D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Gerard GEHIN
Messages : 1143
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par Gerard GEHIN » dim. févr. 03, 2008 10:57 am

Re,

Image

Gérard

Gerard GEHIN
Messages : 1143
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par Gerard GEHIN » dim. févr. 03, 2008 10:59 am

Prend part à la défense du canal de Suez en 1915 contre les turcs

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par Ar Brav » lun. févr. 04, 2008 8:05 am

Bonjour à tous,

D’ENTRECASTEAUX Croiseur de 1ère classe (1899 – 1922)

Chantier :

Forges & Chantiers de la Méditerranée, La Seyne sur Mer
Commencé : 08.11.1893
Mis à flot : 12.06.1896
En service : 1899
Retiré : 27.10.1922
Caractéristiques : 8 500 t ; 13 500 cv ; 121 x 17,9 x 7,6 m ; 2 machines Menpenti ; 5 chaudières ; 2 hélices ; 19 nds ; 6 hydravions Nieuport ; 560 h.
Armement : II de 240 + XII de 138 + 12 +4 T.

Observations :

Premier du nom (sur 4)
01.01.1898 : armé pour essais à Toulon
06.04.1898-09.01.1901 : de Toulon en Extrême Orient et retour
07.1900 : défenses des Légations de Pékin
10.07.1901-02.02.1903 : de Toulon en Extrême Orient et retour
09.03.1907 : échoué sans dommage à Haïnan
1914 : Otrante
03.02.1915 : combats aux Lac Amers
27.03.1915 : bombarde Gaza
1915-1916 : défense du canal de Suez
02.1915 : repousse les Turcs à Suez avec le Requin
04.10.1916 : envoyé à Djibouti avec l’Amiral Pothuau en raison de troubles en Abyssinie
1917 : escortes entre Tarente et Ithéa
01.06.1921 : condamné à Brest
24.05.1923 : remorqué à Bruges par le Mastodonte
06.1926 : rendu par la Belgique
07.03.1927 : vendu à la Pologne
30.07.1927 : de Cherbourg à Gdnya, prend le nom de Karl Wladislaw IV
1930 : prend le nom de Baltick
09.1939 : sort indemne des bombardements de Gdnya, est utilisé comme ponton-caserne par les Allemands
1942 : démoli.

Sources :

Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par GENEAMAR » sam. juin 14, 2008 7:14 pm

Image
The Who's who... Joseph Antoine Bruny d'ENTRECASTEAUX
" Né à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le 8 novembre 1737, dans une famille d'anciens négociants italiens établis à Marseille et passés dans la magistrature. Cousin de Suffren, il entra aux gardes-marine à Toulon en juillet 1754, fit une campagne aux Antilles sur la "POMONE" en 1756, puis servit pendant la guerre de Sept Ans en Méditerranée sur des bâtiments chargés de l'escorte des convois. Enseigne de vaisseau en avril 1757, il servit en 1764 sur l' "HIRONDELLE" et assista Chabert dans ses travaux scientifiques en Méditerranée. Il participa en 1769 aux opérations de Corse. Lieutenant de vaisseau en février 1770, il effectua deux campagnes au Levant sur la "PLÉIADE" en 1771 et sur l' "ATALANTE" en 1774, puis servit en 1776 sur l' "ALCMÈNE" commandée par Suffren en escadre d'évolutions. Commandant l' "AURORE" en 1777, capitaine de vaisseau en mars 1779, il commanda la "MIGNONNE", le "MAJESTUEUX" en 1781, rejoignit l'escadre de Cadix et participa au combat du cap Spartel (20 octobre 1782). Directeur adjoint des ports et arsenaux en décembre 1783, il reçut en mars 1785 le commandement de la "RÉSOLUTION" avec laquelle il exécuta pour la première fois une campagne à contre-mousson en allant en Chine après avoir contourné l'archipel malais et les Philippines. Gouverneur général des iles de France et de Bourbon en février 1787, il rentra en France en 1790. Contre-amiral en septembre 1791, il reçut le commandement de la "RECHERCHE" et de l' "ESPÉRANCE" envoyées à la recherche de Lapérouse disparu. Il emmenait avec lui une équipe de scientifiques (le botaniste La Billardière, l'hydrographe Beautemps-Beaupré), ce qui permit de procéder à de nombreuses observations astronomiques, nautiques, ethnologiques, etc. Parti par le cap de Bonne-Espérance, il reconnut l'ile Amsterdam, gagna les parages sud de l'Australie, reconnut la Tasmanie dont il devina l'insularité, la Nouvelle-Calédonie, les Nouvelles-Hébrides, les iles Salomonet de l'Amirauté puis alla reposer ses équipages à Amboine (septembre 1792). Reparti cinq semaines plus tard, il se dirigea vers la Nouvelle-Hollande, fit escale aux iles Tonga et revint vers la Nouvelle-Calédonie où mourut Kermadec, commandant l' "ESPÉRANCE". Le 9 mai 1793, il appareilla vers le nord, traversa les iles Santa Cruz et passa s'en douter à quelques milles de Vanikoro où s'était produit le désastre de Lapérouse. Il découvrit quelques iles de l'archipel de La Louisiade, reconnut une partie de la Nouvelle-Guinée mais rongé par le scorbut et la dysenterie, il mourut à bord de la "RECHERCHE" le 20 juillet 1793, sans savoir qu'il avait été promu vice-amiral en janvier 1792. L'expédition commandée désormais par Hesmivy d'Auribeau, arriva en octobre à Surabaya où les Hollandais, en guerre avec la République, saisirent les navires. Le récit de cette expédition et le détail de ses résultats scientifiques ont été publiés en 1808 par les soins de Rossel." --- Dictionnaire des marins français; Etienne TAILLEMITE.

Image
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par GENEAMAR » sam. juin 14, 2008 8:00 pm

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1897, en achèvement à la SEYNE-sur-MER.
Mécanicien principal de 1ère classe : Auguste BERGER.

Au 1er janvier 1899, en essais à TOULON.
Commandant (du 1er janvier 1898) : Jules KRANTZ, Capitaine de vaisseau.
Second : Pierre Le BRIS, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Louis BAUCHERON de BOISSOUDY - Jules BLONDEL - Georges FOURNIER (can.) - François PIÉRAZ (torp.).
Enseignes de vaisseau : Dominique CASTA-LUMIO - Henri FAIVRE (torp.).
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Auguste BERGER - 2ème classe : Baptistin MOGNIER.

Au 8 février 1901, en réserve 2ème catégorie à TOULON.
Commandant (du 8 février 1901) : Louis DARTIGE du FOURNET, Capitaine de frégate.
Second : François De la CROIX de CASTRIES, Capitaine de frégate.
Mécanicien principal de 1ère classe : Darius BORELLI.

Au 1er janvier 1902, porte pavillon du Contre-Amiral Charles BAYLE, Commandant une division de l'Escadre d'Extrême-Orient.
État-Major général : Louis JOCHAUD du PLESSIX, Capitaine de frégate, Chef d'État-Major - Alexandre De la PLANCHE d RUILLÉ, Joseph GUYOT d'ASNIÈRES des SALINS, Lieutenants de vaisseau, Aides de camp - Jean Jules DELMÉDOU, Mécanicien en chef, Mécanicien de division - Pierre OLLIVIER, Commissaire principal, Commissaire de division - Joseph PFIHL, Médecin principal, Médecin de division - Joseph ESMANGARD de BOURNONVILLE, Aumônier de division.
État-Major :
Commandant (du 6 mai 1901) : Louis DARTIGE du FOURNET, Capitaine de vaisseau.
Second : François De la CROIX de CASTRIES, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Eugène AUBURTIN - Charles BARRIÈRES (fus.) - Pierre DESCHAMPS (can.) - Joseph ROQUE - Paul SERVEN (torp.).
Enseignes de vaisseau : Armand CHAMPOISEAU - Laurent DECOUX - Henri JOUBERT.
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Pierre BOYER - 2ème classe : Paul FAVIER - Olivier Le MASSON - Léon ROUX.
Commissaire de 2ème classe : Paul VERRÉ.
Médecin de 2ème classe : Alfred LEBEAUPIN.
Aspirants : Camille CAMBON - Eugène DORÉMUS - Auguste FAURE - Charles MILLOT - Antoine REYNAUD - Louis THÉVENARD - Joseph TREMBLÉ.

En 1903, en réserve normale à TOULON.
Commandant : Pierre LECUVE, Capitaine de vaisseau.
Second : Pierre DARRIEUS, Capitaine de frégate.
Lieutenant de vaisseau : X (non identifié).
Mécanicien principal de 1ère classe : Pierre BOYER.

Au 1er janvier 1904, en réserve normale à TOULON.
Commandant (du 18 mars 1903) : Pierre LECUVE, Capitaine de vaisseau.
Second : Pierre DARRIEUS, Capitaine de frégate.
Lieutenant de vaisseau : Claude DUBOIS.
Mécanicien principal de 1ère classe : Pierre BOYER.

Au 1er janvier 1906, guidon du chef de la Division navale de l'Océan Indien, le Capitaine de vaisseau Louis LORMIER, Commandant le bâtiment (du 19 avril 1905).
État-Major de la division : Denis De CHAMPEAUX-LABOULAYE, Lieutenant de vaisseau, Adjudant de division - Jacques BUJOLI, Mécanicien principal de 1ère classe, Mécanicien de division - Jean ALBY, Commissaire de 1ère classe, Commissaire division - Jean Baptiste VINCENT, Médecin de 1ère classe, Médecin de division.

État-Major :
Second : Etienne LESQUIVIT, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Adolphe BICHEMIN - Fernand DOUXAMI (torp.) - Charles ECHEMANN - Auguste MÉGISSIER - Maurice MOTTEZ (can.).
Enseignes de vaisseau : Jacques ANGER - Louis LERÉVÉREND - Lucien PERRIER (torp).
Mécanicien principal de 1ère classe : Jacques BUJOLI.
Mécaniciens principaux de 2ème classe : Honoré GEORGELIN - Jean HAMELIN - Joseph LEVISAGE.
Commissaire de 1ère classe : Jean ALBY.
Médecin de 1ère classe : Jean Baptiste VINCENT.
Médecin de 2ème classe : Mathieu KERVERN.
Aspirants : Maurice BOUSSEY - René GRIBELIN - Jean LARD - Joseph ROSATI.

Au 1er janvier 1909, porte pavillon du Contre-Amiral Edouard PERRIN, Commandant en chef le Division navale d'Extrême-Orient (du 20 décembre 1907).
État-Major général : Ernest PRAT, Capitaine de frégate, Chef d'Etat-Major - Félix CHAUVIN, Lieutenant de vaisseau, Aide de camp - Prosper VIVARÈS, Mécanicien en chef, Mécanicien de division - Armand LALIGNE, Commissaire principal, Commissaire de division - Anselme LACARRIÈRE, Médecin principal, Médecin de division.

État-Major :
Commandant (du 20 décembre 1907) : Paul THIBAULT, Capitaine de vaisseau.
Second : Louis JACQUEMONT, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Maurice CHENET - Gilbert DUMOULIN (torp.) - Bernard JALARD - Fernand RENAUX (can.) - Marie VEDEL.
Enseignes de vaisseau : Jean CHARVET - Louis DECANTES (can.) - Jacques FOURNIÉ (fus)
Mécanicien principal de 1ère classe : Jean BICHET.
Mécaniciens principaux de 2ème classe : Louis GOUAILLARD - Eugène LAFFISSE - Victor VIRY.
Commissaire de 2ème classe : Paul SABOURIN.
Médecin de 2ème classe : Maurice LUTAUD.
Aspirants : Charles CHOMEREAU-LAMOTTE - François De LARMINAT - Marie De VILLIERS de la NOÜE - Marcel JARRY - Vincent MAISTRE - Jean MILLERET - Antoine SCHWÉRER

Au 1er janvier 1911, en réserve spéciale à TOULON.
Commandant (du 1er janvier 1910) : Pierre VINCENT, Capitaine de vaisseau.
Second : Marie JOBARD, Capitaine de frégate.
Lieutenant de vaisseau : Paul SERVEN.
Mécanicien principal de 1ère classe : Jacques ETIENNE.

Au 1er janvier 1912, porte pavillon du Contre-Amiral Bertrand SOURRIEU, Commandant en chef la Division des Écoles de la Méditerranée (du 15 novembre 1911).
État-Major général : Louis GRISON, Capitaine de frégate, Chef d'État-Major - Jean CAZENAVE, Lieutenant de vaisseau, Aide de camp - Félix CIRCAN, Commissaire principal, Commissaire de division.

État-Major :
Commandant (du 15 novembre 1911) : Roger MORIN de la RIVIÈRE, Capitaine de vaisseau.
Second : Henri JEANNEL, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Louis BARCKHAUSEN (can.) - Louis De CORLIEU - Joseph Du MERLE - Francis FLEURY (fus) - Marcel GENSOUL - Paul TINGRY (torp.).
Mécanicien principal de 1ère classe : François GAUDOUIN.
Mécanicien principal de 2ème classe : Ferdinand LAMORTE.
Commissaire principal : Félix CIRCAN.
Médecin de 1ère classe : Jean BERTAUD du CHAZAUD.

Au 1er janvier 1914, pour mémoire en réserve à TOULON.


[:patrice pruniaux1:6]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2043
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par Yves D » lun. oct. 20, 2008 11:29 am

Bonjour à tous
Savons-nous qui commandait le d'Entrecasteaux jusqu'en juillet 1917. Il pourrait s'agir d'un nommé Renault, Revault ? son successeur fut le CV Langrenée.
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par Ar Brav » lun. oct. 20, 2008 12:32 pm

Bonjour à tous
Savons-nous qui commandait le d'Entrecasteaux jusqu'en juillet 1917. Il pourrait s'agir d'un nommé Renault, Revault ? son successeur fut le CV Langrenée.
Cdlt
Yves
Bonjour Yves,
Bonjour à tous,

Ce n'est pas vraiment la réponse que tu attendais, néanmoins quelques pistes, faute de mieux en ce qui me concerne :

Au 01.08.1914 : le D'Entrecasteaux est commandé par le CV Darcy et affecté à la division spéciale, CA Darrieus, commandant de division sur le Jauréguiberry
05.02.1915 : le D'Entrecasteaux est désigné comme bâtiment-amiral de la 3ème escadre, VA Dartige du Fournet, commandant l'escadre, puis VA Moreau (jusqu'au 18.07.1916), puis VA Darrieus (02.08.1916-22.01.1917), puis VA de Gueydon (26.01.1917-06.08.1917)
Vers le 03.02.1915 : le commandant et le second du D'Entrecasteaux sont légèrement blessés lors de l'attaque du canal de Suez

Cà peut aider, on ne sait jamais. J'ai regarde dans le pavé de P. Chack, rien non plus.

Edit :
jusqu'au 22.07.1917 : CV Abel Jules REVAULT, commandant
après juillet 1917 : CV Maurice Alexandre LAGRENÉE, commandant

Amts,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par GENEAMAR » lun. oct. 20, 2008 1:49 pm

Bonjour Yves, bonjour Franck, bonjour à tous...

Je ne puis rien affirmer compte-tenu des règles imposées en généalogie (moins de cent ans etc..., MAIS, ayant écarté les RENAULT (impossible pas de CV), il pourrait s'agir du futur Contre-Amiral Abel Jules REVAULT (Commandeur de la Légion d'Honneur; ne figurant pas en Base Léonore) né le 2 janvier 1868 - Décédé en 1963; qui avait été nommé Capitaine de vaisseau le 11 avril 1916, avec port d'attache CHERBOURG.

Curieusement je n'ai pas d'Officier de Marine du nom de LANGRENÉE ?


:hello:
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2043
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par Yves D » lun. oct. 20, 2008 3:54 pm

Merci Malou,
C'est bien cela, ce doit être Revault (signature un peu difficile à lire). Il commanda le d'Entrecasteaux jusqu'au 22.7.17. J'ai une lettre de lui dans laquelle il dit le 23 qu'il a quitté son commandement la veille. A-t-on qq chose sur sa carrière ? Après le d'Entrecasteaux, il a été désigné pour une affectation au Ministère auprès de l'Amiral en charge de la guerre sous-marine.
Quant au successeur, il s'agit du CV Lagrenée. Autant pour moi.
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: D’ENTRECASTEAUX — Croiseur de 1re classe.

Message par GENEAMAR » lun. oct. 20, 2008 4:49 pm

Rebonjour Yves,

Je vais mettre en ligne ce que j'ai sur ces deux Officiers page "Officiers parmi tant d'autres, p 14". Il y a bien un Officier Maurice Alexandre LAGRENÉE, né le 22 juin 1868, qui Capitaine de frégate le 19 octobre 1911, figurait au tableau d'avancement 1917. Officier de la Légion d'Honneur, Croix de guerre avec citation à l'ordre de l'Armée.

:hello:
C'est en ligne...
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »