SAINT LOUIS - Cuirassé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
DIma11
Messages : 28
Inscription : lun. févr. 18, 2013 1:00 am

Re: SAINT LOUIS - Cuirassé

Message par DIma11 » mar. févr. 19, 2013 12:47 am

Bonjour,
Je pense qu'il y a erreur d'identification;il s'agit selon moi du cuirassé Jaureguiberry et non du Saint Louis, la disposition des cheminées et les mats militaires ne sont pas semblables.
Le Saint Louis pourrait etre le second cuirassé en arrière plan.
Cordialement
Alain
J'en suis sur moi aussi.

Rutilius
Messages : 12436
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: SAINT LOUIS - Cuirassé

Message par Rutilius » mer. mars 06, 2013 7:56 pm


Bonsoir à tous,


■ Aumôniers temporaires de la flotte affectés au cuirassé Saint-Louis.


Par décision du Ministre de la Marine en date du 1er novembre 1916, M. l’abbé Ferdinand Louis Auguste RENAUD fut agréé en qualité d'aumônier temporaire de la flotte et désigné pour embarquer sur le cuirassé Saint-Louis, en remplacement de M. l’abbé Louis Pierre LE BOËTTÉ. A l’arrivée de son successeur, ce dernier fut destiné au cuirassé Diderot (J.O. 29 nov. 1916, p. 10.357).


• « La preuve par le sang. Livre d'or du clergé et des congrégations (1914 ~ 1922 », Bonne Presse, Paris, 1925, Tome II., p. 627.


Image
Image


• « La preuve par le sang. Livre d'or du clergé et des congrégations (1914 ~ 1922 », Bonne Presse, Paris, 1925, Tome II., p. 75.


Image
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12436
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: SAINT LOUIS - Cuirassé

Message par Rutilius » dim. avr. 12, 2015 8:46 pm


Bonsoir à tous,


Image


• « L’atlas des navires de légende. Cuirassés, croiseurs et porte-avions du XXe siècle. », éd. Atlas, Mai 2004, p. 49.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

luna
Messages : 1
Inscription : lun. juil. 06, 2015 2:00 am

Re: SAINT LOUIS - Cuirassé

Message par luna » lun. juil. 06, 2015 11:53 pm

6 juillet 2015 - Je viens de voir par hasard (faisant des recherches internet sur le Cdt Henri Serre) que la photo publiée sur votre page comme étant le portait du "Vice-Amiral O AUBERT" est indubitablement, et par quelle erreur aberrante, celle de mon arrière-grand-père le commandant Edmond LE PRIEUR, alors capitaine de vaisseau et chef d'Etat Major de la Marine à Lorient jusqu'à sa retraite en 1911, né à Cherbourg en 1849, mort à Lorient en 1919, père du commandant YVES LE PRIEUR (mon grand-père, inventeur connu pour l'aéronavale et la plongée sous-marine, voyez son site Wikipédia, né à Lorient en 1885, mort à Nice en 1963).
Nous avons cette même photo de mon arrière-grand-père - mais en pied, et dédicacée "à ma petite Simone" (ma mère, sa petite-fille et fille de son fils née en 1912)... Consultez le site de l'Ecole Navale, vous comprendrez facilement qu'il y a erreur de personnage et de photo.
Mais comment peut-on faire "l'erreur" d'afficher la tête et les décorations d'un autre (en l'occurrence mon arrière-grand-père le commandant Edmond Le Prieur) pour illustrer la personne du Vice-Amiral Marie Aubert ? Dois-je demander des excuses ?
Erreur aberrante, en tous cas, que je vous demande de rectifier comme il se doit, bien entendu, merci!
Cordialement à vous.
[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Le 15 novembre 1898, en essais à LORIENT.
Commandant (du 15 novembre 1898) : Gaston d'ABOVILLE, Capitaine de vaisseau.
Second : Charles ARCHIMBAUD, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Aubert COURAYE du PARC (can.) - Eugène PACQUER (torp.).
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Auguste Le DOUGET - 2ème classe : Louis MALLET.
Sous-Commissaire : Alexandre De MARQUEISSAC.
Médecin de 1ère classe : Jules COURTIER.

Au 1er janvier 1901, porte pavillon du Vice-Amiral Marie De MAIGRET, Commandant en chef (du 1er octobre 1900) l'Escadre de Méditerranée et du Levant.

http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... AIGRET.jpg

État-Major général : André BABEAU, Capitaine de vaisseau, Chef d'État-Major - Ferdinand De BON, Capitaine de frégate, Aide de camp - Joseph EMERY, Henri EUDES d'EUDEVILLE, Pierre VINCENT, Lieutenants de vaisseau, Aides de camp - Louis PERRUISSE, Mécanicien Inspecteur, Mécanicien d'escadre - Frédéric SCHWARTZ, Ingénieur en chef de 2ème classe, Ingénieur d'escadre - Pierre CARRIER, Commissaire en chef de 1ère classe, Commissaire d'escadre - Eugène BARRET, Médecin en chef de 1ère classe, Médecin d'escadre - Yves Le GAC, Aumônier d'escadre.

État-Major :
Commandant (du 1er octobre 1900) : Pierre LECUVE, Capitaine de vaisseau.
Second : Marie COURROUX, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Maxime BERTRAND (fus.) - Aubert COURAYE du PARC (can.) - Marie De la TAILLE TRÉTINVILLE - Charles De PARIS de BOISROUVRAY - Ernest FAVREUL (torp.) - Henri LOISELET (torp.) - Maurice LOYER (torp.).
Enseigne de vaisseau : Henri ARNAULD - Henri De BOURDONCLE de SAINT-SALVY - Nicolas DORDET - Georges D'OTTON LOYEWSKI - Marie FERRET (can.) - Paul PALAA (torp.) - Henri TRUC (fus.).
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Louis BOUSQUET - 2ème classe : Auguste AÉPLY - Alfred CHAMBEAU - Louis PAGE.
Commissaire de 1ère classe (du 15 novembre 1899) : Louis BRONKHORST.
Médecin de 1ère classe : ? HERVÉ (non identifié)
Aspirants : Raoul CASTEX - André COGNIET - Alfred LAINÉ - X, Y et Z (non identifiés).

Au 1er janvier 1902, même pavillon...
État-Major général : André BABEAU, Capitaine de vaisseau, Chef d'État-Major - Ferdinand De BON, Capitaine de frégate, Aide de camp - Alexandre De CORNEILLAN, Henri EUDES d'EUDEVILLE, Christian Le GOUZ de SAINT-SEINE, Lieutenants de vaisseau, Aides de camp - Louis PERRUISSE, Mécanicien Inspecteur, Mécanicien d'escadre - Frédéric SCHWARTZ, Ingénieur en chef de 2ème classe, Ingénieur d'escadre - Pierre CARRIER, Commissaire en chef de 1ère classe, Commissaire d'escade - Eugène BARRET, Médecin en chef de 1ère classe, Médecin d'escadre - Yves Le GAC, Aumônier d'escadre.

État-Major :
Commandant : Pierre LECUVE, Capitaine de vaisseau.
Second : Marie COURROUX, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Aubert COURAYE du PARC (can.) - Charles De PARIS de BOISROUVRAY - Georges MACÉ - Paul MANDINE (torp.) - Albert POMMELET (fus.) -
Enseignes de vaisseau : Henri ARNAULD - Henri De BOURDONCLE de SAINT-SALVY - Louis De BROGLIE - Georges D'OTTON LOYEWSKI - Marius FENAYROU - Marc FERRET (can.) - Marie LORIN (fus.) - Frédéric PINHÈDE.
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Auguste BERGER - 2ème classe : Auguste AÉPLY - Alfred CHAMBEAU - Louis PAGE.
Commissaire de 1ère classe : Émile AUBERTIN.
Médecin de 1ère classe : ? HERVÉ (non identifié).
Aspirants : Georges BERNADAC - Paul CHARBONNEAUX - François De MALHERBE - Antoine D'ORNANO - Jules ERTZBISCHOFF - Antoine FORTOUL - Pierre ROUSSEL -

Le 1er octobre 1902, porte pavillon du Vice-Amiral Edouard POTTIER, Commandant en chef l'Escadre de Méditerranée et du Levant :
État-Major général : Henri MANCERON, Capitaine de vaisseau, Chef d'État-Major - Henri CALLOCH de KÉRILLIS, Capitaine de frégate, Aide de camp - Alexandre BORSAT de LAPÉROUSE, Georges LEFÈVRE, Lieutenants de vaisseau, Aides de camp - Ambroise BOUCHE, Mécanicien Inspecteur, Mécanicien d'escadre - Just MAURICE, Ingénieur en chef de 2ème classe, Ingénieur d'escadre - Louis PLIVARD, Commissaire en chef de 1ère classe, Commissaire d'escadre - Joseph FRISON, Médecin en chef de 1ère classe, Médecin d'escadre - Louis LAINARD, Aumônier d'escadre.

État-Major :
Commandant (du 1er octobre 1902) : Jules NÉNY, Capitaine de vaisseau.
Second : Jules HABERT : Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Aubert COURAYE du PARC (can.) - Georges CROUZET (torp.) - Paul DELOCHE - Jean FLORIUS (14 ans de grade) - Georges MACÉ - Albert POMMELET (fus.).
Enseignes de vaisseau : Louis De BROGLIE - Pierre GIRARDON - Robert GOMEZ - Arthur HABEL - Laurent LAFON (fus.) - Henry MANCERON - Louis SIBEUD (can.) - Émile STUTZ.
Mécanicien principaux : 1ère clsse : Auguste BERGER - 2ème classe : Émile ALIGRO - Alexandre BERTHIER - Louis GILONNE.
Comissaire de 1ère classe : X (non identifié).
Médecin de 1ère classe : Mathieur TADDEI dit TORELLA.
Aspirants : Louis BONNEL - Marcel DINOIR - Antoine D'ORNANO - Paul GOISSET - Jean GOÜIN - Nicolas MARCENET - Constantin MATHIEU - André NOVÉ-JOSSERAND.

Au 1er janvier 1911, porte pavillon du Vice-Amiral Marie AUBERT, Commandant en chef (du 5 octobre 1909) la 2ème Escadre.

http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... .jpg3..jpg

État-Major général : Elie SERRES, Capitaine de vaisseau, Chef d'État-Major - Joseph PÉROT, Capitaine de frégate, Aide de camp - Vincent COTONI, Capitaine de frégate, Adjoint au Chef d'État-Major pour le service de l'Artillerie - Albert ESCANDE, Jean HERVÉ, Lieutenants de vaisseau, Aides de camp - Maurice PINEAU, Frantz PLENNEAU, Enseignes de vaisseau, Officiers d'ordonnance - Alphonse JOHANNOT, Mécanicien Inspecteur, Mécanicien d'escadre - Louis ADELUS, Commissaire en chef de 1ère classe, Commissaire d'escadre - Joseph PFIHL, Médecin en chef de 1ère classe, Médecin d'escadre.

État-Major :
Commandant (du 5 octobre 1909) : Eugène BENOÎT, Capitaine de vaisseau.
Second : Louis ROCA d'HUYTÉZA, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : René CHASTANG - Jules DOCTEUR - Jean MOUTET (14 ans de grade) - Louis PIROT - Georges ROUX - Paul TÉRISSE (can.)
Enseignes de vaisseau : 1ère classe : Pierre GÉRODOLLE - Raymond HOUETTE (can) - Jean Le BONZEC (torp) - Henri SANDRÉ - Yves URVOY de PORTZAMPARC - Jean VIGOUROUX (fus.) - X (non identifié) - 2ème classe : Pierre LIDY - Louis THÉPOT -
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Jean HAMELIN - Albert LESPAGNOL - 2ème classe : François BALLAÜCO - Jean CASTAING.
Commissaire de 1ère classe : Pierre CORNUT-GENTILLE.
Médecin de 1ère classe : Félix DORSO.

http://yelims5.free.fr/Vacances/Vacances05.gif


Vincent Juillet
Messages : 243
Inscription : ven. avr. 01, 2005 2:00 am

Re: SAINT LOUIS - Cuirassé

Message par Vincent Juillet » ven. avr. 22, 2016 10:59 pm

Bonjour,

Cette carte postale du Saint-Louis a été envoyée vers 1916-1917 de Brest.

Image

Bien cordialement

Vincent

Memgam
Messages : 3366
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: SAINT LOUIS - Cuirassé

Message par Memgam » sam. oct. 13, 2018 1:49 pm

Bonjour,

Au 1er octobre 1915, en fin de mission aux Dardanelles, le cuirassé Saint-Louis était à Moudros puis le 6 dans le golfe de Kolo, appuyant le débarquement des troupes françaises à partir du 10 octobre, puis il est parti en transit pour Lorient où il est arrivé le 31 octobre pour une refonte, qui a eu lieu de novembre 1915 à mai 1916.



Il serait bien de supprimer le message nouveau sujet de "cuirassé Saint Louis", quitte à reposer la question dans le sujet dédié.

Source : Jean Labayle-Couhat, French warships of world war I, Ian Allan, 1974.
John Jordan & Philippe Caresse, French battleships of world war one, Seaforth, 2017.

Cordialement.
Memgam

Répondre

Revenir à « MARINE »