ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3983
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » dim. nov. 15, 2020 9:44 am

Bonjour Alain, Bonjour à tous,

Voici les documents détenus par le petit-fils du matelot léger (encore novice en Février 1917 puisqu'il avait 17 ans) et concernant la journée du 3 Février 1917.

Image

C'est la page 1 du carnet tenu par Marcel Bouteilley concernant la journée du 3 Février 1917.
Il commence par « Seeadler », puis raye ce nom et le remplace par « Surprise ».

Il écrit :

"3 Février 1917. Matinée superbe, alizé de NE frais, clapotis moutonné un peu
4 coups doubles 08h00
J’ai la première barre du quart de 08h00 à midi. Zut. Je sais ce qui m’attend par cette brise bien établie. Tout le restant de la bordée est à la peinture. La peinture, voyez-vous, est sacrée. Pour ne pas faire de Dimanche, il ne faut pas s’arrêter. En conséquence, malheureux novice ou matelot léger qui fait la relève à la barre, tu es condamné à y rester au moins 2 heures, souvent 4, le nez en l’air, puis qu’on décide de te rendre la route : au plus près, à faseyer le fouet de cacatois."

Image

Le dessin de l'ANTONIN fait par le novice

Image

La lettre envoyée par son père à Taltal, réexpédiée à Iquique, puis retournée en France avec la mention "Navire torpillé" ce qui est d'ailleurs inexact. Le consul a ajouté "voir au dos l'adresse de l'expéditeur"

Image

Le dos de l'enveloppe avec l'adresse de l'envoyeur. On constate qu'elle avait été postée à Pauillac le 12 Septembre 1916, arrivée à Taltal le 13 Novembre 1916, à Iquique le 21 Novembre 1916 avant d'être renvoyée rue de la République à Pauillac.

Image

La lettre de la Compagnie Bordes d'Avril 1918 avertissant le père du novice que l'ANTONIN a été coulé par un corsaire ennemi et que l'équipage, sain et sauf, va être rapatrié

Image

Un article australien d'Octobre 1918 signalant l'arrivée aux Fidji de von Luckner et de son équipage (après leur échouage à Mopelia).
Concernant l'histoire du SEEADLER voir ce lien : viewtopic.php?f=29&t=44906

Cdlt
Dernière modification par olivier 12 le ven. nov. 20, 2020 5:22 pm, modifié 1 fois.
olivier

Rutilius
Messages : 13940
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ANTONIN — Quatre-mâts barque — Armement Antoine-Dominique Bordes & Fils.

Message par Rutilius » dim. nov. 15, 2020 10:59 am

Bonjour à tous,

Origine de la coupure de presse figurant ci-dessus :

Le Petit Parisien, n° 14.875, Mardi 30 octobre 1917, p. 3.

L.P.P. 30-X-1917 - .JPG
L.P.P. 30-X-1917 - .JPG (51.62 Kio) Consulté 453 fois
Dernière modification par Rutilius le lun. nov. 16, 2020 9:55 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3983
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » dim. nov. 15, 2020 12:09 pm

Bonjour à tous,

A propos du novice Bouteilley, il est enregistré comme matelot léger sur la liste d'équipage que je possède. Mais il s'agit d'une liste établie le 30 Mars 1917 à Rio de Janeiro, le rôle bord établi au départ de France ayant dû être perdu lors de l'attaque puis du naufrage.
Il avait probablement été embarqué comme novice âgé alors de 17 ans, puis ayant atteint les 18 ans en cours de voyage a été enregistré alors comme matelot léger.

C'était en tous cas un assez bon dessinateur si l'on en juge par son tableau de l'ANTONIN.

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13940
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ANTONIN — Quatre-mâts barque — Armement Antoine-Dominique Bordes & Fils.

Message par Rutilius » dim. nov. 15, 2020 5:45 pm

Bonsoir à tous,

— BOUTEILLEY Jean Frédéric Marcel, né le 1er mai 1899 à Pauillac (Gironde) et décédé le 5 octobre 1971 à Mérignac (– d° –).

• Fils d’Arnaud BOUTEILLEY, né le 7 juillet 1868 à Pauillac, marin, initialement inscrit au quartier de Pauillac, f° et n° 208 [Aspirant pilote lamaneur en 1895 ; pilote en 1925, inscrit au quartier de Pauillac n° 95 ; inscrit au quartier de Bordeaux, n° 95, en 1934], classe 1888, n° 728 au recrutement de Bordeaux (*) ; et d’Anaxie Marie COUVREUR, née le 14 octobre 1874 à Pauillac, sans profession ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 25 mai 1895 (Registre des actes de mariage de la commune de Pauillac, Année 1895, f° 19, acte n° 17 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Pauillac, Année 1899, f° 17, acte n° 40).

• Époux de Victorine DUMOULIN, avec laquelle il avait contracté mariage à Rosselange (Moselle), le 31 mars 1924 (Ibid.).

**********

Inscrit provisoire le 1er mai 1917 au quartier de Pauillac, n° 1.642. Classe 1919, n° 559 au recrutement de Bordeaux.

____________________________________________________________________________________________

(*) Par décision du Sous-secrétaire d’État chargé des Ports, de la Marine marchande et des Pêches en date du 8 juillet 1925 (J.O. 17 juill. 1925, p. 6.737 et 6.740), lui fut conférée la Médaille d’honneur des marins du commerce, instituée par la loi du 14 décembre 1901 (J.O. 16 déc. 1901, p. 7.777) au bénéfice des marins français comptant plus de 300 mois de navigation.

Par décrets des 27 et 31 juillet 1934 (J.O. 8 août 1934, p. 8.271 et 8.272), nommé au grade de chevalier dans l’Ordre du Mérite maritime.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Bouteilley
Messages : 3
Inscription : jeu. nov. 12, 2020 11:35 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par Bouteilley » dim. nov. 15, 2020 9:58 pm

Chers Olivier et Daniel
C est avec une grande émotion que je vois apparaitre notre nom de famille sur ce forum, grâce à vos recherches, votre affection , votre passion, vous rendez inoubliable ce passé riche d événements, les aventures , la navigation à travers les histoires de chacun, qui mis bout à bout retraceront à jamais ce qui aurait pu tomber dans l oubli d un fond de tiroir. Cette encre est aussi importante que l ancre d un navire , elle nous rattache à la vie , à la mémoire et resteront ineffaçable.
Je remercie particulièrement M Olivier Prunet d avoir pris le temps de retranscrire le récit mon grand-père.
Bien à vous tous
Bouteilley alain petit-fils

olivier 12
Messages : 3983
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » lun. nov. 16, 2020 8:44 am

Bonjour à tous,

L'autre dessin d'ANTONIN fait par le novice Bouteilley.

Image

Merci à Alain pour les 22 pages du cahier de son grand-père. Je vais essayer de les déchiffrer, mais ce sera un travail de longue haleine...

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13940
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ANTONIN — Quatre-mâts barque — Armement Antoine-Dominique Bordes & Fils.

Message par Rutilius » lun. nov. 16, 2020 1:50 pm

Bonjour à tous,

Le dernier capitaine du quatre-mâts barque Antonin


— LECOQ Félix Alain Jules, né le 5 août 1879 à Saint-Père-Marc-en-Poulet (Ille-et-Vilaine) et décédé le 17 septembre 1954 à Châteauneuf — aujourd’hui Châteauneuf-d’Ille-et-Vilaine — (– d° –).

• Fils de Jules LECOQ, né le 22 décembre 1841 à Saint-Père-Marc-en-Poulet et y décédé, le 13 janvier 1895, capitaine au long-cours, et de Jeanne Marie Joséphine SAUVAGE, née le 25 juin 1853 à Saint-Père-Marc-en-Poulet, « propriétaire » ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 20 juin 1876 (Registre des actes de mariage de la commune de Saint-Père-Marc-en-Poulet, Année 1879, f° 3, acte n° 3 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Saint-Père-Marc-en-Poulet, Année 1879, f° 7, acte n° 25). Dont 6 enfants.

• Époux de Marie Ange Augustine MÉNAGE, née le 2 septembre 1884 à La Ville-ès-Nonais (Ille-et-Vilaine) et décédée le 6 septembre 1955 à Châteauneuf (Registre des actes de naissance de la commune de La Ville-ès-Nonais, Année 1884, f° 4, acte n° 10), avec laquelle il avait contracté mariage dans cette com-mune, le 8 juin 1909 (Registre des actes de mariage de la commune de Châteauneuf, Année 1909, f° 3, acte n° 4).

Fille de Mathurin Olivier MÉNAGE, né le 22 août 1855 à La Ville-ès-Nonais, capitaine au long-cours, et de Marie Ange CANTIN, né le 15 août 1855 à La Ville-ès-Nonais, sans profession ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 7 février 1882 (Registre des actes de mariage de la commune de La Ville-ès-Nonais, Année 1882, f° 3, acte n° 4).

• Frère de Lucien Félix Pierre Marie LECOQ, né le 30 décembre 1880 à Saint-Père-Marc-en-Poulet (Re-gistre des actes de naissance de la commune de Saint-Père-Marc-en-Poulet, Année 1880, f° 11, acte n° 43). Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Saint-Malo, n° 666 ; classe 1900, n° 1.869 au recrute-ment de Saint-Malo.

Époux de Léonide Olive Marie HOUSSIN, avec laquelle il avait contracté mariage à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 9 octobre 1912 (Ibid.).

[En 1912~1913, puis en 1919~1921, capitaine du quatre-mâts barque Valparaiso [III], de l’armement Antoine-Dominique Bordes & Fils.]

**********

Par décret du 21 décembre 1892 (J.O. 7 janv. 1893, p. 106 et 108), nommé élève du gouvernement, boursier de l’État (¾ de bourse), au collège de Saint-Servan.

Classe 1899, n° 1.987 au recrutement de Saint-Malo. Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Saint-Malo, n° 650.

□ En Mars 1933, nommé au grade d’officier dans l’Ordre du Mérite maritime (J.O. 4 mars 1933, p. 2.209).
.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3983
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » lun. nov. 16, 2020 6:44 pm

Bonjour à tous,

Note du novice Bouteilley indiquant que 287 prisonniers du SEEADLER ont été ramenés à Rio de Janeiro par le CAMBRONNE.

Image

Télégramme du 4 Avril 1917 envoyé par les armateurs Bordes au père du novice Bouteilley pour indiquer qu'ils n'ont pas encore de nouvelles de l'ANTONIN, mais qu'ils le tiendront informés dès que possible

Image

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 3983
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » jeu. nov. 19, 2020 11:36 am

Bonjour à tous,

Départ Bordeaux

Image

Le récit du novice Bouteilley commence le 10 Juillet 1916 au départ de Bordeaux.
Il appareille de Bordeaux à 13h00 avec un remorqueur et arrive à Pauillac à 18h00. Le branle-bas est annoncé pour 01h00 le 11, mais le vent est défavorable et le navire va rester au mouillage jusqu’au 20 Juillet.
Le père du novice étant pilote de la Gironde et habitant Pauillac, le second capitaine propose au garçon d’aller à terre et de voir sa famille. A 17 ans, c’est son premier embarquement et il part pour de nombreux mois. Cette dernière visite à la famille est donc certainement la bienvenue.
Il y a toujours une forte brise d’Ouest et le navire ne peut appareiller. Il peut retourner à terre le 12 Juillet, matin et soir, ainsi que les jours suivants.

Finalement, le 20 Juillet, le 4-mâts anglais MIDWAY arrive sur rade dans la nuit et profite d’une brise ayant tourné à l’Est pour prendre le large. ANTONIN va donc le suivre.

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 3983
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » sam. nov. 21, 2020 12:11 pm

Bonjour à tous,

Dessins de côtes

Pacasmayo

Le novice a un bon coup de crayon et dessine à plusieurs reprises les côtes de l’Amérique du Sud, ce qui donne d’ailleurs une idée des escales de l’ANTONIN. Ainsi, il vient mouiller au large de Pacasmayo, port situé sur la côte Nord du Pérou.

Image

Sur le premier dessin, représentant la côte vers le SE, on constate que le navire a mouillé dans le prolongement du wharf, sur des fonds de 12,5 m. Les montagnes situées derrière la ville sont bien dessinées. Il note la présence d’une maison rouge, d’une cheminée d’usine, d’une tour au S85E et d’une église au S88E. Le terrain en bordure de mer est gris et sableux.

Image

Le 2e dessin représente la côte du NNE (et non NNW comme il l’écrit) au Nord. On note la présence d’un monticule au N18E.

Voici une vue de Pacasmayo aujourd’hui. On reconnait très bien le wharf qui existe toujours et on distingue même l’église, au fond sur la gauche de la photo.

Image

Cette église est très certainement l’église Notre Dame de Guadalupe qui est construite sur un petit promontoire et domine la ville.

Image

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »