ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par alain13 » lun. mars 07, 2011 1:17 pm


Bonjour à tous,

Je me doutais bien que ce sujet avait du faire couler pas mal d'encre ( concernant notamment les longs voyages au long cours).
Le Seedler de Luckner avait pour sa part capturé deux navires, le British Yeoman et le Perce commandés par des capitaines accompagnés de leur femmes.
Le capitaine du trois-mâts goélette canadien Perce et sa "charmante" femme étaient d'aiilleurs, qui plus est, en voyage de noces !

Cordialement,
alain

olivier 12
Messages : 3547
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » lun. mars 07, 2011 2:43 pm

Bonjour à tous,

Voici tout d'abord une photo de l'état-major et du mousse de l'ANTONIN, prise à une date indéterminée. (Le capitaine ressemble au CLC Yves Leff -voir MARTHE- mais je ne suis pas certain que ce soit lui.)

Image

A propos des femmes embarquées sur des voiliers, voici Joséphine David, épouse du capitaine Léonce David, sur LE PILIER en 1909

Image

avec à l'extrême droite son mari, Léonce et le novice Alexis David, jeune frère du capitaine (qui avait embarqué avec lui dès 1903, à l'âge de 12 ans, comme mousse)

Image

Voici Alexis David lors de son premier embarquement, six ans plus tôt, avec son frère comme capitaine. Photo prise avant l'appareillage de Glasgow pour le Chili, en Février 1903.

Image

Joséphine David avec l'état-major en 1909

Image

(Source : collection Antoine David)

Voici également les épouses d'officiers à bord de VALPARAISO

(Source : collection François Hemmer. Saint Briac)

Image

Image

Cdlt
olivier

Memgam
Messages : 3659
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par Memgam » lun. mars 07, 2011 3:14 pm

Suzanne Jeannin, est née à bord de Suzanne en 1915. En 1917, elle part de Bordeaux en avril avec sa mère pour l'Australie. Au retour à Dakar, elles sont obligées de débarquer. Après le décès de sa mère et après la fin de la guerre, elle embarque de nouveau à bord de ce trois mâts, avec sa marâtre, que l'on voit avec elle sur ce cliché. Suzanne sera trois fois cap-hornière.



Image
Memgam

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par alain13 » lun. mars 07, 2011 3:39 pm

Bonjour,

En regardant les photos des officiers du Valparaiso et de leurs épouses, on s'aperçoit que c'est chaque fois l'une des épouses (pas la même) qui prend la photo.
N'y avait-il pas à bord un matelot charitable qui aurait pu les réunir tous les dix sur la même photo ?

Bien cordialement,
alain

Memgam
Messages : 3659
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par Memgam » lun. mars 07, 2011 8:46 pm

A bord d'un grand voilier, les matelots n'accédaient pas à la dunette (partie arrière du navire où se trouvaient les logements des officiers) que pour raison de service, tenue de la barre, manoeuvre des voiles, accès à la cambuse, service des officiers pour les mousses. Lorsque le capitaine recevait, les matelots restaient sur le pont. A cette époque, les appareils photos étaient encore d'encombrantes machines à plaques de verre, rares et chers, peu utilisables par des matelots, même pour la prise de vue elle-même. Il y a donc une rareté certaine de clichés, ce qui fait que d'un livre à l'autre sur les grands voiliers de charge de la période 1880-1925, on trouve souvent des photographies communes. Après la guerre de 1914-1918, la situation a changé, avec les appareils à soufflets et à pellicules argentiques et c'est par ce biais que l'australien Alan John Villiers (1903-1982) a pu se faire connaître en faisant les premiers reportages journalistiques et photographiques sur les grands voiliers. Ses photos, de qualité, ont été assez largement pillées et on les retrouvent ici et là, sans mention d'origine. Louis Lacroix en a ainsi utilisé plusieurs. Alan Villiers a écrit plusieurs livres très réussis et largement illustrés. Un hommage lui a été rendu par Basil Greenhill et le National Maritime Museum de Greenwich dont il a été un collaborateur. Traduction française par Gallimard en 2000, L'épopée des derniers grands voiliers. Somptueuses photos en grand format dont l'une, prise à bord de Grace Harward, a été souvent publiée. Elle représente un groupe d'hommes, en train de rabanter une grand-voile en se balançant sur le marchepied (un simple câble d'acier) près du Cap Horn. On doit aussi à Alan Villiers, la première partie d'un excellent livre : The Bounty ships of France, the story of the french Cape Horn sailing ships, Patrick Stephen Limited, 1974 dont a pu dire : "C'est le plus beau coup de chapeau qu'un homme de mer anglo-saxon tira jamais à nos gens et à nos navires" (J.L. M. , la revue maritime n° 294, juin 1974). La deuxième partie du livre est due à Henri Picard. C'est une liste chronologique et monographique des grands voiliers qui a été éditée plus tard en français, par les Suisses (La fin des cap-horniers, Edita-Vilo, 1974, malheureusement sans la partie d'Alan Villers).
Memgam

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par alain13 » mar. mars 08, 2011 8:29 am

Merci pour tous ces renseignements très intéressants.

Cordialement,
alain

Memgam
Messages : 3659
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par Memgam » mar. mars 08, 2011 9:23 am

"A Madame H. Lelièvre, A Madame M. Rose, à Madame L. David, A Madame L. Martin, à la mémoire de son fils, né au Cap Horn et mort au champ d'honneur, et à toutes les cap-hornières, en hommage d'admiration." Roger Vercel, en envoi d'Atalante (Albin Michel, 1951), le dernier livre de la trilogie "La fosse aux vents". Dans Atalante, la femme du capitaine Rolland meurt à bord d'un mal de mer inextinguible. La fosse aux vents a été saluée par les professionnels de la voile comme Armand Hayet : "La Voile ! Celle qui fut notre Voile, posséde enfin le chantre qu'elle appelait depuis tant d'années et vraiment sans espoir ! ...Est-il nécessaire de nommer Roger Vercel, de proclamer ici qu'il est en toute justice et certitude l'unique écrivain qui, n'ayant jamais été porté sur un rôle de navire, a réussi cependant à découvrir tout ce que cache de généreux, d'exemplaire, d'épique, les froides lignes des Rapports de Mer et des Journaux de Bord...Qu'il trouve ici toute la gratitude des Anciens de la Voile" (ajut 1953, Us et coutumes à bord des long-courriers, Denoël, 1953).
Madame Lelièvre a navigué sur Bretagne, Madame Rose sur Michelet, Madame David sur Le Pilier (cf les photos présentées par Olivier 12). Madame Martin sur Elisabeth. Rappelons que Marie Oliveaux, femme du second du Hoche, a disparu avec son enfant et tout l'équipage de ce navire en 1915 (cf sujet du forum).

Il faut lire le chapitre XII, le dernier, d'Atalante.
C'est le passage du capitaine Rolland devant le conseil de guerre, à la suite de la perte du voiier Caldera, coulé par un sous-marin. Sa lecture sera pleine d'enseignements après avoir eu connaissance des attendus des conseils de guerre que l'on trouve sur ce forum, rapportés par Olivier 12, pour les grands voiliers perdus par faits de guerre.
Memgam

Memgam
Messages : 3659
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par Memgam » ven. mai 13, 2011 7:52 pm

Une illustration de la prise de vues à bord d'un grand voilier de charge.

Source : Jean Randier, Hommes et navires au Cap Horn, Hachette, 1966, page 224.

Image
Memgam

Memgam
Messages : 3659
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par Memgam » ven. mai 13, 2011 8:05 pm

Quand il fallait se faire photographier avec son propre appareil à plaques de verres.

Source : Albert Brenet, Peintre-reporter, AAMM/Ouest-France, 1991, page 21.

Image
Memgam

Rutilius
Messages : 13022
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ANTONIN — Quatre-mâts barque — Armement Antoine-Dominique Bordes & Fils.

Message par Rutilius » mar. nov. 22, 2011 6:21 pm

Bonsoir à tous,

L’Ouest-Éclair — éd. de Rennes —, n° 3.963, Dimanche 28 novembre 1909,
p. 5, en rubrique « Dépêches maritimes ~ Marine marchande. ».


Image
Dernière modification par Rutilius le ven. mai 24, 2019 8:21 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »