SPAHI - Contre-torpilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par Ar Brav » lun. févr. 04, 2008 7:23 pm

Bonsoir à tous,

SPAHI Contre-torpilleur de 450 t type Spahi (1910 – 1927)

Chantier :

Forges & Chantiers de la Méditerranée, La Seyne sur Mer
Commencé : 1906
Mis à flot : 30.05.1908
Terminé : 1910
En service : 15.08.1910
Retiré : 28.12.1927
Caractéristiques : 475 t ; 7 200 cv ; 67 x 6,75 x 3 m ; 4 cheminées ; machines alternatives ; 28 nds ; 75 h.
Symbole de coque : 15.08.1910 : V, 18.11.1910 : IV, 01.04.1911 : III, 06.1912 : SI, 15.06.1912 : SI.
Armement : VI de 65 + 3 TLT de 450.

Principales dates et évènements :

Premier du nom (sur 3)
15.08.1910 : affecté à la 1ère escadrille
06.1912 : 2ème escadrille de contre-torpilleurs de la 1ère Armée navale en Méditerranée
14.03.1913 : désigné torpilleur d’escadre, Adriatique
1916 : mer Egée, défense mobile de Tunisie
1928 : vendu pour démolition.

Sources :

Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Histoire du Torpilleur en France, Henri Le Masson, Académie de Marine, 1965
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les Flottes de Combat pour 1925, Commandant de Balincourt, Société d’Editions Géographiques, Maritimes et Coloniales, 1925
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969


Après relecture du passage consacré à l'attaque de l'UC-38 (d'après l'Histoire maritime de la première guerre mondiale, Paul Chack & J.J. Antier, pages 728 à 739), le Spahi n'était pas sur les lieux.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par Ar Brav » lun. févr. 04, 2008 7:32 pm

Re,

Jean Pierre nous envoie cette photo :

Image

Contre-torpilleur Spahi

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » jeu. juil. 03, 2008 7:45 pm

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1911, 1ère Escadre (Vice-Amiral Jean BELLUE, Commandant en chef l'Escadre).
Commandant (du 25 septembre 1905) : Ernest FAVREUL, Lieutenant de vaisseau.
Second : Robert PETIT de MEURVILLE, Enseigne de vaisseau.
Enseigne de vaisseau : Maurice BALAZUC.
Mécanicien principal de 2ème classe : Louis ARNAUD.

[:patrice pruniaux1:6]

Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » jeu. juil. 03, 2008 7:51 pm

Image M.P.F.

- HERRY Jean Marie, né le 9 juillet 1897 à CARANTEC (Finistère), Matelot Canonnier décédé le 30 juin 1918 à l'Hôpital maritime de SAINT-MANDRIER (Var).--- Dossier médical confidentiel.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » jeu. août 14, 2008 12:44 pm

[:alain dubois:8]
En 1915, le Commandant du bâtiment est le Lieutenant de vaisseau Émile MAGESCAS, né le 13 mai 1874 à PEYREHORADE (Landes), cité à l'ordre de l'Armée navale. Voir POLYTECHNICIENS ET MARINE NATIONALE p 5.
Cordialement. Malou

Rutilius
Messages : 12525
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par Rutilius » sam. nov. 01, 2008 1:46 am


Bonjour à tous,

14.03.1913 : désigné torpilleur d’escadre, Adriatique.

Toujours en Adriatique en novembre 1914, si l'on s'en remet ce récit de " marins à terre " (Ouest-Eclair - éd. de Caen -, n° 5571, 12 nov. 1914, p. 2) :

" UN EXPLOIT DE NOS MARINS SUR LA COTE AUTRICHIENNE. -

TUNIS, 11 novembre. - On rapporte l'exploit suivant accomplit par un détachement du contre-torpilleur français Spahi ; ce navire, croisant le long de la côte autrichienne, ayant reçu un jour la mission de s'emparer du sémaphore de l'île de Lissa, et de le détruire ; 15 hommes de bonne volonté, commandés par un enseigne, s'embarquèrent sur les canots du contre-torpilleur à la faveur de la nuit et gagnèrent le rivage voisin du sémaphore.
Après maints efforts pour escalader les rochers, le détachement réussit à atteindre le sémaphore, dont la petite garnison surprise fut massacrée entièrement, à l'exception de deux soldats qui furent faits prisonniers. Quelques instants plus tard, le sémaphore s'écroulait, détruit par des cartouches de dynamite posées par nos marins. La petite troupe et ses deux prisonniers gagnèrent ensuite les embarcations et rentrèrent à bord du Spahi sans incident. Aucun de nos marins n'avait reçu la moindre blessure au cours de cette audacieuse expédition."


Bien amicalement à vous,
Daniel.



Rutilius
Messages : 12525
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par Rutilius » mer. nov. 05, 2008 4:22 pm

Bonjour à tous,

Fin Avril 1917, le lieutenant de vaisseau Descottes-Genon fut nommé au commandement du "torpilleur d'escadre" Spahi (Ouest-Eclair - éd. de Caen -, n° 6382, 22 avr. 1917, p. 2).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » mer. nov. 05, 2008 6:58 pm

Bonjour Daniel, bonjour à tous...

Pas d'hésitation, il s'agit du futur Vice-Amiral Eugène Georges Auguste DESCOTTES-GENON né le 2 mai 1879 à CHERBOURG (Manche), lequel décèdera à bord du "PRIMAUGUET" à SHANGAÏ, alors qu'il venait d'être nommé Chef de la Division navale d'Extrême-Orient. (petite bio p 12 Officier parmi tant d'autres...)
Cordialement. Malou

Rutilius
Messages : 12525
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par Rutilius » mer. mars 18, 2009 8:15 pm


Bonsoir Malou,
Bonsoir à tous,

En 1915, le Commandant du bâtiment est le Lieutenant de vaisseau Émile MAGESCAS...

A la date du 17 juin 1914, le lieutenant de vaisseau Émile MAGESCAS exerçait déjà le commandement du Spahi (Journal de navigation n° 2/1914 - 17 juin / 18 août 1914 : S.G.A. - Mémoire des hommes - Spahi - : Cote SS Y 471, p. num. 1).

Début décembre 1915, lui succèdera le lieutenant de vaisseau Gautier (Journal de navigation n° 7/1915 - 9 déc. 1915 / 13 janv.1916 : S.G.A. - Mémoire des hommes - Spahi - : Cote SS Y 471, p. num. 340).

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: SPAHI - Contre-torpilleur

Message par GENEAMAR » jeu. mars 19, 2009 5:02 pm

Bonjour à tous...

MAGESCAS Émile François Marie Hippolyte

Né le 13 mai 1874 - Décédé.
Entre dans la Marine en 1893, Aspirant le 1er octobre 1895; port TOULON. Au 1er janvier 1897, sur le cuirassé "NEPTUNE", Escadre de Méditerranée (Cdt Ernest BÉNIER). Enseigne de vaisseau le 1er octobre 1897. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1899, port TOULON. Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "NIELLY", Division navale de l'Océan Indien (Cdt Edouard AMELOT). Aux 1er janvier 1902, 1903, Second sur le contre-torpilleur "ÉPÉE", Escadre de Méditerranée (Cdts Louis DOYNEL de QUINCEY puis Frédéric MOULLÉ). Lieutenant de vaisseau le 3 mars 1904. Chevalier de la Légion d'Honneur. Breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1910. Au 1er janvier 1911, port TOULON. En juin 1914, il est le Commandant du torpilleur "SPAHI" ce jusqu'en décembre 1915. Il est cité à l'ordre de l'Armée navale en août 1915 : " Commandant le SPAHI. A fait preuve des plus grandes qualités de décision prompte et d'initiative en attaquant par la torpille et en repoussant un sous-marin ennemi en immersion qui était parvenu à moins de 1000 mètres en position d'attaque contre un croiseur allié; C'est grâce à son intervention immédiate que le sous-marin a été obligé d'abandonner son principal objectif et n'a pu que lancer ensuite, et sans résultat d'ailleurs, une torpille contre le SPAHI. S'est toujours distingué au cours des opérations de guerre auxquelles son bâtiment à pris part.". Au 1er janvier 1917, port TOULON.
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »