Perte du cuirassé italien "Benedetto Brin"

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1427
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Perte du cuirassé italien "Benedetto Brin"

Message par Lucien Morareau » jeu. mai 29, 2008 7:00 pm

Bonjour,

Qui peut m'en dire un peu plus sur les circonstances de l'explosion du cuirassé italien Benedetteo Brin dans le port de Brindisi en 1915.

Merci d'avance.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: Perte du cuirassé italien "Benedetto Brin"

Message par Ar Brav » jeu. mai 29, 2008 9:43 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Lucien,

Quelques éléments de réponse à défaut de précisions plus pointues :

A la déclaration de guerre, le cuirassé Benedetto Brin portant la marque du CA Rubin de Cervin est affecté à la 6ème division de la 2ème escadre commandée par le VA Presbitero (avec pour chef d’état-major le CA Cutinelli).
Le 27.09.1915, le cuirassé, toujours à la 2ème escadre, est détruit dans le port de Brindisi par une explosion que l’on attribue à des agents ennemis : des saboteurs opérant pour le compte de l’Autriche réussissent à placer une bombe dans les soutes du navire au mouillage ; des secours rapidement organisés, et auxquels contribuent les marins français avec une grande bravoure, ne peuvent empêcher la destruction du bâtiment, où périssent le CA Rubin de Cervin, commandant de division, 22 officiers et près de 400 hommes, soit 421 victimes au total. L’opinion publique est profondément affectée par cette perte, et une campagne de presse amène la démission des amiraux Viale, ministre de la Marine, et di Revel, chef d’état-major général. C’est le point de départ de nombreuses mutations dans le haut commandement maritime : le VA Corsi, qui venait de commander la 1ère escadre prend le ministère, l’amiral di Revel devient préfet maritime de Venise et commandant en chef des forces navales opérant en Haute-Adriatique ; le CA Millo est remplacé à la tête de la division d’exploration par le CA Patris, à qui le CA Bellini succède peu après.

BENEDETTO BRIN

Cuirassé de 13 400 t lancé en 1901, 134 x 23,80 m. TE 8,50 m.
2 machines de 19 000 cv, chaudières françaises multitubulaires, 20,5 nds à tirage forcé, 18 nds au tirage ordinaire.
Rayon d’action : 5 000 milles à 10 nds.

Protection :

Ceinture en acier au nickel cémenté sur presque toute la longueur du navire ; cette ceinture, qui a 150 mm d’épaisseur au centre et 50 mm aux extrémités, descend à 1,10 m sous l’eau et s’élève à 1,70 m au-dessus. Double-fond central.
Traverses de 200 mm formant coffre blindé
Flottaison cellulaire, cofferdam continu. Blockhaus : 152 mm
Pont de 80 à 40 mm d’épaisseur
Toutes les tourelles : 200 mm au fixe et 152 mm au mobile. Postes à canon : 152 mm devant et 80 mm derrière.

Armement :

IV de 305, deux à deux dans des tourelles d’extrémité fermées
IV de 203 dans des redoutes en abord
XII de 152 dans une redoute centrale cuirassée à 150 mm, quatre tirant dans l’axe en encorbellement
XX de 76, quatre dans les logements extrêmes, deux sous chaque château, cinq de chaque bord au centre, et deux dans la batterie avant
VIII de 57, quatre par passerelle supérieure
IV TLT, dont deux sous-marins

Sources :
Flottes de combat 1917, du commandant de Balincourt, Augustin Chalamel 1917
La guerre navale dans l’adriatique, du CV A. Thomazi, Payot 1927
Histoire maritime de la Première Guerre Mondiale, de Paul Chack et Jean-Jacques Antier, France Empire 1992


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: Perte du cuirassé italien "Benedetto Brin"

Message par Ar Brav » jeu. mai 29, 2008 9:45 pm

Re,

La silhouette du cuirassé Benedetto Brin :

Image

Source :
Flottes de combat 1917, du commandant de Balincourt, Augustin Chalamel 1917


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: Perte du cuirassé italien "Benedetto Brin"

Message par Terraillon Marc » jeu. mai 29, 2008 11:26 pm

Bonsoir


Voici une vue du navire :

Image


Arrivederci :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1427
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Perte du cuirassé italien "Benedetto Brin"

Message par Lucien Morareau » ven. mai 30, 2008 8:44 am

Merci à tous les deux. C'est amplement suffisant.

LM

Répondre

Revenir à « MARINE »