CASSINI - Aviso torpilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
SENGA
Messages : 4
Inscription : dim. janv. 04, 2009 1:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par SENGA » mar. févr. 03, 2009 4:22 pm

Bonjour à tous,

Si l'on suit les renseignements donnés dans le message de Senga :

Suivant un rapport de l'Aspirant de marine BONNISSENT à Monsieur le Capitaine de Vaisseau, Commandant la Marine Corse; enregistré à l'Etat Major de la 1er armée Navale, le 28 mars 1917. (Extrait)
Voici les circonstances dans lesquelles le torpilleur d'escadre CASSINI s'est perdu dans la nuit du 27 au 28 février à 1h15 du matin par :41°21' N et 9°23' E environ


La position du Cassini lors de sa perte donne :

http://images0.hiboox.com/images/0609/f ... 50d02c.jpg

Quelque soit la valeur de l'approximation, nous sommes bien loin du secteur de l'UC-35 ce même jour.

Cordialement,
Franck
Bonjour
Sans remettre en cause les indications de Yves D et les votres "AR BRAV" - En tant que simple novice, je cherche à connaitre les circonstances de la disparition du Gd père de mon épouse "Marius HENRY". Pour ce faire, je me suis rendu à Vincennes où il m'a été très aimablement communiqué une copie des dépositions faites par différents gradés et marins du CASSINI, le 1er mars à leur arrivée à BONIFACIO. Dans ce rapport, 11 marins font mention d'un sous-marin - projecteur - un coup de canon et tires de mitrailleuse.
J'accepte que des personnes plus qualifiées parlent de légende quand à la présence du "UC-35" dans les lieux, mais quid des dépositions des marins du CASSINI, est-ce également de la légende ?
Pourquioi chercher uniquement la position de l'UC-35 ?
Cordialement
SENGA

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par Yves D » mer. févr. 04, 2009 1:11 am

Bonsoir Senga
Merci de ne pas remettre mes affirmations en cause mais elles ne sont pas le résultat d'une lubie négationiste. Pareille affaire était suffisamment grave pour mériter qu'on s'y penche très sérieusement comme d'ailleurs ont sans doute dû le faire les autorités françaises de l'époque. Or, curieusement, on n'a jamais demandé à ce que cette perte du Cassini soit classée crime de guerre et qu'il y ait enquête a posteriori pour châtier le coupable (Il y a des précédents et pas tous du côté des sous-mariniers). Etonnant quand même, n'est-ce pas ?
Alors reprenons. Pourquoi se cantoner à l'UC 35 seulement ?
Mais en ce qui me concerne je ne m'y suis pas cantonné. J'ai épluché toutes les patrouilles des U-Boot à la mer le 28.2 et je n'en ai rencontré aucun qui se soit trouvé dans ces parages. L'autre s/m qui soit passé dans le secteur est UC 38 qui durant sa patrouille du 13.2 au 6.3 a transité à l'est de Bonifacio mais le 28, il coulait 2 navires dans le NW de Palerme. Donc exit également.
Enfin se pouvait-il que ce soit le fait d’un sous-marin austro-hongrois ? Là aussi j’ai vérifié et il y avait bien l’U 29 KuK à la mer le 28 mais là aussi, ça ne colle pas parce que ces sous-marins n’opéraient pas en mer Thyrrhénienne et qu’en plus son Commandant n’a revendiqué aucun coup au but ce jour là, ce qu’il n’aurait pas manqué de faire si cela avait été le cas.
Reste donc finalement la seule corrélation avec le barrage 554, un mouillage de 18 mines, dont les coordonnées correspondent à quelques minutes de longitude près à celles données par l'Aspirant Bonnissent.
Toutes les patrouilles des U-Boot de la Flottille Mittelmeer comme les autres sont décrites dans les ouvrages rédigés par l'Amiral Spindler après la guerre. En ce qui concerne les patrouilles de février/mars 1917, elles figurent dans le volume 4 de "Der Handelskrieg mit U-Booten" d'Arno Spindler et ce livre se trouve aussi dans le fonds de documents du SHD Vincennes. Il est tout à fait possible à chacun de refaire le travail que j'ai fait pour le revérifier. Quant aux journaux de bord des U-Boot, ils sont disponibles à Freiburg (D), à Kew (GB) et à Washington (USA) où ils sont même offerts à la vente aux chercheurs sous forme de microfilms par le NARA.
Alors bonne question, d'ou vient le contenu des dépositions faites par plusieurs marins du Cassini ?
Grand mystère à vrai dire mais l'étude de l'histoire maritime en général et de la guerre sous-marine en particulier m’a appris à examiner avec beaucoup de circonspection aussi bien la presse que les témoignages effectués sous le coup de l'émotion sans parler des déformations volontaires ou non de la réalité destinées à prêter des atrocités à l'adversaire pour entretenir la fureur guerrière. Ce genre de manipulation a toujours existé de tous les bords. Au fait, a-t-on retrouvé des impacts consécutifs au tir à la mitrailleuse ? ou au canon ?
Je ne veux pas me faire l'avocat du diable mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi aujourd'hui encore on réfute certaines évidences comme l'absence de s/m sur les lieux et je reste quand même étonné par le fait que dans la longue liste de demandes de réparations de l'après-guerre, cette affaire n’ait pas figuré comme ce fut le cas pour d'autres.
Cordialement
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

corinne
Messages : 201
Inscription : mar. janv. 01, 2008 1:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par corinne » dim. févr. 08, 2009 9:38 pm

bonsoir à tous
un nouveau nom à ajouter( si j 'ai bien lu tous les noms déja cités )à la liste des disparus avec le Cassini ,

Vecchia Nicolas Agnel , matelot de 3ème classe, né le 8/07/1897 à Philippeville,département de Constantine.

bien amicalement

Corinne
corinne

Avatar de l’utilisateur
bonifacio
Messages : 460
Inscription : sam. déc. 01, 2007 1:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par bonifacio » sam. févr. 28, 2009 4:03 pm

rebonjour a tous
le danton a été retrouve au large du sud sardaigne en espérant bientôt voir ressurgir le cassini.
malgrès la retranscription des morts du cassini mis en ligne je me rend compte que la liste s'est allongée avec de nouveau noms pas retranscrit a cherbourg.
pour quelle raison?? suis vraiment interressés par tous renseignements sur ce batiment ainsi que le gambetta merci a vous tous

falcon
Messages : 1
Inscription : sam. févr. 28, 2009 1:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par falcon » sam. févr. 28, 2009 6:31 pm

POUR SENGA
APPELEZ MOI
06 21 80 39 65

Avatar de l’utilisateur
bonifacio
Messages : 460
Inscription : sam. déc. 01, 2007 1:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par bonifacio » sam. mars 21, 2009 12:19 pm

bonjour a tous
ayant visionné les journeaux entre le 1er mars 1917 jusqu'au 5 mars 1917 (le figaro /le gaulois/l'humanité...) aucun ne relate la tragédie du cassini du 28/02/1917.
quelle explication en déduire??
merci d'avance a tous

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par Ar Brav » sam. mars 21, 2009 2:59 pm

bonjour a tous
ayant visionné les journeaux entre le 1er mars 1917 jusqu'au 5 mars 1917 (le figaro /le gaulois/l'humanité...) aucun ne relate la tragédie du cassini du 28/02/1917.
quelle explication en déduire??
merci d'avance a tous
Bonjour Bonifacio,

Indépendamment des problèmes évidents liés à la censure, la transmission de l'information n'était pas quasi-instantanée comme de nos jours. Ainsi, pour "entendre parler" de la perte du Cassini dans Le Nouvelliste du Morbihan, journal qui pourtant maintient une rubrique maritime conséquente comme beaucoup de quotidiens du littoral, il faut attendre le n° 57 du 9 mars 1917 :

Image

Et l'on pourrait ajouter l'importance "relative" que revêt la perte d'un bâtiment, même avec des victimes, alors que des milliers de soldats meurent tous les jours au front.
Je ne m'étend pas sur la teneur de l'article, nous en avons assez débattu...

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
bonifacio
Messages : 460
Inscription : sam. déc. 01, 2007 1:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par bonifacio » sam. mars 21, 2009 3:15 pm

merci je vais donc continuer jusqu'a fin mars mais il est noté un article stipulant que le minsitere de la mer ne communiquerait plus sur les pertes des batiments francais parus sur le figaro de debut mars 1917

jmbelin
Messages : 1
Inscription : ven. mai 15, 2009 2:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par jmbelin » sam. mai 16, 2009 12:32 am

Bonjour

Je suis tombé sur ce forum en cherchant des informations sur le Cassini et j'ai vu que certains cherchaient désepérement la position de l'épave, alors voilà :
J'ai plongé sur le Cassini il y a deux ans. Il repose sur 72m de fond et est en deux parties. Il commence à subir les outrages de l'age mais il est joliement colonisé.
La position est 41° 19' 474 N 9° 19' 174 E, en WGS84.
Je n'ai malheureusement pas de photo.

cordialement

jean-marc

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: CASSINI - Aviso torpilleur

Message par Terraillon Marc » sam. mai 16, 2009 1:11 am

Bonsoir et merci Jean Marc pour ces informations !

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Répondre

Revenir à « MARINE »