OPINIATRE - Torpilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par Ar Brav » mer. juil. 23, 2008 9:58 pm

Bonjour à tous,

OPINIATRE Torpilleur ex-Argentin (1914-1933)

Chantier :

Ateliers & Chantiers de Bretagne, Nantes.
Commencé : 1910
Mis à flot : 1911
Terminé : 1914
En service : 16.09.1914
Retiré : 17.08.1933
Caractéristiques : 1 200 t (aux essais 990 / 1 000t) ; 18 000 cv ; 88,53 (ht) 86,28 (pp) x 8,75 x 5,50 m ; TE AV 2,81 m ; TE AR 2,93 m ; 5 chaudières White-Forster-Wheeler timbrées à 16 / 17 kg/cm² dont 4 chauffent au charbon et 1 à l’avant chauffant au mazout ; 2 turbines Rateau à attaque directe ; coque dessinée par l’ingénieur Laubeuf ; vitesse maximum pratique 27 nds avec un déplacement moyen de 1 150 tonnes ; 32 nœuds aux essais ; 140 h.
Rayon d’action : 1 850 nautiques à 10 nds et 1 180 à 18,5/19 nds avec un déplacement moyen de 1 300 tonnes et 300 tonnes de combustible à bord.
Symbole de coque OP.
Armement : IV de 100 mm système Canet modèle 1892 + IV TLT dont 2 jumelés à tribord avant et 2 jumelés à bâbord arrière par le travers du mât. En 1916 : armement complété par 10 grenades Guiraud anti-sous-marines.

Observations :

En 1909, la Marine argentine qui venait de confier aux Etats-Unis la construction de ses deux cuirassés du type Dreadnought Rivadavia et Moreno commande en Europe douze destroyers d’un tonnage assez élevé pour l’époque, puisqu’il était de l’ordre de 1 000 tonnes. Quatre sont attribués aux Chantiers Laird en Angleterre : Santa Luis, Santa Fé, Santiago, Tucuman ; quatre à l’Allemagne : Catamarca et Jujuy chez Krupp, Cordoba et La Plata chez Schichau ; quatre à la France : Mendoza, lancé le 18 février 1911 et Rioja lancé la même année aux Ateliers & Chantiers de Bretagne à Nantes, Salta, lancé le 25 septembre 1911 et San Juan, lancé le 8 décembre 1911 par le Chantier Dyle & Bacalan à Bordeaux. Tous devaient filer 32 nœuds aux essais et être armés de quatre canons de 102 mm et de six tubes lance-torpilles de 457 ou de quatre de 533, l’armement étant fourni par une firme américaine.
Les premiers prêts sont les quatre de construction anglaise, mais la première guerre balkanique éclate en 1911, et l’Argentine accepte de céder ces torpilleurs à la Grèce qui les baptise Aetos, Leon, Panther et Hierax. Quatre destroyers de remplacement sont aussitôt commandés par l’Argentine en Allemagne, les Catamarca. Lorsque la guerre de 1914 éclate, l’Argentine n’a pris livraison que de ces quatre Catamarca. Les huit autres sont toujours en achèvement à flot ou en essais chez leurs constructeurs respectifs, et les marines allemandes et françaises s’empressent de les réquisitionner.
Le jour de leurs réquisition, les quatre torpilleurs ex-argentins se trouvent en gardiennage à La Pallice pour l’Intrépide (ex-Salta) et le Téméraire (ex-San Juan), à Nantes pour l’Opiniâtre (ex-Rioja) et Aventurier (ex-Mendoza). Ils sont tous regroupé à Nantes pour réarmement.
Torpilleur Rioja construit initialement pour l’Argentine
09.08.1914 : réquisitionné par la Marine française par décision ministérielle, l’artillerie d’origine américaine est débarquée et remplacée par un armement français
11.08.1914 : prend le non d’Opiniâtre
22.08.1914 : les 4 torpilleurs sont achetés 15 732 000 francs par marché aux constructeurs, dont 220 000 francs destinés aux Douanes, celle-ci ne négligeant jamais ses droits…
20.10.1914 : affecté à l’Armée navale en Méditerranée, dans les Iles Ioniennes ; patrouilles et escortes de convois
Au 15.04.1916 : figure à l’effectif de l’Armée navale, à la 3ème escadrille de la 2ème flottille, capitaine de vaisseau commandant la flottille sur le Dehorter
08.1917 : avec le Téméraire, renvoyé en Bretagne pour remplacer les chaudières prématurément usées. Reçoit une chaudière Normand chauffant au mazout, destinée au torpilleur Enseigne Galbode dont la construction est arrêtée, et trois chaudières Du Temple chauffant au charbon débarquées des cuirassés en construction (achèvement interrompu depuis 2 ans) Normandie et Gascogne. Une chaudière de réserve Du Temple ou Normand identique à celles des torpilleurs de 300 tonnes est installée. A la suite de ces travaux, l’Opiniâtre et le Téméraire se différencient des 2 autres par leurs quatre cheminées
04.1918 : affecté en Provence
1919-1920 : division navale de la Baltique, soutiens aux Lettons contre les Germano-russes
1921 : Brest
11.1926 : classé dragueur rapide
1928 : Escadre d’instruction
1929 : pratiquement désarmé, la vitesse est tombée à 16 nds
01.10.1930 : mis en réserve normale
01.05.1932 : mis en réserve spéciale à Toulon
17.08.1933 : rayé
25.04.1935 : vendu pour démolition à Toulon.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

nyky
Messages : 2
Inscription : mer. nov. 12, 2008 1:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par nyky » mer. nov. 12, 2008 7:37 pm

Bonjour, je recherche des infos sur le contre-torpilleur L'Opiniatre sur lequel a navigué mon grand père (entre deux guerres). Est-ce celui dont vous parlez?Merci de votre réponse. Salutations.
NYKY

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par Ar Brav » mer. nov. 12, 2008 8:17 pm

Bonjour, je recherche des infos sur le contre-torpilleur L'Opiniatre sur lequel a navigué mon grand père (entre deux guerres). Est-ce celui dont vous parlez?Merci de votre réponse. Salutations.
Bonsoir Nyky,

Sauf erreur, il s'agit bien de celui-là. L'autre torpilleur Opiniâtre construit à Bordeaux en 1939 a vu sa construction abandonnée, a été pris par les Allemands et ne semble pas avoir navigué.
Nota : il s'agit d'un torpilleur, pas d'un contre-torpilleur

Bien cordialement,
Franck


www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

nyky
Messages : 2
Inscription : mer. nov. 12, 2008 1:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par nyky » mer. déc. 10, 2008 7:02 pm

Merci de votre réponse, je cherche des infos à ce sujet, elles ne sont pas nombreuses. Je persévère!...Cordialement. NYKY
NYKY

albe
Messages : 4
Inscription : mer. déc. 10, 2008 1:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par albe » jeu. déc. 11, 2008 12:18 am

bonsoir

il est possible de trouver les plans d'arsenal de l'opiniatre ou plutôt de son jumeau l'aventurier dans les archives de la DGA disponibles et chargeables gratuitement sur internet. :wahoo:

Rutilius
Messages : 12438
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par Rutilius » ven. janv. 09, 2009 8:40 pm


Bonsoir à tous,

Lu à la rubrique Nouvelles maritimes de Ouest-Eclair – éd. de Caen – n° 7805 du 16 février 1923, p. 5 :

« LA REFONTE DES TORPILLEURS ARGENTINS OPINIÂTRE ET INTRÉPIDE –

LORIENT, 14 février. – Dans le courant de 1914, deux grands torpilleurs d’escadre de 1.200 tonneaux construits par des chantiers privés pour le compte de la marine argentine, venaient à Lorient entreprendre leurs essais. Survint la guerre, l’Etat français réquisitionna les deux bâtiments, mais ceux-ci demeurèrent dans l’inaction pendant toute la durée des hostilités et même jusqu’à cette année, car ils n’étaient pas au point ; on dut même entreprendre des travaux spéciaux à bord.
Le ministre de la Marine a décidé de les mettre complètement en état de façon à les faire entrer en service dans notre flotte et pour cela deux torpilleurs d’escadre ex-allemands dits de " propagande " : le W-100 et le W-126 vont être utilisés.
Ces destroyers, qui se trouvaient à l’arsenal de Cherbourg, vont être dirigés sur l’arsenal de Lorient. Déjà le W-126 est arrivé hier matin à la remorque de la Pintade. Notre port va enlever les chaudières de ces deux navires qui seront mises à bord de l’Opiniâtre et de l’Intrépide.
Nous croyons savoir que les coques des deux ex-allemands seront ensuite livrées aux Domaines pour être vendues. »


Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par GENEAMAR » sam. janv. 10, 2009 4:11 pm

Bonjour à tous...

LE TÊTU Auguste François

Né LE 23 octobre 1868 À PLOUËR-sur-RANCE (Côtes d'Armor) - Décédé le 8 juin 1936.
Élève de l'École polytechnique en 1889, opte pour la Marine, Aspirant le 1er octobre 1891; Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1893. Au 1er janvier 1897, sur le cuirassé "MAGENTA", Escadre de Méditerranée (Cdt François LEYGUE). Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1899, sur le cuirassé "AMIRAL-BAUDIN", Escadre du Nord (Cdt Etienne MAGNON-PUJO). Lieutenant de vaisseau le 1er septembre 1900. Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "DU-CHAYLA", Escadre de Méditerranée (Cdt Albert SERPETTE). Idem au 1er janvier 1902. Le 8 novembre suivant, Commandant un torpilleur de la Défense mobile du 2ème arrondissement maritime à BREST. Le 27 août 1909, Second sur le contre-torpilleur "ARBALÈTE", Station des torpileurs d'AJACCIO. Idem au 1er janvier 1911 (Cdt Léon BAGAY). Du 14 août 1914 à décembre 1917, Commandant le torpilleur "OPINIÂTRE".

Image
Photo : École Polytechnique
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par GENEAMAR » sam. janv. 10, 2009 4:29 pm

Bonjour à tous...

GIBOUDOT Félix

Né le 14 août 1877 à PARIS (Seine) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1894, Aspirant le 5 octobre 1897; port TOULON. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "DUGUAY-TROUIN", Division navale de l'Océan Pacifique (Cdt René MARQUIS). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1899. Officier breveté Gymnaste. Au 1er janvier 1901, sur l'aviso "GOÉLAND", en GUYANE (Cdt Laurent CAZALAS-GAILLON). Au 1er janvier 1902, stagiaire sur le "COURONNE", École de canonnage. Au 1er janvier 1903, sur l'aviso-transport "DURANCE", Division navale du Pacifique (Cdt Henri ROZIER). Lieutenant de vaisseau le 24 septembre 1906. Le 8 décembre 1909, Commandant le sous-marin "WATT" , Station de BREST. Idem au 1er janvier 1911. Officier breveté Canonnier. Au 1er janvier 1914, Second sur le torpilleur "CASQUE", 1ère escadrille de torpilleurs, 1ère Armée navale (Cdt Fernand FOSSEY). Capitaine de corvette le 1er juillet 1917, port TOULON. En décembre 1917, Commandant le torpilleur "OPINIÂTRE".
Cordialement. Malou

Rutilius
Messages : 12438
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par Rutilius » mar. nov. 10, 2009 12:34 am


Bonsoir Malou,
Bonsoir à tous,

Le Temps, n° 20.485, Mardi 7 août 1917, p. 2, en rubrique « Marine » :

« COMMANDEMENT À LA MER. ― Le capitaine de corvette Eveillard est nommé au commandement du torpilleur d’escadre Opiniâtre. »

Eu égard à ce qui précède, cette nomination aurait-elle été rapportée ?

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: OPINIATRE - Torpilleur

Message par Ar Brav » mar. nov. 10, 2009 6:09 am

Bonsoir à tous,

Les documents relatifs à l'Opiniâtre, torpilleur d'escadre : journaux de bord du 20/0/1914 au 21/02/1917, chemise « correspondance » (1914), chemise « ordres du commandant » (1914-1917) sont disponibles en ligne à la cote SS Y 376 ici :

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... iewer.html

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Répondre

Revenir à « MARINE »