MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MONT-BLANC — Cargo — Navire auxiliaire.

Message par Rutilius » jeu. janv. 23, 2020 1:44 pm

Bonjour à tous,


Désolé d’infirmer une légende familiale : aucun marin dénommé Louis GUÉGUENOU ne figure, en effet, sur le dernier rôle d’équipage du cargo Mont-Blanc.

Le détachement de marins de l’A.M.B.C. ― probablement de Bordeaux, port d’armement ― présent à bord lors de la perte de ce bâtiment était ainsi constitué :

— LE BARS François, né le 24 novembre 1889 à Tréguier (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor). Quartier-maître canonnier, matricule n° 91.395 – 2 ; classe 1909, n° ... au recrutement de ... № 47 sur le rôle d’équipage.

— ARNOUX Émile, né le ... à ... (...). Matelot de ... classe canonnier auxiliaire, matricule n° 44.157 – 5. № 32 sur le rôle d’équipage.

— LIGONNIÈRE Camille Élie, né le 17 janvier 1898 à Bressuire (Deux-Sèvres). Matelot de ... classe canon-nier (7 juill. 1918), matricule n° 17.192 – 4 ; classe 1918, n° 1.892 au recrutement de Niort. № 34 sur le rôle d’équipage.

— MONTMAYEUR François Gaston, né le 11 novembre 1898 à Paris (XIXe Arr.). Matelot de 3e classe, matricule n° 44.644 – 1 ; classe 1918, n° 1.691 au recrutement du 1er Bureau de la Seine. № 33 sur le rôle d’équipage.

— QUÉGUINER Yves, né le 29 juin 1897 à Locquénolé (Finistère), décédé le 6 décembre 1917 « à Halifax des suites de brûlures lors de l’explosion du vapeur Mont-Blanc ». Matelot de 2e classe canonnier breveté, inscrit le 6 janvier 1916 au quartier maritime de Morlaix, n° 6.278 ; classe 1917, n° 628 au recrutement de Brest. № 27 sur le rôle d’équipage.

— RAYMOND Léopold, né le 29 mai 1898 à ... (...). Apprenti marin, matricule n° 17.196 – 4 ; classe 1918, n° ... au recrutement de .... № 35 sur le rôle d’équipage.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

agomv3
Messages : 2
Inscription : mar. juin 26, 2012 2:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par agomv3 » jeu. janv. 23, 2020 2:10 pm

Bonjour, maintenant que je sais comment trouver les archives , je vais tout faire pour prouver que mon grand père n’était pas un menteur

J’irais à Vincennes
Cordialement

Christian

Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MONT-BLANC — Cargo — Navire auxiliaire.

Message par Rutilius » jeu. janv. 23, 2020 7:09 pm

Bonsoir Christian,
Bonsoir à tous,
agomv3 a écrit :
jeu. janv. 23, 2020 2:10 pm

« ... je vais tout faire pour prouver que mon grand père n’était pas un menteur. »
Je n’ai bien entendu rien avancé de tel : après lecture et relecture minutieuses du dernier rôle d’équipage du cargo Mont-Blanc, document qui comporte au total 41 noms de marins, dont ceux des six marins de l’État précités, je me suis borné à constater que celui de votre grand-père n’y figurait pas. Et il est assurément peu envisageable qu’il en ait été, par extraordinaire, omis. Peut-être avait-il embarqué sur ce bâtiment lors de l’un de ses précédents voyages ?
Bien amicalement à vous,
Daniel.

agomv3
Messages : 2
Inscription : mar. juin 26, 2012 2:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par agomv3 » jeu. janv. 23, 2020 8:49 pm

Bonsoir, la liste fourni par Olivier 12 ne correspond pas à la votre

Sur la sienne le Qm se prénomme Louis , pourquoi une telle différence ? Pourquoi ne montrez vous pas ce rôle ?

Je ne maitrise pas bien ce forum , et je ne sais pas si Olivier 12 voit cette reponse ?

Cordialement

Christian

Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MONT-BLANC — Cargo — Navire auxiliaire.

Message par Rutilius » ven. janv. 24, 2020 11:14 pm

Bonsoir à tous,


Marins présents le 6 décembre 1917 à bord
du navire auxiliaire Mont-Blanc lors du naufrage de ce bâtiment


[40]

État major

— LE MÉDEC Aimé Joseph Marie, né le 8 décembre 1878 à Damgan (Morbihan). Capitaine. Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Saint-Nazaire, f° et n° 273 ; classe 1898, n° 1.590 au recrutement de Vannes. № 1 sur le rôle d’équipage.

— GLOTIN Jean-Baptiste Joseph Stanislas, né le 30 octobre 1883 à Montoir (Loire-Inférieure ― aujourd’hui Loire-Atlantique). Second capitaine. Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Saint-Nazaire, f° et n° 286 [Nommé par brevet du 6 mai 1908] ; classe 1904, n° 2.456 au recrutement de Nantes. № 2 sur le rôle d’équipage.

[Initialement embarqué à Toulon le 15 juin 1917, le bâtiment ayant alors été armé au cabotage dans ce port le ... juin 1917, n° 260.]

— HUS Pierre Étienne François, né le 26 juillet 1863 à Paramé (Ille-et-Vilaine) et y décédé, le 13 mai 1945. Lieutenant. Capitaine au cabotage, inscrit au quartier de Saint-Malo, n° 476 ; classe 1889, n° 1.973 au recrutement de Saint-Malo. № 3 sur le rôle d’équipage.

— LÉVÊQUE Joseph Eugène, né le 7 mars 1885 à Saint-Briac (Ille-et-Vilaine) et décédé le 22 mai 1944 à Tiercé (Maine-et-Loire). Lieutenant. Inscrit au quartier de Saint-Malo, f° 2.942, n° 5.884 ; classe 1905, n° 1.915 au recrutement de Saint-Malo. № 4 sur le rôle d’équipage.

— LE GAT Antoine Hippolyte, né le 10 juillet 1872 à Lambézellec (Finistère). Chef mécanicien. Officier mécanicien breveté de 1re classe, inscrit le 15 septembre 1912 au quartier de Saint-Nazaire, n° 3.739 [Initialement inscrit le 11 juin 1896 au quartier de Brest, f° et n° 1.212] ; classe 1892, n° 2.308 au recrutement de Brest. № 5 sur le rôle d’équipage.

― BEAUCHAMPS Gabriel, né le 10 juin 1870 à Bordeaux (Gironde). Deuxième mécanicien. Officier mécanicien breveté de 2e classe, inscrit au quartier de Bordeaux, f° et n° 1.672 ; classe 1890, n° 1.097 au recrutement de Bordeaux. № 6 sur le rôle d’équipage.

― BRUN Emmanuel Louis, né le 21 février 1880 à Nice (Alpes-Maritimes). Troisième mécanicien. Officier mécanicien, inscrit au quartier de Nice, n° 881 ; classe 1900, n° ... au recrutement de Nice. № 8 sur le rôle d’équipage.

[Était placé en sursis d’appel depuis le 24 avril 1917.]

― SAUX Pierre Raphaël, né le 23 juillet 1880 à Pauillac (Gironde). Aide mécanicien (Brevet pratique), inscrit le 24 janvier 1906 au quartier de Pauillac, n° 1.524 ; classe 1900, n° 3.934 au recrutement de Bordeaux. № 9 sur le rôle d’équipage.

Marins du pont

— LESTRÉHAN Jean Marie, né le 3 juillet 1885 à Hennebont (Morbihan), décédé en mer le 8 mai 1926. Maître d’équipage, inscrit le 19 mars 1906 au quartier de Lorient, n° 1.359 ; classe 1905, n° 552 au recru-tement de Lorient. № 10 sur le rôle d’équipage.

— BURGAUD Pierre Auguste Stanislas, né le 10 septembre 1894 à Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée). Opérateur T.S.F., inscrit au quartier de Saint-Gilles-sur-Vie, n° 1.085 ; classe 1914, n° 1.962 au recru-tement de La Roche-sur-Yon. № 37 sur le rôle d’équipage.

— SERRÉ Alphonse Louis, né le 5 mai 1878 à Brest (Finistère). Matelot timonier, inscrit au quartier de Lorient, n° 1.081 ; classe 1898, n° 922 au recrutement de Lorient. № 15 sur le rôle d’équipage.

― ALETON Honoré Marcel, né le 24 janvier 1893 à Bordeaux (Gironde). Matelot, inscrit au quartier de Bordeaux, n° 9.560 ; classe 1913, n° 3.144 au recrutement de Bordeaux. № 44 sur le rôle d’équipage.

― HENRY François, né le 2 juillet 1876 à Pleudaniel (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor). Matelot, inscrit le 23 décembre 1895 au quartier de Paimpol, f° et n° 13.322 ; classe 1896, n° 1.889 au re-crutement de Guingamp. № 12 sur le rôle d’équipage.

― OLLIVIER Toussaint, né le 21 juillet 1896 à Paimpol (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), dé-cédé le 28 mai 1918 à l’Hôpital maritime de Brest (Finistère) (Registre des actes de décès de la ville de Brest, Année 1918, Vol. II, f° 72, acte n° 1.000) des suites de pneumonie et de péricardite ; alors élève à l’École des mécaniciens de Brest, matricule n° 50.762 – 2 [Non déclaré « Mort pour la France »]. Matelot, inscrit au quartier de Paimpol, n° 4.269 H.S. [Initialement inscrit au même quartier le 11 septembre 1914, n° 50.762] ; classe 1916, n° 1.173 au recrutement de Saint-Brieuc. № 14 sur le rôle d’équipage.

— PALVADEAU Pierre Marie Joseph, né le 5 mars 1898 à Noirmoutier (Vendée). Matelot, inscrit au quartier de Noirmoutier, f° 629, acte n° 2.164 ; classe 1918, n° 2.011 au recrutement de La Roche-sur-Yon. № 13 sur le rôle d’équipage.

— THOMAS Eugène Ange, né le 6 novembre 1870 à Sauzon (Belle-Île-en-Mer, Morbihan). Matelot, inscrit au quartier de Belle-Île, n° 1.461 ; classe 1890, n° 2.052 au recrutement de Lorient. № 27 sur le rôle d’équi-page.

― HENRY Auguste Olivier François, né le 26 mars 1900 à Guimaëc (Finistère). Novice, inscrit provisoire le 4 avril 1918 au quartier de Morlaix, n° 9.040 ; classe 1920, n° 3.617 au recrutement de Brest. № 16 sur le rôle d’équipage.

― LEBEAU Joseph Henri, né le 19 décembre 1900 à Saint-Pierre-de-Maillé (Vienne). Mousse, inscrit au quartier de Bordeaux, n° 15.392 I.P. ; classe 1920, n° 1.234 au recrutement de Poitiers~Le Blanc. № 29 sur le rôle d’équipage.

Marins de la machine

― LARMOR Pierre Marie, né le 11 février 1875 à Langoat (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor). Premier chauffeur, inscrit au quartier de Tréguier, n° 20.626 ; classe 1895, n° 118 au recrutement de Guingamp. № 17 sur le rôle d’équipage.

— ÉON Edmond Stanislas Marie, né le 10 avril 1901 à Saint-Nazaire (Loire-Inférieure ― aujourd’hui Loire-Atlantique). Graisseur, inscrit provisoire le 10 mars 1917 au quartier de Saint-Nazaire, n° 4.643 [Inscrit définitif le 18 août 1919 au même quartier, n° 4.076] ; classe 1921, n° 2.404 au recrutement de Nantes. № 18 sur le rôle d’équipage.

[Initialement embarqué à Nantes comme novice le 4 août 1917, le bâtiment ayant alors été armé au cabotage à Toulon le ... juin 1917, n° 260.]

― ORGOGOZO Rémy, né le 17 mars 1887 à Urrugne (Basses-Pyrénées — aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques). Graisseur, inscrit au quartier de Bayonne, n° 8.966 ; classe 1907, n° 1.137 au recrutement de Bayonne. № 19 sur le rôle d’équipage.

― ANANE N’Doye, né vers 1894 à M’Bao (Sénégal). Chauffeur, « indigène sujet français » identifié à Dakar, n° 799. № 42 sur le rôle d’équipage.

― BOUNA Cissé, né vers 1890 à Goutoubié (Sénégal). Chauffeur, « indigène sujet français » identifié à Dakar, n° 583. № 24 sur le rôle d’équipage.

― COUNIDA Bakily, né vers 1884 à Taba (Sénégal). Chauffeur, « indigène sujet français » identifié à Dakar, n° ... № 43 sur le rôle d’équipage.

― MACÉ Félix François Marie, né le 1er septembre 1877 à Rochefort-en-Terre (Morbihan) et décédé le 2 août 1919 à l’hôpital de Bordeaux, étant alors embarqué sur le cargo Stilbé, de la Société maritime auxiliaire des transports, établie à Nantes. Chauffeur, inscrit le 13 septembre 1904 au quartier de Saint-Nazaire, n° 3.089 ; classe 1897, n° 841 au recrutement de Vannes. № 20 sur le rôle d’équipage.

[Initialement embarqué à Nantes le 4 août 1917, le bâtiment ayant alors été armé au cabotage à Toulon le ... juin 1917, n° 260.]

― MENS Jacques Marie, né le 30 janvier 1871 à Quimper (Finistère). Chauffeur, inscrit au quartier de Quimper, n° 468 ; classe 1891, n° 187 au recrutement de Quimper. № 23 sur le rôle d’équipage.

— TURCAUD Eugène, né le 18 avril 1880 à Montoir (Loire-Inférieure ― aujourd’hui Loire-Atlantique). Chauffeur, inscrit le 21 septembre 1914 au quartier de Saint-Nazaire, f° 420, n° 1.239 [Inscrit définitif le 18 août 1919 au même quartier, n° 4.076] ; classe 1900, n° 329 au recrutement de Nantes. № 21 sur le rôle d’équipage.

— TANGUY Marcel Eugène, né le 16 octobre 1899 à Saint-Nazaire (Loire-Inférieure ― aujourd’hui Loire-Atlantique). Soutier, inscrit provisoire le 20 décembre 1916 au quartier de Saint-Nazaire, n° 2.062 [Inscrit définitif le 18 août 1919 au même quartier, n° 4.076] ; classe 1919, n° 2.050 au recrutement de Nantes. № 26 sur le rôle d’équipage.

[Initialement embarqué à Nantes le 4 août 1917, le bâtiment ayant alors été armé au cabotage à Toulon le ... juin 1917, n° 260.]

— TOUMANY Sissoko, présumé né en 1889 à Faragountoya (Sénégal), décédé le 4 janvier 1919 au Victoria General Hospital d’Halifax (Nouvelle Écosse, Canada) des suites de blessures reçues à la jambe et au genou droits lors de l’explosion du survenue le 6 décembre 1917. Soutier, « indigène sujet français » identifié au quartier Dakar, n° 952. № 27 sur le rôle d’équipage.

Agents du service général

― DUVICQ Théodore, né le 30 juillet 1869 à Saint-Jean-de-Luz (Basses-Pyrénées — aujourd’hui Pyrénées-Atlantiques). Restaurateur, inscrit au quartier de Bordeaux, n° 2.131 A.S.G. ; classe 1889, n° 991 au re-crutement de Bayonne. № 46 sur le rôle d’équipage.

― BESSON Victor Julien Adrien, né le 15 mai 1900 à Saint-Médard-des-Près (Vendée). Cuisinier, inscrit au quartier de Rochefort, n° 8 A.S.G. ; classe 1920, n° 1.124 au recrutement de Saintes, n° 1.124. № 45 sur le rôle d’équipage.

― OMÉNAT Eugène, né le 27 janvier 1897 au Bouscat (Gironde) et décédé le 27 septembre 1924 à Caudéran (– d° –). Aide cuisinier, inscrit au quartier de Bordeaux, n° 2.748 A.S.G. ; classe 1917, n° 3.027 au recrutement de Bordeaux. № 41 sur le rôle d’équipage.

― CHASTAGNIER Mathieu Allain, né le 6 août 1856 à Malbosc (Ardèche). Boulanger, inscrit au quartier de Bordeaux, n° 2.741 A.S.G. № 38 sur le rôle d’équipage.

― ALÉOU Roger, né le 24 février 1900 à Caudéran (Gironde). Garçon, inscrit au quartier de Bordeaux, n° 1.908 A.S.G.; classe 1920, n° 2.551 au recrutement de Bordeaux. № 40 sur le rôle d’équipage.

Marins de l’A.M.B.C.

— LE BARS François, né le 24 novembre 1889 à Tréguier (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor). Quartier-maître canonnier, matricule n° 91.395 – 2 ; classe 1909, n° ... au recrutement de ... № 47 sur le rôle d’équipage.

ARNOUX Émile, né le ... à ... (...). Matelot de ... classe canonnier auxiliaire, matricule n° 44.157 – 5. № 32 sur le rôle d’équipage.

— LIGONNIÈRE Camille Élie, né le 17 janvier 1898 à Bressuire (Deux-Sèvres). Matelot de ... classe canon-nier (7 juill. 1918), matricule n° 17.192 – 4 ; classe 1918, n° 1.892 au recrutement de Niort. № 34 sur le rôle d’équipage.

— MONTMAYEUR François Gaston, né le 11 novembre 1898 à Paris (XIXe Arr.). Matelot de 3e classe, matricule n° 44.644 – 1 ; classe 1918, n° 1.691 au recrutement du 1er Bureau de la Seine. № 33 sur le rôle d’équipage.

— QUÉGUINER Yves, né le 29 juin 1897 à Locquénolé (Finistère) et y domicilié, décédé le 6 décembre 1917 « à Halifax des suites de brûlures lors de l’explosion du vapeur Mont-Blanc ». Matelot de 2e classe canonnier breveté, inscrit le 6 janvier 1916 au quartier maritime de Morlaix, n° 6.278 ; classe 1917, n° 628 au recrutement de Brest. № 27 sur le rôle d’équipage.

— RAYMOND Léopold, né le 29 mai 1898 à ... (...). Apprenti marin, matricule n° 17.196 – 4 ; classe 1918, n° ... au recrutement de .... № 35 sur le rôle d’équipage.

____________________________________________________________________________________________

Source : Inscription maritime ― Quartier maritime de Saint-Nazaire ― Rôles des bâtiments de commerce — Désarmements (Janvier 1918), n° 10, 23 janvier 1918 : Archives départementales de la Loire-Atlantique, Cote 7 R 6 / 322.
Dernière modification par Rutilius le mar. mars 10, 2020 10:09 pm, modifié 3 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3755
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par olivier 12 » sam. janv. 25, 2020 10:32 am

Bonjour à tous,

Le rôle bord du MONT BLANC a disparu lors de l'explosion.

Le rôle de désarmement de Janvier 1918 a été établi par un lieutenant du navire, Pierre HUS ou Joseph LEVEQUE, sans doute d'ailleurs ce dernier car c'est en général le 2e lieutenant qui s'occupe des papiers et des formalités administratives dan les ports. Le 1er lieutenant est plutôt en charge des opérations commerciales et de la sécurité. On peut donc supposer que ce rôle est exact.

Le scribe qui a établi la liste 'équipage qui se trouve au archives de Vincennes n'a sans doute pas disposé de ce dernier document. Il aura donc utilisé un rôle d'armement terre trouvé à Bordeaux, puisque c'était le port d'armement du navire. Peut-être est-il encore consultable aux AD de Gironde...
Mais ce fonctionnaire a très mal écrit les noms et certains sont quasiment indéchiffrables ce qui explique les approximations, voire quasiment les erreurs, dans ma liste tirée de ces archives (dont je n'ai pas conservé la numérisation).

On note que le quartier-maitre canonnier François LE BARS est le dernier sur la liste d'équipage (n° 47). Effectivement c'était le dernier à avoir embarqué à Bordeaux juste avant l'appareillage pour l'Amérique. Il était arrivé à bord le 5 Octobre 1917.

On peut donc imaginer qu'il avait remplacé le QM Louis GUEGUENOU, sans doute débarqué à cette date, mais qui avait bien été à bord du MONT BLANC, d'où son nom sur la liste de Vincennes. Il avait dû être fort marqué par la tragédie qui lui arriva par la suite et à laquelle il avait échappé.

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MONT-BLANC — Cargo — Navire auxiliaire.

Message par Rutilius » lun. janv. 27, 2020 12:32 am

Bonjour à tous,


Mont-Blanc — Cargo — Compagnie générale transatlantique (1916~1917).

Cargo en acier lancé le 25 mars 1899 par le chantier Sir Raylton Dixon & C° Ltd., de Middlesbrough (North Yorkshire, Royaume-Uni) pour le compte de la Société générale des transports maritimes à vapeur (S.G.T.M.), de Marseille ; n° de chantier, 460. Francisé à Marseille le 25 juin 1899, n° ..., puis le 15 sep-tembre 1899, n° 30.828 ; immatriculé au même quartier le ..., f° 1.321, n° 3.969.

Cédé fin 1906 à la société en nom collectif « F. Anquetil et fils » (Edgard Ferdinand ANQUETIL), établie à Rouen, au 2, boulevard Cauchoise. Francisé à Rouen le 7 janvier 1907, n° 1.164 ; immatriculé au même quartier le 20 janvier 1907, f° 936, n° 1.311.

Cédé en Avril 1915 à l’armement René Gaston PETIT, également établi à Rouen, au 22, rue de l’Hôpital. Réquisitionné dans ce port le 24 novembre 1915.

Cédé le 31 décembre 1915 à la Compagnie générale transatlantique. Francisé à Saint-Nazaire le 15 février 1916, n° 742 ; immatriculé au même quartier le 7 mars 1916, f° 7, n° 604.

Coulé à Halifax (Nouvelle Écosse, Canada) le 6 décembre 1917 par suite d’un abordage avec le cargo norvé-gien Imo, de la South Whaling Pacific Co.

Caractéristiques : jauge, 3.278,73 tx jbt, 3.121,13 tx jb et 2.252,23 tx jn ; port en lourd, 4.722 t. ; dimensions, 97,53 x 13,61 x 4,70 m ; tirant d’eau, 6,40 m chargé et 4,27 m lège ; machine alternative à pilon à triple expansion d’une puissance de 1.300 cv ; deux chaudières cylindriques ; une hélice ; vitesse, 10 nœuds.

____________________________________________________________________________________________

Inscription maritime de Rouen — Matricule des bâtiments du commerce (1900~1925), f° 957, n° 1.310 : Archives départementales de la Seine-Maritime, Cote 7P5_47, p. num. 47.


Inscription maritime de Saint-Nazaire — Matricule des bâtiments du commerce (1915), f° 7, n° 604 : Archives départementales de la Loire-Atlantique, Cote 7 R 6 / 22.


Tees Built Ships

___________________________________________________________________________________________
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13478
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MONT-BLANC — Cargo — Navire auxiliaire.

Message par Rutilius » lun. janv. 27, 2020 12:44 am

Bonjour à tous,

Armements successifs du cargo Mont-Blanc durant la Grande guerre

― Armé au cabotage international le 1er juin 1914 à Nantes, n° 419 ; désarmé le 7 juin 1915 à Marseille, n° 559. Capitaine SAVARY.

― Réarmé au cabotage le 8 juin 1915 à Marseille, n° 450 ; désarmé le 20 septembre 1916 à Toulon, n° 162. Capitaine SAVARY.

― Réarmé au cabotage international le 21 septembre 1916 à Toulon, n° 160 ; désarmé le 21 septembre 1917 à Bordeaux, n° 446. Capitaine Aimé Joseph Marie LE MÉDEC, capitaine au long-cours inscrit au quar-tier de Saint-Nazaire, f° et n° 273

― Réarmé au long-cours le 26 septembre 1917 à Bordeaux, n° 548 ; désarmé administrati-vement le 23 janvier 1918 à Saint-Nazaire, n° 10. Capitaine Aimé Joseph Marie LE MÉDEC.
.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »