CASQUE - Contre-torpilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par Ar Brav » ven. févr. 29, 2008 7:00 am

Bonjour à tous,

CASQUE Contre-torpilleur de 800 t type Casque (1911 – 1926)

Chantier :

Forges & Chantiers de la Méditerranée, Graville, Le Havre
Commencé : 1909
Mis à flot : 25.08.1910
Terminé : 1911
En service : 06.1911
Retiré : 26.03.1926
Caractéristiques : 800 t ; 13 500 cv ; 78,3 x 7,6 x 3,1 m ; 3 hélices ; 34 nds ; 82 h.
Symbole de coque : 06.1912 : CQ.
Armement : II de 100 + IV de 65 + 4 T.

Observations :

06.1912 : 1ère escadrille de contre-torpilleurs de la 1ère Armée navale
14.03.1913 : torpilleur d’escadre
08.1914 : 1ère Armée navale en Méditerranée, guidon de commandant de la 1ère escadre en Adriatique
22.12.1916 : touché par des destroyers autrichiens
29.08.1918 : abordé par le mouilleur de mines Pluton, réparé à Venise
1926 : vendu pour démolition.

Sources :

Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

olivier 12
Messages : 3314
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par olivier 12 » ven. févr. 29, 2008 12:38 pm

Bonsoir à tous,

Voici le torpilleur CASQUE.
Dans cette série des 800t on trouvait entre autres
CASQUE (le seul à trois cheminées)
BOUCLIER
BOUTEFEU
FAULX
FOURCHE
DAGUE
CIMETERRE
COMMANDANT-RIVIERE
COMMANDANT-BORY
FRANCIS GARNIER

Image

Cdlt
Olivier
olivier

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » mar. juil. 15, 2008 6:18 pm

[:alain dubois:8] Bonjour à tous,

En 1916, le bâtiment est commandé par le Capitaine de frégate Pierre BRÉART de BOISANGER, Commandant de la 1ère escadrille de torpilleurs à la Division des flottilles de l'Adriatique. Dans la nuit du 22 au 23 décembre 1916, il attaquera seul 3 torpilleurs ennemis qui tentaient de forcer le barrage d'OTRANTE.

:hello:
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » sam. juil. 26, 2008 10:21 am

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1911, en achèvement au HAVRE.
Commandant : Justin DAUCH, Lieutenant de vaisseau.
Mécanicien principal de 2ème classe : Jean marie RAIBAUD.
Cordialement. Malou

Rutilius
Messages : 12438
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par Rutilius » mar. nov. 11, 2008 10:06 pm


Bonsoir Malou,

En 1916, le bâtiment est commandé par le Capitaine de frégate Pierre BRÉART de BOISANGER, Commandant de la 1ère escadrille de torpilleurs à la Division des flottilles de l'Adriatique. Dans la nuit du 22 au 23 décembre 1916, il attaquera seul 3 torpilleurs ennemis qui tentaient de forcer le barrage d'OTRANTE

Découvert dans Le Temps, n° 20385, du 29 avril 1917, p. 3 :

" MARINE. - COMMANDEMENTS A LA MER. - Sont nommés aux commandements suivants :

Le capitaine de frégate Bréart de Boissanger, du torpilleur d'escadre Casque et de la 1re escadrille de torpilleurs d'escadre de l'armée navale. [...] "


S'agit-il d'une prolongation exceptionnelle de son commandement, par dérogation à la règle de mobilité ?

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » mer. nov. 12, 2008 8:24 am

Bonjour Daniel,

Je crains que le journal "Le Temps" ait publié des informations appartenant au passé récent...
Pierre BRÉART de BOISANGER, lors de son commandement de la 1ère escadrille de torpilleurs se distinguera particulièrement et sera cité deux fois à l'ordre de l'Armée navale et sera cité comme "modèle de toutes les vertus militaires". De fait il sera inscrit d'office au tableau d'avancement et nommé Capitaine de vaisseau en mai 1917 et commandera les flottilles de la Mer du Nord...


:hello:
Cordialement. Malou

Rutilius
Messages : 12438
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par Rutilius » jeu. déc. 18, 2008 3:58 pm


Bonjour à tous,

Observations : [...]

Janv. ou Févr. 1919 : Lui est conférée la fourragère aux couleurs de la la croix de guerre (Ouest-Eclair - éd. de Caen -, n° 7139, 19 févr. 1919, p. 2).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » jeu. déc. 18, 2008 5:55 pm

Image M.P.F.

Marin disparu le 23 décembre 1913, lors de l'engagement avec des bâtiments ennemis.

- BÉNARD Gaston Eugène, né le 19 décembre 1892 à GAILLON (Eure), Matelot de 2ème classe Mécanicien. --- jugement déclaratif de décès rendu le 18 juin 1920 à VALENCIENNES.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » mer. janv. 07, 2009 4:43 pm

Bonjour à tous ...

BRÉART de BOISANGER Pierre Marie Clément

Né le 22 novembre 1872 à QUIMPERLÉ (Finistère) - Décédé le 4 juillet 1951 à SAINT-URBAIN (Finistère).
Entre dans la Marine en 1888, Aspirant le 5 octobre 1891, il embarque sur l' "ARÉTHUSE", Division navale de l'Atlantique. Enseigne de vaisseau le 20 décembre 1893. En 1894, Officier instructeur sur l' "ÉLAN", École de pilotage. En 1896, sur l' "AMIRAL-DUPERRÉ", Escadre de Méditerranée puis le cuirassé "MARCEAU". En 1898, sur le cuirassé "AMIRAL-BAUDIN", Escadre du Nord (Cdt MAGNON-PUJO). Au 1er janvier 1901, Second sur l'aviso "GOÉLAND", Station de la GUYANE (Cdt Laurent CAZALAS-GAILLON). Lieutenant de vaisseau le 3 avril 1901. Aide de camp du Préfet maritime du 2ème arrondissement à BREST en 1902. En 1903, Officier de manoeuvre sur l' "AMIRAL-AUBE", Escadre du Nord. En 1905, Second sur le contre-torpilleur "BOMBARDE", Escadre du Nord. En 1906, sur le "LÉON-GAMBETTA". En 1908, Commandant un torpilleur de la Défense mobile de BREST. Second sur le croiseur "FRIANT" en 1909, il prend part aux opérations sur les côtes marocaines. Le 16 décembre 1910, Second sur le contre-torpilleur "BOMBARDE", Station des torpilleurs de BREST (Cdt Auguste BEAUSSANT). En 1912, Commandant le contre-torpilleur "GABION" en Manche. En 1913, sur le "MARCEAU", École des torpilleurs. En 1914, sur l' "AMIRAL-CHARNER". Capitaine de frégate le 19 juin 1915. En août, il est Second du Service des ports et communications du Corps expéditionnaire d'Orient. Il dirige sous le feu de l'ennemi les opérations de débarquement au Cap HELLÈS. Il est trois fois cité à l'ordre de l'Armée navale. " Détaché aux bases navales du Corps expéditionnaire d'Orient. A montré depuis 6 mois, un absolu mépris du danger en assurant jour et nuit, sous le feu de l'ennemi, le ravitaillement du Corps expéditionnaire d'Orient. S'est imposé à l'admiration de tous." --- Puis il commande le "CASQUE" et la 1ère escadrille de torpilleurs à la Division des flottilles de l'Adriatique. Le 18 mars 1916, il se trouve en cette qualité sur la passerelle du "RENAUDIN" qui est torpillé. Projeté à la mer il est récupéré par le "COMMANDANT-BORY" ayant cédé sa place dans un canot à un matelot. Nouvelle citation : Cet officier supérieur s'est déjà distingué à plusieurs reprises par sa bravoure et ses qualités de chef. Projeté à la mer de la passerelle du bâtiment qu'il montait, et qui venait d'être torpillé, a donné un bel exemple de courage en se remettant à la mer pour laisser à d'autres naufragés sa place dans une embarcation. Dans la nuit du 22 au 23 décembre 1916, sur le "CASQUE", il attaque seul 3 torpilleurs ennemis tentant de forcer le barrage d'OTRANTE. Nouvelle citation : Commandant du CASQUE et de la 1ère escadrille de torpilleurs d'escadre. Modèle de toutes les vertus militaires, splendide conducteur d'escadrille, a engagé deux fois l'ennemi à bout portant, la nuit du 22 au 23 décembre 1916. Prêt à tous les sacrifices pour l'arrêter, a attaqué avec son seul torpilleur trois torpilleurs ennemis.. Croix de guerre. il est promu Capitaine de vaisseau en mai 1917. Commandant les flottilles de la Mer du Nord, il dirige des actions notamment l'attaque de ZEEBRUGGE les 11 et 12 avril 1918, et d'OSTENDE le 16 octobre suivant. Nouvelle citation. En décembre 1918, il est Major de la marine à BREST. En août 1919, il commande le cuirassé "FRANCE", 1ère Escadre.--- Cet Officier deviendra Vice-Amiral et quittera le service actif en février 1933.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: CASQUE - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » mer. janv. 07, 2009 4:58 pm

Extrait du journal de bord du bâtiment :

"Pendant la nuit, du 22 au 23 décembre 1916.
engagement avec l'ennemi, et abordage avec le torpilleur italien Alba. rentrée au port de Brindisi à la remorque du Cdt Bory.
Rentrée au port.
Amarré au dock. ...
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »