CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 4145
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par olivier 12 » sam. juin 21, 2008 11:45 pm

Bonjour à tous,

Un autre rôle de vapeur nantais

CHARLES LE COUR

Vapeur construit à Chantenay en 1903 pour la Société des Chargeurs de l’Ouest.
Immatriculé à Nantes n° 639

Caractéristiques

Longueur 86 m Largeur 12,40 m 2472 tx JB 1425 tx JN
Navire à une hélice Moteur de 1200 cv

Armé au cabotage à Nantes en date du 1er Mars 1917 pour un an par la Société des Chargeurs de l’Ouest.

Capitaine GAUTIER Gabriel CLC né le 30/11/1884 à St Lunaire inscrit à St Malo domicilié à St Lunaire
Second LAZENNEC Jean C. Cab. né le 11/03/1885 à Plougasnou inscrit à Morlaix

« Le vapeur Charles Le Cour a été torpillé et coulé en mer le 11 Mars 1917 à 23h00 par un sous-marin allemand à 7 milles dans le NNE de Pendeen. L’équipage a été recueilli par un patrouilleur et débarqué à Penzance le 12 Mars vers 06h00. L’équipage, sain et sauf, a été rapatrié le 13 Mars sur Southampton puis débarqué à Saint Malo. L’équipage a perdu la totalité de ses effets. Papiers de bord et papiers personnels perdus dans le naufrage.
Le capitaine a déposé son rapport de mer à Penzance et a subi à Saint Malo seulement l’interrogatoire questionnaire. »

Le sous-marin attaquant était l’UC 47 de l’Oberleutnant z/s Paul HUNDIUS.
(Quinze jours plus tard il coulera le trois-mâts SULLY. Voir fiche de ce navire)
Position donnée 50°16 N 05°35 W

Cdlt

Olivier
olivier

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2048
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par Yves D » dim. juin 22, 2008 1:45 am

Bonsoir Olivier, bonsoir à tous
J'ai cru un instant que ce Capitaine Gautier était celui qui par la suite est devenu Grand-Mât de l'association des CLC Cap-Horniers ? J'ai eu l'occasion de m'entretenir avec ce grand marin voici une trentaine d'années à propos du naufrage du Hilda (1905). Mais non, celui-là se prénommait Léon et curieusement, il était aussi natif de St Lunaire. Un frère peut-être ?
Voir aussi cette page
http://www.acomputer.net/caphorniers/page1f.htm

CHARLES LE COUR FR 1T
2,472 Soc. Anon. des Chargeurs de l'Ouest, Nantes 282.6 x 40.6
C Chant. Nantaise de Const. Mar., Nantes (4) #34
Torp. and sunk by UC 47, 11 March 1917, in the Channel, 7 miles NNE of Pendeen, voy. Cardiff - Nantes, coal
Starke Reg. 1903

Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par Ar Brav » dim. juin 22, 2008 11:00 am

Bonjour à tous,

CHARLES LE COUR Cargo charbonnier auxiliaire (1915-1917)

Chantier :

Chantiers Nantais de Constructions Maritimes, Chantenay, Yard n° 34
Commencé : N. C.
Mis à flot : 1903
Terminé : 04.1903
En service : 06.05.1915 (MN)
Retiré : 11.03.1917 (MN)
Caractéristiques : 2 472 tjb ; 1 425 tjn ; 86,1 x 12,4 m ; 1 machine alternative ; 1 200 cv ; 1 hélice.
Armement : N. C.

Observations :

Vapeur construit à Chantenay pour la Société des Chargeurs de l’Ouest
Immatriculé à Nantes n° 639
06.05.1915 : réquisitionné à Saint Nazaire
01.03.1917 : armé au cabotage à Nantes pour un an par la Société des Chargeurs de l’Ouest. Capitaine : Gabriel Gautier, capitaine au long cours, né le 30.11.1884 à St Lunaire, inscrit à St Malo, domicilié à St Lunaire. Second : Jean Lazennec, capitaine au cabotage, né le 11.03.1885 à Plougasnou, inscrit à Morlaix.
11.03.1917 : torpillé et coulé dans la Manche par le sous-marin UC 47 (Oberleutnant z/s Paul Hundius), lors d’un voyage Cardiff-Nantes, chargé de charbon, à 7 miles dans le NNE de Pendeen, au large de la côte Cornish. Position donnée 50°16 N 05°35 W

« Le vapeur Charles Le Cour a été torpillé et coulé en mer le 11 Mars 1917 à 23h00 par un sous-marin allemand à 7 milles dans le NNE de Pendeen. L’équipage a été recueilli par un patrouilleur et débarqué à Penzance le 12 Mars vers 06h00. L’équipage, sain et sauf, a été rapatrié le 13 Mars sur Southampton puis débarqué à Saint Malo. L’équipage a perdu la totalité de ses effets. Papiers de bord et papiers personnels perdus dans le naufrage.
Le capitaine a déposé son rapport de mer à Penzance et a subi à Saint Malo seulement l’interrogatoire questionnaire. »


Cordialement,
Franck




www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

olivier 12
Messages : 4145
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par olivier 12 » jeu. juin 18, 2009 12:14 pm

Bonjour à tous,

Un complément sur le CHARLES LE COUR

Le navire était affrété par John Levee, de Cardiff et transportait un chargement de charbon de Cardiff à Saint Nazaire.
L’équipage se composait de 26 hommes dont 24 Français, 1 Sénégalais et 1 Tunisien.
Il était armé d’un canon de 90 mm modèle 77
Les canonniers étaient
LE METAYER Georges canonnier breveté
GAUTHIER du GUIL de Cancale
LE DANTEC Jean de Lorient
tous trois de la Direction du port de Saint Nazaire

A 23h00, l’homme de veille aperçut le sillage d’une torpille qui frappa le navire à l’arrière, à hauteur de la cale 4. L’appareil à gouverner fut mis hors service, tous les panneaux arrachés et le mât de charge tomba à la mer.
Les embarcations furent alors mises à l’eau et le navire évacué. Les seuls documents secrets concernaient le canon et ont coulé avec le navire.
Le sous-marin fut aperçu tout près des embarcations et son commandant leur demanda d’approcher. Il parlait anglais et demanda le nom du navire, mais l’approche d’un patrouilleur mit fin à l’entretien ; les embarcations étaient restées à distance du sous-marin qui paraissait mesurer 70 à 80m, était de couleur gris clair et portait un canon sur l’avant du blockhaus. Il fit demi-tour et lança une seconde torpille sur le CHARLES LE COUR qui coula aussitôt. Il était minuit.

L’embarcation du capitaine fut recueillie par le patrouilleur et les naufragés débarqués à Penzance. Celle du second mit à la voile sur Penzance. Plus tard, elle fut prise en remorque par un patrouilleur. De Penzance les hommes furent conduits à Southampton, puis rapatriés sur Saint Malo où ils ont débarqué le 15 Mars. Un marin, malade, est resté hospitalisé à Southampton.

Cdlt
olivier

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par Ar Brav » dim. nov. 08, 2009 7:22 am

Bonjour à tous,

(...) Société Anonyme des Chargeurs de l’Ouest.
Cette société, qui en 1913 avait fusionné avec la Compagnie des Voiliers Nantais dirigée par Eugène Pergeline, exploitait à la fois des voiliers et des vapeurs. Pendant la Grande Guerre, elle perdit les vapeurs CHARLES LE COUR, LONGWY, TRIGNAC, SAINT CHAMOND, NOMINOE, OMNIUM et HENRI LE COUR. (...)

Cdlt

Olivier
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par Ar Brav » dim. nov. 08, 2009 7:31 am

Bonjour à tous,

Pendant la Grande Guerre, elle perdit les vapeurs CHARLES LE COUR, LONGWY, TRIGNAC, SAINT CHAMOND, NOMINOE, OMNIUM et HENRI LE COUR.

Tous les bateaux sont en ligne à présent.
Cette compagnie, comme tant d'autres, aura payé le prix fort durant le conflit. A l'approche du 11 novembre, il est bon de se souvenir également du lourd tribut payé par le milieu maritime.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

olivier 12
Messages : 4145
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par olivier 12 » ven. avr. 02, 2010 10:31 am

Bonjour à tous,

Une représentation du CHARLES LE COUR
Tableau de Edouard Adam (collection particulière)

Image

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 4145
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par olivier 12 » ven. avr. 02, 2010 1:24 pm

Un petit complément sur le CHARLES LE COUR

Navire affecté dès sa mise en service à trois genres de navigation :

- Nouvelle Orléans sur Angleterre ou Danemark avec tourteaux de coton
- Floride (Tampa) sur France avec phosphates
- La Plata sur Europe avec charbon anglais à l'aller, blé maïs ou graines de lin au retour.

Incidents de navigation

Au 2e voyage, échouement en sortant de Rio (20 jours de réparations à Anvers) puis en Octobre, pris dans un cyclone qui ravage la Floride (doit relâcher à Tampa avec de graves avaries))

Le 24 Mars 1909, la chaufferie est envahie par la vapeur suite à la rupture d'un bouchon de trou d'homme. Le 3e mécanicien Ange LE MENAGER, réfugié dans une soute, périt asphyxié.

Réquisitionné le 6 Mai 1915, effectue des voyage entre Bizerte et Moudros. Rendu aux Chargeurs de l'Ouest le 6 Mars 1916 et affrété en time-charter pour un an.

Lors du torpillage

Capitaine GAUTIER
Second LAZENNEC d'après le rôle, KOPERME d'après les archives Chargeurs de l'Ouest
Chef mécanicien GOURAUD
2e mécanicien PERODO
Matelots de veille EVENO et MARC.

Nom

Charles Le Cour Grandmaison (1850-1901) était le frère cadet d'Henri Le Cour G., président des Chargeurs de l'Ouest et des Chantiers Nantais.

Armateur et industriel, il fut aussi conseiller général, député et sénateur le Loire Inférieure.

Cdlt
olivier

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: CHARLES LE COUR Chargeurs de l'Ouest

Message par Terraillon Marc » sam. avr. 03, 2010 9:18 pm

Bonsoir

Pour mémoire, la liste de JP Clochon donne les informations suivantes :

"11/03 CHARLES LECOUR VAPEUR 2382 Cargo armé, 7 milles NNE Pendeen Cornouailles, torpillé par un sous-marin, Chargeurs de l’Ouest Nantes"

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Répondre

Revenir à « MARINE »