LORRAINE - Cuirassé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par Ar Brav » ven. févr. 08, 2008 11:18 pm

Bonsoir à tous,

LORRAINE Cuirassé type Provence (1916 – 1953)

Chantier :

Saint Nazaire
Commencé : 01.07.1912
Mis à flot : 21.04.1913
Terminé : 1916
En service : 01.07.1916
Retiré : 17.02.1953
Caractéristiques : 23 500 t ; 32 000 cv ; 164,9 x 27 x 9,8 m ; ceinture cuirassée 270 mm.
Armement : X de 340 + XVIII de 140 + 8 + 4 T.

Principales dates et évènements :

01.09.1915 : début d’essais
01.07.1916 : affecté à la 1ère division de la 1ère escadre
21.06.1940 : bombardement de Bardia
03.07.1940 : interné à Alexandrie
31.05.1943 : rallie les Forces Françaises en AFN
09.1943 : Le Cap
15.10-07.11.1943 : Dakar
12-29.11.1943 : Casablanca, bâtiment école à Mer El-Kébir
03.1944 : refondu, ajout armement antiaérien
15.08.1944 : débarquement de Provence
11.09.1944 : bombardement des forts de Sospel et Castillon
1944-1945 :
19.09.1944 : Oran
18.10.1944 : Gibraltar
26.10.1944 : Toulon
12.1944 : blocus de la Gironde, opérations de la FNTF contre les poches de l’Atlantique
23.03.1945 : Cherbourg
15.04.1945 : Royan
17.02.1953 : condamné à Toulon.

Quelques sources :

Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

olivier 12
Messages : 3315
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par olivier 12 » sam. févr. 09, 2008 10:11 am

Bonjour,

Voici le cuirassé LORRAINE lors de son lancement

Image

Cdlt
Olivier
olivier

olivier 12
Messages : 3315
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par olivier 12 » sam. févr. 09, 2008 12:56 pm

et une autre carte postale du cuirassé Lorraine.

Image

Olivier
olivier

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par Yves D » dim. févr. 10, 2008 10:31 am

Le 3.7.1940, contrairement à ce qui s'est passé à Mers el Kebir, l'internement de la Lorraine à Alexandrie grâce à la diplomatie et à l'intelligence de l'Amiral anglais qui commandait sur place (son nom m'échappe sur le moment), s'est déroulé sans aucune violence ni effusion de sang malgré la vive tension qui règnait.
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par Ar Brav » dim. févr. 10, 2008 11:44 am

Yves,

Je crois que l'amiral anglais était Andrew Cunningham, le français l'amiral Godfroy. Pour la petite histoire, le premier était sous les ordres de Godfroy en 1939, il me semble. Ils ont fait du bon boulot ensemble, ce qui a dû faciliter les négociations. J'ai un parent qui est resté interné à Alexandrie, il n'en garde pas un mauvais souvenir, contrairement au gâchis de MEK.

Amicalement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

olivier 12
Messages : 3315
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par olivier 12 » dim. févr. 10, 2008 12:13 pm

Voici un bref résumé de l'affaire d'Alexandrie.

L'escadre française composée du cuirassé Lorraine, des croiseurs Duquesne, Tourville, Suffren et Duguay-Trouin et de 4 torpilleurs constituait la force X placée sous les ordres de l'amiral Godfroy. Elle était retenue à Alexandrie depuis le 25 Juin sur ordre de l'Amirauté britannique et des pourparlers avaient lieu pour une neutralisation sur place.
Mais le 3 Juillet, Godfroy se vit mis en présence de conditions semblables à celles de Mers-el-Kébir. Elles furent toutefois présentées par l'amiral Andrew Cunningham en personne et avec beaucoup de doigté. Godfroy semblait disposé à sortir d'Alexandrie et à saborder ses navires en haute mer lorsque survint l'annonce du drame de Mers-el-Kébir et un message de Darlan ordonnant une sortie par la force.
On pouvait craindre un nouvel affrontement dans des conditions inimaginables vu l'imbrication des navires des deux pays dans le port même.
Contrairement à ce qui se passa à Mers-el-Kébir, il y eût des deux côtés une volonté de conciliation manifeste et un accord intervint le 7 Juillet.
Cunningham renonçait à s'emparer des navires français. Godfroy acceptait de débarquer le mazout de ses navires et d'entreposer les culasses des canons et les percuteurs des torpilles au Consulat de France. Les navires restaient internés à Alexandrie avec des équipages réduits.

En 1943, la force X se ralliera au camp des alliés et reprendra du service.

Cdlt
Olivier
olivier

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par Yves D » dim. févr. 10, 2008 9:35 pm

Excellent résumé Olivier. Mon oncle était en GB le 3.7.40. La veille, ils étaient 3000 marins prêts à s'engager dans la Navy puis il y a eu Kébir, Portsmouth, Plymouth, tout en mm temps. Le lendemain ils n'étaient plus que 300 décidés quand mm à rester, et il en fut. Churchill n'a vraiment pas fait fort sur ce coup là et c'est pas ce genre de bourde qui renforcera les liens d'un côté et de l'autre du Channel même si aujourd'hui il y a plus de choses qui nous rapprochent que de choses qui nous séparent.
Amts
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

alain13
Messages : 1966
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par alain13 » mar. mars 11, 2008 5:31 pm


Bonjour,

Voilà une coupe schématique du Lorraine.

Image

Cordialement,
Alain

Avatar de l’utilisateur
e-Storial
Messages : 671
Inscription : mer. juin 04, 2008 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par e-Storial » sam. juin 21, 2008 6:53 pm

A chacun sa Lorraine, les Allemands avaient le SMS Lothringen
Cordialement
JFG

Stapellauf: 27.05.1904 in Danzig
Schiffsklasse: Braunschweig-Klasse
Schwesterschiffe: S.M.S. Braunschweig, S.M.S. Elsass, S.M.S. Hessen, S.M.S. Lothringen, S.M.S. Preußen
Besatzung: ca. 743 Mann
Maße: Länge 126 m Breite 22,2 m Tiefgang: 7,7 m
Wasserverdrängung: 13200 Tonnen
Maximale Geschwindigkeit: 18 kn
Bewaffnung: 4 Schnellfeuerkanonen Kaliber 28 cm,  14 Schnellfeuerkanonen Kaliber 17 cm, 18 Schnellfeuerkanonen Kaliber 8,8 cm, Torpedos
Ende: 1931 abgewrackt

Image
«La loi n'y entend rien, c'est affaire de coeur». André Bellard, initiateur en 1921 de l'association dites des "Malgré-nous" et destinée aux soldats lorrains.
http://e-storialdelorraine.com

dbu55
Messages : 1232
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: LORRAINE - Cuirassé

Message par dbu55 » jeu. nov. 06, 2008 12:30 am

Bonsoir à tous,

d'autres marins du LORRAINE morts pour la France :

EVEN Eugène Marie né le 05/11/1888 à Pleubian (Côtes-D'armor (Côtes-Du-Nord en 1914)), Quartier Maître Manœuvrier, décédé le 12/5/1915 (26 Ans) - Saint-Mandrier-sur-Mer (Hôpital) - Maladie - Fièvre Typhoïde

GUELOU François Auguste né le 18/11/1893 à Pleurtuit (Ille-et-Vilaine), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité, décédé le 22/2/1916 (22 Ans) - Brest (Hôpital Maritime) Finistère - Suites de Blessures de guerre Blessures reçue à bord du LORRAINE

ROSEC Jean Marie né le 08/10/1893 à Cléder (Finistère), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité, décédé le 3/6/1917 (23 Ans) - A bord du LORRAINE - Accident de travail Chutte dans une cale lors d'un charbonnage

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Répondre

Revenir à « MARINE »