FRANK-DELMAS ― Cargo ― Société en nom collectif « Delmas frères ».

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3207
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: FRANK-DELMAS ― Cargo ― Société en nom collectif « Delmas frères ».

Message par olivier 12 » jeu. févr. 15, 2018 8:39 am

Bonjour à tous,

Rencontre avec un sous-marin le 30 Juin 1918 (sur rade de Saint Jean de Luz)

Rapport du CF VICEL, commandant la 7e escadrille des patrouilleurs

Les interrogatoires réglementaires à bord de CLUMBERHALL et FRANK DELMAS ont été faits par l’EV ERNOUF, du front de mer, désigné par le commandant DUPOURQUE, chargé des enquêtes.

CLUMBERHALL a été torpillé à 06h32, 20 minutes avant FRANK DELMAS et la torpille est passée à 20 m sur son avant. Ce vapeur a sifflé et lancé des fusées pour attirer l’attention de FRANK DELMAS qui était à 2 milles sur son arrière et à 1 mille au N11W du cap Higuer. Ce dernier a aperçu à 400 m par le travers un périscope, en même temps que le bouillonnement du lancement de la torpille. Cette torpille attaquant un peu sur l’arrière de la passerelle, FRANK DELMAS s’est cru touché. Mais il a vu la torpille apparaître sur l’autre bord. Elle était passée sous lui, malgré un tirant d’eau de 5,60 m. Elle est ensuite passée sur l’avant du vapeur espagnol FRANCOLI qui naviguait à 400 m sur l’arrière de FRANK DELMAS. Elle a été aperçue à 10 m par l’homme de barre du FRANCOLI, le nommé Antonio LLORCA VILLO, tandis que le 2e officier, Juan YVARS entendait le bruit de la torpille. Les 3 bâtiments ont mouillé devant Saint Jean de Luz 30 minutes plus tard.

Envoyé aussitôt en patrouille BATAILLEUSE, INES, TURBOT, LABRADOR et DU COUEDIC ainsi que vedettes 43 et 44 pour escorter le vapeur norvégien HUNDVAAGO qui était arrivé à 05h00 au cap Higué.

Trois avions ont décollé de Bayonne. Deux hydravions ont lancé deux bombes sur un bouillonnement et une masse noire à 10h30 à 10 milles au NW de St Sébastien. TURBOT, DU COUEDIC et NOTRE DAME DE LA MER font route sur ce point, mais ne trouvent rien. Les patrouilleurs rentrent à St Jean de Luz à 19h00 et TURBOT reste en patrouille de nuit.

Note du Commodore HEATON ELLIS

J’ai l’honneur de vous faire connaître que l’indicatif S.U.R n’appartient à aucun patrouilleur français. S’il appartenait à un de nos bâtiments, ce ne pourrait être qu’à un vapeur anglais d’Egypte.

Il est possible que le signal reçu par CLUMBERHALL « Sous-marin coulé » ait été émis par le sous-marin lui-même car il n’est pas habituel qu’un patrouilleur envoie un tel signal.

Rapport du capitaine de FRANK DELMAS

Quitté Bilbao le 29 Juin à 22h00 avec un complet chargement de minerai à destination de Cardiff via Saint Jean de Luz. Convoi formé des vapeurs CLUMBERHALL et FRANCOLI, FRANK DELMAS étant le dernier de la ligne. Suivi la côte à 1,5 mille.

Vers 06h30, alors que je consulte la carte pour contrôler la distance du cap Higuier, j’entends la veille avant qui attire l’attention de l’officier de quart sur quelque chose aperçu à bâbord. Mis aussitôt tribord toute et au poste de combat. Reconnu un périscope et au même instant, à une distance de 400 m un bouillonnement d’eau puis nettement le sillage d’une torpille venant en direction de la partie arrière de la cale 2. Envoyé signal SOS.

Par un heureux hasard, la torpille, sans doute lancée de trop courte distance, possédait une submersion plus grande que notre tirant d’eau. Elle passe sous le navire, aux dire d’un des hommes de quart à la chaufferie qui entend le bruit de la torpille raguant la coque. Elle continue sa course, remonte en surface et passe à 30 m sur l’avant du vapeur FRANCOLI.

N’apercevant plus le périscope, continué la route sur Saint Jean de Luz après avoir doublé le cap Higuer, pris le pilote et mouillé à 08h30.
Position de l’attaque 43°25 N 01°48’30 W. 1 mille de la côte et dans les eaux espagnoles.

Le sous-marin attaquant

N’est pas identifié.
On pourrait penser à l’U 100 du Kptlt Freiherr Degenhart von Loë, mais sans aucune certitude car il n’a coulé aucun navire après le 21 Juin, alors qu’il était dans l’Atlantique à mi-chemin entre le cap Finisterre et l’Irlande.
(Nota : il s'agissait de l'U 19. Voir post d'Oliver ci-dessous)

Les autres navires du convoi

FRANCOLI

C’était un vieux vapeur espagnol de 1035 t, long de 72 m, construit en 1865 au chantier Laing de Deptford. Il sera coulé le 1er Octobre 1918 au large du cap de Palos par l’UB 49 de l’Oblt z/s Adolf Ehrensberger.
Voici ce navire.

Image

CLUMBERHALL

Vapeur anglais de 3599 t, longueur 104 m Largeur 14,7 m, construit en 1899 au chantier Irvine de Harbour Dock, appartenant West Hartlepool SN Co Ltd.
Devenu le Panaméen ERENO en 1924, il sera démoli en 1933 à Bilbao.
Voici deux CP de ce navire.

Image

Image

Complément sur la rencontre du 17 Novembre 1917

Rapport du capitaine

Le 17 Novembre à 13h05 aperçu un sous-marin à 35° sur bâbord. Poste de combat. Fermé les portes étanches. Prévenu la machine de forcer la vitesse. A 13h50, le sous-marin se place devant nous à 8000 met plonge. Mis cap au Nord.
A 15h45, aperçu une fumée sur bâbord arrière et l’homme de vigie signale un point noir. Au bout de 30 minutes, on distingue nettement le sous-marin en surface. Fait route sur lui à 9 nœuds. Se voyant poursuivi, le sous-marin fait route à l’Est, force de vitesse et, à 8000 m plonge à nouveau tout en conservant sa vitesse. Remis cap au Nord avec la même allure. La brume s’épaissit. A 19h30, gouverné au S10W pour passer à grande distance d’Ar Men et de Belle Ile. Mer belle et horizon embrumé le 18. Le 19 à 00h30 relevé le feu de l’île d’Yeu au N22E, passé à6 milles des Baleines et embouqué le pertuis d’Antioche. Stoppé à 07h00 pour prendre le pilote de Rochefort. Mouillé à 08h00 en rade de La Pallice. Appareillé à 16h00 pour aller mouiller en rade de l’île d’Aix.

Appareillé le 20 à 05h00 et amarré au bassin n° 3 de Rochefort à 08h30.

Récompense

Témoignage de satisfaction du Ministre (23 Janvier 1918)

GLAJEAN Jean Capitaine au Cabotage commandant le FRANK DELMAS

Pour l’attitude énergique et le sang froid dont il a fait preuve lors d’une rencontre avec un sous-marin.

Cdlt
Dernière modification par olivier 12 le mar. mars 27, 2018 8:31 am, modifié 1 fois.
olivier

Rutilius
Messages : 12098
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

FRANK-DELMAS ― Cargo ― Société en nom collectif « Delmas frères ».

Message par Rutilius » ven. févr. 16, 2018 6:09 pm

Bonsoir à tous,

Récompenses accordées au cargo Franck-Delmas


Journal officiel du 24 janvier 1918, p. 870.

Franck-Delmas - T.O.S - J.O 24-I-1918 - bis -.jpg
Franck-Delmas - T.O.S - J.O 24-I-1918 - bis -.jpg (25.36 Kio) Consulté 91 fois

Journal officiel du 1er septembre 1918, p. 7.700.

Franck-Delmas - T.O.S - J.O 1-IX-1918 - .jpg
Franck-Delmas - T.O.S - J.O 1-IX-1918 - .jpg (30.37 Kio) Consulté 91 fois
Dernière modification par Rutilius le lun. mars 26, 2018 11:20 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3207
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: FRANK-DELMAS ― Cargo ― Société en nom collectif « Delmas frères ».

Message par olivier 12 » mer. févr. 21, 2018 1:31 pm

Bonjour à tous,

Complément sur le CLUMBERHALL (Rencontre du 30 Juin 18 à St Jean de Luz)

Autres rencontres avec des sous-marins

Notons que ce vapeur, commandé par le capitaine Georges TUDOR, avait déjà rencontré un sous-marin le 5 Juin 1918 à 12 milles au SE du bateau-feu de Codling Bank (au large de Dublin). Le sous-marin était venu à quatre reprises en surface. Les canonniers n’avaient pu ouvrir le feu à cause de la brumasse. Ce sous-marin avait entre 200 et 300 pieds de longueur et un large kiosque.
Ce sous-marin était très probablement l’U 96 du Kptlt Heinrich JESS, le seul au large de Dublin ce jour-là.

CLUMBERHALL avait aussi croisé la route d’un autre sous-marin le 19 Janvier 1918 au large de Sheerness (embouchure de la Tamise). Il s’agissait peut-être de l’UC 11 de l’Oblt Ferdinand SCHWARTZ.

Cdlt
olivier

Avatar de l’utilisateur
Gastolli
Messages : 261
Inscription : lun. juin 29, 2009 2:00 am

Re: FRANK-DELMAS ― Cargo ― Société en nom collectif « Delmas frères ».

Message par Gastolli » lun. mars 26, 2018 11:04 pm

The attack on 30.06.1918 off San Sebastian was carried out by U 19 (Oblt. z.S. Hans-Albrecht Liebeskind) with two torpedoes, the second one claimed by U 19 to have hit the third steamer in this group of vessels.


Oliver

Répondre

Revenir à « MARINE »