Recherche médecins de l'Armée d'Orient

Organisation, unités, hôpitaux, blessés....
pierreth1
Messages : 1685
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Médecins de l'Armée d'Orient

Message par pierreth1 » mer. janv. 31, 2018 2:51 pm

Bonjour,

Juste pour information, Dupin Isac Andre Edouard était Médecin de la marine en poste en 1909 à Lorient

mais si je me base sur ce qu'en a écrit GENEAMAR:

Isaac André Edouard

Né le 10 juin 1881 à FORT-SAINTE-MARIE (Lot-et-Garonne) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1905, Médecin auxiliaire de 2ème classe le 1er février 1905, Médecin de 2ème classe le 1er septembre 1905, port LORIENT. Au 1er janvier 1906, port LORIENT. Au 1er janvier 1909, sur le transport "VINH-LONG", détaché au MAROC (Cdt Etienne RAFFIER-DUFOUR). Au 1er janvier 1911, sur le "BORDA", École navale en rade de BREST (Cdt Paul De GUEYDON). Médecin de 1ère classe le 31 mars 1911. Au 1er janvier 1912, au Service des blessés de l'Hôpital maritime de PORT-LOUIS. Au 1er janvier 1914 (nomination du 17 juin 1912); Médecin Major du Service central des sous-marins de TOULON (Cdt Guy MAC-GUCKIN de SLANE). Au 1er janvier 1915, en service à l'Hôpital maritime de LORIENT. Au 1er janvier 1918, port LORIENT.

je ne suis pas convaincu qu'il s'agisse du "bon" Dupin, malheureusement son dossier n'est pas consultable sur la base léonore ce qui permettrait de lever tout doute mais à l'epoque le service de santé n'est pas un service interarmées et la probabilité que la marine ait détaché un de ses medecins dans l'armée de terre est assez faible sauf pour accompagner un détachement de marins , Guerguelya est en macédoine à l'intérieur des terres



Cordialement

Pierre
pierre

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 4721
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Médecins de l'Armée d'Orient

Message par Yv' » jeu. févr. 01, 2018 11:22 am

Bonjour,

Merci Pierre pour ces précisions. La fiche matricule d'Isaac Dupin se trouve probablement aux AD du Lot-et-Garonne (47), malheureusement c'est l'un des tout derniers départements à ne pas avoir mis ses registres matricules en ligne.

Cordialement,
Yves

Rutilius
Messages : 12289
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Médecins de l'Armée d'Orient

Message par Rutilius » jeu. févr. 01, 2018 8:19 pm

.
Bonsoir,
bernard2014 a écrit :
mar. janv. 23, 2018 12:01 pm
« • VILLARD, docteur en médecine. »
Peut-être :

— VILLARD Henri Odilon, né le 15 février 1869 à Saint-Sébastien (Gard) et décédé le 21 février 1959 à ... (...).

• Fils d’Odilon Frédéric VILLARD et d’Amélie Joséphine TRINQUIER, son épouse.

• Époux de Marguerite VIDAL, née le 10 août 1878 à ... (...) et décédée le 15 mai 1967 à ... (...), avec laquelle il avait contracté mariage à ... (...), le 7 avril 1900.

Professeur de médecine agrégé à la Faculté de médecine de Montpellier [Probablement titulaire de la chaire de clinique ophtalmologique] ; chirurgien à l’hôpital de Montpellier. Classe 1889, n° 2.139 au recrutement de Montpellier.

**********

Exempté pour « développement insuffisant ».

Engagé volontaire pour la durée de la guerre le 15 décembre 1914 à la mairie de Montpellier au titre de la 16e Section d’infirmiers militaires (Service de santé de la XVIe région militaire) ; arrivé au corps le 15 décembre 1914.

Par décision du Ministre de la Guerre en date du 13 avril 1915 (J.O. 16 avr. 1915, p. 2.263), nommé au grade de médecin aide-major de 2e classe à titre temporaire et pour la durée de la guerre.

Promu au grade de médecin major de 2e classe le 21 novembre 1918 ; affecté à Montpellier à l’Hôpital complémentaire n° 48.

Envoyé en congé illimité de démobilisation le 1er janvier 1919 ; libéré de toutes obligations militaires. Se retire à Montpellier, au 4, rue Maguelonne.

Par décision du Ministre de la Guerre en date du 6 juillet 1926 (J.O. 30 juill. 1926, p. 8.534), placé dans la position d’officier honoraire au grade de médecin aide-major de 1re classe.

Campagne contre l’Allemagne du 15 décembre 1914 au 1er janvier 1919.

**********
Par arrêté du Ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts en date du 10 mars 1911 (J.O. 13 mars 1911, p. 1.970 et 2.012), nommé officier d’académie. Alors professeur de médecine agrégé, chirurgien à l’hôpital de Montpellier
Bien amicalement à vous,
Daniel.

bernard2014
Messages : 19
Inscription : sam. mai 24, 2014 2:00 am

Re: Médecins de l'Armée d'Orient

Message par bernard2014 » jeu. févr. 01, 2018 9:04 pm

Bonsoir,
Merci Daniel pour toutes ces informations sur Henri-Odilon Villard.
Je voudrais vérifier qu'il a bien été affecté à l'Armée d'Orient au moins en 1916 quand il y rencontre le MaM Paul Albarel.
J'irai à Vincennes. J'aurai peut-être la réponse.
Bonne soirée
Bernard

Répondre

Revenir à « SERVICE SANTE »