LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3288
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par olivier 12 » mar. janv. 13, 2009 10:30 am

Bonjour à tous, Bonjour Klaus,

Thanks for the information.

Il ne s'agit donc pas du patrouilleur.

Cdlt
olivier

Avatar de l’utilisateur
dido
Messages : 88
Inscription : mar. août 23, 2011 2:00 am

Re: LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par dido » ven. mai 23, 2014 1:35 am

Not sure about the identity.
The "Swona" built in 1908 by Akers (yard # 270) was a whale catcher of 107 GRT, owned by Christian Salvesen. It was sold in 1916 to the French Navy and was renamed "Criquet" or "Criquet I".
But Lloyd's Register of 1920 lists a French "Lynx" ex "Svorka" ex "Orkdal", 154 GRT, built 1899! And miramarships has a Norvegian steamship "Orkdal" of 152 GRT built 1899 at Trondheim, but without any informations regarding her further fate.
Here is the rest of the story of ORKDAL:
1910: sold to Chr. Salvesen & Chr. Thams Communications as SVORKA
1916: Sold to French Navy and fitted out as auxiliary patrol boat LYNX
1919: sold to P.Messologitis, Piraeus; renamed SPYROS
1920: sold to E.Vardavas, Piraeus as EYTHYMIA
1923: sold to T.Vourikis,Piraeus as FOULA
1925: sold to I.Rodinos, Piraeus; renamd AGHIOS GEORGIOS
1927: sold to Verveniotis Bros & Co., Piraeus
1934: sold to P.Seretis, Piraeus
1938: sold to Kavounidis Bros, Piraeus
1940: renamed NAUTILOS,
1941 May 4: Seized by German authorities at Chios
May 21 22.30h: sunk 15m north of Chania when rammed by a British warship while carrying German paratroopers

Photos of the ship are available at:
http://www.orkanger.info/kommunikasjon/bt_orkdal.htm
http://www.orkanger.info/kommunikasjon/bt_svorka.htm
http://jekte-og-jaktfart.origo.no/-/ima ... checkpoint#

Rutilius
Messages : 12365
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Rutilius » lun. oct. 05, 2015 5:48 pm

Bonjour à tous,

LYNX ― Patrouilleur auxiliaire, ex-vapeur suédois Orkdal (1917~1919) ― Division des patrouilles de Normandie.

Le patrouilleur auxiliaire Lynx ― ex-vapeur suédois Orkdal ― fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre :

– du 17 juin 1917 au 13 janvier 1918 ;
– du 18 février au 16 décembre 1918 ;
– du 22 mars au 10 mai 1919.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922/14, p. 720 et 752 – Errata Bull. off. Marine 1922/21, p. 41.].
Dernière modification par Rutilius le mar. mai 22, 2018 9:39 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12365
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Rutilius » mar. oct. 06, 2015 9:20 pm

Bonsoir à tous,


Récompenses consécutives à l’engagement du 2 novembre 1917.


Journal officiel du 1er décembre 1917, p. 9.700.

Image
Dernière modification par Rutilius le mar. mai 22, 2018 9:41 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12365
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par Rutilius » mar. oct. 06, 2015 9:43 pm

Bonsoir à tous,

■ Marin du patrouilleur auxiliaire Lynx.

― FÉVRIER Henri Alexandre André, né le 29 novembre 1889 à Barneville (Manche) et domicilié à Caen (Calvados), décédé le 14 décembre 1917 à l’Hôpital maritime de Brest des suites d’une « péritonite traumatique », Matelot de 1re classe fusilier breveté, Division des patrouilles de Normandie, Matricule n° 26.312–1 (Registre des actes de décès de la ville de Brest, Année 1917, Vol. III, f° 157, acte n° 1.851).

Fils d’Eugène Hippolyte FÉVRIER, né vers 1863, journalier, et d’Émélie Marie Rosalie FAUDEMER, née vers 1865, son épouse (Registre des actes d’état civil de la commune de Barneville, Année 1889, f° 25, acte n° 54).
Dernière modification par Rutilius le mar. mai 22, 2018 10:06 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3288
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par olivier 12 » jeu. avr. 20, 2017 9:50 am

Bonjour à tous,

LYNX

Rencontre avec un sous-marin le 2 Novembre 1917.

Rapport du commandement des patrouilleurs de la Manche

Le 2 Novembre 1917, LYNX et ELEPHANT escortaient un convoi allant de Brest à Cherbourg. Vers 20h30, aux abords de l’île Vierge, le commandant d’ELEPHANT entendit une explosion sur la gauche du convoi dont il fit infléchir la route à l’Est. Il s’est ensuite porté dans la direction de l’explosion qui était celle du vapeur FARRALINE torpillé dans le convoi allant de Brest à Lizard. Il rencontra une embarcation portant une quinzaine d’hommes et allait les recueillir lorsqu‘il aperçut une ligne noire lui paraissant être le sous-marin. Il ouvrit le feu sur lui en même temps qu’un patrouilleur anglais du convoi de Lizard qui prit à son bord les naufragés. Après avoir recherché avec son projecteur auprès du cargo chaviré, il rejoignit son convoi. A son appel TSF, JAVELINE qui était en patrouille fut envoyé en renfort d’escorte du convoi.

Au moment où ELEPHANT remettait en route, à 21h15, Lynx qui se trouvait en arrière avec des bâtiments retardataires fut attaqué au canon par le sous-marin. Tout en manœuvrant pour mettre le sous-marin dans la lumière de la lune, le commandant de LYNX riposta en courant en zigzag. A son 3e coup de 75 tiré d’une distance de 500 m, le commandant de LYNX constata sur le sous-marin une forte lueur suivie d’une explosion après laquelle l’ennemi cessa le feu. Au 5e coup, une violente explosion fut suivie d’une haute colonne noire et le sous-marin émergea et se coucha sur tribord. Au 7e coup, il se produisit une nouvelle explosion à l’arrière du sous-marin. Le commandant de LYNX manœuvra alors pour aborder l’ennemi, mais celui-ci disparût soudainement à 200 m de LYNX. Le patrouilleur passa sur l’endroit où il avait disparu et y rencontra un fort remous et une forte houle qui le firent rouler violemment. Il n’a rien vu disparaître pendant cette recherche et a fait route pour rejoindre son convoi.

Identification du sous-marin

On sait qu’aucun sous-marin n’a été coulé ce jour-là et que celui qui a torpillé FARRALINE était l’UC 69 de l’Oblt Hugo THIELMANN.
Toutefois, ce n’est pas forcément celui qui a engagé le combat avec LYNX car il y avait peut-être un deuxième sous-marin sur la zone, l’UB 55 du Kptlt Ralph WENNINGER. Trois jours plus tard, le 5 Novembre, il lancera une torpille sur le vapeur anglais CLAN CUMMING, puis rentrera semble-t-il à sa base alors qu’il venait manifestement de commencer sa patrouille. Il ne reprendra ses opérations que début Décembre.

Or on trouve dans les archives des bulletins de guerre sous-marine du 7 Novembre 1917 la note suivante intitulée « UB 55 » :

« Le 7 Novembre après midi, dans le Pas de Calais, un sous-marin retournant vers sa base a signalé qu’il avait un homme blessé à son bord. Le seul engagement possible connecté a ce fait pourrait être celui du LYNX le 2 Novembre. Ce sous-marin est supposé être entré en Manche le 28 Octobre et si c’est lui qui a attaqué LYNX, il a été contraint de rentrer 5 jours plus tard. »

On pourrait donc penser que si ELEPHANT a sans doute ouvert le feu sur UC 69, c’est plutôt UB 55 qui a attaqué LYNX.

Ce sous-marin sautera sur une mine dans le Pas de Calais le 22 Avril 1918 et il y aura 23 disparus et 6 survivants, dont le commandant Wenninger .
Quant à UC 69, il coulera au large de Barfleur le 6 Décembre 1917 après être entré en collision avec U 96. Il y aura 11 disparus.

(Nota : sur le site uboat.net, UC 69 est signalé comme ayant coulé deux navires en Février puis Septembre 1918. Je pense que c’est une erreur et qu’il s’agit plutôt de 1917…)

Cdlt
olivier

kgvm
Messages : 1117
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par kgvm » jeu. avr. 20, 2017 11:02 pm

Non, pas un erreur, mais ces deux bateaux sont probablement victimes de mines de "UC 69":
http://uboat.net/wwi/ships_hit/2126.html
http://uboat.net/wwi/ships_hit/724.html

olivier 12
Messages : 3288
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par olivier 12 » ven. avr. 21, 2017 12:06 am

Bonsoir kgvm,

Effectivement, je n'avais pas pensé aux mines et pas poussé plus loin l'enquête.... :jap:

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 3288
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LYNX ― Patrouilleur auxiliaire.

Message par olivier 12 » mar. mai 22, 2018 8:10 am

Bonjour à tous,

Complément sur la rencontre du 2 Novembre 1917

On constate en effet qu’aux archives de Vincennes, une partie du dossier LYNX a été mal classée et répertoriée sous le titre suivant :

Image

Il y a donc erreur sur la date car c’est en réalité de l’attaque de 1917 dont il s’agit.

Voici sa liste d’équipage et les récompenses accordées aux hommes suite au combat

Image

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »