FRIANT - Croiseur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par Ar Brav » mar. avr. 01, 2008 11:11 pm

Bonsoir à tous,

FRIANT Croiseur protégé type Friant (1895 – 1920)

Chantier :

Brest.
Commencé : 15.12.1890
Mis à flot : 17.04.1893
Terminé : 1895
En service : 1895
Retiré : 21.06.1920
Caractéristiques : 3 800 t ; 10 000 cv ; 95 x 13 x 6,4 m ; 19 nds ; 12 chaudières ; 2 hélices ; 390 h
Armement : VI de 164 + IV de 100 + 10 divers + 2 T.

Observations :

1895 : armé pour essais
28.03.1898 : lors d’un exercice de nuit, aborde accidentellement Ariel qui coule à 10 milles dans le NE de l’Aber Wrac’h par 90 mètres de fond (CV Melchior), pas de blessés
05.1898 : en réserve à Brest
01.03.1899 : armé pour porter l’école supérieure
31.01-01.02.1900 : de Brest à Rochefort, envoyé en réparations pour soulager le port de Brest surchargé
1914 : station de Terre-Neuve ; escorte et patrouilles en Méditerranée occidentale
1915-1916 : Maroc ; refondu à Lorient en "mother ship" pour sous-marins
20.06.1918 : quitte Lorient pour Moudros
1918 : bâtiment-base et usine distillatoire de la 3ème flottille de sous-marins ; rallie Corfou
21.06.1920 : condamné.

Sources :

Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par Ar Brav » sam. juin 21, 2008 8:43 pm

Bonjour à tous,

Une vue du croiseur Friant, cadeau de Malou :

Image

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par Ar Brav » sam. juin 21, 2008 9:10 pm

Re,

Une autre vue du Friant :

Image

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

kgvm
Messages : 1109
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par kgvm » sam. juin 21, 2008 9:14 pm

Whatever the postcard shows, it's NOT the "Friant"!

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par Ar Brav » sam. juin 21, 2008 9:27 pm

Whatever the postcard shows, it's NOT the "Friant"!
Bonsoir,

Vous aviez raison, le Friant a 3 cheminées. Nobody is perfect ;)
J'ai interverti les clichés.

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par Ar Brav » sam. juin 21, 2008 9:41 pm

Bonsoir,

La silhouette du croiseur Friant :

Image

Sources :
Flottes de combat 1917, du commandant de Balincourt


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par GENEAMAR » dim. juin 22, 2008 8:49 am

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...,

Au 1er janvier 1897, Escadre du Nord (Vice-Amiral Émile PARRAYON, Commandant en chef l'Escadre).
Commandant (du 11 août 1896) : Jules MELCHIOR, Capitaine de vaisseau.
Second : Alexis CHEVREUIL, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Henri CORLOUER (fus.) - Cyre DESENS - Maurice HUE (can.) - René LAUMÔNIER (torp.).
Enseigne de vaisseau : Marie ROBIN.
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Nicolas HUMBERT - 2ème classe : Auguste DAUZAT.
Sous-Commissaire (du 30 juin 1896) : Henri GAIC.
Médecin-Major : Charles AUBRY, Médecin de 1ère classe.

Au 1er janvier 1899, en réserve 2ème catégorie à BREST.
Commandant (du 30 août 1898) : Alfred POIDLOÜE, Capitaine de frégate.
Lieutenant de vaisseau : Prosper SIMON.
Mécanicien principal de 1ère classe : Nicolas HUMBERT.

Au 1er janvier 1901, Escadre d'Extrême-Orient (Vice-Amiral Edouard POTTIER, Commandant en chef l'Escadre).
Commandant (du 19 juin 1900) : Charles ADAM, Capitaine de frégate.
Second : Jean Baptiste BAUDE, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Louis AUDEMARD - Marie BANAL (can.) - Louis PIROT (torp.).
Enseignes de vaisseau : Adolphe LUCAS - Auguste MÉGISSIER - X (non identifié).
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Georges KERENFORT - 2ème classe : Émile ALIGRO - Alexandre BERTHIER - Jean FAUDOU.
Commissaire de 2ème classe : Henri LIÉGEOT.
Médecin-Major (du 23 juin 1900) : Alfred HAGEN, Médecin de 1ère classe.
Aspirants : Charles BALLANDE - Jean BALLY - Hippolyte MARIE - John O'BYRNE - Jean VARIN d'AINVELLE.

Au 1er janvier 1902, Escadre d'Extrême-Orient (Vice-Amiral Edouard POTTIER, Commandant en chef l'Escadre).
Commandant : Charles ADAM, Capitaine de frégate.
Second : Jean Baptiste BAUDE, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Louis AUDEMARD - Marie BANAL (can.).
Enseignes de vaisseau : René HOUSSAY - Erasme LADONNE - Auguste MÉGISSIER (torp.) - John O'BYRNE
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Georges KERENFORT - 2ème classe : Émile ALIGRO - Alexandre BERTHIER - X (non identifié).
Commissaire de 2ème classe : Marie FERRIEU.
Médecin-Major : Théophile SISCO, Médecin de 1ère classe.
Aspirants : François DOLUIX - Jean VARIN d'AINVELLE - W,X,Y,Z (non identifiés).

Au 1er janvier 1903, en réserve normale à CHERBOURG.
Commandant : Joseph GIRARD la BARCERIE, Capitaine de frégate.
Lieutenant de vaisseau : X (non identifié).
Mécanicien principal : X (non identifié).

Au 1er janvier 1911, Division navale du MAROC (Capitaine de vaisseau Victor SENÈS, Chef de la Division navale).
Commandant (du 22 juin 1910) : Alfred De la TASTE, Capitaine de frégate.
Second : Alfred DEMARNE, lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Dominique BAROL (fus.) - Georges CRON - Jean Baptiste LEFRANCOIS - Louis MARIE - Philippe MASCHÈS - Jacques MENGIN-LECREULX.
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Louis OZANNE - 2ème classe : Armand LAGANE - Pierre Le GRATIET - Louis RABADEUX.
Commissaire de 2ème classe : Marius BIANCO.
Médecin-Major : Etienne FERMOND, Médecin de 1ère classe.

[:patrice pruniaux1:6]

Cordialement. Malou

lukenavo
Messages : 3
Inscription : sam. août 16, 2008 2:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par lukenavo » dim. août 17, 2008 12:13 am

Bonjour, Henri Corlouër était bien enseigne de vaisseau sur le Friant de 1895 à 1897 d'après son dossier de la marine. On le retrouve sur le d'Assa en 1898. JL Corlouër
Les vrais hommes de progrès sont ceux qui ont pour point de départ un respect profond du passé. Ernest Renan

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par GENEAMAR » jeu. août 21, 2008 7:41 pm

Image M.P.F.

- CHÂTEAURENAUD Fernand, né le 30 septembre 1890 à TOULOUSE (Haute-Garonne), Quartier-Maître Mécanicien, tombé à la mer et disparu en rade de SUELABA (CAMEROUN), le 19 septembre 1915.--- Jugement déclaratif de décès rendu le 28 décembre 1915 à LORIENT.
Cordialement. Malou

frameto
Messages : 18
Inscription : dim. nov. 23, 2008 1:00 am

Re: FRIANT - Croiseur

Message par frameto » dim. nov. 23, 2008 7:06 pm

Bonjour,
je viens de découvrir votre forum fort intéressant.
J'ai dans ma généalogie un marin qui a été sur le FRIANT. En particulier des correspondances des Antilles :
le 13/05/1917 de Basse Pointe ;
le 28/05/1917 de Porto Rico ;
le 10/06/1917 de Fort de France ;
Henri SILORET était aide canonnier sur ce vaisseau. Il termina sur un train blindé ALGP et sorti vivant de ce grand carnage.
J'ai trouvé sur le net trois cartes postales du FRIANT que je vous adresse.
Frameto

Répondre

Revenir à « MARINE »