OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » sam. nov. 22, 2008 6:12 pm

PUGLIESI-CONTI Henri René Etienne

Né le 15 février 1866 à LOUVIERS (Eure) - Décédé le 10 février 1936 à PARIS (Seine).
Entre dans la Marine en 1882, Aspirant le 5 octobre 1885; port BREST. Au 1er janvier 1886, sur le cuirassé "COLBERT", Escadre d'évolutions (Cdt Charles De COURTHILLE). En décembre il passe sur la "LOIRE", Division navale de COCHINCHINE. Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1887. Il est successivement sur le "TURENNE", les canonnières "ASPIC" et "FANFARE", prenant part aux opérations d'INDOCHINE jusqu'en 1889. En 1890, sur le cuirassé "HOCHE", Escadre du Nord. En septembre 1892, sur le transport "ISÈRE", pour plusieurs missions en A.F.N.. Lieutenant de vaisseau le 1er août 1893. Officier-Élève sur la "COURONNE", École de canonnage en 1894. Officier breveté Canonnier en 1895, il passe sur le "DUBOURDIEU", Division de l'Atlantique. Même affectation au 1er janvier 1897 (Cdt Joseph BONNIN de FRAYSSEIX). Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1899. Au 1er janvier 1900, port BREST. En octobre 1901, sur le cuirassé "BOUVET", Escadre de Méditerranée (Cdt Pierre DUFAYOT de la MAISONNEUVE). En 1903, Commandant le "GOÉLAND", Station locale du SÉNÉGAL. En octobre 1905, sur le "MASSÉNA", Escadre du Nord. En 1907, sur le "LÉON-GAMBETTA", Escadre du Nord. Capitaine de frégate le 24 février 1909, en service à terre à la Direction des mouvements du port de CHERBOURG. Au 1er janvier 1911, Second sur le croiseur cuirassé "ERNEST-RENAN", 1ère Escadre (Cdt Albert ROUYER). En 1912, 1913, Commandant le croiseur "DESCARTES". En 1914, Commandant le 2ème Bataillon de Fusiliers Marins, succédant au Capitaine de frégate LE GOÏC. Il est promu Capitaine de vaisseau le 30 décembre 1914 et se distingue aux combats de DIXMUDE et de l'Yser. Il est cité à l'ordre de l'Armée Navale en janvier 1915. "Officier d'une bravoure calme et réfléchie. chargé de la défense d'une position, y a montré, dans des circonstances très critiques, les plus belles qualités militaires.". En avril 1915, Commandant la Défense fixe de CHERBOURG. De novembre 1915 à avril 1917, Commandant le cuirassé "JUSTICE" en Armée navale en Méditerranée. En novembre 1916, il commande le corps de débarquement de l'escadre qui opére à ATHÈNES, lors des évènements. De mai 1917 à août 1918., il commande le cuirassé "BRETAGNE". Contre-Amiral en août 1918, il commande la Division des bases d'Orient et de SALONIQUE, pavillon sur le "BRUIX" et la "PATRIE". En avril 1919, Major général du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG.--- Au 1er janvier 1921, Commandant la Division navale de la Baltique, pavillon sur le croiseur cuirassé "MARSEILLAISE". --- Il sera promu Vice-Amiral en octobre 1925, quittant aussitôt le service actif.

Image
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » jeu. nov. 27, 2008 5:31 pm

Comte De PEYTES de MONTCABRIER Gustave

Né le 26 novembre 1878 à BÉZIERS (Hérault) - Décédé le 15 octobre 1958 à TOULON (Var).
Entre dans la Marine en 1895, Aspirant le 5 octobre 1898, port BREST. Au 1er janvier 1899, sur le transport "DURANCE", Station locale du SÉNÉGAL (Cdt Paul GERVAISE). Au 1er janvier 1900, sur le croiseur "PROTET", Division navale du Pacifique oriental (Cdt Paul GERMINET). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1900. Au 1er janvier 1901, port BREST. Au 1er janvier 1902, Second sur le cuirassé "VAUBAN", à SAÏGON (Cdt Yves CARMICHAËL de BAIGLIE). Au 1er janvier 1903, Officier-stagiaire sur la "COURONNE", École de canonnage. Officier breveté Canonnier. Au 1er janvier 1904, sur le cuirassé "CARNOT", Division de réserve de l'Escadre de Méditerranée (Cdt Edouard PERRIN). Aux 1er janvier 1906, 1908, port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1909, sur le "GLOIRE", Centre administratif à CASABLANCA, attaché à l'État-Major du Général D'AMADE. Lieutenant de vaisseau le 21 janvier 1909. Le 23 novembre 1910, détaché à l'État-Major de la Place forte de LORIENT. Au 1er janvier 1912, port BREST. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1914, port BREST. Fin avril 1915, sur le "JAURÉGUIBERRY", Attaché au Général AMADE (voir page sur le "JAURÉGUIBERRY"). Croix de Guerre. En octobre 1917, Commandant le torpilleur "BOMBARDE". Croix de Guerre. Au 1er janvier 1918, port BREST. Capitaine de corvette le 30 mars 1918. --- Capitaine de frégate le 11 août 1919. Officier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1921, port BREST. Futur Contre-Amiral en 1930.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » jeu. nov. 27, 2008 6:04 pm

FABRE Auguste Joseph Pierre

Né le 7 août 1874 - Décédé.
Entre dans la Marine en 1892, Aspirant le 5 octobre 1895; port BREST. Au 1er janvier 1897, sur le cuirassé "HOCHE", Escadre du Nord (Cdt Augustin BOUÉ de LAPEYRÈRE). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1897. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "JEAN-BART", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Jules THESMAR). Officier breveté Fusilier. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur le croiseur "INFERNET", Division navale de l'Océan Indien (Cdt René d'HESPEL). Au 1er janvier 1903, port BREST. Lieutenant de vaisseau le 16 mai 1905. Le 1er janvier 1911, Commandant le sous-marin "CIRCÉ", Station des sous-marins de BIZERTE. Le 1er octobre 1913, Commandant le sous-marin "MARIOTTE", 2ème escadrille de sous-marin de la 2ème Escadre légère basée à CALAIS. En juillet 1915, il commande le même bâtiment : " Au cours d'une mission périlleuse où le sous-marin qu'il commandait, le 26 juillet 1915, a dû remonter en surface sous le feu de l'ennemi, ayant accroché des mines, a pu sauver son personnel et empêcher son bâtiment de tomber aux mains de l'ennemi, grâce à son sang-froid et à l'ascendant qu'il avait su prendre sur ses hommes.". Chevalier de la Légion d'Honneur. Capitaine de corvettele 1er juillet 1917. Au 1er janvier 1918, port TOULON.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. nov. 28, 2008 7:56 am

FATOU Alfred François Marie

Né le 7 juin 1862 à QUIMPER (Finistère) - Décédé le 11 avril 1929 à PARIS VIIème (Seine).
Entre dans la Marine en 1878, Aspirant le 5 octobre 1881, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1883; port BREST. Aux 1er janvier 1885, 1886, sur l'aviso "DUMONT-D'URVILLE", Division navale de l'Atlantique Sud (Cdts Claude Des PORTES puis Jules BLOUET). Lieutenant de vaisseau le 13 juillet 1888. Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1892, Second sur l'aviso-torpilleur "COULEUVRINE", en ALGÉRIE (Cdt Marie De RAMEY de SUGNY). Au 1er janvier 1894, sur le croiseur-torpilleur "CONDOR", Escadre de réserve de Méditerranée (Cdt Émile BOISSE). Chevalier de la Légion d'Honneur le 11 juillet 1895. Au 1er janvier 1896, sur le croiseur "IPHIGÉNIE", École d'application des Aspirants (Cdt Léonce CAILLARD). Breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1897. Le 15 décembre 1897, Commandant le torpilleur de haute mer "ÉCLAIR", Escadre de Méditerranée. Idem au 1er janvier 1899. Au 1er janvier 1900, sur le croiseur "DENTRECASTEAUX", Aide de camp auprès du Contre-Amiral Charles COURREJOLLES, Commandant en chef la Division navale d'Extrême-Orient et du Pacifique occidental. Au 1er janvier 1901, en résidence à PARIS, Aide de camp du Vice-Amiral Amédée BIENAIMÉ, Chef d'État-Major général de la Marine. Au 1er janvier 1902, sur le cuirassé "BRENNUS", Division de réserve de l'Escadre de Méditerranée (Cdt Louis DONIN de ROSIÈRE). Capitaine de frégate le 1er janvier 1903. À cette date, Second sur le croiseur cuirassé "GUEYDON", en essais à LORIENT (Cdt Louis MASSENET). Idem au 1er janvier 1904, Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Edouard GOUDOT). Le 27 octobre 1905, Commandant l'aviso-torpilleur "LÉGER" et la 5ème flottille de torpilleurs de la Méditerranée. Aux 1er janvier 1908, 1909, port BREST. Capitaine de vaisseau le 12 août 1910. Au 1er janvier 1911, port BREST. Le 15 février 1911, Commandant le croiseur cuirassé "LÉON-GAMBETTA", 1ère Division légère, 1ère Escadre. Officier de la Légion d'Honneur le 11 juillet 1912. Au 1er janvier 1914, port BREST. Au 1er janvier 1917, Commandant de la Marine en INDOCHINE à SAÏGON. Au 1er janvier 1918, Chef d'État-Major du 2ème arrondissement maritime à BREST. Versé dans le cadre de réserve le 7 juin 1918, port BREST. Commandeur de la Légion d'Honneur le 12 juillet 1918.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. nov. 28, 2008 8:23 am

PÉRIER D'HAUTERIVE Louis Charles

Né le 23 mai 1867 à SAINT-SERVAN-sur-MER (Ille-et-Vilaine) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1883, Aspirant le 5 octobre 1886, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1888; port BREST. Au 1er janvier 1892, sur le transport "VIENNE", Service des transports (Cdt Henri ROZIER). Au 1er janvier 1894, sur le cuirassé "SUFFREN", Aide de camp auprès du Vice-Amiral Louis BROWN de COLSTOUN, Commandant en chef l'Escadre du Nord. Lieutenant de vaisseau le 31 octobre 1894. Aux 1er janvier 1896, 1897, sur le cuirassé "BAYARD", Division navale d'Extrême-Orient (Cdts Paul FORTIN puis Pierre MEUNIER dit JOANNET). Au 1er janvier 1899, Officier-Élève sur le cuirassé "NEPTUNE", École des canonniers. Officier breveté Canonnier. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1900, Commandant la 1ère escouade de vétérans sur la "COURONNE", École de canonnage. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur le croiseur "DU-CHAYLA", Escadre de Méditerranée (Cdt Albert SERPETTE). Aux 1er janvier 1903, 1904, sur le cuirassé "CHARLES-MARTEL", Division de réserve de l'Escadre de Méditerranée (Cdts Eugène PAILHÈS puis Pierre DUFAYOT de la MAISONNEUVE). Le 1er décembre 1905, Commandant le transport "DRÔME", Service du littoral. Au 1er janvier 1908, Second sur le contre-torpilleur "LAHIRE", Escadre de Méditerranée (Cdt Romain ROUGELOT). Le 9 février 1908, commandant le 1er groupe de torpilleurs en réserve de la 1ère Flottille de torpilleurs de Méditerranée à TOULON. Capitaine de frégate le 15 janvier 1910; port TOULON. Au 1er janvier 1911, 1912, Second sur le croiseur-cuirassé "POTHUAU", École d'application de tir à la mer (Cdt Louis SAGOT-DUVAUROUX). Le 13 juin 1913, Commandant le croiseur "JURIEN-DE-LA-GRAVIÈRE", Répétiteur, 1ère Armée navale. Capitaine de vaisseau le 11 avril 1916. Officier de la Légion d'Honneur. Aux 1er janvier 1917, 1918, Commandant la Marine en CORSE. --- Au 1er janvier 1921, port TOULON.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. nov. 28, 2008 9:07 am

De FAUQUE de JONQUIÈRES Marie Joseph Eugène René

Né le 19 mars 1862 à TOULON (Var) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1878, Aspirant le 5 octobre 1881, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1883. Au 1er janvier 1885, sur le croiseur "PRIMAUGUET", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt François BUGE). Au 1er janvier 1886, sur la canonnière "LIONNE", Division navale du TONKIN (Cdt Edme CORRARD). Lieutenant de vaisseau le 7 mars 1889. Officier breveté Gymnaste et Canonnier. Au 1er janvier 1892, sur le cuirassé "HOCHE", Escadre de Méditerranée occidentale et du Levant (Cdt Hippolyte BOUTET). Au 1er janvier 1894, port CHERBOURG. Aux 1er janvier 1896, 1897, sur le croiseur "DESCARTES", en essais à BREST puis Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Aristide BERNARD). Au 1er janvier 1899, port CHERBOURG. Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 1er mai 1899, commandant le contre-torpilleur "ÉPERVIER", en réserve 2ème catégorie à CHERBOURG. Le 27 août 1900, Commandant le torpilleur N°126, Défense mobile de la CORSE. Le 11 juillet 1902, chargé du personnel de la Défense fixe de CHERBOURG. Idem aux 1er janvier 1903, 1904. Le 1er juillet 1903, Rapporteur près le 2ème Conseil de Guerre maritime permanent du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG. Le 31 juillet 1905, Second du Service central de la 3ème flottille de torpilleurs de la Méditerranée. Capitaine de frégate le 6 avril 1906. Au 1er janvier 1908, Second sur le croiseur "CHÂTEAURENAULT", en réserve normale à CHERBOURG (Cdt Joseph GIRARD la BARCERIE). Le 6 octobre 1908, Commandant le cuirassé garde-côtes "INDOMPTABLE", en réserve normale à CHERBOURG. Le 21 septembre 1910, Commandant l'aviso-transport "VAUCLUSE" en mission hydrographique à MADAGASCAR. Versé dans le cadre de réserve le 1er novembre 1910. Au 1er janvier 1917, Capitaine de frégate de réserve, Commandant le front de mer en CORSE. Au 1er janvier 1918, commandant le front de mer de BONIFACIO. --- Au 1er janvier 1921, dans le cadre de réserve, port TOULON.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. nov. 28, 2008 5:55 pm

TRAUB Marcel Edouard François

Né le 16 novembre 1878 à SAINT-NAZAIRE (Loire-Atlantique) - Décédé le 29 janvier 1954 à PARIS.
Fils d'Edouard Georges, Lieutenant de vaisseau et père de Jacques Joseph Edouard, Vice-Amiral d'escadre en 1967. Entre dans la Marine en 1896, Aspirant le 5 octobre 1899. Il embarque sur le cuirassé "BRENNUS", Escadre de Méditerranée puis le "REDOUTABLE", Division des mers de CHINE, au moment de la guerre des Boxers. Au 1er janvier 1901, sur le "PEÏ-HO", centre administratif à TIENTSIN, Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Jules HABERT). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1901. Au 1er janvier 1902, sur l'aviso "ALOUETTE", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Hubert De BELLOY de SAINT-LIÉNARD). Au 1er janvier 1903, port TOULON, puis la même année il passe sur le contre-torpilleur "FRONDE". Officier breveté Torpilleur en 1904. En 1905, sur le cuirassé "CHARLEMAGNE". Il est détaché ensuite à la mission hydrographique du MAROC (1905-1907). Lieutenant de vaisseau le 7 août 1907. Il est sur le "DESAIX" au Maroc puis en 1908, il commande le sous-marin "SILURE", Station des sous-marins de CHERBOURG. Au 1er janvier 1911, Officier en instruction sur le "POTHUAU", École d'application de tir à la mer. Officier breveté Canonnier. En 1912, sur le croiseur cuirassé "LÉON-GAMBETTA" en armée navale en Méditerranée. Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1914. Sur le "PARIS", Aide de camp de l'amiral Le BRIS, commandant la 2ème Escadre. En décembre 1915, Commandant le contre-torpilleur "ENSEIGNE-HENRY" en Méditerranée. Il se distingue à deux reprises lors des torpillages du "NEA-GENEA" et de l' "ATHOS" en janvier-février 1917 (voir pages consacrées à ces bâtiments). Capitaine de corvette le 2 août 1917. En novembre, affecté comme Chef de la section aérostation au service aéronautique de la Direction générale de la guerre sous-marine. Capitaine de frégate le 24 décembre 1918. Chef d'État-Major de la Division de SYRIE en mai 1919.--- Par la suite, cet Officier sera promu Contre-Amiral en novembre 1929, Vice-Amiral en janvier 1936 et Vice-Amiral d'escadre en mars suivant. En juin 1940, il assurera l'évacuation de tous les navires disponibles à BREST. Fait prisonnier, il sera rapatrié en juin 1941 et quittera le service actif.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » dim. nov. 30, 2008 9:06 am

CRAS Émile Jean Paul

Né le 22 mai 1879 à BREST (Finistère) - Décédé le 14 septembre 1932 à BREST (Finistère).
Fils de Pierre Charles, Médecin en chef de la Marine, il entre dans la Marine en 1896. Aspirant le 5 octobre 1899, il embarque sur le cuirassé "BRENNUS", Escadre de Méditerranée puis sur le cuirassé "SAINT-LOUIS". Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1901. Sur l'aviso "MANCHE" Station de TERRE-NEUVE et d'ISLANDE. En 1903, sur l'aviso-torpilleur "FLÈCHE", Division navale de TUNISIE (Cdt Georges ENG). En 1905 sur le "CASSINI", Escadre du Nord. S'intéressant aux signaux, il met au point un combinateur électrique qui lui vaut un témoignage de satisfaction. Lieutenant de vaisseau le 2 septembre 1908. Professeur d'architecture navale à l'École navale. Le 1er octobre 1910, il commande un groupe de torpilleurs armés de la Défense mobile de BREST. En 1912, Adjudant de division sur le "BOUCLIER" aux flottilles de la 1ère armée navale. Chevalier de la Légion d'Honneur le 27 février 1913. En 1914, breveté de l'École Supérieure de la Marine. Affecté un temps au Ministère de la Marine, Service de la défense contre les sous-marins. Au printemps 1916, Commandant le contre-torpilleur "COMMANDANT-BORY", il sauve un matelot projeté à la mer à la suite d'une explosion et se distingue lors des opérations en Adriatique. Le 8 mai 1917, il attaque avec vigueur un sous-marin. En 1918, Commandant la 1ère escadrille de patrouille en Manche. Capitaine de corvette le 9 juillet 1918. Chef du Secrétariat du Chef d'État-Major général au Ministère de la Marine.--- Capitaine de frégate le 11 septembre 1919. Officier de la Légion d'Honneur le 16 juin 1920. Au 1er janvier 1921, Commandant le torpilleur "AMIRAL-SÉNES", en armement pour essais à CHERBOURG. Capitaine de vaisseau en mai 1924, Contre-Amiral en mai 1931 et Major général du 2ème arrondissement maritime, il décède de maladie dans cette ville à l'Hôpital maritime.

Image

Excellent pianiste, révèlant dès le plus jeune âge des talents remarquables, il commence à composer dès l'âge de 13 ans. Tout au long de sa carrière, il ne cesse de se consacrer à sa pasion, allant jusqu'à faire embarquer son piano sur les bâtiments qu'il commandait. Auteur de nombreuses pièces, concertos, sonates...
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » dim. nov. 30, 2008 9:38 am

VINDRY Jacques

Né le 4 octobre 1870 à LYON (Rhône) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1888, Aspirant le 5 octobre 1891; port TOULON. Au 1er janvier 1892, sur le cuirassé "TRIOMPHANTE", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Louis BOREL de BRÉTIZEL). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1893. Au 1er janvier 1894, port TOULON. Au 1er janvier 1896, sur le cuirassé "MARCEAU", Escadre de Méditerranée (Cdt René MARQUIS). Au 1er janvier 1897, port TOULON. Au 1er janvier 1899, sur la canonnière cuirassée "ACHÉRON", en disponibilité armée à TOULON (Cdt Marie LANDRY). Au 1er janvier 1900, Second sur le croiseur "BUGEAUD", en réserve 2ème catégorie à TOULON (Cdt Jules REVERTÉGAT). Lieutenant de vaisseau le 11 septembre 1900. Au 1er janvier 1901, port TOULON. Au 1er janvier 1902, sur le croiseur "POTHUAU", Escadre de Méditerranée (Cdt Paul FORTIN). Au 1er janvier 1903, port TOULON. Au 1er janvier 1904, sur le cuirassé "HENRI-IV", Escadre du Nord (Cdt Jules LEPHAY). Au 1er janvier 1906, port TOULON. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1908 (nomination du 22 décembre 1905), Secrétaire de l'État-Major du 5ème arrondissement maritime à TOULON. Le 23 décembre 1908, Commandant le contre-torpilleur "HACHE", en essais à TOULON. Au 1er janvier 1911, Officier-Élève à L'École Supérieure de la Marine à PARIS; breveté. Au 1er janvier 1912, à PARIS, Officier d'ordonnance à l'État-Major particulier du Ministre de la Marine, détaché au Cabinet du Ministre de la Guerre. Capitaine de frégate le 17 mars 1913. Au 1er janvier 1914, sur le croiseur cuirassé "MARSEILLAISE", Chef d'État-Major auprès du Contre-Amiral Albert ROUYER, Commandant en chef la 2ème Escadre légère. Capitaine de vaisseau le 2 août 1917. Au 1er janvier 1918, port TOULON. --- Officier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1921, port TOULON. Cet Officier sera promu Contre-Amiral le 8 février 1921, Vice-Amiral le 20 mai 1927.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » dim. nov. 30, 2008 10:00 am

VALDENAIRE Paul Émile

Né le 22 janvier 1872 à REMIREMONT (Vosges) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1889, Aspirant le 5 octobre 1892, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1894; port TOULON. Au 1er janvier 1897, Second sur l'aviso-torpilleur "COULEUVRINE" en ALGÉRIE (Cdt Théophile ALLAIRE). Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1899, sur le cuirassé "REDOUTABLE", Escadre du Nord (Cdt Charles ESMEZ). Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "CHASSELOUP-LAUBAT", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Antoine D'ESPINAY-SAINT-LUC). Lieutenant de vaisseau le 17 octobre 1901. Le 29 décembre 1902, Commandant le sous-marin "ALGÉRIEN", Station des sous-marins de CHERBOURG. Breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1909. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "VÉRITÉ", 1ère Escadre (Cdt Antoine TRACOU). En 1914, à la mobilisation, sur la "MARSEILLAISE", Aide de camp auprès du Contre-Amiral Albert ROUYER, Commandant la 2ème Escadre légère. Capitaine de frégate le 11 avril 1916. Au 1er janvier 1917, port TOULON. De décembre 1916 à août 1917, Commandant le torpilleur "VÉLOS".
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »