FIGUIG - Compagnie Générale Transatlantique

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
mip94
Messages : 3
Inscription : mar. avr. 08, 2014 2:00 am

Re: FIGUIG - Compagnie Générale Transatlantique

Message par mip94 » jeu. févr. 06, 2020 1:52 pm

Bonjour,
Savez-vous si l'on peut trouver et consulter des listes de passagers ? Entre autres, transport de troupes... Merci.

Rutilius
Messages : 13675
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

FIGUIG ― Paquebot ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » jeu. févr. 06, 2020 4:56 pm

Bonjour,

Les rôles d’équipage des navires de la Compagnie générale transatlantique sont conservés par le Service des archives de la Seine-Maritime, du moins pour ceux qui étaient alors désarmés au Havre. Toutefois, seuls sont accessibles en ligne les rôles de désarmement antérieurs à l'année 1918. En outre, n'existe aucune table annuelle, ce qui complique singulièrement les recherches.
Dernière modification par Rutilius le mar. août 04, 2020 5:54 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3863
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: FIGUIG - Compagnie Générale Transatlantique

Message par olivier 12 » jeu. févr. 06, 2020 5:59 pm

Bonjour à tous,

Quelques CP du FIGUIG

Image

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 3863
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: FIGUIG - Compagnie Générale Transatlantique

Message par olivier 12 » ven. févr. 07, 2020 10:53 am

Bonjour à tous,

D'autres vues du FIGUIG avant 1916 alors qu'il portait encore le nom de GRANTALA

Image

Image

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13675
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

FIGUIG ― Paquebot ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » mer. juil. 29, 2020 10:52 am

Bonjour à tous,


FIGUIG – Paquebot – I ² – .jpg
FIGUIG – Paquebot – I ² – .jpg (233.77 Kio) Consulté 634 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 3863
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: FIGUIG - Compagnie Générale Transatlantique

Message par olivier 12 » ven. juil. 31, 2020 12:51 pm

Bonjour à tous,

Une autre CP du FIGUIG

Image

et deux autres CP pour lesquelles l'éditeur ne s'est pas préoccupé de rigueur et d'exactitude. Il a manifestement mal compris le nom du navire et l'a mal orthographié.

Image

Image

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13675
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

FIGUIG ― Paquebot ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » mar. août 04, 2020 11:07 pm

Bonsoir à tous,


Une énigme non résolue

― CORBIN Paul François, né le 24 mars 1879 à Quettehou (Manche), mort le 24 février 1917, « disparu en mer à bord du vapeur Figuig » entre Bordeaux et Casablanca. Adjudant, Section de secrétaires d’État-major coloniaux, étant passé au cadre colonial du Maroc le 21 février 1917, matricule n° 0.105 au corps, classe 1899, n° 479 au recrutement de Cherbourg [Jug. Trib. civ. Seine, 20 juin 1919, transcrit à Paris (XVe Arr.), le 8 août 1919]. Domicilié en dernier lieu à Paris, au 16, rue Robert Fleury (XVe Arr.).

• Fils de Georges Auguste Jean-Baptiste CORBIN, né vers 1834 au Vicel (Manche), cultivateur, et de Stéphanie VOITARD, née vers 1842 à Quettehou, sans profession (Registre des actes d’état civil de la commune de Quettehou, Année 1879, f° 12, acte n° 21).

• Époux de Fernande Léonie GUYONNET, née le 7 juillet 1890 à Rogny (Yonne), couturière, avec laquelle il avait contracté mariage à Paris (VIIe Arr.), le 1er juin 1912 (Registre des actes de mariage du VIIe arrondissement de la ville de Paris, Année 1912, f° 91, actes n° 469).

Nota. ― Mention figurant sur la fiche matricule de ce sous-officier : « Étant embarqué le 21 février 1917 à bord du Figuig à destination du Maroc, est présumé disparu pendant la traversée du 23 au 24 février 1917. (Médaille militaire par arrêté ministériel du 29 décembre 1916) ».

Exposé des motifs du jugement déclaratif de décès rendu le 20 juin 1919 par le Tribunal civil de la Seine : « Attendu qu’il résulte des documents communiqués par le Ministère de la Guerre, et notamment de ceux énoncés dans la requête, que Paul François CORBIN, adjudant à la Section de secrétaires d’État-major coloniaux, a disparu en mer entre Bordeaux et Casablanca alors qu’il était passager sur le vapeur Athlète annexe ; que ce décès n’a pas été régulièrement constaté ; qu’il importe qu’il soit déclaré constant dans les termes de l’article quatre-vingt-dix du Code civil et de la loi du trois décembre 1915 ; par ces motifs, … » (Registre des actes de transcription de décès du XVe arrondissement de la ville de Paris, Année 1919, f° 94, actes n°s 548 et 549).

Déclaré « Mort pour la France » par une décision du Ministre des Pensions en date du 16 février 1926 (Acte n° 549, mention marginale).

Distinctions honorifiques

□ Par décret du 24 novembre 1913 (J.O. 18 mars 1920, p. 4.461), nommé au grade de chevalier dans l’Ordre du Dragon de l’Annam.

□ Médaille militaire : texte la concédant non retrouvé.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13675
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

FIGUIG ― Paquebot ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » ven. août 07, 2020 9:03 am

Bonjour à tous,

Marin du paquebot Figuig

[Complément]

― LE MOAL Jean, né le 1er novembre 1881 à Plozévet (Finistère) et y domicilié, décédé le 23 juin 1918 à l’Hôpital militaire Saint-Nicolas de Bordeaux (Gironde) (Maladie contractée en service : paludisme) (Acte de décès établi à Bordeaux, le 26 juin 1918 : Registre des actes de décès de la ville de Bordeaux, Année 1918, Section 3, f° 45, acte n° 62). Matelot de … classe chauffeur breveté, inscrit au quartier d’Audierne, n° 5.032 ; classe 1901, n° 1.234 au recrutement de Quimper.

• Fils de Jean LE MOAL, né le 30 mars 1840 à Plozévet, « tailleur d’habits », et d’Anne-Marie HÉLIAS, née le 30 septembre 1839 à Plozévet, « ménagère » [Était journalière antérieurement à son mariage] ; époux ayant contracté mariage dans cette commune, le 13 février 1881 (Registre des actes de mariage de la commune de Plozévet, Année 1881, f° 3, acte n° 4 ~ Registre des actes de naissance de la commune de Plozévet, Année 1881, f° 18, acte n° 135). Célibataire.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13675
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

FIGUIG ― Paquebot ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » sam. août 08, 2020 11:04 am

Bonjour à tous,

■ Traversées.

― 30 mars ~ … avril 1919 : Transporte de Bordeaux à Casablanca (Maroc) la Compagnie 17/6 du 2e Régiment du génie, afin de « continuer au Maroc la grande œuvre de civilisation entreprise par la France » !

Cette compagnie avait quitté l’Allemagne le 15 mars 1919. S’étant embarqué à Oppenheim (Rhénanie-Palatinat), elle était parvenue à Bordeaux le 18, puis avait cantonné à une quinzaine de kilomètres de la ville, au lieu-dit Caychac, sis près de Blanquefort.

[• « Historique de la Compagnie 17/6 du 2e Régiment du Génie », Société anonyme d’imprimerie André Herbelin, Belfort~Mulhouse, 1920, 11 p. ― spécialement p. 10]

― 20 ~ … avril 1919 : Transporte de Bordeaux à Casablanca (Maroc) la 15e Compagnie du 33e Régiment d’infanterie coloniale, arrivé par chemin de fer à Bordeaux depuis Sarrebrück (Allemagne), peu après le 15 mars 1919.

Prirent passage pour la même destination :

― le 22 avril 1919, sur le paquebot Itu, navire ex-allemand, affrété par le Brésil à la France et donné en gérance à la Compagnie générale transatlantique : les 13e, 14e, 17e, 18e et 22e compagnies du régiment, ainsi que ses 1re et 2e compagnies de mitrailleuses ;

― le 30 avril 1919, sur le paquebot Santarem, ex-Eisenach allemand, affrété par le Brésil à la France et également donné en gérance à la Compagnie générale transatlantique : l’état-major du régiment et ses 21e et 23e compagnies.

Le 33e Régiment d’infanterie coloniale ― régiment de réserve du 3e Régiment d’infanterie coloniale, en garnison à Rochefort-sur-Mer ―, était alors commandé par le colonel Pierre BÉNÉZECH (École spéciale militaire de Saint-Cyr, promotion 1891). Cette unité avait quitté l’Allemagne le 15 mars 1919 à Dudweiler (Sarre) ; elle fut dissoute à la date du 30 avril 1919.

[• « Historique du 33e Régiment d'infanterie coloniale pendant la guerre 1914~1919 », Imprimerie Norbertine, Rochefort-sur-Mer, 1920, 94 p. ― spécialement p. 59.

Journal des marches et opérations du 33e Régiment d'infanterie coloniale ― 18 juill. 1918 ~ 30 avr. 1919 ― : Service historique de la Défense, Cote 26 N 866/5, p. num. 33.]
Dernière modification par Rutilius le lun. août 10, 2020 10:14 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13675
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

FIGUIG ― Paquebot ― Compagnie générale transatlantique.

Message par Rutilius » dim. août 09, 2020 9:49 am

Bonjour à tous,

■ Historique (complément).

― 29 novembre 1927 : Porte assistance au cargo Turid, de la société d’armement Bachke, Inger, & Co. (Bachke & Co.), de Trondheim (Norvège), victime d’une voie d’eau à 15 milles dans le Sud d’Ivice ― déno-mination ancienne d’Ibiza ― (Îles Baléares, Espagne), dans la traversée de Messine (Italie) à Valence (Espagne).

Le Figuig était alors commandé par Pierre Célestin RUFFEL, capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Sète, n° 761, né le 16 novembre 1885 à Béziers (Hérault) et décédé le 29 décembre 1956 à Marseille (Bouches-du-Rhône). Durant la Grande guerre, étant embarqué comme lieutenant sur le paquebot Ville-d’Alger, de la même compagnie, cet officier avait fait l’objet d’un témoignage officiel de satisfaction « pour avoir contribué au sauvetage du personnel de deux embarcations du vapeur anglais Trunkby, coulé par un sous-marin ennemi, [et] avoir maintenu le bon ordre et assuré l’exécution des ordres avec calme et précision » (Déc. min. 17 juin 1916 : J.O. 27 juill. 1916, p. 6.675).

Le Trunkby, cargo de 2.635 t. de la société d’armement Sir R. Ropner & Co. Ltd., de West-Hartlepool (Royaume-Uni), fut arraisonné et coulé au canon le 27 mai 1916 par le sous-marin allemand U-39 (Kapitän-leutnant Walter FORSTMANN) à 50 milles dans le S.-E. de Port-Mahon (Île de Minorque, Îles Baléares, Espagne), par 39° 7’ N. et 4° 45’ E., alors qu’il allait de Newport (Pays de Galles, Royaume-Uni) à Sète avec un chargement de charbon.

____________________________________________________________________________________________


L’Ouest-Éclair ― éd. de Rennes ―, n° 9.533, Jeudi 1er décembre 1927, p. 7.

L.O.E. - R. - 1-XII-1927 - .jpg .jpg
L.O.E. - R. - 1-XII-1927 - .jpg .jpg (42.55 Kio) Consulté 43 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »