POTHUAU - Croiseur cuirassé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par Ar Brav » lun. févr. 04, 2008 9:32 am

Bonjour à tous,

POTHUAU Croiseur cuirassé (1897 – 1927)

Chantier :

Forges & Chantiers de la Méditerranée, Graville, Le Havre
Commencé : 11.04.1893
Mis à flot : 19.09.1895
En service : 05.06.1897
Retiré : 03.11.1927
Caractéristiques : 5 360 t ; 10 400 cv ; 113,1 x 15,3 x 6,4 m ; Plans Thibaudier ; 3 cheminées ; 2 machines Le Havre ; 18 chaudières Belleville ; 19 nds ; 460 h.
Armement : II de 194 + X de 138 + 12.

Observations :

23.03.1893 : mis en chantier
02.07.1896 : escadre du Nord
12.09.1898 : arrive à Toulon
14.09.1898 : escadre de la Méditerranée, Algérie, Maroc, Levant
10-20.05.1898 : représente la France aux fêtes de Vasco de Gama
30.10-24.12.1901 : occupation de Mytilène
17.04.1906-07.1914 : école des canonniers
02.08.1914-06.01.1919 : campagnes de guerre
24.10.1914 : compagnie de débarquement, occupe Krisbi (Cameroun)
10.08.1916 : bombarde Mersina
05.11.1916 : envoyé à Rabegh pour la défense de Suez
04.10.1916 : envoyé à Djibouti suite aux troubles en Abyssinie
13.12.1916 : reçoit le Grand Chérif à Djeddah
1917 : Singapour, Saigon, Djibouti, puis refonte à Toulon
1919-12.06.1926 : école des canonniers
25.09.1929 : vendu à la Société du Matériel Naval du Midi pour démolition.

Sources :

Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

olivier 12
Messages : 3335
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par olivier 12 » lun. févr. 04, 2008 10:40 am

Bonjour à tous,

Voici deux clichés du Pothuau

Le premier date d'avant la période de guerre, alors qu'il était l'école des canonniers

Image

Le second le montre en 1916, au large du Cameroun, alors qu'il est ravitaillé en charbon par le cargo Saint Simon, de la SNO. Cette photo est une carte de voeux envoyée le 1er Janvier 1917 par le second capitaine du Saint Simon, Georges Bichon, à son père.
Le Saint Simon devait être torpillé quelques semaines plus tard, le 3 Avril, au large des côtes tunisiennes par l'UC 37 du cdt Otto Launburg.

A noter que le petit port de Kribi (en fait une rade foraine) situé au sud de Douala et qui fut occupé en 1914 par la compagnie de débarquement du Pothuau était dans les années 1970 une station touristique du Cameroun (belles plages et cocotiers) assez prisée des vacanciers Allemands.

Image

Cordialement

Olivier
olivier

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par Ar Brav » mer. avr. 02, 2008 3:53 pm

Bonjour à tous,

Croquis du croiseur Pothuau :

Image

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par Ar Brav » mer. avr. 02, 2008 3:55 pm

Bonjour à tous,

Une photo du croiseur Pothuau :

Image

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par GENEAMAR » jeu. juin 12, 2008 1:28 pm

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1897, le croiseur cuirassé "POTHUAU" est en essais à CHERBOURG.
Commandant (du 17 août 1896) : Paul GERMINET, Capitaine de vaisseau.
Second : Louis DARTIGE du FOURNET, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Ernest CONRAD-BRUAT - Marcel DUPONT - Jules RICHARD (torp.) - Louis VIAUX (can).
Enseigne de vaisseau : Charles CORNET.
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Théodore SALIGNON - 2ème classe : Pierre BIDON.
Sous-Commissaire (du 16 septembre 1896) : Alexandre BUSSON.
Médecin de 1ère classe : Jean Marie THOMAS.

Au 1er janvier 1899, porte pavillon du Contre-Amiral Eugène MARÉCHAL, Commandant (du 4 août 1898) une division de l'Escadre de Méditerranée.
État-Major général : Bertrand De SAINT-PERN, Capitaine de frégate, Chef d'État-Major - Jacques CHARDON, Lieutenant de vaisseau; Émile MOYSAN, Enseigne de vaisseau; Aides de camp - François PERRET, Mécanicien en chef, Mécanicien de division - Charles PAQUERON, Commissaire pincipal, Commissaire de division - Aristide JAN, Médecin principal, Médecin de division.
État-Major :
Commandant (du 4 août 1898) : Laurent MARIN-DARBEL, Capitaine de vaisseau.
Second : Roger VITTU de KERRAOUL, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Elie De la ROSIÈRE - Michem ECKENFELDER (can.) - Paul FAURÉ - Jules Le GAC (torp.) - Joseph WOLFF (torp.).
Enseigne de vaisseau : Marie DORÉ.
Mécanicien en chef : François PERRET.
Mécaniciens principaux de 2ème classe : Henri BELLA - Pierre BIDON - Jean FAUDOU.
Médecin de 2ème classe : Émile BELLET
Aspirants : Alfred BERNADAC - Maurice PLANTÉ.

Au 1er janvier 1901, porte pavillon du Contre-Amiral Léonce CAILLARD, Commandant (du 14 août 1900) une division de l'Escadre de Méditerranée.
Image
État-Major général : Marie LACAZE, Capitaine de frégate, Chef d'État-Major - Alfred De la TASTE, Marie LAVENIR, Lieutenants de vaisseau, Aides de camp - François DECOUX, Mécanicien en chef, Mécanicien de division - Jean GOUBET, Commissaire principal, Commissaire de division - Jean FOUCAUD, Médecin principal, Médecin de division.
État-Major :
Commandant (du 14 août 1900) : François RABOUIN, Capitaine de vaisseau.
Second : Marie DELAFON, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Auguste ISABEY - Alphonse JÉZÉQUEL (can.) - Charles LAGRÉSILLE - Pierre MORET (torp.) - Louis ROMANO (torp.).
Enseigne de vaisseau : Fernand MÉNIER.
Mécaniciens principaux de 2ème classe : Jean MALADE - Antoine MICHAUD - Léon MIGNOT.
Médecin de 2ème classe (du 22 septembre 1900) : Albéric BARTET.
Aspirants : Maurice COSMAO-DUMANOIR - Alexandre De FOURCAULD - Joseph MORILLOT - X, Y et Z (non identifiés).

Le 16 janvier 1902, Escadre de Méditerranée, Porte pavillon du Contre-Amiral Hippolyte BOUTET, Commandant une division de l'Escadre de Méditerranée.
État-Major général : Charles DIDELOT, Capitaine de frégate, Chef d'État-Major - Jacques CUXAC, Alphonse MORACHE, Lieutenants de vaisseau, Aides de camp - Marie HUGUES, Mécanicien en chef, Mécanicien de division - Edouard GUIS, Commissaire principal, Commissaire de division - Joseph TRABAUD, Médecin principal, Médecin de division.
État-Major :
Commandant (du 16 janvier 1902) : Paul FORTIN, Capitaine de vaisseau.
Second : Eugène POURQUIER, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Alphonse JÉZÉQUEL (can.) - Charles LAGRÉSILLE - Maurice LECOQ - Pierre MORET (torp.) - Jacques VINDRY.
Enseigne de vaisseau : Fernand MÉNIER.
Mécaniciens principaux de 2ème classe : Jean MALADE - Antoine MICHAUD - Léon MIGNOT.
Médecin de 2ème classe : Albéric BARTET.
Aspirants : Pierre ENGEL - Pierre FARRET - Marie LEFEBVRE de MAUREPAS - Élisée MERCIER du PATY de CLAM - Paul O'NEILL - Henri ROUSSEAU.

Au 1er janvier 1903, porte pavillon du Contre-Amiral Hippolyte BOUTET, Commandant (du 16 janvier 1902) une division de l'Escadre de Méditerranée.
État-Major général : Charles DIDELOT, Capitaine de frégate, Chef d'État-Major - Jacques CUXAC, Lieutenant de vaisseau, Aide de camp - Joseph Le POUÉSARD, Mécanicien en chef, Mécanicien de division - Edouard GUIS, Commissaire principal, Commissaire de division - Joseph TRABAUD, Médecin principal, Médecin de division.
État-Major :
Commandant (du 16 janvier 1902) : Paul FORTIN, Capitaine de vaisseau.
Second : Eugène POURQUIER, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Jean De ROTHIACOB (can.) - Jules DOCTEUR (torp.) - Nicolas DORDET - Henri LEBÈGUE - Maurice LECOQ.
Enseignes de vaisseau : Jules HOMSY - Roger PUECH.
Mécaniciens principaux de 2ème classe : Vincent PESQUÉ - Pierre PUYO - Alphonse RIGAUD.
Médecin de 2ème classe : Louis BOUTEILLER.
Aspirants : Ferdinand BONNET - Pierre FARRET - Marie LEFEBVRE de MAUREPAS - Élisée MERCIER du PATY de CLAM - Henri ROUSSEAU - Charles ULLMO - X (non identifié).

Au 1er janvier 1911, École d'applicaton de tir à la mer.
Commandant (du 12 mars 1910) : Louis SAGOT-DUVAUROUX, Capitaine de vaisseau.
Second : Louis PÉRIER d'HAUTERIVE, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Auguste CHAIGNEAU (fus.) - Paul FAURÉ - Eugène FERLICOT - Benoît FOURNIER (torp.) - François TERLIER - Marie VINCENT (membre permanent).
Enseignes de vaisseau : Edouard BLANQUET du CHAYLA - Edouard KERDUDO (can.).
Mécanicien principal de 1ère classe : Alphonse LAUTRU.
Commissaire de 1ère classe : René REGNONI.
Médecin-Major : François MANINE-HITOU, Médecin de 1ère classe.
Ingénieur du Génie maritime de 1ère classe : Jean GERVAIS.
Ingénieur d'Artillerie navale : François BRANTUT.
Officiers-Élèves : Lieutenants de vaisseau : P. De LIGNY - J. DUFAY - R. GOMEZ - G. HENNIQUE - J. MAIRE - M. TRAUB - Enseignes de vaisseau : A. GRIMAULT - J. LESCANNE - R. MICHEL - A. MICHELIN - P. PAVIE - L. RAYMOND - G. ROBIN - E. TILGER.

[:patrice pruniaux1:6]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par GENEAMAR » mar. juin 17, 2008 10:34 am

Image

The Who's who... Louis Pierre Alexis POTHUAU

"Né à Paris le 30 octobre 1815, dans une famille établie depuis plusieurs générations à la Martinique où son père était magistrat. Grand-père de Marie, Mathieu, Pierre, Louis, neveu de l'amiral DUPERRÉ. Entré à l'École navale en octobre 1831, aspirant de 2ème classe en novembre 1832, il fit campagne sur la "MÉDÉE" en mer du Nord puis l' "ATALANTE aux Antilles. Aspirant de 1ère classe en décembre 1834, il embarqua en novembre 1835 sur la "BONITE" commandée par Vaillant pour un voyage autour du monde au cours duquel il visita le Chili, le Pérou, Hawaï, Manille, Macao, Canton, Tourane, Singapour, les Indes, la Réunion et Le Cap. Enseigne de vaisseau en avril 1837, il passa en décembre sur la "SABINE", corvette d'instruction des canonniers, et en novembre 1838 sur le "CYGNE" à la station des Antilles. De novembre 1839 à octobre 1841, il servit comme aide de camp de son oncle Duperré, alors ministre de la Marine, et fut promu lieutenant de vaisseau en octobre 1840. Second du "GRENADIER" en Méditerranée en novembre 1841, il passa en février 1843 sur l' "OCÉAN" en escadre d'évolutions et prit part l'année suivante sur le "TRITON" à la campagne du prince de Joinville sur les côtes du Maroc (bombardements de Tanger et de Mogador). Commandant le "MOUSTIQUE" à la station de Granville en 1845, il reçut en février 1846, sur la recommandation de Joinville, le commandement du yacht royal "REINE-AMÉLIE". Rapporteur en février 1847 de la Commission de révision de l'ordonnance sur le service à la mer, il joua un rôle primordial dans la rédaction du nouveau texte. Sur le "SANÉ, frégate à vapeur, en juin 1848, il commanda en janvier 1849 le "MUTIN" à la station de Granvile et d'Islande chargée de la surveillance des pêches où il mérita deux témoignages de satisfaction. Capitaine de frégate en décembre 1850, Second du vaisseau "VILLE-DE-PARIS" en escadre de Méditerranée en octobre 1851, il coopéra activement à la révision du règlement sur le service intérieur à bord des bâtiments de la flotte. Commandant le "CATON" en juin 1853, il prit part à la campagne de Crimée et se distingua à plusieurs reprises notamment au déséchouage du "FRIEDLAND" en baie de Besika (août 1853), à l'attaque d'Odessa et au siège de Sébastopol où il commanda des batteries d'artillerie à terre, ce qui lui valut d'être promu Capitaine de vaisseau en octobre 1855. Membre de la Commission d'armement ce même mois, du Conseil des travaux en septembre 1856, il reçut en février 1858 le commandement du vaisseau "BRETAGNE" à bord duquel, capitaine de pavillon de l'amiral Romain Desfossés, il reçut à Cherbourg Napoléon III et la Reine Victoria. Il passa ensuite en Méditerranée et prit part en 1859 aux opérations provoquées en Adriatique par la guerre d'Italie. Président de la Commission permanente d'immigration des colonies en avril 1861, membre du Conseil d'amirauté en octobre, il prit en septembre 1862 le commandement du "DAIM" et de la station du littoral sud de la France avec laquelle il alla protéger les côtes des États pontificaux contre les tentatives de Garibaldi. Contre-Amiral en décembre 1864, major général à Cherbourg, il commanda en mai 1867 une division de l'escadre d'évolutions avec pavillon sur la "COURONNE", puis en mars 1868, sur la "PROVENCE". À nouveau membre du Conseil d'amirauté en mai 1869, Pothuau prit en 1870, une part très active lors de la défense de Paris au cours de laquelle il commanda le fort de Bicêtre, les forts de la zone sud puis, en novembre, la 7ème division qu'il entraîna, le 12 janvier 1871, à l'attaque de Choisy-le-Roi où il réussit à s'emparer de la gare aux Boeufs. Promu vice-amiral, il fut élu député de la Seine en février et siègea parmi les républicains conservateurs. Ministre de la Marine de février 1871 à mai 1873, il fut contraint de pratiquer une politique d'économies et mit sur pied le programme de 1872 qui prévoyait une flotte axée sur la défensive et la protection des côtes, qui devait comprendre 157 bâtiments au lieu des 342 prévus en 1857. Ce programmme, malgré son caractère modeste ne put être réalisé faute de crédits, les chambres se refusant alors à saisir l'importance de la marine. Pothuau fit mettre en chantier en 1872 le "REDOUTABLE", premier cuirassé au monde à charpente en acier. Il fit également aménager le port des Salins d'Hyères qui reçut en 1882 le nom de Port-Pothuau. Il démissionna lors de la chute de Thiers. Élu sénateur inamovible en mars 1876, à nouveau ministre de la Marine de décembre 1877 à février 1879, ambassadeur à Londres de février 1879 à avril 1880, il fut maintenu en activité sans limite d'âge et mourut à Paris le 7 octobre 1882."--- Dictionnaire des marins français; Etienne TAILLEMITE

Image
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par Ar Brav » mar. juin 17, 2008 11:01 am

Bonjour Malou,

Je crois que je vais me ranger à la majorité et à la loi du plus grand nombre : notre croiseur sera dégradé (pas sur le front des troupes :) ), et ne sera plus amiral, mais simple pote du haut (ouais, elle n'est pas terrible...).
Un erreur de typo dans le Dico, sans doute, c'est le seul qui le nomme ainsi, à ma très modeste connaissance
Dont acte.

A bientôt,
Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par GENEAMAR » mar. juin 17, 2008 11:14 am

Bonjour Malou,

Je crois que je vais me ranger à la majorité et à la loi du plus grand nombre : notre croiseur sera dégradé (pas sur le front des troupes :) ), et ne sera plus amiral, mais simple pote du haut (ouais, elle n'est pas terrible...).
Un erreur de typo dans le Dico, sans doute, c'est le seul qui le nomme ainsi, à ma très modeste connaissance
Dont acte.

A bientôt,
Bien cordialement,
Franck
Ne soyez pas triste Franck :cry:
il y a bien d'autres coquilles dans ce Dico, rappelez vous de BOURGEOIS au lieu de BOURGOIS, Idem pour D'ESTRÉE au lieu de D'ESTRÉES (Henri IV et la "poule" au pot ... La belle Gabrielle d'Estrées, c'est la même famille... S à D'estrées SVP...

Poutounailles pluvieuses Malou :hello:

Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par Ar Brav » sam. oct. 18, 2008 9:59 am

Bonjour à tous,

Je place ici à la suite du sujet Pothuau le message de jacobs71 (Katherine)

Bien cordialement,
Franck

Sujet : lettre de René Renault sur Pothueu Posté le 17-10-2008 à 23:04:59 par jacobs71

J'ai besoin d'aide avec 2 lettres que j'ai, theey ont été envoyés par René Renoult "ministre de la Marine" envoyé à Cpt William Boyle "12e comte de Cork" alors qu'il était en poste sur le HMS Northbrook Aden en 1917. Ces lettres semblent très intéressants, mais à cause de mon manque de la langue française, je suis incapable de traduire. donc si quelqu'un pourrait traduire en anglais ou en français de m'envoyer par e-mail texte alors je peux utiliser un traducteur, je serais très reconnaissant. J'espère que vous trouverez une lettre intéressante peut vous aider à donner sera merveilleux.

Merci Katherine
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: POTHUAU - Croiseur cuirassé

Message par Ar Brav » sam. oct. 18, 2008 10:04 am

J'ai besoin d'aide avec 2 lettres que j'ai, theey ont été envoyés par René Renoult "ministre de la Marine" envoyé à Cpt William Boyle "12e comte de Cork" alors qu'il était en poste sur le HMS Northbrook Aden en 1917. Ces lettres semblent très intéressants, mais à cause de mon manque de la langue française, je suis incapable de traduire. donc si quelqu'un pourrait traduire en anglais ou en français de m'envoyer par e-mail texte alors je peux utiliser un traducteur, je serais très reconnaissant. J'espère que vous trouverez une lettre intéressante peut vous aider à donner sera merveilleux.

Merci Katherine
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... .jpg2..jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... .jpg2..jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... .jpg1..jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... C04462.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... C04463.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... C04464.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... %20062.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... %20063.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... %20064.jpg
http://images.mesdiscussions.net/pages1 ... %20065.jpg
Bonjour Katherine,

Soyez la bienvenue parmi nous. Je vous aurais aidé avec plaisir, mais la résolution du scanner est trop faible, je ne peux "zoomer" sur les pages et lire le texte, pouvez-vous les numériser en meilleure définition ? J'ai essayé en vain, c'est illisible (pour moi)
A moins qu'un membre ait meilleure vue, ce qui ne devrait pas être difficile ;)

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Répondre

Revenir à « MARINE »