ARCHIMEDE - Sous-marin

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par Ar Brav » ven. mars 14, 2008 1:17 pm

Bonjour à tous,

ARCHIMEDE Sous-marin d’escadre type Archimède (1910 – 1919)

Chantier :

Cherbourg.
Commencé : 02.01.1908
Mis à flot : 04.08.1909
Terminé : 1910
En service : 22.09.1910
Retiré : 12.11.1919
Caractéristiques : 598 t ; 808 t.pl. ; 1 700 cv ; 60,90 x 5,63 m ; plans Hutter ; 2 moteurs électriques 615 cv ; 2 moteurs à pétrole 460 cv.
Symbole de coque : AE.
Armement : V TLT de 450 + II TLT de 450 Drzewiecki + I de 75 + VIII torp.

Observations :

Q 073
Un des quatre sous-marins construits suite au concours du 06.02.1906
24.12.1909 : abordage sans gravité avec le Cassard
22.09.1910 : armé pour la première fois
1911 : affecté à la flottille des sous-marins de Cherbourg
10.06.1912 : de Cherbourg à Brest
08.1914 : 3ème escadrille des sous-marins de la 2ème escadre légère de Cherbourg
11.1914 : Harwich, croisières avec les sous-marins anglais en baie d’Héligoland (LV Deville)
27.12.1914 : retour à Cherbourg
31.03.1915 : quitte Brest avec le Gustave Zédé pour la Méditerranée
8-9.1915 : caréné à Toulon
29.12.1915 : torpille un cargo devant Zinona, grenadé par les autrichiens, est contraint de plonger malgré une voie d’eau
09.05.1916 : torpille le vapeur Dubrovnik entre Gomina et Lesina
01.1917 : torpille le vapeur Zagreb devant Zinona
14.01.1917 : le cdt, LV du Paty de Clam est emporté par une lame
01.1918 : Division du Maroc
12.11.1919 : rayé
04.10.1921 : vendu à Toulon pour 47 000 francs.

Sources :

French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par Ar Brav » sam. mars 22, 2008 6:42 am

Bonjour à tous,

Une vue de l’Archimède et d’une partie de son équipage à Bizerte début 1915 :

Image


Source :
L’odyssée technique et humaine du sous-marin en France, Tome IV, de Gérard Garier


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par Terraillon Marc » dim. avr. 20, 2008 11:33 pm

Bonsoir

La fiche du sous-marin est en ligne

http://www.navires-14-18.com/fichiers/A ... _MN_V0.pdf

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » dim. juin 29, 2008 11:58 am

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1911, Station des sous-marins de CHERBOURG.
Commandant (du 26 mars 1910) : Joseph FROCHOT, Lieutenant de vaisseau.
Second (du 9 août 1909) : Émile DUPLAT, Enseigne de vaisseau.
Enseigne de vaisseau (du 1er septembre 1909) : Jacques MOREAU.

[:patrice pruniaux1:6]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » jeu. févr. 26, 2009 9:42 am

Bonjour à tous...

DEVILLE Émile François Marc

Né le 29 janvier 1876 - Décédé en 1947.
Entre dans la Marine en 1894, Aspirant le 5 octobre 1897; port BREST. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "JEAN-BART", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Jules THESMAR). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1899. Officier breveté Fusilier. Aux 1er janvier 1901, 1902, sur la frégate "MELPOMÈNE", École des gabiers à BREST (Cdt Charles ALLYS). Au 1er janvier 1903, Second sur l'aviso "JOUFFROY", Station locale de la GUYANE (Cdt Camille DIEULAFÉ). Lieutenant de vaisseau le 13 janvier 1908. En octobre 1910, Commandant le sous-marin "PLUVIÔSE", Station des sous-marins de CHERBOURG. Du 1er octobre 1913 au 8 octobre 1916, Commandant le sous-marin "ARCHIMÈDE", affecté au 1er janvier 1914, à la 1ère escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CHERBOURG. Puis, toujours en 1914, à la mobilisation, Commandant le bâtiment et la 3ème escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CHERBOURG. Détaché à la 8ème flotte anglaise de Harwich, lors d’un raid allemand contre Scarborough, il est en patrouille du 15 au 20.12.1914 dans le secteur de blocus de la baie d’Héligoland. En vue de l’île, le 18.12.1914, suite à un violent coup de vent, le choc d’une lame fausse la cheminée qu’il ne peut plus rentrer (sous-marin à vapeur). Dans l’impossibilité de plonger, il lui faut regagner la France pour une modification et réparation après avoir rallier la côte anglaise. Le 29.12.1915 ,en Adriatique, poursuivi par des torpilleurs ennemis, après avoir coulé un transport de matériel, à maintenu son bâtiment en plongée profonde pendant 3 heures, malgré la situation critique dans laquelle l’avait placé une voie d’eau provoqué par l’explosion d’une bombe. Il est cité à l'ordre de l'Armée navale. "Officier de la plus haute valeur morale, a montré les plus brillantes qualités de commandement dans les missions qui lui ont été confiées. Le 29 décembre 1915, a été poursuivi par des torpilleurs ennemis après avoir coulé un transport de matériel; a maintenu son bâtiment en plongée profonde, pendant 3 heures, malgré la situation critique dans laquelle l'avait placé une voie d'eau provoquée par l'explosion d'une bombe.". Le 26.02.1916, en avarie de pompe alimentaire aux Tremeti, le coffre d’amarrage étant légèrement déplacé, talonne et se déséchoue sans avaries sérieuses. Le 09.05.1916; torpille le vapeur Dubrovnik entre Gomina et Lesina.

Image

Capitaine de frégate le 17 janvier 1917. Au 1er janvier 1918 (nomination du 26 octobre 1916),Commandant en Second de la Commission d'études pratiques des sous-marins et l'École d'application de navigation sous-marine à TOULON.
Par la suite cet Officier sera promu Contre-Amiral le 8 août 1828.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » jeu. févr. 26, 2009 11:25 am

AUBIN Georges Olivier Léon

Né le 3 août 1888 à MONTAIGU (Vendée) - Décédé le 27 février 1955 à SAINT-ANDRÉ-d'ORNAY (Vendée).
Entre dans la Marine en 1907, Aspirant le 5 octobre 1910; port LORIENT. Aux 1er janvier 1911, 1912, sur le cuirassé "CARNOT", 2ème puis 3ème Escadre (Cdts Félix JOURNET puis Louis JOCHAUD du PLESSIX). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1912. Au 1er janvier 1914, Second sur la canonnière "DOUDART-DE-LAGRÉE", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Cahrles MILLOT). En 1915, sur le sous-marin "ARCHIMÈDE" (Cdt Émile DEVILLE), il est cité à l'ordre de l'Armée navale : " A toujours fait preuve des plus grandes qualités techniques et de la plus haute valeur morale, en particulier lorsque l'ARCHIMEDE s'est trouvé dans une position critique, pendant la poursuite et les attaques qu'il a subies après avoir coulé un transport de matériel, le 29 décembre 1915.". Croix de Guerre. En janvier 1917, Second sur le même bâtiment (Cdt Élisée MERCIER du PATY de CLAM). Le 14 janvier 1917 à 22 h 30, en mer Adriatique, par une nuit très noire et une forte mer, en cherchant l’abri du Gargano, le commandant MERCIER DU PATY DE CLAM est poussé dans le dos par une lame qui le fait passer sous la rambarde de la passerelle. Une seconde lame l’entraîne du pont à la mer. L’ Enseigne de vaisseau AUBIN, son second, reste sur les lieux jusqu’à 23h20, mais n’aperçoit rien et fait route sur Barletta d’où il revient le 15 à Brindisi. Il prendra le commandement du sous-marin. Lieutenant de vaisseau le 12 octobre 1917. Au 1er janvier 1918, port LORIENT. --- Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 20 mai 1920, Commandant le groupe "NÉRÉIDE" et "GUSTAVE-ZÉDÉE", 9ème Escadrille de sous-marins, à TOULON. --- Futur Contre-Amiral le 1er novembre 1940.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » jeu. févr. 26, 2009 11:50 am

DENIS de RIVOYRE Camille Marie Louis Claude

Né le 26 décembre 1886 à VERNON (Eure) - Décédé le 6 juillet 1964 à CÈRE (Landes).
Entre dans la Marine en 1903, Aspirant le 5 octobre 1906. Au 1er janvier 1908, sur le croiseur "ALGER", Division navale d'Extrême-Orient (Cdt Émile FOURNIER). Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 5 octobre 1908. Au 1er janvier 1909, port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1911, sur le croiseur cuirassé "ERNEST-RENAN", 1ère Escadre (Cdt Albert ROUYER). Au 1er janvier 1912, sur le transport "BIEN-HOA", au MAROC (Cdt Félix THOMINE). Le 1er janvier 1913, sur le sous-marin "ARCHIMÈDE". idem au 1er janvier 1914, bâtiment affecté à la 1ère Escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre lègère basée à CHERBOURG (Cdt Émile DEVILLE), il est cité à l'ordre de l'Armée navale en 1915 : A toujours fait preuve des plus grandes qualités techniques et de la plus haute valeur morale, en particulier lorsque l'ARCHIMEDE s'est trouvé dans une position critique, pendant la poursuite et les attaques qu'il a subies après avoir coulé un transport de matériel, le 29 décembre 1915.". Lieutenant de vaisseau le 29 septembre 1916. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1918, port ROCHEFORT. Croix de Guerre. --- Au 1er janvier 1921, sur le croiseur cuirassé "JEANNE-D'ARC", École d'application des Officiers de marine (Cdt Eugène JOLIVET). --- Futur Contre-Amiral.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » jeu. févr. 26, 2009 12:06 pm

[:alain dubois:8] Sera également cité à l'ordre de l'Armée navale en février 1916, le "Second maître Électricien LAOT Alexis du sous marin "ARCHIMÈDE" (Cdt Émile DEVILLE) : " N'a cessé d'être un remarquable exemple de valeur militaire ; s'est fait particulièrement remarquer par son sang-froid et ses qualités techniques en réparant les avaries qui se succédaient lorsque l'ARCHIMEDE, en plongée profonde, a été soumis aux attaques des torpilleurs ennemis qui le poursuivaient après qu'il eût coulé un transport de matériel.".
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » jeu. févr. 26, 2009 12:21 pm

Bonjour à tous,

MERCIER du PATY de CLAM Élisée Marie Michel

Né le 26 février 1882 - Décédé le 14 janvier 1917 en mer Adriatique.
Entre dans la Marine en 1898, Aspirant le 5 octobre 1901; port BREST. Aux 1er janvier 1902, 1903, sur le croiseur cuirassé "POTHUAU", Escadre de Méditerranée (Paul FORTIN, Cdt). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1903. Aux 1er janvier 1904, 1906, 1908, port BREST. Le 19 août 1908, Second du torpilleur autonome submersible "VENTÔSE" (Cdt Joseph WOLFF). Le 28 juin 1910, affecté à la Défense fixe de TOULON, chargé du centre T.S.F. de PORT-VENDRES. Lieutenant de vaisseau le 17 mai 1911. Au 1er janvier 1912, même affectation. Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 1er janvier 1914, Commandant le sous-marin "BRUMAIRE", 2ème escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère à CALAIS. Du 8 octobre 1916 au 14 janvier 1917, Commandant le sous-marin "ARCHIMÈDE". Janvier 1917 : torpille le vapeur Zagreb devant Zinona. Le 14 janvier 1917 à 22 h 30, en mer Adriatique, par une nuit très noire et une forte mer, en cherchant l’abri du Gargano, le commandant MERCIER DU PATY DE CLAM est poussé dans le dos par une lame qui le fait passer sous la rambarde de la passerelle. Une seconde lame l’entraîne du pont à la mer. L’ Enseigne de vaisseau AUBIN, son second, reste sur les lieux jusqu’à 23h20, mais n’aperçoit rien et fait route sur Barletta d’où il revient le 15 à Brindisi. Il prendra le commandement du sous-marin.--- Ne figure pas sur le site Mémoire des Hommes.--- Croix de Guerre avec citation à l'Ordre de l'Armée navale. " Commandant l'ARCHIMEDE. Officier de la plus haute valeur ; s'est fait remarquer par son audace et son initiative au cours d'opérations périlleuses sur les deux sous-marins qu'il a commandés depuis le debut de la guerre. Enlevé par la mer sur le pont de l'ARCHIMEDE.".
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ARCHIMEDE - Sous-marin

Message par GENEAMAR » jeu. févr. 26, 2009 4:25 pm

CAZALIS Fortuné Dominique Henri

Né le 1er juin 1882 à BAYONNE (Pyrénées-Atlantiques) - Décédé le 7 février 1949.
Entre dans la Marine en 1900, Aspirant le 5 octobre 1903; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1904, sur le cuirassé "IÉNA", Escadre de Méditerranée (Cdt Auguste BOUXIN). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1905. Au 1er janvier 1906, port ROCHEFORT. Aux 1er janvier 1908, 1909, sur le croiseur "SURCOUF", Escadre du Nord (Cdts François COSTET puis Charles De PARIS de BOISROUVRAY). Au 1er janvier 1911, Second sur le contre-torpilleur "MAMELUCK", en essais à LORIENT (Cdt Léon TRUBERT). Au 1er janvier 1912, Second sur le contre-torpilleur "CARQUOIS", 3ème Escadre (Cdt Marcel RONDELEUX). Au 1er janvier 1914 (nomination du 11 juillet 1912), Second du sous-marin "PLUVIÔSE", 1ère Escadrille de sous-marins de la 2ème Escadre légère basée à CHERBOURG (Cdt Victor DUVAL). Lieutenant de vaisseau le 27 mars 1914. Chevalier de la légion d'Honneur le 17 janvier 1917. Le 29 janvier 1917, Commandant le sous-marin "ARCHIMÈDE". --- Le 23 mars 1920, Officier adjoint au commandant de la Marine à BORDEAUX.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »