CANADA - Compagnie Cyprien Fabre

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: CANADA - Compagnie Cyprien Fabre

Message par Rutilius » mar. nov. 05, 2013 11:11 am



Bonjour à tous,


■ Traversées.


— 19 ~ 24 septembre 1916 : Transporte de Toulon à Salonique le 20e Bataillon de tirailleurs sénégalais, formé à Marseille, le 16 septembre 1915, et rattaché en Mai 1916 au 44e Régiment d’infanterie coloniale (Colonel Véron), ces deux unités constituant alors partie de la 32e Brigade (Colonel Diguet), dépendant elle-même de la 16e Division coloniale (Général de division Bonnier).


« 18 septembre [1916]. — Le bataillon embarque sur le navire Canada, à 14 h 30. Effectif : 18 officiers, 156 sous-officiers, caporaux et soldats européens, et 863 indigènes.

19 septembre. — Le navire quitte Toulon à 5 h.

24 septembre. — Le bataillon débarque à 7 h 30 et va bivouaquer au camp de Zeitenlick, à 5 kilomètres de Salonique. Aucun incident pendant le trajet.
»


(Journal des marches et opérations du 20e Bataillon de tirailleurs sénégalais – 10 mai 1916 ~ 2 février 1919 – : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote 26 N 869/15, p. num. 10.)


.....................................................................................................................................................



Le « croiseur auxiliaire » Canada le 19 septembre 1916 à Toulon


Image

Imperial War Museums ~ French First World War Official Exchange Collection ~ Réf. Q 70454.


Légende de la photographie : « French Army troops for Salonika embarking on troopship SS Canada. Limbers and vehicles being hoisted on board. »


Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2793
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: CANADA - Compagnie Cyprien Fabre

Message par IM Louis Jean » mar. mars 25, 2014 12:29 pm

Bonjour à toutes et à tous,


Le ministre de la marine,
Vu le décret du 14 août 1914,
Arrête :

Est inscrit au tableau spécial de la Légion d'Honneur, pour prendre rang du 24 juin 1916 :

Pour officier.

Mr Defressine (Jean-Jacques-Eugène-Clément), médecin principal, médecin chef du navire-hôpital Canada : a fait preuve dans ses fonctions de médecin-chef, depuis plus de vingt mois, d'un zèle et d'un dévouement inlassables et de qualités professionnelles supérieures qui lui ont valu déjà Un témoignage de satisfaction du vice-amiral commandant en chef de l'armée navale.

Fait à Paris, le 24 juin 1916.

LACAZE.


Par décision ministérielle du 24 juin 1916, les récompenses suivantes ont été accordées au personnel médical et infirmier, ci-après désigné, du navire-hôpital Canada, qui a fait preuve de hautes qualités professionnelles, de zèle et de dévouement depuis l'ouverture des hostilités :

Proposition extraordinaire pour la croix de chevalier de la Légion d'honneur.

Darliguelongue (Jean), 1er maître infirmier, réserviste : services exceptionnels dans les soins donnés aux blessés et malades hospitalisés sur le Canada.

Proposition extraordinaire pour la médaille militaire.

Lestrade (Victor), second maître infirmier (Bayonne 574) : services exceptionnels dans les soins donnés aux blessés et malades hospitalisés sur le Canada.

Témoignage officiel de satisfaction.

Lestage (Ch.), médecin de lrc classe.

Robin, médecin de lre classe.

Le Goaer (C.), médecin de 3e classe auxiliaire.

Bondet de la Bernardie (G.), médecin de 3e classe auxiliaire.

Salle (P.), pharmacien de 2e classe.

Houzé (V.), second maître infirmier.

Bouillon (G.), maître fourrier.

Puyce (A.), second maître infirmier.

Anelli (D.), matelot sans spécialité.

Foutes (J.), matelot sans spécialité, réserviste.

Coquin (F.), matelot sans spécialité.

Guignes (L.), matelot sans spécialité.

Di Rosa (V.), matelot sans spécialité.

Forcade (P.), matelot sans spécialité.

Perrin (L.-M.), matelot sans spécialité.

Médaille d'honneur des épidémies, en bronze.

Marchalant (J,). quartier-maître infirmier.

Concession de 50 points exceptionnels.

Lasserre (F.), second maître infirmier.

source Journal Officiel du 28 juin 1916

Cordialement
Étienne
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

olivier 12
Messages : 3524
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CANADA - Compagnie Cyprien Fabre

Message par olivier 12 » sam. août 19, 2017 10:40 am

Bonjour à tous,

Quelques CP du CANADA

Image

Image

Image

Image

Image

à suivre
olivier

olivier 12
Messages : 3524
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CANADA - Compagnie Cyprien Fabre

Message par olivier 12 » sam. août 19, 2017 10:42 am

Quelques vues du CANADA (suite)

Image

Image

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CANADA ― Navire hôpital ― Compagnie française de navigation à vapeur (Cyprien Fabre & Cie),

Message par Rutilius » sam. oct. 21, 2017 11:12 am

Bonjour à tous,


Passagers militaires décédés à bord du navire-hôpital Canada.

(Liste non exhaustive : 149 noms ) (*)

Avertissement : Orthographe de certains toponymes incertaine


■ 18e Escadron du train des équipages militaires.

― DOMEC Jean Édouard, né le 10 février 1875 à Lamarque-Pontacq (Hautes-Pyrénées) et y domicilié, 2e conducteur, Matricule n° 17.778, classe 1895, n° 208 au recrutement de Tarbes (Acte transcrit à Lamarque-Pontacq, le 9 oct. 1916).

■ 225e Régiment d’artillerie de campagne.

― HOURDEQUIN Henri, né le 25 novembre 1894 à Hérin (Nord), décédé le 25 juin 1915 (Blessures de guerre), 2e canonnier conducteur, Matricule n° 8.817, classe 1914, n° 991 au recrutement de Valenciennes (Acte transcrit à Hérin, le 9 sept. 1920).

■ Régiment de corps d’armée colonial.

― SIBERI Sanou, présumé né en 1888 à Tourima (Cercle de Bobo-Dioulasso, Haute-Volta – aujourd’hui Burkina Fasso –), décédé le 12 juin 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 2.332 au corps, classe 1908, n° inconnu au recrutement de Bobo-Dioulasso.

■ 1er Régiment d’artillerie de campagne.

― PAGÈS Jean Louis Joseph, né le 13 septembre 1893 à Ternant (Nièvre), décédé le 27 juin 1915 au cap Hellès (Blessures de guerre), 2e canonnier, Matricule n° 6.587 au corps, classe 1913, n° 57 au recrute-ment de Nevers (Acte transcrit à Ternant, le 5 avr. 1916).

■ 2e Régiment d’artillerie de montagne.

— VINCENTELLI Antoine Guide, né le 17 août 1890 à Aléria (Corse), décédé le 11 août 1915 « au Cap Hellès (Grèce) », Maréchal des logis, Matricule n° 09.558, classe 1908/1909, n° 302 au recrutement d’Ajaccio (Acte transcrit à Aléria, le 29 avril 1916).

■ 1er Régiment de la Légion étrangère.

― CROGUENNEC Claude Marie Yves, né le 22 octobre 1881 à Lambézellec (Finistère), décédé le 1er juin 1915 (Blessures de guerre), Caporal, Matricule n° 31.037, engagé volontaire en 1902, n° L. 528 au recrutement de Brest (Acte transcrit à Lambézellec, le 13 juill. 1916).

■ 2e Régiment de la Légion étrangère.

― BOSETTO Antonio, né le 3 juin 1891 à Barbania (Piémont, Italie), décédé le 1er juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 31.730 au corps, engagé volontaire en 1914, n° L.M. 336 au recrutement central de la Seine [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 6 août 1920].

■ 1er Régiment de marche d’Afrique.

― COLLET François Charles, né le 22 janvier 1881 à Oran (Département d’Oran, Algérie), décédé le 4 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 16.768, classe 1901, n° 1.865 au recrutement d’Alger (Jug. Trib. Alger, 23 sept. 1921, transcrit à Ménerville – aujourd’hui Thénia –, Algérie , le 18 oct. 1921).

— DESCAILLES Théodore Antoine, né le 17 janvier 1893 au Prêcheur (Martinique), décédé le 1er juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 14.244, classe 1913, n° 42 au recrutement de Cayenne.

― DUBOIS Henri, né le 18 novembre 1895 à Alger (Département d’Alger, Algérie), décédé le 4 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 17.929, classe 1915, n° 1.907 au recrutement d’Alger (Acte transcrit à Alger, le 18 janv. 1916).

― ELMELINGER Philippe Lucien, né le 8 mai 1895 à Aïn-Beda (Département de Constantine, Algérie), décédé le 2 novembre 1915 à Salonique (Grèce) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 17.528, classe 1915, n° 1.358 au recrutement de Constantine (Acte transcrit à Constantine, le 17 mars 1916).

― ESTOURNET Sernin Joseph Antoine, né le 10 avril 1893 à Bessan (Hérault), décédé le 3 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 17.952, classe 1913, n° 2.287 au recrutement d’Alger (Acte transcrit à Alger, le 9 mars 1918).

— IRBY Alexandre, né le 2 mars 1892 à Gros-Morne (Martinique), décédé le 11 décembre 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 30.335, classe 1912, n° 862 au recrutement de Fort-de-France.

― KOPF Léon, né le 30 juin 1878 à Soultz (Haut-Rhin), décédé le 11 juin 1915 (Blessures de guerre), Caporal, Matricule n° 2.728, classe 1996 – engagé volontaire en 1914 –, n° 218 au recrutement de Saul... [Acte transcrit à Mulhouse (Haut-Rhin), le 12 juin 1919].

— REICH Joseph, né le 17 juin 1895 à Oran (Département d'Oran, Algérie), décédé le 27 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 27.439, classe 1915, n° 2.852 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Oran, le 12 sept. 1916).

― THOMAS Ernest Paul, né le 1er février 1895 à Pont-de-Metz (Somme), décédé le 9 août 1915 aux Dardanelles (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 22.923, classe 1915, n° 976 au recrutement d’Amiens (Acte transcrit à Pont-de-Metz, le 11 mars 1916).

― USALAN Étienne Dieudonné, né le 4 juin 1893 à Saint-Denis (Île-de-la-Réunion), Soldat de 2e classe, décédé le 31 mai 1915 (Blessures de guerre), Matricule n° 14.525, classe 1913, n° 534 au recrutement de La Réunion.

■ 1er Régiment de marche d’Afrique ~ Bataillon de la Légion étrangère.

— ARIAS Jean Marie Baptiste, né le 13 janvier 1896 à Bagnères-de-Luchon (Haute-Garonne), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 26.524, engagé volontaire en 1914, n° L.M. 202 au recrutement de Toulouse [Acte transcrit à Toulouse (Haute-Garonne), le 21 sept. 1915].

— BETTOLI Clément Martin, né le 13 août 1891 à Blida (Département d’Alger, Algérie), décédé le 1er juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 31.766, engagé volontaire en 1914, n° L.M. 780 au recrutement d’Alger (Acte transcrit à Blida, le 16 janv. 1917).

— DARDÉ Augustin Marius Antonin, né le 2 janvier 1899 à Trébas (Tarn), décédé le 3 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 17.885, classe 1914/1919, n° 785 au recrutement d’Albi et L.M. 1.643 au recrutement de Marseille (Jug. Trib. Marseille, 8 févr. 1922, transcrit à Marseille, le 8 mars 1922).

— LANGER Pierre, né le 26 octobre 1876 à Vevey (Suisse), décédé le 13 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 30.925, engagé volontaire le 30 mars 1915, n° inconnu au recrutement d’Orléansville (Acte transcrit à Orléansville – aujourd’hui Chlef –, le 31 déc. 1916).

— REGGIO Louis Dominique, né le 13 juin 1872 à Nice (Alpes-Maritimes) et naturalisé français par décret du 28 avril 1906, décédé le 13 juillet 1915 (Blessures de guerre), Sergent, Matricule n° 31.341, classe 1906, n° 2.258 au recrutement de Nice (Acte transcrit à Nice, le 6 févr. 1917).

― TISSOT Charles, né le 1er mars 1894 à Peseux (Canton de Neuchâtel, Suisse), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 30.850, engagé volontaire en 1913, n° L.m. 213 au recrutement de Belfort (Acte transcrit à Belfort, le 27 janv. 1916).

■ 2e Régiment de marche d’Afrique.

― BROUARD Joseph Julien Désiré, né le 25 mai 1895 à La Bussière (Vienne), décédé le 17 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 2.085 au corps, classe 1915, n° 687 au recrutement du Blanc (Acte transcrit à La Bussière, le 11 mars 1916).

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 16 mai 1922, p. 2.317) :

Image

― FEILLET Joseph Marie, né le 20 novembre 1894 à Saint-Gelven (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor –), décédé le 3 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 1.909 D., classe 1914, n° 927 au recrutement de Saint-Brieuc (Acte transcrit à Saint-Gelven, le 27 juin 1915).

— FERNANDEZ José, né le 21 mars 1882 à Palissy – aujourd’hui Sidi-Khaled – (Département d'Oran, Algérie), décédé le 15 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 014.410, classe 1902, n° 2.252 au recrutement d’Oran [Acte transcrit à Aïn-Témouchent (Algérie), le 23 févr. 1916].

― GRANDGEORGES Émile, né le 6 février 1891 à Wildersbach (Bas-Rhin), décédé le 13 juillet 1915 (Blessures de guerre), Caporal, Matricule n° 32.291, classe 1911, n° 553 au recrutement de la Seine, 4e Bureau [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 4 mars 1916].

— GUÉRY Alphonse, né le 1er avril 1889 à Arsen (Département d’Oran, Algérie), décédé le 17 juillet 1915 « en mer » (Blessures de guerre), Soldat de 1re classe, Matricule n° 04.987, classe 1909, n° 2.249 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Alger, le 15 juin 1916).

― HADJADJ David, né le 9 septembre 1890 à Draâ-El-Mizan (Département d’Alger, Algérie) et domicilié à Bougie – aujourd’hui Bgayet, ou Béjaïa – (Département de Constantine, Algérie), décédé le 26 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 05.789, classe 1910, n° 2.019 au recrutement d’Alger.

— JUILLARD François Félix, né le 20 mai 1893 à Antignac (Cantal), décédé le 9 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 23.046, classe 1913, n° 1.376 au recrutement d’Aurillac (Acte transcrit à Antignac, le 21 janv. 1918).

— KOUBI Chalom, né le 11 juillet 1889 à Tlemcen (Département d’Oran, Algérie), décédé le 15 juillet 1915 au mouillage du cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 04.268, classe 1909, n° 1.476 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Tlemcen, le 3 juill. 1918).

— LÉVY Abraham, né le 20 juin 1895 à Souk-Arhas (Département de Constantine, Algérie), décédé le 11 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 16.720, classe 1915, n° 407 au recrutement de Constantine (Acte transcrit à Souk-Arhas, le 12 avr. 1916).

― MARTIN Auguste Jules, né le 23 février 1895 à Hennaya (Département d’Oran, Algérie), décédé le 26 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 27.605, classe 1915, n° 1.685 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Tlemcen, le 26 août 1916).

— PŒRTENER Auguste Charles, né le 14 septembre 1885 à Sidi-S... (Département d’Oran, Algérie), décédé le 9 mai 1915 (Blessures de guerre), Caporal, Matricule n° 018.123, classe 1905, n° 1.158 au recrutement d’Oran [Acte transcrit à Turgot – aujourd’hui Terga – (Département d’Oran, Algérie), le 19 nov. 1918].

― QUITARD René Eugène, né le 29 octobre 1883 à Alger (Département d’Alger, Algérie), décédé le 25 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Sergent, Matricule n° 015.670, classe 1903, n° 309 au recrutement d’Alger (Acte transcrit à Alger, le 23 oct. 1915).

— RASTEL François, né le 13 janvier 1895 à Aïn-Témouchent (Département d’Oran, Algérie), décédé le 18 avril 1915 aux Dardanelles (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 16.964, classe 1915, n° 387 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Aïn-Témouchent, le 28 déc. 1915).

— SANON Faustin, né le 11 janvier 1893 au Gosier (Guadeloupe), décédé le 11 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 26.171, classe 1913, n° 3.015 au recrutement de Fort-de-France.

― ZOROR Alexandre, né le 7 mai 1892 au Lorrain (Martinique), décédé le 8 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 27.909, classe 1912, n° 1.089 au recrutement de Fort-de-France [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 28 avr. 1916].

■ 3e Régiment de marche d’Afrique.

― TOURNIÉ Jean, né le 7 janvier 1881 à Saint-Jean-du-Bouzet (Tarn-et-Garonne), décédé le 14 juillet 1915 au mouillage du cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 012.905, classe 1901, n° L.M. 310 au recrutement d’Oran [Acte transcrit à La Teste-de-Buch (Gironde), le 9 juin 1918].

— VINTAR Toussaint Léonard Tertullien, né le 6 novembre 1893 au Morne-Rouge (Martinique), décédé le 4 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 28.083, classe 1913, n° 1.480 au recrutement de Fort-de-France.

■ 4e Régiment de marche d’Afrique.

― MALLENT Marcel, né le 11 mai 1888 à Ivry-sur-Seine (Seine – aujourd’hui Val-de-Marne –), décédé le 4 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Sergent, Matricule n° 04.249, classe 1908, n° 5.043 au recrutement de la Seine, 3e Bureau [Acte transcrit à Vernon (Eure), le 29 avr. 1918].

■ 2e Régiment de marche de la Légion étrangère.

― BOLDO Salvador, né le 11 mai 1886 à Reus (Espagne), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 30.939, engagé volontaire en 1914, n° L.M. 10 au recrutement de Perpignan (Acte transcrit à Perpignan, le 5 nov. 1915).

■ 2e « bis » Régiment de marche de zouaves.

― GONZALVEZ José, né le 18 mars 1873 à Oran (Département d’Oran, Algérie), décédé le 4 septembre 1915 (Maladie contractée en service : fièvre typhoïde), Soldat de 2e classe, Matricule n° 844, classe 1893, n° 168 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Oran, le 19 sept. 1916).

■ 3e Régiment de marche de zouaves.

— ALBERTI Ferdinand, né le 25 juillet 1881 à Oran (Département d'Oran, Algérie), décédé le 5 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 08.076, classe 1902, n° 1.652 au recrutement d’Oran [Acte transcrit commune mixte de ... (Algérie), le 20 nov. 1918].

― JACONO Salvator Raffæle, né le 11 août 1895 à Philippeville – aujourd’hui Skikda – (Département de Constantine, Algérie), décédé le 11 août 1915 aux Dardanelles (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 16.186, classe 1915, n° 681 au recrutement de Constantine (Acte transcrit à Philippeville, le 16 sept. 1916).

― PASQUAL Gabriel Victor, né le 24 décembre 1887 à Oran (Département d’Oran, Algérie), décédé le 10 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 02.454, classe 1907, n° 266/874 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Alger, le 29 juin 1916).

― RASTEL François, né le 13 janvier 1895 à Aïn-Témouchent (Département d’Oran, Algérie), décédé le 18 août 1915 aux Dardanelles (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 16.964, classe 1915, n° 357 au recrutement d’Oran.

― ROBLÈS Francisco Antonio Marie, né le 29 juillet 1882 à Sidi-Bel-Abbès (Département d’Oran, Algérie), décédé le 5 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 014.257, classe 1902, n° 1.181 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Sidi-Bel-Abbès, le 9 avr. 1919).

■ 4e Régiment de marche de zouaves.

— BRUN Pierre, né le 21 mars 1880 à Eysines (Gironde), décédé le 3 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 15.828, classe 1900, n° 1.610 au recrutement de Bordeaux (Jug. Trib. Alger, 17 sept. 1922, transcrit à Alger, le 29 sept. 1922).

— GIMEL Jean Marius, né le 13 juin 1887 à Bertignat (Puy-de-Dôme), décédé le 18 juillet 1915 « dans les parages de l’île de Zéa (Grèce) » (Blessures de guerre), Lieutenant, Matricule inconnu, classe 1907, n° 449 au recrutement d’Alger (Acte transcrit à Alger, le 4 avr. 1916).

― GUEDJ Benjamin, né le 16 mars 1892 à Constantine (Département de Constantine, Algérie), décédé le 9 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Bataillon E., Matricule n° 16.785, classe 1914, n° 344 au recrutement de Constantine (Acte transcrit à Constantine, le 5 avr. 1918).

■ 1er Régiment de marche de tirailleurs sénégalais.

― ONANIO Sooro, né en 1885 à Tapé (Côte-d’Ivoire) et y domicilié, décédé le 4 mai 1915 (Cause inconnue ; corps déposé à l'hôpital Maillot d’Alger), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 13.581, classe inconnue, n° inconnu au recrutement de Toumodi [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 12 juin 1918].

■ 8e Régiment de tirailleurs tunisiens.

― KHÉMIR ben MOHAMED ben AHMED ben Saâd, présumé né en 1895 à El Dran... (Tunisie), décédé le 4 novembre 1915 à la suite du torpillage du Calvados, Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 6.220, classe 1915, recrutement de l’Administration centrale de l’armée tunisienne (Jug. Trib. Marseille, 26 sept. 1917, transcrit à Marseille, le 31 déc. 1917).

■ 175e Régiment d’infanterie.

— ALLIEZ Paul Léon, né le 12 mai 1891 à Pau (Pyrénées-Inférieures – aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques), décédé le 2 mai 1915 « au cap Hellès (Turquie) » (Blessures de guerre), Caporal, Matricule n° 5.449, classe 1911, n° 1.183 au recrutement de Pau (Acte transcrit à Pau, le 14 févr. 1918).

— ARHANCET Pierre, né le 5 juin 1895 à Hosta (Basses-Pyrénées – aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques), décédé le 29 juin 1915 « dans les parages de la Grèce » (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 5.665 au corps, classe 1915, n° 2.256 au recrutement de Bayonne [Acte transcrit à Bussunarits – aujourd’hui Bussunarits-Sarrasquette – (Basses-Pyrénées – aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques), le 18 mars 1916].

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 18 mai 1921, p. 1.753) :

Image

― BÉGON André, né le 20 novembre 1890 à Périgneux (Loire), décédé le 4 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 012.375 E., classe 1910, n° 1.191 au recrutement de Montbrison [Acte transcrit au Chambon-Feugerolles (Loire), le 11 mars 1921].

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 19 mai 1921, p. 1.754) :

Image

― BERMOND Pierre Adrien Marius, né le 15 décembre 1883 à Prébois (Isère), décédé le 13 mai 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 0.325 E., classe 1903, n° 1.352 au recrutement du Grenoble (Acte transcrit à Prébois, le 5 nov. 1916).

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 19 mai 1921, p. 1.755) :

Image

― BERTHON Joseph Alphonse, né le 15 juillet 1890 à Laussonne (Haute-Loire), décédé le 21 juillet 1918 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 012.081 E., classe 1910, n° 2.006 au recrutement du Puy (Acte transcrit à Laussonne, le 21 août 1917).

― BORDIER Hubert Louis, né le 22 février 1895 à Saint-Trojan-les-Bains (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 6.027 au corps, classe 1915, n° 647 au recrutement de Saintes (Acte transcrit à Saint-Trojan-les-Bains, le 21 mars 1917).

Image

― CARBONNEL Pierre Émile, né le 13 mars 1893 à Muneville-sur-Mer (Manche), décédé le 15 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 11.440, classe 1913, n° 897 au recrutement de Saint-Lô (Acte transcrit à Muneville-sur-Mer, le 23 nov. 1917).

— CHAPE Marcel, né le 15 avril 1895 à Montluçon (Allier), décédé le 13 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 2.264, classe 1915, n° 1.902 au recrutement de Montluçon (Acte transcrit à Montluçon, le 21 août 1917).

— CHÊNE Arthur, né le 1er novembre 1889 à Sancoins (Cher), décédé le 9 août 1915 (Blessures de guerre), Caporal, Matricule n° 010.253, classe 1909, n° 81 au recrutement de Nevers [Acte transcrit à Autun (Saône-et-Loire), le 31 déc. 1918].

— COMBOROURE Henri, né le 15 août 1891 au Chambon-de-Tence – aujourd’hui Le Chambon-sur-Lignon – (Haute-Loire), décédé le 10 août 1915 (Blessures de guerre), Sergent, Matricule n° 1.149, classe 1911, n° 943 au recrutement du Puy (Acte transcrit au Chambon-sur-Lignon, le 3 déc. 1915).

― COSSON Adrien, né le 19 mars 1895 à Varennes-sur-Allier (Allier), décédé le 31 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 6.697, classe 1915, n° 1.369 au recrutement de Roanne [Acte transcrit à Vichy (Allier), le 28 janv. 1916].

― CURTIL Charles Antonin, né le 25 septembre 1883 à Saint-Julien-la-Vêtre (Loire), décédé le 3 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 0.443 E. au corps, classe 1903, n° R. 1.144 au recrutement de Montbrison (Acte transcrit à Saint-Julien-la-Vêtre, le 19 mars 1916).

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 19 mai 1921, p. 1.756) :

Image

— DAYRES Jean, né le 19 janvier 1886 à Renung (Landes), décédé le 8 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 05.388 E., classe 1906, n° 1.172 au recrutement de Mont-de-Marsan (Acte transcrit à Renung, le 9 oct. 1918).

— DÉNARIÉ Louis, né le 31 mai 1895 à Barberaz (Savoie), décédé le 8 août 1915 aux Dardanelles (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 2.356 au corps, classe 1915, n° 1.941 au recrutement de Chambéry (Acte transcrit à Barberaz, le 25 nov. 1915).

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 18 mai 1921, p. 1.757) :

Image

— DESCAT Jean Louis, né le 25 août 1888 à Lugaut-Retjons (Landes), décédé le 6 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 09.318 E. au corps, classe 1908, n° 109 au recrutement de Mont-de-Marsan [Jug. Trib. civ. Mont-de-Marsan, transcrit à Luxey (Landes), le 23 nov. 1921].

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 18 mai 1921, p. 1.758) :

Image

— GATHÉRIAS Antoine, né le 9 septembre 1886 à Tours-sur-Meymont (Puy-de-Dôme), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 05.209 E., classe 1906, n° 1.565 au recrutement de Clermont-Ferrand (Acte transcrit à Tours-sur-Meymont, le 8 déc. 1915).

— GAZAL Louis, né le 16 mars 1893 à Marcolès (Cantal), décédé le 9 août 1915 aux Dardanelles (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 6.783 au corps, classe 1913, n° 907 au recrutement d’Aurillac [Acte transcrit à Saint-Mamet-la-Salvetat (Cantal), le 20 janv. 1916].

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 18 mai 1921, p. 1.758) :

Image

— JOUBERT Louis, né le 10 avril 1893 à Saint-Étienne (Loire), décédé le 25 juin 1915 au cap Hellès (Grèce) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 2.962/5.381 au corps, classe 1913, n° 1.555 au recrutement de Saint-Étienne (Acte transcrit à Saint-Étienne, le 9 sept. 1916).

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 18 mai 1921, p. 1.760) :

Image

— LABBÉ Eugène Louis, né le 17 novembre 1887 à Pont-l’Abbé-d’Arnoult (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), décédé le 3 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 06.613 E., classe 1907, n° 1.021 au recrutement de Saintes (Acte transcrit à Pont-l'Abbé-d'Arnoult, le 14 déc. 1917).

― LAMPRIÈRE Jean Théophile Ferdinand, né le 3 novembre 1894 à Saumur (Maine-et-Loire), décédé le 8 août 1915 aux Dardanelles (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 424, classe 1914, n° 1.324 au recrutement du Tours [Acte transcrit à Saint-Avertin (Indre-et-Loire), le 23 nov. 1917].

— LESTAGE Alexis, né le 31 octobre 1887 à Tartas (Landes), décédé le 9 octobre 1915 (Maladie contractée en service), Soldat de 2e classe, Matricule n° 06.490 E., classe 1907, n° 690 au recrutement de Mont-de-Marsan [Acte transcrit à Souprosse (Landes), le 12 oct. 1916].

― MALLET Jean Armand, né le 27 septembre 1894 au Bouscat (Gironde), décédé le 15 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 7.799, classe 1914, n° 900 au recrutement de Limoges [Acte transcrit à Limoges (Haute-Vienne), le 29 nov. 1916].

— MAGNOULOUX Louis, né le 14 octobre 1881 à Terrenoire (Loire), décédé le 10 juin 1915 (Maladie contractée en service), Soldat de 2e classe, Matricule n° 011.939 E., classe 1901, n° 1.563 au recrutement de Saint-Étienne [Acte transcrit à Saint-Étienne (Loire), le 25 mars 1916].

— MÉCHAIN Élie Jules, né le 22 avril 1887 à Saint-Symphorien-de-Royan – aujourd’hui La Gripperie-Saint-Symphorien – (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), décédé le 4 mai 1915 « en mer » (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 06.612 E., classe 1907, n° 357 au recrutement de Saintes [Jug. Trib. Jonzac, 6 déc. 1921, transcrit à Saint-Dizant-du-Gua (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), le 10 déc. 1921].

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 19 mai 1921, p. 1.763) :

Image


― ODIN Benoît, né le 9 novembre 1895 à Anse (Rhône), décédé le 10 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 2.120, classe 1915, n° 354 au recrutement du Rhône-Nord (Acte transcrit à Anse, le 9 févr. 1916).

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 19 mai 1921, p. 1.763) :

Image

— RATEAU Georges Moïse, né le 25 janvier 1880 à Courcoury (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), décédé le 2 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 011.117 E., classe 1900, n° 678 au recrutement de Saintes (Acte transcrit à Courcoury, le 15 juill. 1915).

― ROGIER Frédéric Théodore, né le 6 juillet 1890 à Joyeuse (Ardèche), décédé le 7 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 11, classe 1913, n° 1.007 au recrutement de Pont-Saint-Esprit (Acte transcrit à Joyeuse, le 29 janv. 1916).

― SAINT-CRICQ Pierre, né le 23 décembre 1881 à Poudenx (Landes), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 012.661 E., classe 1901, n° 1.068 au recrutement de Mont-de-Marsan [Acte transcrit à Peyre (Landes), le 26 nov. 1916].

— SOLARD Jean Marie, né le 19 avril 1889 à Chalmoux (Saône-et-Loire), décédé le 26 décembre 1915 (Maladie contractée en service : fièvre typhoïde), Soldat de 2e classe, Matricule n° 010.460 E., classe 1909, n° 21 au recrutement d’Autun [Acte transcrit à Bourbon-Lancy (Saône-et-Loire), le 28 févr. 1916].

— VALENTIN Léopold Élie, né le 1er avril 1881 à Dieulefit (Drôme), décédé le 9 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 011.840, classe 1911, n° 235 au recrutement de Montélimar (Acte transcrit à Dieulefit, le 4 oct. 1915).

■ 176e Régiment d’infanterie.

— BOUÉ-MANDIL Sylvain, né le 6 septembre 1895 à Nérigean (Gironde), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° O.R. 2.128, classe 1915, n° 864 au recrutement de Bordeaux [Acte transcrit à Martignas-sur-Jalle (Gironde), le 26 sept. 1915].

― DEFAY Léon Aimé, né le 20 juillet 1890 à Paris (Xe Arr.), décédé le 10 novembre 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule inconnu, classe 1910, n° 5.076 au recrutement de la Seine, 6e Bureau [Acte transcrit à Paris (XIIIe Arr.), le 21 janv. 1916].

— FOURCADE Jean Victor Joseph Marius, né le 21 juillet 1881 au Vivier (Pyrénées-Orientales), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 05.622, classe 1909, n° 1.296 au recrutement de Perpignan (Acte transcrit au Vivier, le 10 mars 1916).

— FOURNIER Henri Victor Marius, né le 8 novembre 1887 à Montpellier (Hérault), décédé le 13 août 1915 « aux Dardanelles (Turquie) » (Blessures de guerre), Sous-lieutenant, Matricule inconnu, classe 1907 – engagé volontaire en 1905 –, n° 1.095 au recrutement de Montpellier (Acte transcrit à Montpellier, le 8 nov. 1917).

— GENDRON Camille Antony Albert, né le 6 mars 1895 à Auquainville (Calvados), décédé le 9 novembre 1915 « en Méditerranée » (Maladie contractée en service : fièvre typhoïde), Soldat de 2e classe, Matricule inconnu, classe 1915, n° 692 au recrutement de Lisieux (Acte transcrit à Auquainville, le 10 mai 1916).

― JOSEPH Marcel Léon Armand, né le 28 novembre 1888 à Pontoise (Seine-et-Oise – aujourd’hui Val-d’Oise –), Soldat de 2e classe, Matricule n° C.O. 3.485, classe 1908, n° 1.040 au recrutement de Versailles [Acte transcrit à Versailles (Seine-et-Oise – aujourd’hui Yvelines –, le 4 avr. 1917].

— LEVIEUX Maurice Pierre Joseph, né le 12 août 1895 à Montfort (Eure), décédé le 16 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° O.R. 4.251, classe 1915, n° 397 au recrutement de Bernay [Acte transcrit à Condé-sur-Risle (Eure), le 29 avr. 1918].

— MADERN Paul, né le 12 mai 1895 à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), décédé le 27 juin 1915 (Maladie contractée en service : « péritonite par perforation d’origine typhique »), Soldat de 2e classe, Matricule inconnu, classe 1915, n° 1.550 au recrutement de Perpignan (Acte transcrit à Argelès-sur-Mer, le 20 juill. 1916).

— MORAT Jacques François Eugène, né le 17 janvier 1886 à Baixas (Pyrénées-Orientales), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule inconnu, classe 1906, n° 345 au recrutement de Perpignan (Acte transcrit à Baixas, le 27 juin 1916).

— RÉGY Louis Amans Élie, né le 24 août 1888 à Montredon (Tarn), décédé le 24 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 04.243, classe 1908, n° 1.131 au recrutement de Carcassonne (Acte transcrit à Montredon, le 2 oct. 1917).

― TATIBOIS François Ange Joseph, né le 27 juin 1883 à Questembert (Morbihan), Soldat de 2e classe, décédé le 8 décembre 1915 (Maladie contractée en service : fièvre typhoïde), Matricule n° 013.294, classe 1903, n° 206 au recrutement de Vannes [Acte transcrit à Vannes (Morbihan), le 26 févr. 1917].

― TICHADOU Albert, né le 4 avril 1880 au Puech (Ariège), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule inconnu, classe 1900, n° 1.209 au recrutement de Foix [Acte transcrit au Pla (Ariège), le 27 dé. 1915].

― WIOTTE René Désiré Émile, né le 29 avril 1894 à Crèvecœur-le-Grand (Oise), décédé le 17 juillet 1915 (Blessures de guerre), Caporal, Matricule n° 2.225, classe 1914, n° 925 au recrutement de Rouen-Sud [Acte transcrit à Étrépagny (Eure), le 27 déc. 1915].

■ 242e Régiment d’infanterie.

— JAMES Lucien Jean Baptiste, né le 4 novembre 1895 à Charroux (Allier), décédé le 9 décembre 1915 en rade de Salonique (Cause inconnue), Caporal, Matricule n° 15.539, classe 1915, n° 150 au recrutement de Montluçon [Jug. Trib. Gannat, 19 févr. 1921, transcrit à Charroux, le 20 avr. 1921].

■ 1er Régiment du génie.

― DESSEIGNE Jean Marie, né le 16 janvier 1893 à Saint-Laurent-d’Oingt (Rhône), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Sapeur, Matricule n° 16.806, classe 1913, n° 706 au recrutement de Lyon [Acte transcrit à Ternand (Rhône), le 31 déc. 1915].

― PASTOR Ramon, né le 1er novembre 1895 à Miliana (Algérie), décédé le 8 août 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Sapeur, Matricule n° 18.341, classe 1915, n° 2.436 au recrutement d’Alger (Acte transcrit à Miliana, le 11 mai 1926).

■ 3e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

— BOISSON Émile Constant Valentin, né le 4 août 1875 à Talmont (Vendée), décédé le 29 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 04.335, classe 1895, n° 888 au recrutement de La Roche-sur-Yon (Acte transcrit aux Sables-d’Olonne, le 19 sept. 1915).

■ 4e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

― BOZZI Jules, né le 20 juin 1884 à Pina Canale (Corse), décédé le 28 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 017.587, classe 1904, n° 128 au recrutement d’Ajaccio (Acte transcrit à Marseille, le 30 mai 1916).

― DIALO – ou DIANOGano, né en 1888 à Koury (Soudan – aujourd’hui Mali –), décédé le 26 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 16.054, engagé volontaire en 1911 au recrutement de Bandiagara (Soudan – aujourd’hui Mali –).

― ESPOSITO Vincent Dominique, né le 19 février 1884 à Ténès (Département d’Alger, Algérie), décédé le 31 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 05.811, classe 1904, n° 407 au recrutement d’Alger (Acte transcrit à Ténès, le 18 juill. 1916).

― LE MEUR Jean, né le 6 juin 1884 à Plogastel-Saint-Germain (Finistère), décédé le 21 juillet 1915 (Blessure de guerre reçue au Lac de Bizerte), Lieutenant, Matricule inconnu, classe 1902, n° 250 au recrutement de Quimper (Acte transcrit à Plogastel-Saint-Germain, le 18 janv. 1917).

— LOUCHE Alphonse, né le 7 octobre 1895 à Montélimar (Drôme), décédé le 2 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 24.410, classe 1915, n° 809 au recrutement de Montélimar (Acte transcrit à Montélimar, le 20 déc. 1915).

― MOUSSA Taraoré, né en 1890 à Bamako (Soudan – aujourd’hui Mali –), décédé le 4 mai 1915 (Maladie contractée en service), Tirailleur de 1re classe, Matricule n° 4.849, classe 1911, n° inconnu au recrutement de Bamako.

― NADOGO, né en 1887 à Sissamba (Haute-Volta – aujourd’hui Burkina-Faso –) et y domicilié, décédé le 3 mai 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 17.771, classe inconnue, n° inconnu au recrutement de Ouahigouya.

― NIAMÉ Tangara, né en 1891 à Kita (Soudan – aujourd’hui Mali –), décédé le 3 mai 1915 « en mer » (Cause inconnue), Tirailleur de 1re classe, Matricule n° 7.896, classe 1912, n° inconnu au recrutement de Kita.

― SICARD Victor Louis Hugues, né le 1er avril 1895 à Noves (Bouches-du-Rhône), décédé le 5 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 24.750, classe 1915, n° 950 au recrutement de Marseille (Acte transcrit à Noves, le 2 août 1921).

■ 6e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

ALI, présumé né en 1890 à Yora (Haut-Sénégal-Niger – aujourd’hui Burkina-Faso –), décédé le 3 mai 1915 (Maladie contractée en service), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 6.661, classe 1912, n° 6.661 au recrutement de Saint-Louis-du-Sénégal [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 22 oct. 1917].

― BAYER Pierre, né le 21 septembre 1885 à Mulhouse (Haut-Rhin), décédé le 19 juillet 1915 (Blessures de guerre), Sergent, Matricule n° 4.927, classe 1905, n° 142 au recrutement de Reims [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 20 juill. 1916].

― DERVICHE Léon Édouard, né le 27 juin 1875 à Perpignan (Pyrénées-Orientales), décédé le 1er juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 23/1.025, classe 1895, n° 163 au recrutement de Perpignan (Acte transcrit à Perpignan, le 21 sept. 1915).

— DURAND Albert Émile, né le 1er mars 1889 à Saint-Pantaléon-les-Vignes (Drôme), décédé le 19 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° O.R. 2.572, classe 1909, n° 242 au recrutement de Montélimar (Acte transcrit à Saint-Pantaléon-les-Vignes, le 16 mai 1916).

― LAREMA Ouango, né en 1892 à Goungué (Cercle de Ouagadougou, Haute-Volta – aujourd’hui Burkina-Fasso –), décédé le 6 août 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 19.828, classe, n° et lieu de recrutement inconnus.

■ 7e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

― AGASSE Jean Marie, né le 16 janvier 1895 à Quilly (Loire-Inférieure – aujourd’hui Loire-Atlantique –), décédé le 29 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 11.467, classe 1915, n° 1.897 au recrutement de Nantes (Acte transcrit à Quilly, le 13 sept. 1915).

― DIAMANDÉ Moritien, né en 1890 à Fouena (Côte-d’Ivoire), décédé le 1er juillet 1915 « dans les parages de la Sardaigne », Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 3 T.S.N., classe 1910, n° 853 au recrutement de Touba.

― KASSAU – ou KASSOUMDembélé, présumé né en 1892 à Tanna (Cercle de San, Soudan – aujourd’hui Mali –) et y domicilié, décédé le 12 août 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 10.012, engagé volontaire 1913, recrutement de Kouroussa (Acte transcrit à Paris, le 11 juin 1918).

— LESAGE François, né le 20 août 1895 à Cognac (Charente), décédé le 11 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 9.483, classe 1915, n° 823 au recrutement d’Angoulême [Acte transcrit à Saint-Simon (Charente), le 10 avr. 1916].

― MOUSSA Kondé, né en 1882 à Ouagadougou (Haute-Volta – aujourd’hui Burkina-Faso –), décédé le 17 juin 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, sans matricule, classe 1917, n° inconnu au recrutement de Ouagadougou.

― PASTOL René Marie, né le 6 mars 1889 à Pedernec (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor –), décédé le 5 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 012.519, classe 1909, n° 771 au recrutement de Guingamp (Acte transcrit Pedernec, le 5 août 1916).

■ 8e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

― ARAMA Dania, né à une date et en un lieu inconnus, décédé le 6 juin 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 15.755, classe, n° et lieu de recrutement inconnus.

― BAUDOT Émile, né le 24 juillet 1867 à Echenon (Côte-d’Or), décédé le 8 juin 1915 (Blessures de guerre), Chef de bataillon, Classe 1887 (Acte transcrit à Echenon, le 6 oct. 1915). Chevalier de la Légion d’honneur (D. 30 déc. 1908).

Fils de Claude BAUDOT, cultivateur, et d’Anne CARRÉ, son épouse – mariés à Echenon, le 6 janvier 1857.

― BESOMBES Henri, né le 26 mai 1895 à Florentin-la-Capelle (Aveyron), décédé le 31 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° .../16.673, classe 1915, n° 1.186 au recrutement de Rodez [Acte transcrit à Golinhac (Aveyron), le 27 juill. 1917].

― BOISAUBERT Gaston, né le 11 juillet 1893 à Lambezellec (Finistère), décédé le 17 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° .../8.383, classe 1914, n° 6.360 au recrutement de Versailles [Acte transcrit à Gometz-le-Chatel (Seine-et-Oise – aujourd’hui Essonne –), le 5 mars 1916].

― BOUTEVILLE Antoine, né le 27 mars 1895 à Fontcouverte (Aude), décédé le 2 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° .../9.383, classe 1915, n° 955 au recrutement de Narbonne [Acte transcrit à Fabrezan (Aude), le 23 août 1915].

― CARRÉRA François, né le 4 septembre 1893 à Chalabre (Aude), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 9.414, classe 1913, n° 401 au recrutement de Narbonne (Acte transcrit à Chalabre, le 23 août 1915).

— CUCCHI Jean Deçius, né le 24 septembre 1895 à Lévie (Corse), décédé le 30 mai 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° .../16.956, classe 1915, n° 569 au recrutement d’Ajaccio (Acte transcrit à Lévie, le 15 mai 1916).

― DURAND Francis Paul, né le 16 octobre 1881 à Saint-Cast (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor –), décédé le 6 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 012.120, classe 1900, n° 2.058 au recrutement de Saint-Malo [Acte transcrit Ouistreham (Calvados), le 27 févr. 1917].

― LAPORTE François Émile Edmond, né le 4 octobre 1882 à Granville (Manche), décédé le 7 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule inconnu, classe 1902, n° 340 au recrutement de Granville (Acte transcrit à Granville, le 26 mai 1916).

― MOULÉ Kamara, né à une date et en un lieu inconnus, décédé le 10 juin 1915 (Cause inconnue), Tirailleur de 2e classe, Matricule, classe, n° et lieu de recrutement inconnus.

― PIETRI Jean Baptiste, né le 9 juillet 1892 à Salice (Corse), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Sergent, Matricule n° 12.954, engagé volontaire en 1909, n° L.m. 513 au recrutement d’Ajaccio (Acte transcrit à Salice, le 10 juin 1918).

― SANGAROU Tangara, né à une date et en un lieu inconnus, décédé le 16 juillet 1916 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule, classe, n° et lieu de recrutement inconnus.

— SIÉ, né en 1888 à Garovoy (Cercle de Kong, Côte-d’Ivoire), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 799, classe 1913, n° inconnu au recrutement de Bouaké.

― TAILLEFER Charles, né le 5 octobre 1893 à Moulayrès (Tarn), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° .../16.521, classe 1913, n° 362 au recrutement d’Albi (Acte transcrit à Moulayrès, le 7 juin 1916).

― TIMBILA Yanogo, né en 1887 à Ouagadougou (Haute-Volta – aujourd’hui Burkina-Faso –), décédé le 14 juillet 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 12.275, classe et n° inconnus au recrutement de Ouagadougou.

■ 9e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

― MOUSSA Sanou, né en 1891 à Sia (Haute-Volta – aujourd’hui Burkina-Faso –), décédé le 7 juin 1915 (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 12.594, engagé volontaire en 1908, n° inconnu au recrutement de Kati.

■ 54e Régiment d’infanterie coloniale.

— TARDIT Romans Pierre, né le 29 octobre 1895 à Rivières-Saas-et-Gourby (Landes), décédé le 22 septembre 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 8.017, classe 1913, n° 347 au recrutement de Bayonne [Acte transcrit à Sanbusse (Landes), le 7 mai 1916].

■ 56e Régiment d’infanterie coloniale.

— DURAND Alexis Gustave, né le 5 mars 1895 à Argilly (Côte-d'Or), décédé le 20 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 5/9.780, classe 1915, n° 27 au recrutement d’Auxonne [Acte transcrit à Versailles (Seine-et-Oise – aujourd’hui Yvelines –, le 10 mars 1916].

■ 57e Régiment d’infanterie coloniale.

— BARBIER Marc Joseph, né le 5 mai 1888 à Yenne (Savoie), décédé le 29 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 1.444, classe 1908, n° 1.164 au recrutement de Chambéry [Acte transcrit à Lyon (IIIe Arr. ; Rhône), le 14 sept. 1917].

― BERTIN Gaston Jules, né le 5 septembre 1880 à Nantes (Loire-Inférieure – aujourd’hui Loire-Atlantique –), décédé le 15 juillet 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 7.719, classe 1906, n° 879 au recrutement de Nantes (Acte transcrit à Nantes, le 10 août 1917).

Croix de guerre avec étoile de bronze.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 8 juill. 1922, p. 2.646) :

« BERTIN (Gaston-Jules), mle 0879, soldat : soldat ayant toujours eu sous le feu une très belle attitude, s’est distingué par son énergie à combattre l’ennemi. Décédé à bord du navire-hôpital Canada, des suites de blessures reçues en accomplissant bravement son devoir. Croix de guerre avec étoile de bronze. »

― FOUCHER Maurice Gaston, né le 9 août 1895 à Nuaille-sur-Boutonne (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), décédé le 13 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 7/9.738, classe 1915, n° 583 au recrutement de La Rochelle (Acte transcrit à Nuaille-sur-Boutonne, le 2 juill. 1916).

― KASSAU Dembélé, né en 1892 en un lieu inconnu du Soudan, décédé le 12 août 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Tirailleur de 2e classe, Matricule n° 10.012, classe inconnue, n° inconnu au recrutement de Say – aujourd’hui Île de Saï – (Soudan).

■ 58e Régiment d’infanterie coloniale.

― BERTHELOT Jean Marie, né le 30 juin 1895 à Princé (Ille-et-Vilaine), décédé le 5 juin 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 1/12.058 au corps, classe 1915, n° 14 au recrutement de Vitré (Acte transcrit à Princé, le 27 juill. 1917).

— DÉAU Antoine, né le 2 avril 1882 à Cormatin (Saône-et-Loire), décédé le 22 février 1916 à Salonique (Maladie contractée en service), Soldat de 2e classe, Matricule n° 3.567, classe 1902, n° 770 au recrutement de Mâcon (Acte transcrit à Cormatin, le 5 août 1917).

― GAUFFENY Yves Marie, né le 9 avril 1892 à Plérin (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor –), décédé le 5 juin 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 8/16.705, classe 1912 (Marin inscrit au Havre, n° 7.265), n° 54 au recrutement du Havre [Acte transcrit au Havre (Seine-Maritime), le 9 mars 1916 : Registre des actes de décès de la ville du Havre, Année 1916, Vol. 1, f° 68, n° 839].

— MÉRARD Antoine, né le 15 août 1892 à Tignieu-Jameyzieu (Isère), décédé le 30 mai 1916 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 6.909, classe 1912, n° 143 au recrutement de Bourgoin-Jallieu (Acte transcrit à Tignieu-Jameyzieu, le 15 janv. 1916).

― RIGAL Louis Martin Laurent, né le 1er mars 1895 à Aujac (Gard), décédé le 13 mai 1915 au cap Hellès (Turquie) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, Matricule n° 8/16.471, classe 1915, n° 795 au recrutement de Nîmes [Jug. Trib. Alès, 20 oct. 1925, transcrit à Aujac, le 28 oct. 1925].

■ 15e Section d’infirmiers militaires.

— ENGELMANN Louis Nicolas, né le 18 juillet 1881 à Metz (Moselle), décédé le 14 décembre 1916 en rade de Salonique (Grèce) (Maladie contractée en service : abcès pernicieux avec formes comateuses), Soldat de 2e classe, Matricule n° 1.158, classe 1901, n° 656 au recrutement de Melun [Acte transcrit à Melun (Seine-et-Marne), le 5 avril 1916].

• « La preuve par le sang. Livre d'or du clergé et des congrégations (1914~1922) »,
Bonne Presse, Paris, 1925, Tome I., p. 726.

« + ENGELMANN (Louis), de Meaux.

Né en 1881 ; vicaire à la Cathédrale ; fondateur du groupe de jeunesse
" Les Intrépides". — Récupéré (S.A.) XVe Sect. I.M. (1915) ; désigné pour le Corps expéditionnaire d’Orient ; parti en Orient comme brancardier à l’armée de Serbie ; infirmier dans une ambulance à Salonique.
A été mêlé aux actions suivantes : — 1915, Lorraine, Alsace, Serbie, Salonique. — + le 14 déc. 1915, en rade de Salonique, sur le navire-hôpital Le Canada, d’une fièvre infectieuse contractée au chevet des malades.
»

____________________________________________________________________________________________

(*) Dernière adjonction (22 mai 2019) : PAGÈS Jean Louis Joseph, 1er Régiment d’artillerie de campagne
Dernière modification par Rutilius le mer. mai 22, 2019 10:44 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

bernard berthion
Messages : 3132
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: CANADA - Compagnie Cyprien Fabre

Message par bernard berthion » mar. mai 21, 2019 10:51 pm

Bonjour,
travaillant sur le 1er RA/1er RAC, j'ai trouvé la fiche du canonnier Pages décédé à bord du Canada:
Image

Cordialement BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

Rutilius
Messages : 12969
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CANADA ― Navire hôpital ― Compagnie française de navigation à vapeur (Cyprien Fabre & Cie),

Message par Rutilius » mer. mai 22, 2019 11:52 am

Bonjour,

Adjonction à la liste effectuée. Notice particulière :

― PAGÈS Jean Louis Joseph, né le 13 septembre 1893 à Ternant (Nièvre), décédé des suites de blessures de guerre le 27 juin 1915 à bord du navire-hôpital Canada alors au mouillage au large du cap Hellès (Turquie), 2e canonnier servant, 1er Régiment d’artillerie de campagne, matricule n° 6.587 au corps, classe 1913, n° 57 au recrutement de Nevers (Acte transcrit à Ternant, le 5 avr. 1916).

• Fils de (Registre des actes de naissance de la commune de Ternant, Année 1893, f° 6, acte n° 17) Louis PAGÈS, né vers 1862, boulanger, et de Francine SOULIAS, née le 24 octobre 1871 à Saint-Seine (Nièvre) (Registre des actes de naissance de la commune de Saint-Seine, Année 1871, f° 7, acte n° 17), sans profession, son épouse.

Signalement : Cheveux châtain foncé. Yeux vert orangé. Front vertical et grand. Nez rectiligne et gros. Visage large. Taille : 1,75 m. Degré d’instruction générale : 3.

Était employé de commerce lors des opérations de recrutement de sa classe.

Incorporé le 1er septembre 1914 au 37e Régiment d’artillerie de campagne. Arrivé au corps le 6, matricule n° 5.382. Passé le 28 février 1915 au 1er Régiment d’artillerie de campagne, matricule n° 6.587.

« Blessé à la tête par une balle d’obus dans l’exercice de ses fonctions de chargeur pendant un tir de l’artillerie ennemie dirigé sur la batterie. » Décédé le 27 juin 1915 à bord du navire-hôpital Canada.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

bernard berthion
Messages : 3132
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: CANADA - Compagnie Cyprien Fabre

Message par bernard berthion » mer. mai 22, 2019 1:27 pm

Bonjour Daniel,

super, un grand MERCI.
Cordialement BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

Répondre

Revenir à « MARINE »