SAINT LAURENT

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
NIALA
Messages : 989
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par NIALA » jeu. févr. 04, 2016 8:17 pm

Image

Une photo du Saint Laurent

Cordialement

Alain
Cordialement

Alain

Avatar de l’utilisateur
ambafrance
Messages : 3
Inscription : jeu. juil. 23, 2015 2:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par ambafrance » mar. févr. 16, 2016 5:59 pm

Bonjour, je suis agent de sécurité de l'ambassade de France à Malte. Nous avons créé un site qui regroupe les militaires français inhumés à Malte dont voici le lien : http://soldatsfrancaismalte.e-monsite.com/
Nous cherchons aussi à localiser le navire St-Laurent. Si vous avez des infos je suis preneur.
Patrice LANOUE
Ambassade de France à malte

Rutilius
Messages : 12190
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

SAINT-LAURENT ― Cargo mixte ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » mar. févr. 16, 2016 8:08 pm

Bonsoir à tous,

Saint-Laurent ― Cargo mixte en acier de 5.607 tx jb et de 7.246 t. pl. Lancé le 19 mai 1905 au Grand-Quevilly par la Société des chantiers de Normandie (Laporte & Cie), de Rouen, pour le compte de la Compagnie générale transatlantique.

Caractéristiques : longueur, 119,00 m ; largeur, 15,46 m ; machine à pilon à triple expansion ; 3 cylindres ; puissance, 2.800 cv ; une hélice ; 12,6 nœuds.

Initialement affecté aux lignes de la côte Est du Canada. Après la déclaration de guerre, utilisé comme transport auxiliaire par l’armée de mer.

[Marthe BARBANCE : « Histoire de la Compagnie générale transatlantique. Un siècle d’exploitation maritime », préface de Roger Vercel, Art et métiers graphiques, 1955. Annexe : « Flotte de la Compagnie générale transatlantique depuis son origine ».]

**********

Dans le cadre des opérations de transfert des éléments de la 30e Division d’infanterie (Général Jean Baptiste Edmond Laurent Emmanuel CASTAING) sur le front d’Orient, le cargo mixte Saint-Laurent avait été désigné pour assurer le transport de Marseille à Salonique :

— de la 106e Batterie de mortiers de 58 de tranchées du 30e Régiment d’artillerie de campagne (Élément n° 243 de l'Artillerie divisionnaire)], commandée par le lieutenant Marie Joseph Louis Henri NŒTINGER, soit 2 officiers, 119 hommes, 61 chevaux ou mulets et 24 voitures ;

— de l’Équipe mobile de réparation de l'Artillerie divisionnaire (Élément n° 248 de l'Artillerie divisionnaire), soit 35 hommes, 21 chevaux ou mulets et 5 voitures.

Outre celui de l’Équipe mobile de réparation, avait également été chargé en soute le matériel des Sections de munitions de l’infanterie et de l’artillerie, et donc une importante quantité de matières explosives.

Le bâtiment avait appareillé de Marseille le 30 janvier 1917, à 16 h. 00 ; il avait fait escale à Marsa Muscetto (Île de Malte) le 3 février, à 11 h. 00 Le 5, à 7 h. 50, deux explosions suivie d’un très violent incendie se produisirent à bord alors que le navire se trouvait au mouillage. Après évacuation des rescapés, il fut alors éloigné puis torpillé sur ordre de l’autorité portuaire britannique.

Les rescapés prirent passage le 9 février, à 15 h. 00, sur le transport britannique Huntspill, qui les débarqua à Salonique le 12, à 16 h.

**********

Journal des marches et opérations de l’Artillerie divisionnaire de la 30e Division d’infanterie – 2 août 1914 ~ 28 août 1919 –, Service historique de la défense, Cote 26 N 320/3, p. 127 (p. num. 68).

« 106e Batterie de 58 et E.M.R. — Embarquement à Marseille le 30 janvier [1917] sur le Saint-Laurent à 14 h. 00. Escale à Marsamuscetto (Malte) à partir du 3 février à 11 h. Le 5 février, à 7 h. 40 en rade, le bateau fait explosion ; l’incendie éclate ; tout le personnel est évacué ; manque un homme de la 106e, le canonnier Compain, tué par l’explosion. Le Saint-Laurent est torpillé par ordre pour éviter de nouvelles explosions. Les rescapés quittent Malte le 9 février à 15 h. sur le Huntspill. Arrivé à Salonique le 12 à 16 h. 00. »


Image
Dernière modification par Rutilius le lun. juil. 02, 2018 1:52 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
sijam65
Messages : 29
Inscription : lun. juil. 06, 2015 2:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par sijam65 » ven. mars 11, 2016 8:40 pm

Bonjour, je suis agent de sécurité de l'ambassade de France à Malte. Nous avons créé un site qui regroupe les militaires français inhumés à Malte dont voici le lien : http://soldatsfrancaismalte.e-monsite.com/
Nous cherchons aussi à localiser le navire St-Laurent. Si vous avez des infos je suis preneur.
Patrice LANOUE
Bonsoir à tous, je viens de recevoir un courrier du SHD de Vincennes concernant une note établit le 25 novembre 1980 par le Maitre Principal D. LEMAIRE relative au Vapeur Saint-Laurent.
Les pièces d'artillerie (canons et matériels) ont été enlevé par une équipe de scaphandriers et l'épave a été vendue en 1919 à la Société Portelli Frères, basée à Malte.
Le mystère de l'épave est levé.
Sources : Archives Centrales de la Marine, SS N 13 dossier 746 (incident en mer) et SSya 89.

Christophe
Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.
C’est la vie qu’il y a eu dans les années.

- Abraham Lincoln -

Avatar de l’utilisateur
sijam65
Messages : 29
Inscription : lun. juil. 06, 2015 2:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par sijam65 » ven. oct. 07, 2016 11:51 pm


Bonsoir à tous, je viens de recevoir un courrier du SHD de Vincennes concernant une note établit le 25 novembre 1980 par le Maitre Principal D. LEMAIRE relative au Vapeur Saint-Laurent.
Les pièces d'artillerie (canons et matériels) ont été enlevé par une équipe de scaphandriers et l'épave a été vendue en 1919 à la Société Portelli Frères, basée à Malte.
Le mystère de l'épave est levé.
Sources : Archives Centrales de la Marine, SS N 13 dossier 746 (incident en mer) et SSya 89.

Christophe
Bonsoir, je rentre de Vincennes avec quelques infos.

Voici la liste de l'équipage du S.S. Saint-Laurent :

ARQUE JEAN Marseille - 605- Capitaine
DAGUENESSAIT HYACINTHE Bayonne- - 122 - 2nd Capitaine
GUILLOIS THEODORE Dinan -111-1er Lieutenant
JONCOURS AUGUSTE Binic -113- 2nd Lieutenant
PIERRE DANIEL Audierne - 3217- Chef mécanicien
LE GOFF GASTON Marseille - 4392- 2nd mécanicien
EZERREY EDMOND Le Havre - 5706 - 3eme mécanicien
CARU FRANCOIS Dunkerque - 5171 - 4eme mécanicien
BREUOT LOUIS Brest -925/49 - Télégraphiste
DENIS JEAN Lannion - 5071 - Maitre d'équipage
QUERRE JEAN Binie - 8174 - Charpentier (décédé le 05/02/1917)
COUILLON MAXIMIN Noirmoutier - 929 - Matelot
BOURGAUD JEAN Noirmoutier - 746 - Matelot
LOREAL MARIUS Belle ile en mer - 121 - Matelot
LE CORRE FRANCOIS Paimpol - 8792 - Matelot
ROSEAULIN MARIUS Fort de france - 447 - Matelot
LE BOUSSE SYLVESTRE Le Conquet - 6894 - Matelot (disparu le 05/02/1917)
CUILLANDRE HYACINTHE Le Conquet -3896 - Matelot (disparu le 05/02/1917)
DENIS PIERRE Lannion - 1553 - Matelot
COMMERE LOUIS Bordeaux - 15218 - Novice (disparu le 05/02/1917)
FAUDET ANDRE Honfleur - 157 - Mousse
BIJON FRANCOIS Bordeaux - 1307 - Graisseur (décédé le 05/02/1917)
ETRILLARD VALENTIN Dinan - 1074 -Graisseur
LE DUZ FRANCOIS Morlaix - 5855 - Chauffeur (disparu le 05/02/1917)
PLOURIN PIERRE Lannion - 255 - Chauffeur
LE MARECHAL ...... Quimper - 2374 - Chauffeur
LE FLOCH FELIX Vannes 9002 - Chauffeur
KERRIEU JEAN Morlaix 5636 - Chauffeur
CUILLANDRE FRANCOIS Le Conquet - 3297 - Chauffeur
CHEVALLIER KLEBER Morlaix - 23140 - Chauffeur
OULHEN JEAN Le Conquet 10633 - Chauffeur
BURGAUD JEAN Noirmoutier - 746 - Matelot
SCOUARENEC GABRIEL Morlaix -1073 - Soutier (disparu le 05/02/1917)
X DIT REGIS Lannion 6166 - Chauffeur
DIARA SOUMARE Dakar - 67338 - Soutier
MAMADOU DOUKOURE Dakar-67606- Soutier
DESCHAMPS RENE Marseille - 4871 - Restaurateur
PICHON JEAN Brest - 5684 - Chef cuisinier
GIACOMINI PAUL Marseille - 1257 - Maitre d'Hôtel
NIVIERE LEONARD Marseille - 8491 - 2nd de cuisine
MURISASCO PAUL Marseille - 3156 - Boulanger
ALLORY FORTUNEMarseille - 7923 - Cambusier
IRISY LOUIS Tamatave - 42397 - 2EME Cambusier
GUIOSSE LEONARD Marseille - 9397 - Garçon
CICOFRAN PAUL Marseille - 9400 - Garçon
LE GARREC ERNEST GARCON AURAY - 579/1157 - Garçon
YOUGOU JOSEPH Béréhi (Côte d'Ivoire) Garçon
FOUQUE PAUL Marseille Garçon
DIQUELLOU ALAIN Quimper - 2735 - Maître Fusilier
MAUREL AUGUSTE ... Maître Fusilier
VIRET MARCEL .... - - Fuisilier Breveté
GORRIAS JEAN ....................... Fusilier breveté



Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.
C’est la vie qu’il y a eu dans les années.

- Abraham Lincoln -

Avatar de l’utilisateur
sijam65
Messages : 29
Inscription : lun. juil. 06, 2015 2:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par sijam65 » ven. oct. 07, 2016 11:54 pm


Bonsoir à tous, je viens de recevoir un courrier du SHD de Vincennes concernant une note établit le 25 novembre 1980 par le Maitre Principal D. LEMAIRE relative au Vapeur Saint-Laurent.
Les pièces d'artillerie (canons et matériels) ont été enlevé par une équipe de scaphandriers et l'épave a été vendue en 1919 à la Société Portelli Frères, basée à Malte.
Le mystère de l'épave est levé.
Sources : Archives Centrales de la Marine, SS N 13 dossier 746 (incident en mer) et SSya 89.

Christophe
Bonsoir voici la liste de l'équipage du saint-Laurent :

ARQUE JEAN Marseille - 605- Capitaine
DAGUENESSAIT HYACINTHE Bayonne- - 122 - 2nd Capitaine
GUILLOIS THEODORE Dinan -111-1er Lieutenant
JONCOURS AUGUSTE Binic -113- 2nd Lieutenant
PIERRE DANIEL Audierne - 3217- Chef mécanicien
LE GOFF GASTON Marseille - 4392- 2nd mécanicien
EZERREY EDMOND Le Havre - 5706 - 3eme mécanicien
CARU FRANCOIS Dunkerque - 5171 - 4eme mécanicien
BREUOT LOUIS Brest -925/49 - Télégraphiste
DENIS JEAN Lannion - 5071 - Maitre d'équipage
QUERRE JEAN Binie - 8174 - Charpentier (décédé le 05/02/1917)
COUILLON MAXIMIN Noirmoutier - 929 - Matelot
BOURGAUD JEAN Noirmoutier - 746 - Matelot
LOREAL MARIUS Belle ile en mer - 121 - Matelot
LE CORRE FRANCOIS Paimpol - 8792 - Matelot
ROSEAULIN MARIUS Fort de france - 447 - Matelot
LE BOUSSE SYLVESTRE Le Conquet - 6894 - Matelot (disparu le 05/02/1917)
CUILLANDRE HYACINTHE Le Conquet -3896 - Matelot (disparu le 05/02/1917)
DENIS PIERRE Lannion - 1553 - Matelot
COMMERE LOUIS Bordeaux - 15218 - Novice (disparu le 05/02/1917)
FAUDET ANDRE Honfleur - 157 - Mousse
BIJON FRANCOIS Bordeaux - 1307 - Graisseur (décédé le 05/02/1917)
ETRILLARD VALENTIN Dinan - 1074 -Graisseur
LE DUZ FRANCOIS Morlaix - 5855 - Chauffeur (disparu le 05/02/1917)
PLOURIN PIERRE Lannion - 255 - Chauffeur
LE MARECHAL ...... Quimper - 2374 - Chauffeur
LE FLOCH FELIX Vannes 9002 - Chauffeur
KERRIEU JEAN Morlaix 5636 - Chauffeur
CUILLANDRE FRANCOIS Le Conquet - 3297 - Chauffeur
CHEVALLIER KLEBER Morlaix - 23140 - Chauffeur
OULHEN JEAN Le Conquet 10633 - Chauffeur
BURGAUD JEAN Noirmoutier - 746 - Matelot
SCOUARENEC GABRIEL Morlaix -1073 - Soutier (disparu le 05/02/1917)
X DIT REGIS Lannion 6166 - Chauffeur
DIARA SOUMARE Dakar - 67338 - Soutier
MAMADOU DOUKOURE Dakar-67606- Soutier
DESCHAMPS RENE Marseille - 4871 - Restaurateur
PICHON JEAN Brest - 5684 - Chef cuisinier
GIACOMINI PAUL Marseille - 1257 - Maitre d'Hôtel
NIVIERE LEONARD Marseille - 8491 - 2nd de cuisine
MURISASCO PAUL Marseille - 3156 - Boulanger
ALLORY FORTUNEMarseille - 7923 - Cambusier
IRISY LOUIS Tamatave - 42397 - 2EME Cambusier
GUIOSSE LEONARD Marseille - 9397 - Garçon
CICOFRAN PAUL Marseille - 9400 - Garçon
LE GARREC ERNEST GARCON AURAY - 579/1157 - Garçon
YOUGOU JOSEPH Béréhi (Côte d'Ivoire) Garçon
FOUQUE PAUL Marseille Garçon
DIQUELLOU ALAIN Quimper - 2735 - Maître Fusilier
MAUREL AUGUSTE ... Maître Fusilier
VIRET MARCEL .... Fuisilier Breveté
GORRIAS JEAN ....................... Fusilier breveté
Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.
C’est la vie qu’il y a eu dans les années.

- Abraham Lincoln -

Rutilius
Messages : 12190
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

SAINT-LAURENT ― Cargo mixte ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » sam. oct. 08, 2016 12:02 pm

Bonjour à tous,

Le dernier capitaine du cargo mixte Saint-Laurent.

— ARQUÉ Jean Victor Marie, né le 30 décembre 1875 à Toulouse (Haute-Garonne) et décédé le ... à ... (...).

Fils de Bertrand Paul Élisabeth ARQUÉ, né vers 1851, représentant de commerce, et d’Émilie Félicie Esprit Victoire LAGRANGE, née vers 1852, son épouse (Registre des actes de naissance de la ville de Toulouse, Année 1875, acte n° 2.912).

Époux de Jeanne Marie Louise NARKIEWICZ, née le 8 février 1879 à Toulouse, avec laquelle il avait contracté mariage à Toulouse, le 18 février 1908 (Registre des actes de mariage de la ville de Toulouse, Année 1908, f° 59, acte n° 174).[/justify

**********

Capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Marseille, n° 605. En 1926, en fonction au Syndicat de la Manche (146, boulevard de Strasbourg, Le Havre) de la Fédération des syndicats de capitaines au long-cours de France ; alors domicilié au Havre, au 3, rue Ancel.

Par décret du 30 décembre 1926 (J.O. 2 janv. 1926, p. 173), nommé au grade de chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur dans les termes suivants :

Image

Reçu dans l’Ordre le 9 février 1926 par Auguste Ludovic ARNAUDTIZON, qui fut le dernier commandant du trois-mâts barque Jeanne-Cordonnier, de la Société des voiliers français.

V. ici —> http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 2034_1.htm


• Extraits de la note jointe par le Sous-secrétaire d’État chargé des Ports, de la Marine marchande et des Pêches à l’appui du projet de décret de nomination (Base Léonore, dossier 19800035/ 1285/48411).

« Situations diverses [...] – A commandé depuis 1911 les paquebots Guatemala, Bordeaux, Provence, Caravelle, Niagara, Californie, Montréal et Mississipi. »

« Détail sur les services extraordinaires rendus par le candidat. – Excellent capitaine, qui a navigué pendant toute la durée des hostilités. Commandait le Guatemala en 1915 et le Montréal en 1917, quand ils furent torpillés par un sous-marin ennemi.

Commandait également le Saint-Laurent lorsqu’il sauta par une mine en rade de Malte en 1917.

Officier brave et courageux, qui compte une belle carrière.
»

« Missions à l’étranger et dans les colonies. – Mission au Brésil en Janvier 1918, pour l’armement de navires affrétés par le Service des transports maritimes. »


Par décrets des 24 et 25 février 1933 (J.O. 4 mars 1933, p. 2.288), promu au grade d’officier dans l’Ordre du Mérite maritime.
Dernière modification par Rutilius le lun. juil. 02, 2018 1:58 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
sijam65
Messages : 29
Inscription : lun. juil. 06, 2015 2:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par sijam65 » sam. oct. 08, 2016 7:06 pm

Bonjour Jacques,
Bonjour à tous,

Combien ce naufrage a-t-il fait de victimes ?

Si j'ai bien compris, le navire a été coulé volontairement. Je ne trouve pas trace du nombre de victimes dans ma (petite) biblio. La Marine ne revendique aucune perte de Marin de l'Etat pour ce bateau non plus. Pour info, Jean Cerrito était un marin "prêté" par la Marine au Ministère de la Guerre (ne me demandez pas pourquoi ni comment il s'est retrouvé à bord du Saint Laurent, je ne sais pas ;) ).

Bonne journée également,
Cordialement,
Franck
Bonjour,

Pour répondre à votre question, Jean-Alphonse Cerrito inscrit au 5ème dépôt de la flotte de Toulon n°54.237, matelot de 3ème classe.
Lors de la mobilisation au 04/08/1914, il rejoint la défense fixe de Bizerte. Le 1er Avril 1915, suivant le décret du 29 Mars 1915, il est mis à disposition du Ministère de Guerre et versé au 24ème RIC de Perpignan. Entre temps pas "vraiment" de traces de lui si ce n'est le 31/01/1917 à Marseille le jour de l'embarquement, en route pour Salonique...via Malte...
Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.
C’est la vie qu’il y a eu dans les années.

- Abraham Lincoln -

Avatar de l’utilisateur
sijam65
Messages : 29
Inscription : lun. juil. 06, 2015 2:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par sijam65 » dim. oct. 09, 2016 2:24 pm

Bonsoir à tout le monde.
Je viens de recevoir la transcription de l'état civil de la mairie du Havre.
Les soldats sont bien enregistrés mais il y a quelque chose qui m'étonne :
"sont décédés en mer le 5 février 1917, morts pour la France (Vapeur Saint Laurent). D'après ce que j'ai compris, quand l'incendie s'est déclaré le navire était à quai, afin d'éviter une explosion conséquente, le navire a été remorqué loin des côtes maltaise (en mer méditerranée et non en Egypte...Ah! ces fonctionnaires de l'époque avaient vraiment de vagues notions de géographie...) pour y être torpillé!!! avec nos soldats à bord!!! Mort pour la France ou Assassiné par la France??????????????????????????
J'attends la copie du jugement qui devrait être intéressante...
Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.
C’est la vie qu’il y a eu dans les années.

- Abraham Lincoln -

Avatar de l’utilisateur
sijam65
Messages : 29
Inscription : lun. juil. 06, 2015 2:00 am

Re: SAINT LAURENT

Message par sijam65 » dim. oct. 09, 2016 2:25 pm

[quotemsg=42685,20,19166][/quotemsg]

Bonjour à tous. Je reviens vers le forum avec quelques nouvelles fraiches concernant le SS Saint-Laurent.
Les prisonniers à bord de ce navire étaient tous des français embarqués le 29/01/1917 à Marseille.
Il s'agit de déserteurs, d'insoumis souvent condamnés à des travaux forcés suite au passage devant le conseil de guerre en 1916. Certains ont survécu, d'autres ont eu moins de chance! Le Ministère de Guerre n'a pas dit la vérité aux familles. Les soldats entérrés à Malte sont pour la plus part ces prisonniers morts dans des circonstances attroces enchainés parce qu'un "capitaine de long court" avait ses priorités : sauver la cargaison! Les rapports sont édifiants et contradictoires. Un fait divers parmis tant d'autres...où le mensonge est roi!
Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu’il y a eu dans la vie.
C’est la vie qu’il y a eu dans les années.

- Abraham Lincoln -

Répondre

Revenir à « MARINE »