SAKALAVE - Torpilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: SAKALAVE - Torpilleur

Message par Ar Brav » mar. juil. 22, 2008 9:36 pm

Bonjour à tous,

Une vue du torpilleur Sakalave :

Image

Cordialement,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: SAKALAVE - Torpilleur

Message par Ar Brav » mer. juil. 23, 2008 9:04 am

Bonjour à tous,

SAKALAVE Torpilleur japonais type Kaba (1917-1936)

Chantier :

Arsenal de Maizuru, Maizuru, Japon.
Commencé : 1917
Mis à flot : 1917
Terminé : 1917
En service : 11.1917
Retiré : 14.06.1936
Caractéristiques : 700 t ; 10 000 cv ; 82,96 (ht) 79,40 (pp) x 7,33 x 4,65 m ; TE Moy. 2,39 m ; 4 chaudières à chauffe mixte de type Amirauté japonaise inspirée des chaudières Yarrow timbrées à 17,7 kg/cm² ; 3 machines alternatives à 4 cylindres et à graissage forcé ; 102 t de charbon ; 118 t de mazout ; 3 hélices ; 29 nds ; 86 h dont 5 officiers.
Rayon d’action : 2 000 nautiques à 12 nds ; 1 600 à 14/15 nds ; 1 100 à 18/19 nds.
Symbole de coque : SK.
Armement : I de 120 mm sur l’AV + IV de 76 mm dont I DCA + IV TLT de 450 mm + 1 télémètre (inefficace au-dessus de 15 nds en raison des vibrations)

Observations :

12.11.1916 : commande confirmée de 12 torpilleurs de type Kaba devant être livrés à Port Saïd dans un délai de six mois après la mise sur cale pour les 8 premiers, trois mois plus tard pour les autres.
Deuxième semestre 1917 : quitte le Japon en convoi de torpilleurs destinés à la Marine française
Deuxième semestre 1917 : arrivée à Port Saïd, prise en charge par la Marine
11.1917 : entrée en flotte
1917-1918 : affecté en Méditerranée à la 11ème escadrille de contre-torpilleurs, escorte de convois et mouvements de troupes entre Tarente et Itéa
06.1918 : escorte de sous-marins sur Moudros
Au 01.07.1918 : figure à l’effectif de l’Armée navale, 11ème escadrille de contre-torpilleurs assurant le service Tarente-Itéa, la marque du capitaine de frégate commandant l’escadrille est sur le Touareg, composée de Bambara, Kabyle, Sakalave, Sénégalais, Annamite et Somali.
1919 : rallie la 2ème Escadre dans le Nord ; basé à Brest
11.1920 : participe à l’évacuation de Sébastopol de la flotte des Russes Blancs et de l’Armée Wrangel avec l’escadre française : cuirassé Provence, croiseur Waldeck-Rousseau, torpilleurs Sénégalais, Algérien, Sakalave, avisos et canonnières Bar-le-Duc, Toul, Duchaffault, Dunkerque, remorqueurs et patrouilleurs Vigoureux, Coq, Coquelicot, bâtiments de commerce français Phrygie, Siam, bâtiments sous pavillon interallié Thekla Bolhem, Szeged (ex-autrichien) et l’accompagne à Constantinople, puis Bizerte
1924-1925 : patrouille au large de Ceuta pendant la guerre du Riff
1936 : rayé
1937 : vendu pour démolition.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: SAKALAVE - Torpilleur

Message par Ar Brav » lun. sept. 22, 2008 6:55 am

Bonjour à tous,

Sortant de l'arsenal de Toulon entre octobre 1920 et juillet 1921, le torpilleur Sakalave :

Image

Le mât arrière a été raccourci.

Sources :
Navires et Histoire N°6 de Mars 2001, article de Gérard Garier.


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Rutilius
Messages : 12438
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: SAKALAVE - Torpilleur

Message par Rutilius » ven. août 18, 2017 2:37 am

.
Bonjour à tous,


Sakalave — Torpilleur d’escadre ex-japonais, type Kaba (1917~1936).

Le torpilleur d’escadre Sakalave fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre :

– du 16 octobre 1917 au 20 février 1918 ;
– du 25 avril 1918 au 3 août 1919.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 754.].

Il fut ensuite considéré comme bâtiment armé militairement du 10 février au 3 juin 1920, puis du 3 octobre 1920 au 7 avril 1921 (Arrêté du 13 juillet 1923 donnant Liste des bâtiments et formations ayant acquis des bénéfices de campagne du 24 octobre 1919 au 1er janvier 1923 : Bull. off. Marine 1923, n° 23, p. 78 et 82.).

Du 14 février au 20 mai 1920, il prit part aux opérations de Syrie~Cilicie (Instruction du 28 novembre 1922 relative à l’application à la Marine de la Loi instituant la médaille commémorative de Syrie~Cilicie : Bull. off. Marine 1922, n° 35, p. 695 et 702.).


■ Historique (complément).

— 8 octobre 1936 : Avec le torpilleurs Kabyle, le Chasseur 97 et le cotre Sylphe, mis en vente par le Bureau des Domaines de Brest selon la procédure d’adjudication publique sur soumissions cachetées (J.O. 10 sept. 1936, p. 9.695 – Partie « Avis et communications »).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

NIALA
Messages : 1012
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: SAKALAVE - Torpilleur

Message par NIALA » ven. août 18, 2017 1:35 pm

Image

Le Sakalave

Alain
Cordialement

Alain

Répondre

Revenir à « MARINE »