VICTOR HUGO - Marine Nationale

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par Terraillon Marc » sam. déc. 01, 2007 6:43 pm

Bonjour,

Voici une vue du Croiseur Cuirassé de 1er rang VICTOR HUGO de la Marine Nationale (pour Jérôme :) )


Image


A servi de 1904 à 1928 (sauf erreur)

A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8285
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par Charraud Jerome » sam. déc. 01, 2007 7:09 pm

Bonjour,
Voici une vue du Croiseur Cuirassé de 1er rang VICTOR HUGO de la Marine Nationale (pour Jérôme :) )
http://perso.orange.fr/MT06/VictorHugo_MNF_23b.jpg
A servi de 1904 à 1928 (sauf erreur)
A bientot :hello:
Bonsoir
Marc, merci pour cette photo. Merci pour Emile Seguin, matelot berrichon mort en 1918 à bord du Victor Hugo.
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... t_49_1.htm

Image

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par Ar Brav » sam. déc. 01, 2007 11:18 pm

Bonsoir à tous,
Bonsoir Jérôme,

Quelques précisions :

VICTOR HUGO Croiseur cuirassé type Victor Hugo (1907 - 1928)

Chantier :

Lorient
Commencé : 03.07.1902
Mis à flot : 30.03.1904
En service : 16.04.1907
Retiré : 20.01.1928
Radié : 1930
Caractéristiques : 12 550 t ; 29 000 cv ; 22 nds ; 148 x 21,4 x 8,2 m ; 3 hélices ; 750 h.
Armement : IV de 194 + XVI de 164 + 22 + 4 T.

Observations :

16.04.1907 : armé à Lorient
11.01.1908 : remorque transport SHAMROCK d’Oran à Toulon
1909 : protection des Chrétiens au Levant
15.11.1910 : remorque CHATEAURENAULT de Gibraltar à Toulon
1915 : opérations en Adriatique et Méditerranée
1916 : transport de l’armée serbe de Corfou en Tunisie
1917 – 1918 : Méditerranée orientale
11.08.1923 : en réserve à Toulon
26.11.1930 : vendu pour démolition à Toulon.

Cordialement,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

alain13
Messages : 1966
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par alain13 » mer. mars 26, 2008 6:13 pm


Bonjour,

Les cuirassés "sister ships" Victor Hugo et Léon Gambetta dans le canal d'Otrante.
Ils sont quasiment identiques mais à certains petits détails je parierais pour le Victor Hugo à gauche.

Cordialement,
Alain

Image

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par Yves D » mer. mars 26, 2008 6:58 pm

Bonjour Alain
Alors là, j'en reste billes bées ! Est-ce la plate-forme de hune du mât avant qui sur le Leon Gambetta porte quelques pièces de 47 (?) et dans l'autre non ?
En tout cas, voila une bien intéressante photo au plan histoire. Merci bcp de nous la faire partager.
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

alain13
Messages : 1966
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par alain13 » jeu. mars 27, 2008 12:41 pm


Bonjour à tous,
Bonjour Yves,

Cette photo tirée de " l'Histoire Illustrée de la Guerre de 1914 " ne figurait pas la position respective de chaque navire.
En comparant à d'autres photos, j'ai cru déceler quelques minimes détails qui peuvent sans doute permettre de différencier les deux bateaux :

- mature différente notamment au dessus de la plate forme de hune du mât avant,
- "vergues" plus étroites sur le Victor Hugo,
- bastingage arrivant en poitu sur la proue du Léon Gambetta et tronqué sur le Victor Hugo.
C'est pas grand' chose, mais je pense qu'à choisir, il valait mieux à ce moment là, être embarqué sur celui de gauche que sur celui de droite...

Cordialement,
Alain

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par Yves D » jeu. mars 27, 2008 2:23 pm

Bonjour Alain
En effet, quel coup d'oeil ! Quant à savoit s'il valait mieux être à gauche ce jour là, ça ne fait aucun doute !

Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

alain13
Messages : 1966
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par alain13 » sam. mai 31, 2008 4:42 pm


Bonjour,

A qui faut-il attribuer le poême, à Victor ???
Il me semble qu'il manque quelque chose dans le troisième vers...

Image
Image

Cordialement,
Alain

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par Yves D » dim. juin 01, 2008 11:03 am

Bonjour Alain, bonjour à tous
Ces vers ne sont pas du grand Hugo. Ils ont d'ailleurs été repris à propos de torpilleurs (plagiat ?).
Que manquerait-il au 3e vers ?
Je lui trouve 12 pieds comme aux trois autres :)
12 pieds pour un 3e verre... Qu'est-ce que je tiens ! :lol:
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

alain13
Messages : 1966
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: VICTOR HUGO - Marine Nationale

Message par alain13 » dim. juin 01, 2008 3:41 pm



Bonjour à tous, bonjour Yves,

Bon allez, je sais que Victor Hugo n'a pas été centenaire...
Pour le 3ème vers il y a bien 12 pieds, mais alors les marins sont con - fi - ants. J'aurais préféré, mais çà n'engage que moi,.."et ses hommes con - fiants".
Cette carte a vraisemblablement été envoyée par un mataf du Victor Hugo (en mer) par "courrier à la mer", mais en relisant le texte, je ne comprends pas très bien ce que signifie " nous descendons à 16 noeuds vers le courrier qui nous attend et je profite du paquebot..."
Y avait-il un navire relais assurant le courrier où quelque chose comme çà ???
çà tangue !
Cordialement,
Alain

Image
Image

Répondre

Revenir à « MARINE »