OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » dim. août 31, 2008 5:49 pm

BASIRE Marcel

Né le 25 février 1869 à DÔLE (Jura) - Décédé à PARIS le 4 septembre 1946.
Entre dans la Marine en 1887. Aspirant le 5 octobre 1890, il embarque sur le cuirassé "FORMIDABLE" pour une campagne au Levant. En 1895-1896, il participe aux opérations de MADAGASCAR sur l'aviso "DUMONT-D'URVILLE". Il passe ensuite sur le "HOCHE". En 1898, il est breveté Canonnier. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "LINOIS", Escadre de Méditerranée (Cdt Sylvain Le BRETON). Lieutenant de vaisseau le 29 janvier 1900. Le 9 septembre 1900, Chef du Service des cartes et de l'Observatoire de la Marine du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG. Au 1er janvier 1902, sur la "TRIOMPHANTE", ponton stationnaire à SAÏGON, Adjudant de division auprès de Charles DUROCH, Capitaine de vaisseau, Commandant la Division navale de COCHINCHINE. Au 1er janvier 1903, sur le cuirassé "REDOUTABLE", mêmes fonctions auprès de Charles DUROCH, Commandant et Commandant la Division navale d'Extrême-Orient. En 1905-1906, sur la "COURONNE", École de canonnage. De 1908 à 1910, Adjudant de la Division navale de CORSE. Au 1er janvier 1910, Commandant un torpilleur de la Station des torpilleurs d'AJACCIO. En 1911, Officier d'ordonnance du Ministre de la Marine. En 1913, Commandant de torpilleur "HUSSARD". Capitaine de frégate le 15 janvier 1914. Il passe sur le "JULES-MICHELET" en Méditerranée. En 1916, Commandant la 3ème escadrille de patrouille de la 1ère Armée navale. Il est cité à l'ordre de la division en 1917, et mérite trois témoignages de satisfaction. Capitaine de vaisseau en juillet 1918, Chef adjoint du Cabinet du Ministre et Commandant du croiseur cuirassé "ERNEST-RENAN". Il est cité à nouveau pour sa participation aux opérations de SYRIE.---- Par la suite, Contre-Amiral en mars 1924, Commandant en chef des forces navales d'Extrême-Orient, son action sera très appréciée des diplomates en CHINE. Vice-Amiral en août 1928, préfet maritime du 1er arrondissement à CHERBOURG, il quitte le service actif en février 1931.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » lun. sept. 01, 2008 1:25 pm

TROLLEY de PRÉVAUX Jacques Marie Charles

Né le 2 avril 1888 à PARIS VIIème - Fusillé le 19 août 1944 à BRON (Rhône).
Entre dans la Marine en 1906, Aspirant le 5 octobre 1909. il embarque sur le croiseur CHARLEMAGNE en Méditerranée (Cdt Maurice MORIER). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1911. Il passe sur le croiseur "DESCARTES", division d'AMÉRIQUE et de TERRE-NEUVE. En 1914, il est Second sur le "FANFARE", puis Officier canonnier sur le "CHASSEUR". En 1916, sur le cuirassé "PARIS", puis Second sur la canonnière "DILIGENTE" affectée aux patrouilles de la Méditerranée orientale. Lieutenant de vaisseau en août 1917, il est breveté pilote de dirigeable et commande le centre de dirigeables de MARQUISE-RIXENT (Pas-de-Calais), puis de MONTEBOURG (Manche) de 1917 à 1919.--- Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1921, à PARIS, à l'État-Major particulier du Ministre de la Marine. --- Par la suite cet Officier sera nommé Capitaine de corvette en juillet 1923, Capitaine de frégate en janvier 1928, Capitaine de vaisseau en août 1937...
Mis en congé en novembre 1941, il entre aussitôt dans la Résistance sous le pseudonyme de "VOX", le réseau franco-polonais F2. En mai 1943, il prend la direction du sous-réseau "ANNE" couvrant les secteurs de TOULON, NICE, MARSEILLE, fournissant aux Alliés des renseignements importants, précis sur le dispositif allemand, qui faciliteront considérablement le débarquement en Provence le 15 août 1944.... Il est arrêté par les Allemands le 29 mars 1944 avec sa seconde épouse Lotka (résistante également). Internés à MONTLUC, torturés puis fusillés à BRON tous les deux....

Image
(Photo : S.H.M.)

Contre-Amiral à titre posthume - Inhumé à la Nécropole nationale de la DOUA à VILLEURBANNE.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » jeu. sept. 11, 2008 5:14 pm

TARRADE André Gaston B.F.M.

Né le 7 janvier 1886 à PARIS (Seine) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1904, Aspirant le 5 octobre 1907; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1908, sur le croiseur cuirassé "LÉON-GAMBETTA", Escadre du Nord (Cdt Jules HABERT). Au 1er janvier 1909, sur le croiseur "CATINAT", Division navale de l'Océan Pacifique (Cdt Henri BÛCHARD). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1909. Au 1er janvier 1911 sur le cuirassé "LIBERTÉ", 1ère Escadre (Cdt Marie JAURÈS). Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1912, sur le cuirassé "DÉMOCRATIE", 1ère Escadre (Cdt Alexandre YTIER). Officier breveté Canonnier. Au 1er janvier 1914, sur le cuirassé "GAULOIS", Division de complément, 1ère Armée navale (Cdt André BIARD). Le Samedi 17 avril 1915, affecté au 1er Régiment de fusilier Marin, il est grièvement blessé (voir "Journal d'un fusilier marin" p 5), et cité à l'ordre de l'Armée navale : "Officier remarquable par sa vaillance, son énergie et son courage. Commandait avec autorité une section de mitrailleuses. Grièvement blessé par un éclat d'obus dans sa tranchée (bras droit sectionné), a refusé le brancard pour le laisser à un de ses hommes blessé auprès de lui". Chevalier de la Légion d'Honneur, Croix de Guerre. Lieutenant de vaisseau le 12 mars 1916. Au 1er janvier 1918, port CHERBOURG. --- Ne figure pas dans les effectifs 1921.

Image
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. sept. 12, 2008 1:13 pm

AVEROUS Joseph Maurice Honoré

Né le 25 décembre 1870 -
Entre dans la Marine en 1892, Aide-Médecin ou Médecin auxiliaire de 2ème classe le 28 novembre 1892, Médecin de 2ème classe le 1er septembre 1893. Au 1er janvier 1897, port BREST. Le 7 mars 1897, affecté à l'Hôpital maritime de BREST, et le 1er novembre 1897, Professeur d'anatomie élémentaire à l'École annexe de Médecine navale de BREST. Idem au 1er janvier 1899. Le 20 août 1900, il embarque sur le croiseur "DUGUAY-TROUIN", bâtiment École d'application des Aspirants (Cdt Pascal HOUETTE). Le 27 janvier 1902, affecté au Service de Santé des Ateliers de constructions de machines et de chaudières à INDRET. Médecin de 1ère classe le 19 décembre 1902. Au 1er janvier 1903, même affectation à INDRET. Le 21 novembre 1908, Résident à l'Hôpital maritime de BREST. Le 1er novembre 1909, Professeur suppléant d'anatomie à l'École annexe de Médecine navale de BREST. Au 1er janvier 1911, il occupe toujours ces deux dernières fonctions. Médecin principal le 1er décembre 1911. En 1915, Médecin-Major sur le navire-hôpital "DUGUAY-TROUIN" (Voir forum NAVIRES-HÔPITAUX, p 3).

Par la suite cet Officier de santé sera nommé Médecin Général de 2ème classe le 20 juin 1829. Il occupera les fonctions de Directeur du Service de Santé du 2ème arrondissement maritime à BREST.

il est l'auteur de :

Image
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. sept. 12, 2008 4:51 pm

MESLET Paul Aimé François

Né le 15 mai 1870 -
Entre dans la Marine en 1892, Médecin auxiliaire de 2ème classe le 24 novembre 1892, Médecin de 2ème classe le 1er septembre 1893; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1897, Médecin-Major sur la canonnière "COMÈTE", Division navale de l'Extrême-Orient (Cdt Prosper SIMON). Au 1er janvier 1899, en service à l'Hôpital maritime du 1er arrondissement maritime à CHERBOURG. Le 8 janvier 1899 sur le "BORDA", École navale en rade de BREST (Cdt Louis SAGET de la JONCHÈRE). Le 28 janvier 1901, Médecin-Major sur l'aviso-transport "SAÖNE", École des Apprentis marins à BREST (Cdt Edmond TERQUEM). Médecin de 1ère classe le 25 mars 1902. Le 6 mars 1903, Médecin-Major sur le contre-torpilleur "CONDOR", Escadre de Méditerranée (Cdt Marie ESCANDE). Au 1er janvier 1911, en résidence à CHERBOURG. Médecin principal le 15 janvier 1913. Le 4 novembre 1916, Médecin-Major du 1er Dépôt des équipages de la flotte à CHERBOURG. En 1917, Médecin-Major sur le navire-hôpital "VINH-LONG" (voir forum NAVIRES-HÔPITAUX, p 3).

Par la suite cet Officier de santé sera nommé Médecin général de 2ème classe le 25 mars 1930. Dans le cadre de réserve en 1932...
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. sept. 12, 2008 6:09 pm

DEFRESSINE Jean Jacques Eugène Clément

Né le 2 août 1869 à MAUVIÈRES (Indre) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1891 (port LORIENT), Médecin auxiliaire de 2ème classe le 9 novembre 1891, Médecin de 2ème classe le 7 mai 1892. Au 1er janvier 1897, affecté aux Services extérieurs du Service de Santé du 5ème arrondissement maritime à TOULON - Pyrotechnie; Prévôt -. Au 1er janvier 1899, sur l'aviso "KERSAINT", Escadre du Nord (Cdt Auguste De la MOTTE du PORTAIL). Médecin de 1ère classe le 7 mai 1900. Le 23 février 1901, Médecin-Major sur l'aviso-torpilleur "CASSINI", Escadre du Nord (Cdt Eugène SALAÜN). Au 1er janvier 1902, même affectation. Au 1er janvier 1903, port LORIENT. Au 1er janvier 1911, Chef du laboratoire de bactériologie de l'Hôpital maritime SAINTE-ANNE à TOULON et Professeur de bactériologie à l'École d'application des Médecins et Pharmaciens stagiaires de TOULON. Médecin principal le 6 février 1911. Entre mai 1915 et janvier 1916, lors de l'expédition des Dardanelles, Médecin-Major sur le navire-hôpital "CANADA"; puis sur le navire-hôpital "VINH-LONG" (voir forum NAVIRES-HÔPITAUX p 3). Au 1er janvier 1917, inscrit au tableau d'avancement.

Par la suite cet Officier de santé sera nommé Médecin général de 2ème classe le 24 mai 1926, Médecin général de 1ère classe le 20 juin 1929, Inspecteur général du Service de santé, Président du Conseil supérieur de santé.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » ven. sept. 12, 2008 8:04 pm

DEVILLE Émile François Marc

Né le 29 janvier 1876 - Décédé en 1947.
Entre dans la Marine en 1894, Aspirant le 5 octobre 1897; port BREST. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "JEAN-BART", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Jules THESMAR). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1899. Au 1er janvier 1900, port BREST. Officier breveté Fusilier. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur la frégate "MELPOMÈNE", École des gabiers à BREST (Cdt Charles ALLYS). Aux 1er janvier 1903, 1904, Second sur l'aviso "JOUFFROY", Station locale de la GUYANE (Cdt Camille DIEULAFÉ). Au 1er janvier 1906, Second sur le torpilleur de haute mer "MANGINI", Station de la Manche et de la Mer du Nord (Cdt Paul FREUND). Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier d'académie. Au 1er janvier 1908, port BREST. Lieutenant de vaisseau le 13 janvier 1908. Au 1er janvier 1909, port BREST. En octobre 1910, Commandant le sous-marin "PLUVIÔSE", Station des sous-marins de CHERBOURG. Du 1er octobre 1913 au 8 octobre 1916, Commandant le sous-marin "ARCHIMÈDE", affecté au 1er janvier 1914, à la 1ère escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CHERBOURG. Puis, toujours en 1914, à la mobilisation, Commandant le bâtiment et la 3ème escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CHERBOURG. Détaché à la 8ème flotte anglaise de Harwich, lors d’un raid allemand contre Scarborough, il est en patrouille du 15 au 20.12.1914 dans le secteur de blocus de la baie d’Héligoland. En vue de l’île, le 18.12.1914, suite à un violent coup de vent, le choc d’une lame fausse la cheminée qu’il ne peut plus rentrer (sous-marin à vapeur). Dans l’impossibilité de plonger, il lui faut regagner la France pour une modification et réparation après avoir rallier la côte anglaise. Le 29.12.1915 ,en Adriatique, poursuivi par des torpilleurs ennemis, après avoir coulé un transport de matériel, à maintenu son bâtiment en plongée profonde pendant 3 heures, malgré la situation critique dans laquelle l’avait placé une voie d’eau provoqué par l’explosion d’une bombe. Il est cité à l'ordre de l'Armée navale. "Officier de la plus haute valeur morale, a montré les plus brillantes qualités de commandement dans les missions qui lui ont été confiées. Le 29 décembre 1915, a été poursuivi par des torpilleurs ennemis après avoir coulé un transport de matériel; a maintenu son bâtiment en plongée profonde, pendant 3 heures, malgré la situation critique dans laquelle l'avait placé une voie d'eau provoquée par l'explosion d'une bombe.". Croix de Guerre. Le 26.02.1916, en avarie de pompe alimentaire aux Tremeti, le coffre d’amarrage étant légèrement déplacé, talonne et se déséchoue sans avaries sérieuses. Le 09.05.1916; torpille le vapeur Dubrovnik entre Gomina et Lesina.

Image

Capitaine de frégate le 17 janvier 1917. Au 1er janvier 1918 (nomination du 26 octobre 1916),Commandant en Second de la Commission d'études pratiques des sous-marins et l'École d'application de navigation sous-marine à TOULON. --- Officier de la Légion d'Honneur. au 1er janvier 1921, Second sur le croiseur cuirassé "DESAIX", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Paul De MARGUERYE).
Par la suite cet Officier sera promu Contre-Amiral le 8 août 1828.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » dim. sept. 14, 2008 10:57 am

SIMIAN Michel Charles "AMIRAL-CHARNER"

Né le 23 août 1874 à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône) - Disparu en mer le 8 février 1916, à l'Ouest de BEYROUTH.
Entre dans la Marine le 24 décembre 1894. Promu Commissaire de 2ème classe le 14 octobre 1905; port BREST. Commissaire de 1ère classe le 10 décembre 1910. Le 8 février 1916, Officier d'administration sur le croiseur cuirassé "AMIRAL-CHARNER", il disparaît en mer avec le bâtiment torpillé par le sous-marin U21.--- Jugement déclaratif de décès rendu le 29 août 1916 à TOULON.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » dim. sept. 14, 2008 11:24 am

FERRAT Paul Émile Jean Ernest

Né le 13 octobre 1875 - Décédé.
Entre dans la Marine en 1893, Aspirant le 5 octobre 1896. Au 1er janvier 1897, sur la frégate à voiles "MELPOMÈNE", École des gabiers (Cdt Pierre DANIEL). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1898; port TOULON. Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "PASCAL", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Ernest NICOL). Aux 1er janvier 1902, 1903, port TOULON. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1904, sur le cuirassé "MAGENTA", École des marins torpilleurs (Cdt Joseph MALLET). Au 1er janvier 1906, port TOULON. Lieutenant de vaisseau le 11 janvier 1907. Aux 1er janvier 1908, 1909, sur la "COURONNE", École de canonnage (Cdt Pierre DARRIEUS). Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "MASSÉNA", Division des écoles de canonnage (Cdt Marie LACAZE). Officier breveté Canonnier. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1912, sur le croiseur "CHÂTEAURENAULT", Division des Écoles de l'Océan (Cdt Auguste BOUXIN). Au 1er janvier 1914, sur le "TOURVILLE", École de canonnage (Cdt Eugène CARRÉ). En 1915, affecté à la Brigade des Fusiliers Marins, il est promu Officier de la Légion d'Honneur et cité à l'ordre de l'Armée navale : "Adjudant-major d'un bataillon. A toujours secondé son commandant avec zèle et compétence, a pris la plus grande part à la préparation et à l'exécution des mesures qui ont amené l'occupation de la ferme de l'Union; légèrement blessé au pied au cours de ces opérations.. Croix de Guerre. De décembre 1915 à juin 1917, Commandant le torpilleur "DARD", Division navale de SYRIE. Au 1er janvier 1918, port TOULON. Capitaine de corvette le 30 mars 1918. --- Versé dans le cadre de réserve le 1er avril 1919; port TOULON.

Image
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: OFFICIER PARMI TANT D'AUTRES...

Message par GENEAMAR » mar. sept. 16, 2008 10:07 am

MICHEL Raymond Charles Lucien

Né le 29 mars 1881 - Décédé.
Entre dans la Marine en 1899, Aspirant le 5 octobre 1902; port TOULON. Aux 1er janvier 1903, 1904, sur le cuirassé "IÉNA", Escadre de Méditerranée (Cdts Eugène VOIELLAUD puis Auguste BOUXIN). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1904. Au 1er janvier 1906 (affectation du 7 février 1905), Second sur un torpilleur armé de la Flottille de torpilleurs de l'Océan Indien (Cdt Pierre COURTOUX). Aux 1er janvier 1908, 1909, sur le croiseur cuirassé "LATOUCHE-TRÉVILLE", Annexe à l'École de canonnage (Cdts Jean CLARKE puis Alexandre LANXADE). Au 1er janvier 1911, Officier en instruction sur le croiseur "POTHUAU", École d'application de tir à la mer (Cdt Louis SAGOT-DUVAUROUX). Officier breveté Canonnier. Au 1er janvier 1912, sur le cuirassé "SUFFREN", 2ème Escadre (Cdt Maurice MERCIER de LOSTENDE). Lieutenant de vaisseau le 12 mai 1912. Au 1er janvier 1914, port TOULON. En 1915, affecté à la Brigade des Fusiliers Marins, il est cité à l'ordre de l'Armée navale : "Commandant la 6ème compagnie du 1er Régiment de marins, 16 ans de service. Officier remarquable comme énergie et courage. A pris une part brillante à toutes les opérations de la brigade. Occupait un poste très dangereux, constamment attaqué.". Chevalier de la Légion d'Honneur. Croix de guerre. --- Capitaine de corvette le 31 décembre 1919. Officier de la Légion d'Honneur. Le 7 avril 1920, Commandant le torpilleur "PROTET", 8ème Escadrille de remplacement, Escadre de Méditerranée.

Image
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »