éme classe présumé né en 1893 à .... Tunisie
Beyzid ben mustapha ,soldat 2éme classe présumé né en 1893 à Bou Saadia, Tunisie
El ayachi ben ferhat ben ammar,soldat 2éme classe présumé né en 1890 à.... Tunisie
El ayachi ben salah benhadj abderrahmane ,soldat 2éme classe présumé né en 1889 à ... Tunisie
EL hadi ben younes ben el hadj mohamed damans,soldat 2éme classe présumé né en 1889 à Cédra ,Tunisie
Kheyar salah ben rabia ben seddik,soldat 2éme classe présumé né en 1890 à Touar amalou? Tunisie
Letayef ben mohahmed
corinne

corinne
Messages : 210
Inscription : mar. janv. 01, 2008 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par corinne » dim. févr. 08, 2009 6:31 pm

oups mauvaise manip désolée
8° RTT
Letayef ben mohamed ben m'hammet ben tlili ,soldat 2éme classe présumé né en 1891 à .... Tunisie
Marcowitch jean baptiste, caporal , né le 17/03/1888 à Tlemcen Oran , Algérie
Mohamed ben tayeb ben salah, caporal présumé né en 1884,à .... Tunisie
Moyse Emile, soldat 2éme classe né le 17/02/1880 à... Alger, Algérie
Rey Leon, soldat 2éme classe né le 19 octobre 1886 à....Algérie
Sghirben ayachiben azzeb ,soldat 2éme classe présumé né en 1884 à Ouled Gacem,Tunisie
Tartavull jean, soldat 2éme classe né le 19/10/1885 à Kouba,Algérie
Triv ben amor el harbaoui,soldat 2éme classe présumé né en 1887 à Maiza? , Tunisie

bien amicalement

Corinne
corinne

Avatar de l’utilisateur
mibelius
Messages : 160
Inscription : jeu. juin 14, 2007 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par mibelius » ven. mars 13, 2009 2:20 pm

Bonsoir,

Voici la fiche du navire Le Calvados en anglais :

http://perso.orange.fr/MT06/Le Calvados.JPG

A bientot :hello:
Puisque le cher forum se penche sur les victimes du torpillage, j'y ajoute le nom de mon grand-oncle paternel, le caporal Joseph ANTOR, du 8e tirailleurs.Image
J'ai déjà une bonne liste de ses malheureux compagnons.

Cordialement,
Mireille B
Mireille

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3052
Inscription : dim. nov. 02, 2008 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par monte-au-creneau » sam. avr. 25, 2009 6:35 pm

Bonjour,

Une autre victime de ce torpillage : http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 1275374901

Et sa bien curieuse fiche du 8ème Tirailleurs Indigènes
- né à PARIS ou à MUTZIG ? maintenant dans le Bas-Rhin
- Michel , Léon , Georges , Antoine , Albert ANDREATTA
- recruté à Chalons/Marne et déclaré MPF à Marseille

Au revoir.
Sylvain

PS Je suppose qu'au niveau de la dénomination du régiment : 8eR.T.T c'est la même chose que Régiment de Tirailleurs Indigènes;
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
valier
Messages : 634
Inscription : lun. sept. 24, 2007 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par valier » mar. avr. 28, 2009 4:57 pm

Bonjour,
J'ai 9 naufragés du Calvados, tous du 8° Rgt de Marche de Tirailleurs :

Aquilina François né le 13/04/1886 à Philippeville, 2° Classe (Mam de Philippeville)
Ayral François, né le 08/07/1874 dans le dpt d'Alger, Sous-Lieutenant
Calléja Jean né le 05/02/1895 à Boufarik, Caporal (Mam de Boufarik)
Cortés Antoine né le 02/05/1880 à Alger, 2° Classe (Mam de Birkadem)
Ferrer Pascal né le 26/05/1886 à Kouba, 2° Classe (Mam de Kouba)
Grenier Léon Antoine né le 27/05/1885 à Alger - Mustapha, 2° Classe (MaM de Mustapha)
Mallia Michel né le 29/09/1880 à Bône, 2° Classe (Mam de Bône)
Pilato Emile né le 05/03/1885 à Alger, 2° Classe (Mam de Hussein-Dey)
Tocé Julien né le 03/03/1893 à La Calle, Sergent (Mam de La Calle)

Bonne soirée

Jacques
Un Homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom.

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 12:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par Yves D » dim. nov. 21, 2010 11:08 pm

Bonsoir à tous,
Pour Bernard, je remonte le sujet.
Cdlt
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 12:00 am

Re: LE CALVADOS - Compagnie Générale Transatlantique

Message par GENEAMAR » lun. nov. 22, 2010 8:14 am

Bonjour à tous,

Parmi les disparus, le C.L.C. CATINCHI Dominique, Q/M : Marseille 528, Commandant "Le CALVADOS", cité à l'ordre de l'Armée navale en octobre 1917 : "Disparu après s'être courageusement dépensé pour tenter de sauver son équipage et ses passagers lors du torpillage de son bâtiment, le 4 novembre 1915. Déjà cité à l'ordre de l'armée en raison des circonstances de sa mort (JO du 31 octobre 1917)."
Chevalier de la Légion d'Honneur. (ne figure pas en base Léonore ni sur le site SGA Mémoires des Hommes).
Figure sur le Monuments aux Morts de la commune de CANARI (Haute-Corse) - sources : Mémorial FranceGenWeb


Image
Photo : Mémorial FranceGenWeb
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « marine »