Inscrit maritime.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Yves Thoer
Messages : 289
Inscription : sam. oct. 01, 2005 2:00 am

Re: Inscrit maritime.

Message par Yves Thoer » mer. avr. 11, 2007 12:23 pm

Bonjour.

De nombreuses fiches de marins indiquent, après le numéro de recrutement, un chiffre en exposant, sans indiquer le lieu de recrutement.
Pour le Finistère c'est souvent 2, s'agit-il du numéro du dépot correspondant (Brest pour le 2).
Fiche Berrou Jean François, par exemple.

Par avance merci.

Cordialement.
Yves

Avatar de l’utilisateur
henri astoul
Messages : 244
Inscription : ven. août 04, 2006 2:00 am

Re: Inscrit maritime.

Message par henri astoul » ven. avr. 13, 2007 11:22 pm

Bonjour.

De nombreuses fiches de marins indiquent, après le numéro de recrutement, un chiffre en exposant, sans indiquer le lieu de recrutement.
Pour le Finistère c'est souvent 2, s'agit-il du numéro du dépot correspondant (Brest pour le 2).
Fiche Berrou Jean François, par exemple.

Par avance merci.

Cordialement.
Yves
Bonjour Yves
C'est exact pour Brest. Quand je suis rentré dans la Marine, en 1962, les matricules des marins étaient encore :
6055 T 61 (année 61 et T pour Toulon) où était le 3ème dépot des équipages.
1361 B 58 (année 58 et B pour Brest) où était le 2ème dépot. Il y avait le 1er dépot à Cherbourg puis Lorient, Alger etc.
La matriculation a évolué depuis mais Brest et Toulon sont restés les deux grands ports d'incorporation.
A bientôt. Henri
Henri

Avatar de l’utilisateur
marinedk
Messages : 68
Inscription : sam. juin 03, 2006 2:00 am
Contact :

Re: Inscrit maritime.

Message par marinedk » sam. avr. 14, 2007 1:06 pm

Bonjour,

Attention, il ne faut pas confondre marin de la Marine Nationale et Inscrit maritime.
On peut être marin militaire sans être inscrit maritime alors que l'inverse n'est pas vrai.

C'est à dire, pour la période qui nous intéresse jusque 1924, la personne qui s'engage, ou qui est recrue dans la marine nationale recevra un matricule marine nationale, à savoir, un numéro d'ordre suivi du chiffre du bureau de recrutement maritime (BRM). Ce numéro d'ordre a débuté à zéro en 1900 et continu à courir d'année en année.
Par exemple : le matricule 18579-3 représente le 18579éme inscrit (engagé ou issu du recrutement) au BRM de Lorient et ce, depuis le début de l'immatriculation c.à.d 1900

Un inscrit maritime appartient à une profession maritime et, à ce titre servira obligatoirement au titre de ses obligations légales dans la marine nationale (Dispositions datant de Colbert). Jusqu'en 1924, l'inscrit maritime effectuant une période dans la marine nationale, conservera son matricule attribué par l'inscription maritime, c'est à dire, une série de lettres correspondant au port d'inscription (qui n'est pas forcément militaire) suivi d'un numéro d'ordre.

De plus, suivant une instruction de 1908, les engagés volontaires pour une période de guerre, reçoivent une numérotation spéciale à Cherbourg ou Toulon. Le numéro du port (1 ou 5) doit être suivi de la lettre G.

A l'heure actuelle, Toulon est le seul port d'immatriculation.

Cdt
Cordialement
Philippe

Visitez mes pages sur la marine : http://marinedk.free.fr/index.html

Répondre

Revenir à « MARINE »