ALGERIE III - Navire auxiliaire

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 12:00 am

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par GENEAMAR » dim. août 03, 2008 10:44 am

Image M.P.F.

Matelots disparus en mer le 4 décembre 1916 avec le bâtiment torpillé à l'Est de MALTE par le sous-marin UC22 (Heino von HEIMBURG, Oberleutnant). --- Jugement déclaratif de décès rendu le 5 novembre 1917 à TOULON.

- BÉRINS Joseph Maurice, né le... à ..., Matelot de 1ère classe Mécanicien.--- Matricule 61024, 5ème Arrdt maritime.
- CARVIN Germain Antoine, né le 16 janvier 1878 à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône), Mécanicien principal auxiliaire de 2ème classe.
- CARBUCCIA Aimé Jean, né le 4 janvier 1865 à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône), Quartier-Maître ...?.
- CLÉMENT Marcel Georges, né le ... à ..., Garçon civil à la solde du ... ?.--- Matricule 4931 à MARSEILLE.
- CHALVET Gustave Isidore, né le 10 février 1892 à UCEL (Ardèche), Matelot de 2ème classe Mécanicien.
- FOUILLAND Gustin , né le ... à ...--- Matricule 47754, 5ème arrdt maritime.
- SARTHOU Etienne Alfred, né le 10 février 1893 à TRESSES (Gironde), Matelot de 1ère classe Chauffeur.



- BOUDOUL Jean Baptiste, né le 6 mars 1874 à Le NAYRAC (Aveyron), Caporal, 25ème Section de Commis et ouvriers (?) d'Administration.
- FUMAS Manuel Marius, né le 21 août 1884 à MOUSSAN (Aude), Convoyeur des Postes aux Armées.
- R?ISO Guan Baptista, né le ... à ..., Agent civil à la solde du restaurateur.
- SATIN Pierre Marcel Joseph André, né le 7 mars 1889 à SAINT-ETIENNE (Loire), Lieutenant, 9ème groupe d'Artillerie de campagne d'Afrique.
- VEILLAS Louis Amédée, né le 10 avril 1883 à LYON 6ème (Rhône), 2ème classe, 372ème R.I..
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6453
Inscription : mar. avr. 25, 2006 12:00 am

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Ar Brav » dim. août 03, 2008 1:22 pm

Bonjour à tous,

ALGERIE III Navire auxiliaire (1915-1916)

Chantier :

Forges & Chantiers de la Méditerranée, Graville, Le Havre.
Commencé : 1901
Mis à flot : 1901
Terminé : 07.1901
En service : 1901 (MM)
En service : 05.09.1915 (MN)
Retiré : 04.12.1916 (MM & MN)
Caractéristiques : 4 035 t ; 4 315 tjb ; 3 300 cv ; 121 x 12 ,8 m (331 x 46,5 x 22,5 pieds) ; 1 machine alternative à triple expansion ; 15 nds.
Armement : N. C.

Observations :

Paquebot Algérie de la Société Générale de Transports Maritimes à Vapeur (SGTM) de Marseille, construit au Havre, numéro de chantier 249.
05.09.1915 : réquisitionné à Marseille, renommé Algérie III
04.12.1916 : coulé par le sous-marin allemand UC-22 (KL Heino von Heimburg) à 145 milles dans le SE de Malte.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 4109
Inscription : mer. oct. 20, 2004 12:00 am

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Terraillon Marc » dim. août 03, 2008 3:15 pm

Bonjour


Voici une image du paquebot ALGERIE :

Image

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 4109
Inscription : mer. oct. 20, 2004 12:00 am

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Terraillon Marc » dim. août 03, 2008 3:21 pm

Bonjour

Une question qui me travaille :

Est ce que l'ALGERIE II a existé ....?

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6453
Inscription : mar. avr. 25, 2006 12:00 am

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Ar Brav » sam. mars 28, 2009 12:45 pm

Bonjour

Une question qui me travaille :

Est ce que l'ALGERIE II a existé ....?

A bientot
Bonjour Marc,
Bonjour à tous,

J'avais zappé ta question :)

Je n'ai pas trace d'un Algérie II, en revanche il y a eu un Algérie I (non encore listé pour le moment), caboteur (1896-1923, en réalité 1953), réquisitionné de 1915 à 1919.

http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _1.htm#bas

Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

dbu55
Messages : 1232
Inscription : dim. sept. 21, 2008 12:00 am

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par dbu55 » dim. mars 29, 2009 8:22 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Un marin de l'ALGERIE III décédé en captivité en Allemagne :

ESPOSITO Sauveur Joseph né le 23/09/1885à Marseille (Bouches-du-Rhône), Matelot de 3ème Classe sans Spécialité - Décédé le 11/05/1918 (32 Ans) à Dallgow-Döberitzen Allemagne (Brandebourg) - Etant Prisonnier de guerre

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Rutilius
Messages : 11847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 12:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Rutilius » mer. juin 16, 2010 8:36 pm


Bonsoir à tous,


BÉRINS Joseph Maurice, né le... à ...

Il doit s'agir de :

― BÉRENS Joseph Maurice, né le 23 septembre 1894 à Margouët-Meymes (Gers) et domicilié à Séailles (Gers), mort le 4 décembre 1916 « à bord de l’Algérie-III, disparu avec son bâtiment », Matelot de 1re classe mécanicien, Matricule 61.024–5 (Jug. Trib. Toulon, 5 nov. 1917, transcrit à Toulon, le 3 déc. 1917).


FOUILLAND Gustin , né le ... à ...

Il doit s'agir de :

― FOUILLAUD Justin, né le 4 mars 1892 à Perreux (Loire) et domicilié à Roanne (Loire), mort le 4 décembre 1916 « à bord de l’Algérie-III, disparu avec son bâtiment », Matelot de 1re classe chauffeur, Matricule 47.764–5 (Jug. Trib. Toulon, 5 nov. 1917, transcrit à Toulon, le 3 déc. 1917).
_____________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 11847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 12:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Rutilius » ven. sept. 07, 2012 11:06 pm


Bonsoir à tous,


■ Le dernier commandant du « vapeur Algérie III militarisé » (1er janv. 1916 ~ 24 janv. 1916).


— Antoine Marius RAFFAËLLI, né le 9 janvier 1871 à Ajaccio (Corse) et décédé le19 mai 1948 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Capitaine au long-cours, Bastia, n° 169. Fils d’ Édouard Biaggnio RAFFAËLLI, « propriétaire », et d’Anne Marie Antonia Octavie LEVIE-RAMOLINO. Marié le 26 février 1916 à Thérèse Léonine Céline GANGNARD.


• Carrière (éléments partiels).

— Capitaine de l’Aquitaine (10 nov. 1913 ~ 17 janv. 1914).

— Capitaine de la Savoie (9 nov. 1914 ~ 5 juin 1914).

— Capitaine de l’Aquitaine (10 juin 1914 ~ 5 sept. 1914).

— Capitaine de l’Alsace (20 févr. 1915 ~ ... 1915).

— Capitaine de la Flandre (3 avr. 1915 ~ 30 avr. 1914).

— Capitaine de la France (1er mai 1915 ~ 7 nov. 1915).

— Capitaine de l’Algérie (1er janv. 1916 ~ 24 janv. 1916).

— Lieutenant de vaisseau, commandant le « vapeur Algérie III militarisé » (État français ; 25 janv. 1916 ~ 24 janv. 1917).

— Second capitaine de la Savoie (29 janv. 1917 ~ 27 oct. 1917).

— Capitaine de la Pampa (28 oct. 1917 ~ 4 nov. 1917).

— Capitaine du Sidi-Abdallah (5 nov. 1917 ~ 28 févr. 1918).

— Lieutenant à bord de l’Italie (1er mars 1918 ~ 17 avr. 1918).

— Lieutenant à bord de la Flandre (18 avr. 1918 ~ 9 juin 1918).

— Lieutenant à bord de l’Aquitaine (15 juin 1918 ~ 20 juin 1918).

— Capitaine de l’Aquitaine (21 juin 1918 ~ 25 juin 1918, puis 1er août 1918 ~ ...).

— Puis six ans de commandements à la mer pour le compte de la Société générale de transports maritimes à vapeur, établie à Marseille.

— Chef du Service d’armement de ladite société (1er janvier 1924).


• Distinctions.

— Médaille d’or de 1re classe pour le sauvetage, dans le golfe de Valence, de l’équipage du trois-mâts barque Tourny (28 oct. 1901). Alors deuxième lieutenant à bord de l’Italie, de la Société générale de transports maritimes à vapeur (Capitaine NICOLAÏ).

— Citation à l’ordre de l’Armée (Paquebot France III ; 31 mars 1916) :

« RAFFAËLLI A. M., capitaine du vapeur France. A assuré grâce à son sang-froid, son énergie et ses qualités de marin, le sauvetage de tout son équipage, lorsque son bâtiment a été canonné et coulé par un sous-marin. Avait réussi antérieurement à échapper par deux fois à la poursuite d’un sous-marin ennemi. »

— Citation à l’ordre de la Division (Paquebot Algérie III militarisé).

— Chevalier de la Légion d’honneur au titre du Ministère de la Marine (D. du 7 mai 1918).

— Médaille d’honneur des marins du commerce (11 juill. 1922).

— Aigle blanc de Serbie, avec épée (1926).

— Chevalier du mérite maritime (11 août 1930).

— Officier de la Légion d’honneur au titre du Ministère de la Marine marchande (D. du 7 août 1931). Décoré par Hubert GIRAUD, alors président du Conseil d’administration de la Société générale de transports maritimes à vapeur. Alors domicilié à Marseille, au 85, rue de la République (IIe Arr.).

Base Léonore, Dossier LH/2253/69 —> http://www.culture.gouv.fr/LH/LH185/PG/ ... 69V001.htm

________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3095
Inscription : lun. nov. 23, 2009 12:00 am

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Memgam » sam. sept. 08, 2012 5:15 pm

Bonjour,

Algérie est un nom porté par trois navires français pendant la première guerre mondiale selon Vichot.
Algérie I, caboteur (1896-1923), réquisitionné, 1915-1919, voir le sujet dans le forum sous le nom Algérie I
Algérie, cargo, 1910-1943, voir le sujet dans le forum, Algérie, Compagnie des bateaux à vapeur du Nord,
Algérie, paquebot, faisant l'objet du présent sujet sous le nom d'Algérie III.

Cordialement


Sources : Registre 1930 du Bureau Veritas,
Jacques Vichot, Répertoire des navires de guerre français, AAMM, 1967.
Jean Labayle-Couhat, French Warships of World War I, Ian Allan, 1974.

Rutilius
Messages : 11847
Inscription : mar. avr. 22, 2008 12:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: ALGERIE III - Navire auxiliaire

Message par Rutilius » dim. sept. 09, 2012 10:49 am

.
Bonjour à tous,


■ Traversées.


— 2 ~ 7 octobre 1915 : Transporte de Sedhul-Bahr à Salonique la 24e Batterie du 242e Régiment d’artillerie de campagne.

Journal des marches et opérations de la 24e batterie du 242e Régiment d’artillerie de campagne –1er avril 1917 ~ 1er décembre 1918 – : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote 26 N 1049/3, p. num. 4.

« 1er ~ 2 octobre [1915] — La Batterie quitte la presqu’île et s’embarque en pleine mer à bord de l’Algérie. Ce transport se rend dans la baie de Moudros où il séjourne jusqu’au 6.

6 octobre — Départ de l’Algérie pour Salonique en convoi de six transports, accompagnés de trois contre-torpilleurs. Le voyage s’effectue de nuit sans encombres.

7 octobre — Arrivée et débarquement à Salonique. La Batterie se rend au camp de Zeitenlick.
[...] ».
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »