TEMERAIRE - Torpilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par Ar Brav » jeu. juil. 24, 2008 1:19 am

Bonsoir à tous,

TEMERAIRE Torpilleur ex-Argentin (1914-1936)

Chantier :

Dyle & Bacalan, Bordeaux.
Commencé : 1910
Mis à flot : 08.12.1911
Terminé : 1914
En service : 02.11.1914
Retiré : 23.07.1936
Caractéristiques : 1 200 t (aux essais 990 / 1 000t) ; 18 000 cv ; 88,53 (ht) 86,28 (pp) x 8,75 x 5,50 m ; TE AV 2,81 m ; TE AR 2,93 m ; 5 chaudières White-Forster-Wheeler timbrées à 16 / 17 kg/cm² dont 4 chauffent au charbon et 1 à l’avant chauffant au mazout ; 2 turbines Rateau à attaque directe ; coque dessinée par l’ingénieur Laubeuf ; vitesse maximum pratique 27 nds avec un déplacement moyen de 1 150 tonnes ; 32 nœuds aux essais ; 140 h.
Rayon d’action : 1 850 nautiques à 10 nds et 1 180 à 18,5/19 nds avec un déplacement moyen de 1 300 tonnes et 300 tonnes de combustible à bord.
Symbole de coque TM ; 15.12.1934 : 134.
Armement : IV de 100 mm système Canet modèle 1892 + IV TLT dont 2 jumelés à tribord avant et 2 jumelés à bâbord arrière par le travers du mât. En 1916 : armement complété par 10 grenades Guiraud anti-sous-marines.

Observations :

En 1909, la Marine argentine qui venait de confier aux Etats-Unis la construction de ses deux cuirassés du type Dreadnought Rivadavia et Moreno commande en Europe douze destroyers d’un tonnage assez élevé pour l’époque, puisqu’il était de l’ordre de 1 000 tonnes. Quatre sont attribués aux Chantiers Laird en Angleterre : Santa Luis, Santa Fé, Santiago, Tucuman ; quatre à l’Allemagne : Catamarca et Jujuy chez Krupp, Cordoba et La Plata chez Schichau ; quatre à la France : Mendoza, lancé le 18 février 1911 et Rioja lancé la même année aux Ateliers & Chantiers de Bretagne à Nantes, Salta, lancé le 25 septembre 1911 et San Juan, lance le 8 décembre 1911 par le Chantier Dyle & Bacalan à Bordeaux. Tous devaient filer 32 nœuds aux essais et être armés de quatre canons de 102 mm et de six tubes lance-torpilles de 457 ou de quatre de 533, l’armement étant fourni par une firme américaine.
Les premiers prêts sont les quatre de construction anglaise, mais la première guerre balkanique éclate en 1911, et l’Argentine accepte de céder ces torpilleurs à la Grèce qui les baptise Aetos, Leon, Panther et Hierax. Quatre destroyers de remplacement sont aussitôt commandés par l’Argentine en Allemagne, les Catamarca. Lorsque la guerre de 1914 éclate, l’Argentine n’a pris livraison que de ces quatre Catamarca. Les huit autres sont toujours en achèvement à flot ou en essais chez leurs constructeurs respectifs, et les marines allemandes et françaises s’empressent de les réquisitionner.
Le jour de leurs réquisition, les quatre torpilleurs ex-argentins se trouvent en gardiennage à La Pallice pour l’Intrépide (ex-Salta) et le Téméraire (ex-San Juan), à Nantes pour l’Opiniâtre (ex-Rioja) et Aventurier (ex-Mendoza). Ils sont tous regroupé à Nantes pour réarmement.
Torpilleur San Juan construit initialement pour l’Argentine
09.08.1914 : réquisitionné par la Marine française par décision ministérielle, l’artillerie d’origine américaine est débarquée et remplacée par un armement français
11.08.1914 : prend le non de Téméraire
22.08.1914 : les 4 torpilleurs sont achetés 15 732 000 francs par marché aux constructeurs, dont 220 000 francs destinés aux Douanes, celle-ci ne négligeant jamais ses droits…
05.12.1914 : retardé par des avaries de condenseur, il rallie finalement l’Armée navale en Méditerranée, dans les Iles Ioniennes ; patrouilles et escortes de convois
Au 15.04.1916 : figure à l’effectif de l’Armée navale, à la 3ème escadrille de la 2ème flottille, capitaine de vaisseau commandant la flottille sur le Dehorter
05.1916 : il escorte les sous-marins Faraday et Le Verrier de Milo à Brindisi
08.1917 : avec l’Opiniâtre, renvoyé en Bretagne pour remplacer les chaudières prématurément usées. Reçoit une chaudière Normand chauffant au mazout, destinée au torpilleur Enseigne Galbode dont la construction est arrêtée, et trois chaudières Du Temple chauffant au charbon débarquées des cuirassés en construction (achèvement interrompu depuis 2 ans) Normandie et Gascogne. Une chaudière de réserve Du Temple ou Normand identique à celles des torpilleurs de 300 tonnes est installée. A la suite de ces travaux, l’Opiniâtre et le Téméraire se différencient des 2 autres par leurs quatre cheminées
Après novembre 1918 : affecté dans le Nord
1919-1920 : division navale de la Baltique, soutiens aux Lettons contre les Germano-russes
1921 : Brest
1924-1926 : en refonte
11.1926 : classé dragueur rapide
1928 : Escadre d’instruction
1929 : dragueur d’escadre
1929 : pratiquement désarmé, la vitesse est tombée à 16 nds
12.1929 : avarié par une tempête au large de la Tunisie, il est remorqué à Bizerte par le remorqueur Kinderjick
01.10.1930 : mis en réserve normale
15.12.1934 : réarmé
1935 : utilisé aux abords de Propriano et de Toulon comme bâtiment bruiteur pour les essais du sous-marin Redoutable
15.12.1935 : mis en réserve spéciale
23.07.1936 : condamné et rayé
26.05.1937 : vendu pour démolition 185 115 francs à M. Van Acker.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

alain13
Messages : 1966
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par alain13 » sam. août 16, 2008 4:28 pm


Bonjour,

Le Téméraire, ( Marius Bar ).

Image
Image


Cordialement,
Alain

C



Rutilius
Messages : 12446
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par Rutilius » sam. sept. 20, 2008 1:47 am


Bonsoir à tous,

Au 15.04.1916 : figure à l’effectif de l’Armée navale, à la 3ème escadrille de la 2ème flottille, capitaine de vaisseau commandant la flottille sur le Dehorter.

Un marin du Téméraire décédé à l'hôpital de Malte :

- JACQUES Pierre, Marie, né le 28 juin 1890 à Plougastel Daoulas (Finistère), domicilié à Brest, décédé à l'hôpital de Malte des suites " d'hémophysie-tuberculose pulmonaire ", Quartier-maître canonnier, matricule n° 85.012-2 (Acte transcrit le 8 juin 1916 à Brest).

Bien à vous,
Daniel.

dbu55
Messages : 1232
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par dbu55 » jeu. août 06, 2009 10:54 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Deux marins du TEMERAIRE :

BOUTELOUP Bernard Michel Marie Aubert né le 12/05/1899 à Avranches (Manche), Matelot de 2ème Classe Mécanicien - Décédé le 28/12/1918 (19 Ans) à la Paroisse de Harbert - Comté de Sterling en Ecosse de suites de Blessures accidentelles reçues sur le TÉMÉRAIRE

LE GAL Louis Marie né le 19/10/1898 à Cléder (Morbihan), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité - Décédé le 28/09/1918 (19 Ans) à l'hôpital maritime de Brest (Finistère) de Grippe

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1430
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par bruno17 » dim. déc. 27, 2009 7:33 pm

Bonsoir,
Un marin du "Téméraire", mort en service en 1922.
Image
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (Sortie prévue en 2019 aux éditions des Indes Savantes)

Rutilius
Messages : 12446
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par Rutilius » dim. janv. 31, 2010 3:54 pm


Bonjour à tous,

En Novembre 1915, fut nommé au commandement du torpilleur Téméraire le lieutenant de vaisseau DUPUY-DUTEMPS (Le Temps, n° 19.864, Jeudi 25 nov. 1915, p. 3, en rubrique « Affaires militaires – Marine »).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par Terraillon Marc » sam. févr. 06, 2010 4:56 pm

Bonjour,
Bonsoir

Sur le site http://www.ambafrance-mt.org/ (Ambassade de France à Malte), il y a un relevé des marins et soldats enterrés à MALTE



SOLDATS ENTERRES AU CIMETIERE DE BIGHI

...

JACQUES Pierre, Marie, quartier-maître canonnier du « TEMERAIRE », décédé le 19 mars 1916

...

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par GENEAMAR » mer. oct. 27, 2010 6:02 pm

Bonjour à tous,

Le DÔ Léon Auguste Isidore

Né le 5 mars 1874 à BREST (Finistère) - Décédé le 26 octobre 1937 à PARIS (Seine).
Fils d'Augustin Victor Alphonse, Contre-Amiral. Entre dans la Marine en 1890 (port BREST), Aspirant le 5 octobre 1893. Il embarque sur l' "IPHIGÉNIE". Au 1er janvier 1894, sur le cuirassé "VICTORIEUSE", Escadre du Nord (Cdt Louis RIVET). Il passe ensuite sur le "HOCHE". Enseigne de vaisseau le 25 novembre 1895. Le 2 mars 1896, en corvée au bâtiment central de la réserve à BREST. Le 10 avril 1896, Adjoint au commandant des torpilleurs en réserve, Défense mobile de BREST. Idem au 1er janvier 1897. Au 1er janvier 1899, port BREST. Au 1er janvier 1900, sur l'aviso-transport "RANCE", Division navale de l'Océan Indien (Cdt Jules LEPHAY). Au 1er janvier 1901, sur le cuirassé "HOCHE", Escadre du Nord (Cdt Marie BAUDRY-LACANTINERIE). Au 1er janvier 1902, sur le croiseur "SURCOUF", Escadre du Nord (Cdt Bertrand De SAINT-PERN). Lieutenant de vaisseau le 20 avril 1902. En mars 1903, Second sur le contre-torpilleur "CASSINI", Escadre du Nord (Cdt Marie LAURENT). Idem au 1er janvier 1904. Au 1er janvier 1906, sur le cuirassé "CARNOT", Escadre du Nord (Cdt Octave Le CLERC). Le 4 avril 1907, Commandant un groupe de torpilleurs armés, Flottille de torpilleurs de l'Océan Indien. Chevalier de la Légion d'Honneur le 10 juillet 1908. Au 1er janvier 1909, port BREST. Officier breveté Canonnier. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "JUSTICE", Division de réserve de la 1ère Escadre (Cdt Zéphirin SCHWÉRER). Au 1er janvier 1912, port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1914, à PARIS, Direction centrale de l'Artillerie navale, Service du contrôle technique des poudres. Du 12 août 1914 à novembre 1915, Commandant le torpilleur "TÉMÉRAIRE". Capitaine de frégate le 18 novembre 1915. Au 1er janvier 1918, port ROCHEFORT. --- Officier de la Légion d'Honneur le 10 juillet 1920, alors sur le cuirassé "FRANCE", à l'État-Major du Contre-Amiral Louis VIOLETTE, Commandant la 1ère Division cuirassée, Escadre de Méditerranée. Inscrit au tableau d'avancement. --- Futur Vice-Amiral, Grand-Officier de la Légion d'Honneur

Image
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par GENEAMAR » mer. oct. 27, 2010 6:58 pm

Bonjour à tous,

DUPUY-DUTEMPS Gabriel

Né le 4 septembre 1874 à LAVAUR (Tarn) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1892, Aspirant le 5 octobre 1895; port BREST. Aux 1er janvier 1896, 1897, sur le croiseur "ISLY", Division navale d'Extrême-Orient (Cdts Louis RIVET puis Marie PILLOT). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1897. Aux 1er janvier 1899, 1900, sur le cuirassé "AMIRAL-DUPERRÉ", Escadre du Nord (Cdt Frédéric PISSÈRE). Au 1er janvier 1901, sur le transport "RANCE", Division navale de l'Océan Indien (Cdt Marius CROS). Au 1er janvier 1902, en instruction à l'École des Officiers torpilleurs. Officier breveté Torpilleur. Le 21 septembre 1902, Second sur le torpilleur N°172 "DRAGON", Défense mobile de la TUNISIE (Cdt Léon BAGAY). Idem au 1er janvier 1904 (Cdt Robert De MARGUERYE). Lieutenant de vaisseau le 16 mai 1905. Au 1er janvier 1906, sur le croiseur "JURIEN-DE-LA-GRAVIÈRE", Division navale de l'Océan Atlantique (Cdt Ernest GERVAIS). Le 1er septembre 1907, Commandant le sous-marin "NAÏADE", 2ème Flottille de sous-marins de la Manche à DUNKERQUE. Idem au 1er janvier 1909. Chevalier de la Légion d'honneur. Le 23 février 1911, Commandant la canonnière "DOUDART-DE-LAGRÉE", Division navale d'Extrême-Orient. Idem au 1er janvier 1912. Au 1er janvier 1914, sur le croiseur cuirassé "DUPETIT-THOUARS", Division d'instruction de l'Océan (Cdt Benjamin GERVAIS. Officier d'académie. En novembre 1915, Commandant le torpilleur "TÉMÉRAIRE". Idem en décembre 1916. Capitaine de corvette le 1er juillet 1917. En décembre 1917, Commandant la canonnière "DOUDART-DE-LAGRÉE". Capitaine de frégate le 6 juin 1919. Au 1er janvier 1921, port BREST.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

NIALA
Messages : 1012
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: TEMERAIRE - Torpilleur

Message par NIALA » mar. mars 29, 2011 6:27 pm

Le Temeraire à subit en 1917 la même refonte que son sister-ship l'Opiniatre .
Comme celui ci sa puissance a été réduite à 13 000 CV et sa vitesse à 22 noeuds après refonte;il a 4 cheminées au lieu de 3 avant refonte (se reporter à l'Opiniatre pour plus de détails).

Photo du Téméraire après refonte.

Image

Cordialement

Alain
Cordialement

Alain

Répondre

Revenir à « MARINE »