ROUEN - Chemins de Fer de L'Etat

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 14204
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Rouen — Paquebot transmanche — Chemins de fer de l’État et de Brighton.

Message par Rutilius » mar. févr. 02, 2021 10:09 pm

Bonsoir à tous,


La chapelle de l’éclaireur auxiliaire Rouen

Port de Dunkerque, 30 avril 1916


ROUEN - Croiseur auxiliaire - Chapelle - R. 450 - .JPG
ROUEN - Croiseur auxiliaire - Chapelle - R. 450 - .JPG (135.52 Kio) Consulté 289 fois

Bibliothèque de documentation internationale contemporaine
Collection Valois ~ Réf. VAL 242/026


Marins de l’éclaireur auxiliaire Rouen

Port de Dunkerque, 30 avril 1916


ROUEN - Croiseur auxiliaire - Marins - R. 449 - .JPG
ROUEN - Croiseur auxiliaire - Marins - R. 449 - .JPG (161.06 Kio) Consulté 289 fois

Bibliothèque de documentation internationale contemporaine
Collection Valois ~ Réf. VAL 242/025
Dernière modification par Rutilius le mer. févr. 03, 2021 2:12 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 14204
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Rouen — Paquebot transmanche — Chemins de fer de l’État et de Brighton.

Message par Rutilius » mar. févr. 02, 2021 11:16 pm

Bonsoir à tous,


Visite à bord du contre-amiral Charles de Marliave

Port de Dunkerque, 30 avril 1916


ROUEN - Croiseur auxiliaire - R. 462 - .JPG
ROUEN - Croiseur auxiliaire - R. 462 - .JPG (125.06 Kio) Consulté 285 fois


ROUEN - Croiseur auxiliaire - R. 463 - .JPG
ROUEN - Croiseur auxiliaire - R. 463 - .JPG (52.3 Kio) Consulté 285 fois

Bibliothèque de documentation internationale contemporaine
Collection Valois ~ Réf. VAL 242/030 et VAL 242/032
Dernière modification par Rutilius le mer. févr. 03, 2021 2:12 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 4098
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ROUEN - Chemins de Fer de L'Etat

Message par olivier 12 » mer. févr. 03, 2021 9:10 am

Bonjour à tous,

Quelques autres CP du ROUEN

Image

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 14204
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Rouen — Paquebot transmanche — Chemins de fer de l’État et de Brighton.

Message par Rutilius » mer. févr. 03, 2021 2:10 pm

Bonjour à tous,


— Lieutenant de vaisseau Louis Marie Charles GUICHARD : « La deuxième escadre légère (1914~1916) », Travaux du Service historique de l’État-major de la Marine, 1920, monographie de 100 p. + IV annexes.


oOo - .JPG
oOo - .JPG (154.74 Kio) Consulté 255 fois



[Cette étude fut réalisée par Louis Marie Charles GUICHARD, enseigne de vaisseau de 1re classe, du port de Brest, brièvement détaché à la Section historique de l’État-major de la Marine à compter du 17 janvier 1920, en attendant sa promotion au grade de lieutenant de vaisseau (J.O. 22 janv. 1920, p. 1.151 — Liste de destinations). Promu à ce grade par un décret du 29 février 1920 (J.O. 2 mars 1920, p. 3.406), il fut nommé en Mai au commandement d’une petite unité de la Flottille du Rhin (J.O. 13 mai 1920, p. 7.242 — Liste de destinations).

Né le 1er octobre 1893 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et décédé le 20 janvier 1979 à Paris (XVe Arr.). Promotion 1912 de l’École navale.

Père d’Olivier Marie Maurice GUICHARD, ancien ministre.]
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Chabanusse
Messages : 5
Inscription : jeu. janv. 28, 2021 7:41 pm

Re: ROUEN - Chemins de Fer de L'Etat

Message par Chabanusse » mer. févr. 03, 2021 7:05 pm

Bonsoir
>Merci Daniel, ces clichés du pont du Rouen sont-il datés de la période de la Grande Guerre ?
Merci

Rutilius
Messages : 14204
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Rouen — Paquebot transmanche — Chemins de fer de l’État et de Brighton.

Message par Rutilius » mer. févr. 03, 2021 10:07 pm

Bonsoir à tous,

Tous les clichés provenant de la Collection Valois qui précèdent ont été pris à Dunkerque le Dimanche 30 avril 1916, jour de repos de l’équipage. L’éclaireur auxiliaire Rouen était alors amarré dans ce port, quai n° 1 du bassin Freycinet.

A cette date, son Journal de bord est particulièrement laconique : il ne fait aucunement état de la visite à bord du contre-amiral Charles de Marliave. Seules mentions : « Service au tableau », « 10 h. 00 — Permis-sionnaires à terre » et « 18 h. 59 — Les couleurs ».

Le lendemain matin, à 6 h. 15, au cours d’une alerte, l’une de ses pièces ouvrit le feu sur un ou plusieurs avions allemands.

[Éclaireur auxiliaire Rouen — alors commandé par le lieutenant de vaisseau auxiliaire André Achille DELAVAUTJournal de bord n° 4 / 1916 – 26 avril ~ 29 mai 1916 – : Service historique de la Défense, Cote SS Y 444, p. num. 155 et 156].
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 14204
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Rouen — Paquebot transmanche — Chemins de fer de l’État et de Brighton.

Message par Rutilius » ven. févr. 05, 2021 1:43 pm

Bonjour à tous,


Marins disparus le 28 décembre 1916 lors du torpillage de l’éclaireur auxiliaire Rouen

[5]

Jugement prononcé le 5 avril 1917 par le Tribunal civil de Cherbourg
et transcrit à Cherbourg le 10 mai 1917


— AUVRAY Louis Édouard Alexandre, né le 28 novembre 1871 à Dieppe (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime) et y domicilié. Matelot gabier, inscrit à au quartier de Dieppe, n° 898 ; classe 1891, n° 711 au recrutement du Havre.

• Fils de Louis Pierre Benoni AUVRAY, né le 18 novembre 1840 à Dieppe et y décédé, le 31 décembre 1914, marin pêcheur, et de Joséphine Marie DENIBAS, née le 18 septembre 1844 à Dieppe, « ouvrière en filets » ; époux ayant contracté mariage dans cette ville, le 6 janvier 1866 (Registre des actes de mariage de la ville de Dieppe, Année 1866, f° 8, acte n° 7 ~ Registre des actes de naissance de la ville de Dieppe, Année 1871, f° 116, acte n° 614).

• Époux de Louise Augustine Ludivine POLLET, née le 27 octobre 1871 à Dieppe, « ouvrière en filets », avec laquelle il avait contracté mariage dans cette ville, le 6 octobre 1894 (Registre des actes de mariage de la ville de Dieppe, Année 1894, f° 34, acte n° 121).

— GUESNIER Louis Jean Marie Théophile, né le 1er février 1882 à Saint-Jacut-de-la-Mer (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor) et domicilié à Dieppe (Seine-Inférieure — aujourd’hui Seine-Maritime). Mate-lot de 3e classe sans spécialité, inscrit au quartier de Dinan, n° 6.186.

• Fils de Jean Marie Charles GUESNIER, né le 21 février 1881 à Dinan (Côtes-du-Nord — aujourd’hui Côtes-d’Armor), corroyeur, et de Louise Mathurine JUHEL, née le 4 mai 1849 à Saint-Jacut-de-la-Mer, commerçante ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 21 février 1881 (Registre des actes de mariage de la commune de Saint-Jacut-de-la-Mer, Année 1881, f° 4, acte n° 3 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Saint-Jacut-de-la-Mer, Année 1882, f° 2, acte n° 2).

— GUIVARC’H Joseph, né le 10 novembre 1888 à Audierne (Finistère) et y domicilié. Matelot de 1re classe gabier, inscrit au quartier d'Audierne, n° 5.826.

• Fils de Jean Louis Marie GUIVARC’H, né vers 1843, marin, et de Marie Françoise KERGUÉLEN, née vers 1842, « ménagère », son épouse (Registre des actes de naissance de la commune d’Audierne, Année 1888, f° 16, acte n° 117).

• Époux de Juliette Louise BANCE, née le 31 mai 1888 à Rouen (Seine-Inférieure — aujour-d’hui Seine-Maritime), avec laquelle il avait contracté mariage à Dieppe (– d° –), le 16 mai 1914 (Registre des actes de mariage de la ville de Dieppe, Année 1914, f° 74, acte n° 70).

— PAINSET Pierre Marie Joseph, né le 18 juin 1886 au Portel (Pas-de-Calais) et y domicilié. Matelot de 3e classe chauffeur auxiliaire, inscrit au quartier de Boulogne-sur-Mer, n° 3.562 ; classe 1906, n° 2.922 au recrutement de Saint-Omer.

• Fils d’Antoine Félix PAINSET, né le 19 novembre 1856 à Outreau (Pas-de-Calais) et décédé le 9 octobre 1888 à Great Yarmouth (Royaume-Uni), marin, et de Marie Josèphe BATTEZ, née le 31 mars 1861 au Portel et y décédée, le 27 janvier 1887, « matelote » ; époux ayant contracté mariage dans cette com-mune, le 25 juin 1881 (Registre des actes de mariage de la commune du Portel, Année 1881, f° 17, acte n° 32 ~ Registre des actes de naissance de la commune du Portel, Année 1886, f° 20, acte n° 110).

• Époux de Marie Josèphe LIBERT, née le 22 février 1891 au Portel, « matelote », avec laquelle il avait contracté mariage dans cette commune, le 14 novembre 1913 (Registre des actes de mariage de la commune du Portel, Année 1913, f° 33, acte n° 62).

— SERGENT Charles Eugène, né le 23 mai 1895 à Equihen, commune d’Outreau (Pas-de-Calais), et domici-lié au Portel (– d° –). Matelot de 3e classe sans spécialité, inscrit au quartier de Boulogne-sur-Mer, n° 3.989 ; classe 1915, n° 2.331 au recrutement de Saint-Omer.

• Fils de Charles Eugène SERGENT, né le 11 mars 1866 à Equihen, commune d’Outreau, marin, et de Marie Élisabeth LEPRÊTRE, née le 14 mai 1869 à Equihen, commune d’Outreau, « matelote » ; époux ayant contracté mariage à Outreau, le 17 décembre 1889 (Registre des actes de mariage de la commune d’Outreau, Année 1889, f° 19, acte n° 35 ~ Registre des actes de naissance de la commune d’Outreau, Année 1895, f° 12, acte n° 67).

____________________________________________________________________________________________

[Mise à jour]
Dernière modification par Rutilius le jeu. févr. 18, 2021 8:42 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Chabanusse
Messages : 5
Inscription : jeu. janv. 28, 2021 7:41 pm

Re: ROUEN - Chemins de Fer de L'Etat

Message par Chabanusse » mer. févr. 10, 2021 9:14 pm

Bonsoir Daniel, bonsoir à tous
Savez-vous où il est possible de retrouver la liste de l'équipage du Rouen ?
ET comment savoir si mon aïeul était membre ce cet équipage avant la réquisition ou s'il y a été affecté par la Marine. ?
Merci

Chabanusse
Messages : 5
Inscription : jeu. janv. 28, 2021 7:41 pm

Re: ROUEN - Chemins de Fer de L'Etat

Message par Chabanusse » mer. févr. 10, 2021 9:17 pm

IMG_0253.jpeg
IMG_0253.jpeg (18.62 Kio) Consulté 135 fois
Charles Eugène Sergent

Rutilius
Messages : 14204
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Rouen — Paquebot transmanche — Chemins de fer de l’État et de Brighton.

Message par Rutilius » jeu. févr. 18, 2021 9:07 am

Bonjour Pierre,

I. — A la date de son torpillage, l’ « éclaireur auxiliaire » Rouen avait le statut de bâtiment militarisé. Dès lors, le rôle d’équipage correspondant, s’il existe, est sans doute détenu par le Service historique de la Défense, soit à Vincennes, soit à Cherbourg.

II. — Lors de la déclaration de guerre, Charles Eugène SERGENT était marin de commerce, figurant sous le n° 3.989 à la matricule des inscrits définitifs du quartier de Boulogne-sur-Mer. Ses embarquements et dé-barquements successifs s’y trouvent nécessairement indiqués.

Au reste, il est permis de supposer qu’au moment de la réquisition du paquebot transmanche Rouen, ce matelot était déjà employé à son bord et qu’il fut alors mobilisé sur place.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »