MEUSE II - Pétrolier

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3335
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: MEUSE II - Pétrolier

Message par olivier 12 » jeu. sept. 20, 2018 8:55 am

Bonjour à tous,

Complément sur le naufrage de MEUSE II

Les naufragés furent recueillis par le VIOLA. (Nota : Il pourrait s’agir, mais sans certitude, du navire piège Q 14.) Ils furent débarqués à Plymouth le 19 Août.

Le sous-marin attaquant était donc l’UC 72. Voici la silhouette qui fut dessinée par le capitaine de MEUSE II.

Image

Le 2e capitaine a été interrogé par le commandant du sous-marin. Ce dernier paraissait avoir 35 ans. Bien rasé. Un peu pâle.
Il a dit au second capitaine avoir torpillé la veille, tard dans la soirée, un grand vapeur anglais, à peu près à la même position. Mais le 2e capitaine ne se souvient pas du nom qu’il a donné.
(L’officier enquêteur note à la main dans la marge « C’était le DELPHIC »)

Voici la photo de ce grand navire de 8273 t, construit aux chantiers Harland & Wolf de Belfast en 1897, appartenant à l’Ocean Steam Navigation Co, et qui allait de Cardiff à Montevideo.

Image

Image

Il a pris momentanément les 4 blessés à bord du sous-marin, mais c’était pour envoyer certains de ses hommes sur le pétrolier. L’embarcation a chaviré accidentellement en quittant le sous-marin, avec Allemands et Français à son bord. Tous ont pu être repêchés.
Tout l’équipage avait entre 22 et 30 ans.

Cdlt
olivier

Memgam
Messages : 3411
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: MEUSE II - Pétrolier

Message par Memgam » jeu. sept. 20, 2018 12:24 pm

Bonjour,

Pour en savoir plus sur le capitaine Bugaut, voir le sujet "Ville de Rouen" dans le forum.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 12525
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MEUSE-II — Pétrolier.

Message par Rutilius » ven. sept. 21, 2018 7:23 am

Bonjour à tous,

Peut-être ce bâtiment ?

MEUSE - ... - x -  .jpg
MEUSE - ... - x - .jpg (66.31 Kio) Consulté 112 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3335
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: MEUSE II - Pétrolier

Message par olivier 12 » ven. sept. 21, 2018 9:05 am

Bonjour à tous, Bonjour Rutilius,

Ce navire ne paraît pas avoir la taille d'un pétrolier de 117 m et 5270 t... Toutefois il ne semble pas y avoir eu d'autre MEUSE à cette époque, mis à part celui de D'Orbigny, lui aussi un grand navire de 114 m et 4075 t. Difficile de se prononcer. Peut-être une erreur de nom sur la photo ?

Voici une 2e silhouette du sous-marin UC 72 dessinée par les marins de MEUSE II. On y voit la lettre "F" signalée sur l'avant tribord du sous-marin.

Image

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 12525
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MEUSE-II — Pétrolier.

Message par Rutilius » ven. sept. 21, 2018 3:51 pm

Bonjour à tous,


Marins victimes du torpillage du pétrolier Meuse-II, survenu le 17 août 1917

(Jug. Trib. civ. Cherbourg, 19 nov. 1918, transcrit à Cherbourg, le 4 déc. 1918)

[10]

Marins du commerce

[7]

— COUTON Ferdinand Louis Joseph, né le 21 juin 1878 à Noirmoutier (Vendée). Matelot chauffeur, inscrit au quartier de Noirmoutier, n° 997 ; classe 1898, n° 2.108 au recrutement de La Roche-sur-Yon.

• Fils de Ferdinand Zacharie COUTON, né le 15 juin 1846 au village du Fier, commune de Noirmoutier, marin, et de Marie Louise GUILLET, née le 29 février 1849 au village de La Guérinière, commune de Noirmoutier, cultivatrice ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 27 novembre 1872 (Registre des actes de mariage de la commune de Noirmoutier, Année 1872, suppl. f° 6, acte n° 78 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Noirmoutier, Année 1878, f° 15, acte n° 53).

— JUPIER Louis Marie Ferdinand, né le 11 janvier 1891 à Belz (Morbihan). Matelot chauffeur, inscrit au quartier d’Auray, n° 2.866 ; classe 1911, n° 2.882 au recrutement de Lorient.

• Fils naturel de Jeanne Marie LE BRAS, née le 20 octobre 1866 à Belz, journalière ; légitimé par le mariage de sa mère avec Yves Marie JUPIER, né le 5 juillet 1870 à Étel (Morbihan), charpentier calfat ; union célébrée à Belz, le 30 novembre 1895 (Registre des actes de naissance de la commune de Belz, Année 1891, f° 2, acte n° 2 ~ Registre des actes de mariage de la commune de Belz, Année 1895, f° 15, acte n° 28).

— LE BEUZÉ Pierre Louis, né le 22 juillet 1893 à Lorient (Morbihan). Matelot graisseur, inscrit le 29 mai 1917 au quartier de Lorient à compter du 1er octobre 1915, n° 2.625 ; classe 1913, n° 3.273 au recrutement de Lorient.

• Fils de Pierre Marie LE BEUZÉ, né le 15 juin 1851 à Plœmeur (Morbihan), « forgeron au port », et de Catherine LE SAINT, née le 9 février 1860 à Landivisiau (Finistère), cuisinière ; époux ayant contracté mariage à Lorient, le 1er février 1882 (Registre des actes de mariage de la ville de Lorient, Année 1882, f° 17, acte n° 32 ~ Registre des actes de naissance de la ville de Lorient, Année 1893, f° 115, acte n° 668).

— LE CHEVALLIER Abel Alban Vincent, né le 18 août 1891 à Glos-sur-Risle (Eure), décédé le 19 août 1917 à l’hôpital de Plymouth (Angleterre, Royaume-Uni) des suites de blessures reçues le 17 août 1917 lors du torpillage du bâtiment. Matelot chauffeur, inscrit au quartier de Rouen, n° 1.891 ; classe 1911, n° 1.097 au recrutement de Rouen-Nord.

• Fils (Registre des actes d’état civil de la commune de Glos-sur-Risle, Année 1891, f° 8, acte n° 15) d’Alain Marie Eusèbe LE CHEVALLIER, né le 14 août 1862 à Coatréven (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), « employé au chemin de fer » [Sous-chef de gare en 1899] et d’Alina Désirée Charlotte SABATIER, née le 10 mars 1868 à Jumièges (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime) et décédée le 17 mars 1899 au Havre (– d° –) (Registre des actes de décès de la ville du Havre, Année 1899, Vol. I., suppl. f° 12, acte n° 884), son épouse.

— MACÉ Alexandre Louis, né le 8 mars 1890 à Saint-Nazaire, quartier de Penhoët (Loire-Inférieure — aujourd’hui Loire-Atlantique), décédé le ... août 1917 à l’hôpital de Plymouth (Angleterre, Royaume-Uni) des suites de blessures reçues le 17 août 1917 lors du torpillage. Matelot chauffeur, inscrit le 25 septembre 1916 au quartier de Saint-Nazaire, n° 3.919 ; classe 1900, n° 2.919 au recrutement de Saint-Nazaire, n° 2.919.

• Fils de Théodore Joseph MACÉ, né vers 1857, manœuvre, et de Louise Marie GUÉPIN, née vers 1853, sans profession (Registre des actes de naissance de la ville de Saint-Nazaire, Année 1890, f° 24, acte n° 180).

[Engagé volontaire pour 5 ans le 17 juillet 1911 à la mairie de Lorient au titre du 3e Dépôt des équipages de la flotte. Arrivé au corps le même jour, matricule n° 24.106 – 3. Placé en sursis illimité le 10 septembre 1916 afin d’embarquer sur le pétrolier Meuse-II.]

— MARIE Édouard Jean-Baptiste, né le ... à ... (...). Matelot cuisinier-boulanger, inscrit au quartier de Cherbourg, n° 3.008.

• Fils de ... et de ...

RIVAILLE Lucien Eugène, né le 16 juin 1886 à Ars-en-Ré (Charente-Inférieure — aujourd’hui Charente-Maritime). Matelot chauffeur, inscrit au quartier de l’Île de Ré, n° 1.003 ; classe 1906, n° 744 au recrutement de La Rochelle.

• Fils d’Étienne Jacques RIVAILLE, né le 4 novembre 1845 aux Portes-en-Ré (Charente-Inférieure — aujourd’hui Charente-Maritime), marin, et de Victoire Adèle Iséa RELET, née le 16 août 1850 aux Portes-en-Ré, marchande ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 26 octobre 1875 (Registre des actes de mariage de la commune des Portes-en-Ré, Année 1875, f° 5, acte n° 7 ~ Registre des actes de naissance de la commune d’Ars-en-Ré, Année 1886, f° 7, acte n° 22).

Marins de l’État

[3]

— LE GAL Eugène Hippolyte, né le 6 juin 1885 au Havre (Seine-Inférieure – aujourd’hui Seine-Maritime) et y domicilié. Second mécanicien ; premier maître mécanicien, inscrit au quartier du Havre, n° 6.550.

• Fils d’Eugène Étienne LE GAL, né le 26 avril 1855 au Havre, garde-magasin, et de Marie Jeanne Alexandrine BARAT, née le 13 avril 1865 à Ploujean (Finistère), sans profession [Couturière en 1884] ; époux ayant contracté mariage au Havre, le 21 août 1884 (Registre des actes de mariage de la ville du Havre, Année 1884, Vol. II., f° 135, acte n° 619 ~ Registre des actes de naissance de la ville du Havre, Année 1885, Vol. I., f° 55, acte n° 1.685).

— LEMAÎTRE Jean Marie François Joseph, né le 2 janvier 1882 à Matignon (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor) et domicilié à Ploubalay (– d° –). Matelot de ... classe chauffeur, inscrit au quartier de Dinan, n° 6.667 ; classe 1902, n° 0198 au recrutement de Saint-Brieuc~Dinan.

• Fils de Jean Louis LEMAÎTRE, né le 21 juillet 1836 à Matignon, laboureur, et de Jeanne Marie FEROT, née le 14 août 1846 à La Bouillie (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor) , « ménagère » ; époux ayant contracté mariage à Matignon, le 20 février 1867 (Registre des actes de naissance de la commune de Matignon, Année 1867, f° 5, acte n° 4 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Matignon, Année 1882, f° 2, acte n° 1).

— LEVIER Pierre Marie, né le 19 octobre 1888 à Trédrez-Locquémeau (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor) et y domicilié. Premier chauffeur ; matelot de ... classe fusilier, inscrit le 4 mai 1907 au quartier de Lannion, f° et n° 6.465, classe 1908, n° 237 au recrutement de Guingamp.

• Fils de François Marie LEVIER, né le 27 mai 1850 à Trédrez, cultivateur, et de Julie DERRIEN, née le 30 mars 1857 à Ploumilliau (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor), « ménagère », son épouse (Registre des actes de mariage de la commune de Trédrez, Année 1888, f° 3, acte n° 2 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Trédrez, Année 1888, f° 16, acte n° 30).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3411
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: MEUSE II - Pétrolier

Message par Memgam » ven. sept. 21, 2018 8:59 pm

Bonjour,

Il semble bien que la photo de Meuse, proposée par Rutilius, soit celle du cargo Belge, Meuse, ex Zuiderzee, construit en 1916, par Wwe A. van Duijvendjik, 681 tjb, 442 tjn, 1025 tpl, 54,87 x 8,54 x 3,80 m, 600 cv, 9 noeuds.

En 1930, indicatif MNGS, armateur Compagnie Nationale Belge de Transports Maritimes (armement Deppe), immatriculé à Anvers.

Ce Meuse belge ne sera plus revu après un départ de la Tyne chargé de charbon pour Bruges le 15 janvier 1940. Un radeau portant quatre cadavres sera retrouvé.

Source : Registre n° 274, Bureau Veritas 1930.
Charles Hocking, Dictionary of disasters at sea, 1824-1962, Vol II, M to Z, Lloyd's register of shipping 1969.

Cordialement.
Memgam

Memgam
Messages : 3411
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: MEUSE II - Pétrolier

Message par Memgam » jeu. sept. 27, 2018 2:07 pm

Bonjour,

Il semble que l'orthographe du nom du second capitaine de Meuse II, indiquée par Olivier 12 ne soit pas la bonne.
Il ne s'agirait pas de Quereron mais de Gabriel Gueneron, né le 22 février 1885 au Palais à Belle-Ile et décédé en mai 1975.
Pilotin en 1902, il embarque sur des voiliers jusqu'à l'obtention de son diplôme d'Elève de la Marine Marchande en 1907. Il fera ensuite l'essentiel de sa carrière au sein des Chargeurs réunis.
Lieutenant de vaisseau de réserve, Officier de la Légion d'honneur, Commandeur du Mérite maritime.

Voir son récit du torpillage de la Meuse II et de la perte du Tibor sur Gueneron numéricable.
Pour le Tibor, la situation est curieuse, car il se présente comme le capitaine, ce qui ne correspond pas aux indications du sujet Tibor du forum.

Cordialement.
Memgam

Répondre

Revenir à « MARINE »