Les navires Russes internes a Bizerta

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
NIALA
Messages : 997
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: Les navires Russes internes a Bizerta

Message par NIALA » lun. févr. 19, 2018 5:33 pm

Les navires passant par le canal de Corinthe on traversé ce canal entre le 14 décembre et le 16 décembre 1920.Le 17 décembre les navires se ravitaillent à Argostoli.
Quelques navires font route directement de Navarin sur Bizerte : le Konstantin; le Bespokoyniy et le Pilky

Source : La Flotte des Russes Blancs de Mac Saibène
Cordialement

Alain

Avatar de l’utilisateur
dido
Messages : 88
Inscription : mar. août 23, 2011 2:00 am

Re: Les navires Russes internes a Bizerta

Message par dido » mar. févr. 20, 2018 9:05 am

Merci beaucoup pro votre respondre Alain.

Memgam
Messages : 3288
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: Les navires Russes internes a Bizerta

Message par Memgam » mar. févr. 20, 2018 4:48 pm

Bonjour,

Ordre de départ de la flotte russe pour Bizerte.

A. Le premier groupe (vitesse 5 à 6 noeuds), comprenant le cuirassé Général Alexeev, le transport atelier Cronstadt, le charbonnier Daland, sous le commandement du commandant de l'Alexeev, partira le 8 décembre à 9 heures pour sortir des Dardanelles le 9 au matin et se diriger sur la rade de Navarin.
En arrivant à Navarin, l'Alexeev charbonnera et fera de l'eau sur le Daland, puis donnera 100 t de mazout à chacun des torpilleurs PYLky, Dersky et Bezpokoiny, qui seront à Navarin en même temps.Ayant exécuté ces instructions, le Alexeev continuera sa route sur Bizerte. Le croiseur français l'Edgard Quinet l'attendra à la hauteur de Malte et le convoiera jusqu'à Bizerte. les transports Cronstadt et Daland se rendront ensemble à Argostoli, dans l'île de Céphalonie, pour y rencontrer les 2ème et 3ème groupe.
B. Le 2ème groupe de bâtiments (vitesse 4-5 noeuds), composé du croiseur Almaz contre-amiral Osteletjky et de deux divisions.
La 1re comprenant les brises-glaces Gaïdamak, Ilia Mourometz, Djignit, Vsadink et le remorqueur Holland, ayant respectivement à la remorque les torpilleurs Capitaine Saken, Gnevny, Zorky, Zvonky, Jarky.
La 2ème comprenant le transport Dobyètcha, les sous-marins Ag 22, Bourevestnik, Tulen, Outka, les remorqueurs Tchernomore et Kitoboy.
La 3ème comprenant les canonnières Yakout, Strage et Crosny ayant à la remorque le navire-école Svoboda et le bateau de pilotage Kazbek, quittera la rade de Moda le 9 décembre à 10 heures et fera route sur la baie et Kalomaki (à l'entrée du canal de Corinthe).A Kalomaki, le 2ème groupa pprendra un pilote pour passer le canal de Corinthe, puis se rendra en baie d'Argostoli (Céphalonie). Le remorqueur Tchernomore aidera le croiseur Almaz à franchir le canal de Corinthe.
C. Le 3ème groupe (vitesse 8-9 noeuds) composé du croiseur Général Kornilov et du vapeur Constantin quittera Moda le 10 décembre à 17 heures et fera route sur Kalomaki, puis en baie de Navarin en doublant le cap de Matapan. Le Kornilov se rendra à Argostoli tandis que le Constantin suivra les torpilleurs du 4ème groupe pour les assister en cas de besoin et en arrivant à Bizerte, se mettre aux ordres du contre-amiral Berhens
D. Le 4ème groupe (vitesse 11-12 noeuds) composé des torpilleurs d'escadre Bezpokoiny (contre-amiral Behrens), Pylky et Dersky partira le 10 décembre à 17 heures derrière le 3èlme groupe. Il aura ensuite, au sortir de la mer de Marmara, liberté de manoeuvre pour se rendre à Navarin en doublant le cap Matapan. Après avoir fait de l'eau et du mazout, il se rendra directement à Bizerte.

Source : N. Monasterev, Dans la mer Noire (1912-1924), Payot, 1928.

Cordialement.
Memgam

Répondre

Revenir à « MARINE »