NAVIRES-HÔPITAUX

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par Ar Brav » lun. oct. 22, 2007 9:44 am

VINH LONG Transport hôpital type Annamite (1883 - 1922)

Chantier :

Chaigneau et Bichon, puis Bichon Frères, Lormont, Gironde
Commencé : 07.05.1878
Mis à flot : 04.01.1881
En service : 09.02.1883
Retiré : 16.12.1922
Caractéristiques : 5 445 t ; 2 600 cv ; 105 x 15 x 6,7 m ; 3 mâts carré ; coque en fer ; aménagé pour rapatrier les troupes d’Indochine ; 252 lits d’hôpitaux ; 8 chaudières ; machine compound 3 cylindres ; 1 hélice ; 14 nds ; 240 h.
Armement : 2 canons de 240 + 3 canons de 90 + 5 canons de 37 + 1 de 65.

Observations :

Désigné aussi "transport écurie"
20.08.1883 : de Bordeaux pour Brest, puis Toulon
1885 - 1890 : Extrême Orient
1895 : campagne de Madagascar
1898 : campagne de Chine (guerre des Boxers)
08.1907 – 01.1909 : hôpital à Casablanca puis transport de malade Algérie - Maroc
1911 : armé comme transport de troupes au Maroc (CF Bonnet)
1915 : Dardanelles, caserne DP à Salonique
07.1916 : navire hôpital au Levant
1916 – 1917 : 19 voyages Salonique – Bizerte ou Toulon (8 500 h transportés)
16.12.1922 : incendié en allant à Constantinople (personnel sauvé par USS Bainbridge et HMS Sapoy), puis coulé le lendemain devant San Stéphano en mer de Marmara par 80 m de fond (cdt de Framond).

Image

Image

Je termine (très provisoirement) sur ma photo préférée, pleine de la vie d'un port en activité. La bande son est dans la tête, les odeurs toujours vivaces, d'ailleurs, ma fenêtre est grande ouverte !
Voilà, je pense que l’essentiel concernant le descriptif des navires hôpitaux est là, j’en ai certainement oublié, merci de me faire connaître vos éventuelles découvertes et les erreurs toujours possibles, je continue néanmoins à chercher, notamment les unités plus modestes.
Il était juste de rendre hommage aux femmes et aux hommes qui ont œuvré, plutôt oublié(e)s, comme beaucoup, loin des commémorations ultérieures, et d’apporter un éclairage nouveau sur un aspect méconnu de ce conflit abominable. J’espère être pardonné de vous avoir, en quelque sorte, mené en bateau sans le vouloir et sans prétention aucune. ;)
Ceci étant, le chapitre est loin d’être clos, j’ai entendu parler de navires transports de troupes…
J'en profite pour remercier à nouveau Marc (Terraillon), sans sa précieuse collaboration ce sujet aurait été bien moins étoffé, bien plus terne, et qui a régulièrement "alimenté la chaudière" par ses documents de grand qualité. Et le fil n'est pas fini !

Bien cordialement et bonne semaine à tous,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
mireille salvini
Messages : 1128
Inscription : jeu. déc. 15, 2005 1:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par mireille salvini » lun. oct. 22, 2007 4:29 pm

bonjour à tous,
bonjour Franck,

merci à vous et à Marc encore une fois,pour ce très beau reportage:j'en aurais appris des choses!

alors un petit cadeau pour les marins:

Image


amicalement,
Mireille

rolando
Messages : 606
Inscription : lun. juil. 02, 2007 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par rolando » ven. oct. 26, 2007 3:27 pm

CHARLES ROUX Navire hôpital (1916 – 1917)

http://img81.imageshack.us/img81/5830/c ... ouxxk0.jpg

http://img150.imageshack.us/img150/1779 ... ouxzr7.jpg

Chantier :

Chantiers et Ateliers de Penhoët, Saint Nazaire
Commencé : 1906
Mis à flot : 1907
Livré : en juin 1908
Entrée en flotte : retardé pour réglages et modifications aux machines, en 1909 ligne d’Afrique du Nord. C’est le premier navire à turbines français.
En service (MN) : 04.02.1916
Retiré : 14.03.1917
Caractéristiques : 4 104 tjb ; 10 000 cv ; 3 hélices ; 116,32 x 13,9 m ; 20 nds ; 1 049 tpl

Observations :

Paquebot de la Cie Générale Transatlantique (CGT)
1914 - 1916 : transport de troupes
03.1915 – 05.1915 : utilisé comme transport de troupes puis transformé en navire-hôpital.
Sert d’hôpital flottant à Moudros mais n’est pas utilisé pour transporter des blessés.
03.1916 : rendu à la Transat et placé en réserve.
12.1916 : réquisitionné de nouveau et utilisé comme transport de troupes puis comme croiseur auxiliaire jusqu’en décembre 1918.
04.12.1916 au 14.03.1917 : réquisitionné
1916 – 1917 : navire hôpital
1917 – 1918 : transport de troupes
1919 : rayé
06.1921 : reprend son service à la Transat, après une longue remise en état.
1935 : désarmé
10.1936 : vendu pour démolition
1937 : démoli à Dunkerque

http://img81.imageshack.us/img81/5102/c ... gerxq2.jpg
Charles Roux à Alger
Bonjour ArBrav, bonjour à Toutes et à Tous,

Merci pour avoir trouvé le nom du navire-hôpital Charles Roux.
J’ai reconstitué son périple de août 1915 à mars 1916.

Année 1915 :

22/08 : le Charles Roux est parti de Marseille, ce jour ou avant.
23/08 : passage entre la Corse et la Sardaigne.
24/08 : longe la Sicile.
25/08 : escale à Malte.
28/08 :arrivée à Moudros dans l’après-midi.
08/09 : départ le matin à 5 h, arrivée vers 10h à l’entrée du détroit des Dardanelles, mouillage.
25/09 : départ à 10 h du matin pour Moudros, arrivée vers 15 h. Départ aussitôt pour Salonique.
26/09 : Arrivée à Salonique.
30/09 : Départ à 7 h du matin.
01/10 : 16 h arrivée à Moudros, mouillage et départ pour le cap Hellès.
02/10 : Navire mouillé ; à gauche Sed-ul-Bahr et à droite la côte d’Asie.
13/10 : départ à 1 h du matin, arrivée à Moudros à 7 h.
15/10 : le bateau est dans le port du Pirée.
19/10 départ à 5 h pour Moudros.
20/10 : arrivée à 23 h à Moudros.
22/10 : départ pour Sed-ul-Bahr, voyage de nuit,
23/10 : incendie à bord du navire, gouvernail faussé (?), vers midi mouillage en face d’Imbros. Départ vers 2 h (après-midi) et à 5 h arrivée à Sed-ul-Bahr.

01/11 : départ le soir pour Salonique.
02/11 vers 4 h (après-midi) en vue du golfe de Salonique. Entrée dans le port à la nuit. Le navire demeure à Salonique.

1916 :
09/03 : Au soir, le navire doit regagner Toulon pour y être désarmé.

D’après Pierre La Mazière : L’H.C.F. L’Hôpital Chirurgical Flottant.
Dardanelles-Moudros-Athènes-Salonique. Albin Michel, Paris,1919.

Bien cordialement Caballero.
Caballero

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par Ar Brav » ven. oct. 26, 2007 7:17 pm

Bonjour à tous,
Bonjour Rolando Caballero,

Merci beaucoup pour ces détails de 1915 que je m'empresse de rajouter à mon topo sur le Charles Roux.
Et merci Mireille pour le p'tit cadeau :) .

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par Ar Brav » sam. oct. 27, 2007 11:58 am

Bonjour à tous,

Pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur les navires hôpitaux français (je n'ai pas - pour l'instant - lu l'ouvrage) :

Les éditions MDV publient un ouvrage particulier concernant une facette peu connue de la marine de commerce française, les navires hôpitaux. Même si aujourd'hui il n'y a plus ce genre de navires spécialisés dans la flotte nationale française, il n'en a pas été de même lors du XXe siècle. L'un des tout premiers est le NIVE utilisé comme navire hôpital dans l'escadre de l'amiral Courbet au cours des opérations en mer de chine d'août 1884. En 1900 il est utilisé en tant que transport de troupes durant la guerre des Boxers. Le NIVE est perdu en 1908 sur les côtes marocaines. Souvent les navires sont armés pour l'occasion sans être de véritables navires spécialisés. L'un des tout premiers pouvant être qualifié de navire hôpital est le Notre Dame de Salut, acquis à Glasgow le 25 octobre 1893 pour la somme de 300.000 francs. Affrété par le gouvernement français il est utilisé lors de l'expédition de Madagascar durant laquelle il ramènera 250 blessés. Durant la première guerre mondiale des évacuations ont eu lieu par voie fluviale. 4 péniches s'y sont consacré; La Franco Russe, La Sarre, Le Raboisson, et l'île de France. L'Indochine, Le corps expéditionnaire d'Orient, Beyrouth, la crise de Suez, les Dardanelles, les navires y sont détaillés par le menu, photos à l'appui. Même chose pour la seconde guerre en débutant par les opérations de Norvège à bord du navire hôpital Sphinx. Tous les navires y sont répertoriés, civils, militaires ou d'appui à la pêche.

Les navires hopitaux francais au xxe siècle
Gilles Barnichon
Mal connus, voire ignorés, les navires-hôpitaux français ont participé
à l’ensemble des conflits du xxe siècle, de la guerre des
Boxers à celle du Golfe. L’ensemble de la flotte hospitalière française
est étudié dans ce livre. Des précisions chronologiques, une
riche iconographie et un bref rappel historique de chaque conflit
permettent de mieux comprendre le rôle important joué par ces
navires. Les navires d’assistance médicale à la grande pêche figurent
également dans ce recueil.
168 pages, format 24 x 22 cm, broché, 90 illustrations noir et
blanc, couverture quadri
ISBN 2-35261-026-5 PVP 29 euros


http://www.editions-mdv.com/

Bien cordialement et bon week end à tous,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par Terraillon Marc » sam. oct. 27, 2007 1:18 pm

Bonjour

Voici un lien interessant sur un navire hopital (VINH LONG)

http://www.netmarine.net/bat/dragueurs/ ... ancien.htm

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

olivier 12
Messages : 3866
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par olivier 12 » lun. oct. 29, 2007 7:24 pm

Bonjour à tous,

Je dispose de deux belles CP

- La Navarre se mettant à quai à St Nazaire
- l'Asie des Chargeurs Réunis
tous deux futurs navires hôpitaux

Toute personne intéressée peut me donner son mail par mp
Amicalement
Olivier
olivier

Avatar de l’utilisateur
Jean RIOTTE
Messages : 5952
Inscription : sam. nov. 05, 2005 1:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par Jean RIOTTE » lun. oct. 29, 2007 8:52 pm

Bonsoir Olivier,
Merci de partager vos trésors.
Cordialement.
Jean RIOTTE.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par Ar Brav » ven. nov. 02, 2007 12:22 pm

Bonjour à tous,

Je reviens sur la liste des navires ci-dessus. Je m’interroge sur quatre bateaux dont je n’ai pu déterminer de manière formelle leurs affectations en tant que navires-hôpitaux durant le conflit.

Il s’agit de :

1. AMIRAL MAGON cargo de la Compagnie des Chargeurs Réunis

Lancé en 1904
Mis en service en 1905
130m de long et 18 m de large
Torpillé et coulé le 25 janvier 1917 à 11h00 par le sous-marin U 39 avec 900 hommes du 40ème RI


http://provence14-18.ifrance.com/40ri/d ... onique.php

2. NEWHAVEN (deuxième du nom)

Chantier :

Forges et Chantiers de la Méditerranée, au Havre
Lancé : 19 décembre 1910
En service : 03 juin 1911
Démoli : 1949
Caractéristiques : 1 888 t ; 92 m ; 9 000 cv ; 24 nds ; à turbines ; 3 hélices

Observations :

Paquebot.
1914 – 1918 : transformé en navire hôpital (rien ne permet à ma connaissance de confirmer cette thèse)
05.08.1924 : à 2 h 10 du matin, dans un épais brouillard, s'échoue sous la haute falaise de Berneval
14.08.1924 : renfloué à la marée de 11h00
11.1932 : en même temps que le ROUEN, transformé pour fonctionner au mazout.
1939 – 1945 : avec le ROUEN et le VERSAILLES, participe en juin 1940, à l'évacuation de Dunkerque.
Découvert à Bayonne par les troupes allemandes, est alors utilisé par eux, comme transport de troupe.
Après la guerre : retrouvé à Kiel, en Allemagne, ramené à Dieppe
12.10.1945 : arrivée à Dieppe
Sa reconversion en paquebot s'avérant trop onéreuse, relégué avec le ROUEN, au Tréport.
Début 1949 : quitte Le Tréport, vendu et livré aux démolisseurs.
http://www.infos-dieppoises.fr/Dossierp ... eferon.htm

3. LE PARIS (quatrième du nom)

Chantier :

Dumbarton (Grande Bretagne)
Lancé : 12 avril 1913
En essais : 14 juillet 1913 (traversée en 02h35 mn, un record pour l’époque)
Coulé : 02 juin 1940
Caractéristiques : 1 790 t ; 92 m ; 12 000 cv ; 25 nds ; 2 hélices

Observations :

Paquebot.
1914 – 1918 : transformé en navire hôpital (rien ne permet à ma connaissance de confirmer cette thèse)
1939 – 1945 : transformé en transport de troupes
02.06.1940 : affecté sur la ligne Douvres - Dunkerque, coulé par les Allemands

4. NOTRE DAME DE LA MER

Pas de renseignements.

Je serai heureux si quelqu’un pouvait m’apporter des renseignements supplémentaires sur ces 4 bateaux, et notamment des indications sur leurs activités en tant que navires-hôpitaux lors du premier conflit de manière plus précise.

Bien cordialement et bonne journée à tous,
Franck

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: NAVIRES-HÔPITAUX

Message par Terraillon Marc » ven. nov. 02, 2007 10:44 pm

Bonsoir Franck, bonsoir tout le monde

Pour le navire Notre Dame de la Mer, j'ai la preuve qu'il fut aussi navire chapelle ou navire église :D

Image

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Répondre

Revenir à « MARINE »