Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » mar. nov. 17, 2020 3:42 pm

bonjour
aujourd'hui double pages sur le journal lunion de l aisne a ce sujet .

fred
fred

ALVF
Messages : 6560
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par ALVF » mar. nov. 17, 2020 6:48 pm

Bonsoir,

Malheureusement, le journal "L'Union" n'est pas disponible dans l'Ouest de la France!

Pour ma part, je serais intéressé par la date de la carte-photo de la collection Malinowski en tête du sujet si elle figure au verso. On y voit en effet, un obus non explosé qui ressemble à un obus de mortier de 270 ou de 280 français (identifié par rapport à sa hauteur estimée et à la position très basse de sa ceinture unique).
J'ai en effet, à partir de multiples documents, tenté de connaître le nombre approximatif de projectiles français de gros et très gros calibres tirés en ces jours tragiques du début mai 1917 sur la position et les débouchés du Winterberg Tunnel.
Le résultat:

-chiffres probablement exacts en ce qui concerne les très gros calibres:
-le 2 mai 1917: 60 obus (dont 20 de perforation) tirés par un obusier ALVF de 370 modèle 1915.
-le 3 mai 1917: 30 obus (dont 3 de perforation) tirés par un obusier ALVF de 370 modèle 1915.
-le 4 mai 1917: 40 obus tirés par un mortier de 370 Filloux.
-le 5 mai 1917: 10 obus tirés par un mortier de 370 Filloux (plus 9 tirés un peu plus loin au nord des entrées).

-recensement des gros calibres supérieurs au 220 en cours:
-du 2 au 5 mai 1917: obus de 270, total à affiner.
-du 2 au 5 mai 1917: obus de 280 probables, étude en cours.

Au plan technique, la conception des tirs effectués sur la zone du tunnel et de ses entrées est proche de ceux effectués en Champagne sur le Tunnel du Mont Cornillet mais les renseignements précis manquaient sur le tracé des tunnels et la position exacte des entrées.
En effet, l'obusier de 370 (obus de 710 kg) est presque aussi puissant que l'obusier de 400 (obus de 890 kg), les vitesses initiales sont comparables ainsi que les angles de chute et les capacités de perforation.
Le mortier de 370 Filloux (obus de 413 à 540 kg) est également une bouche à feu puissante dont les projectiles ont une grande capacité de perforation.
Dans les deux cas, les obus à très forte charge d'explosif à amorçage de tête servent au réglage, à la destruction en surface et aux ébranlements des ouvrages tandis que les obus à fusée de culot retardée ont une action souterraine très puissante et peuvent perforer plus de 10 à 12 mètres de terre avant de détoner en profondeur ce qui cause des écrasements de galerie et des effondrements souterrains.
Cordialement,
Guy François.

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » mar. nov. 17, 2020 8:11 pm

bonjour
peux tu me dire de ou tirés ses canons je sais que sur beaurieux plusieurs pièces de gros
calibres on étaient amenés pour l offensive d avril .
pour la photo je ne suis pas sur que ce soit l entrée du tunnel de craonne quand on regarde l arrière plan
on voit le plateau je pencherais pour le tunnel situé a cheuvreux ( la trduction du texte est " au pied de la montagne de neige " noms donné a la couleur du sol calcaire )
fred
fred

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » mar. nov. 17, 2020 9:13 pm

053_Craonne_GT (2).jpg
053_Craonne_GT (2).jpg (203.43 Kio) Consulté 1118 fois
vu aérienne de Craonne et position du tunnel
avril 1917
fred
fred

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » mer. nov. 18, 2020 9:21 am

bill02 a écrit :
mar. nov. 17, 2020 8:11 pm
bonjour
peux tu me dire de ou tirés ses canons je sais que sur beaurieux plusieurs pièces de gros
calibres on étaient amenés pour l offensive d avril .
pour la photo je ne suis pas sur que ce soit l entrée du tunnel de craonne quand on regarde l arrière plan
on voit le plateau je pencherais pour le tunnel situé a cheuvreux ( la traduction du texte est " au pied du winterberg ) modifié erreur de traduction
fred
fred

ALVF
Messages : 6560
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par ALVF » jeu. nov. 19, 2020 9:26 am

Bonjour,

Emplacements de la très grosse artillerie en action sur Craonne et le Winterberg Tunnel au début mai 1917:
-370 modèle 1915 ALVF: plateforme construite fin avril 1917 au cul de sac du garage ALVF de Romain afin de viser tout le secteur du plateau de Craonne. Plateforme métallique pour obusier de 370 modèle 1915 Batignolles.
-370 Filloux; 2 plateformes dont une réorientée vers le plateau de Craonne fin avril 1917 dans le ravin de Paissy.
-autres calibres: étude en cours.
Cordialement,
Guy François.

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » jeu. nov. 19, 2020 10:03 am

bonjour
merci pour ta réponse .
sur album valois https://argonnaute.parisnanterre.fr/ark ... 3475HrxGGr
https://argonnaute.parisnanterre.fr/ark ... 3475W1QMfZ
batterie de 240 mm
cordialement
fred
fred

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1299
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par gizmo02 » jeu. nov. 19, 2020 11:05 am

Bonjour

Aussi deux pièces de 370 Mle 1915 affût à Berceau Batignolles - En position à Bouvancourt, elles ont tirées sur Craonne en mai 1917

http://albindenis.free.fr/Site_escadril ... e210-3.htm

ALVF
Messages : 6560
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par ALVF » jeu. nov. 19, 2020 4:43 pm

Bonsoir,

Il faut changer la légende de la photographie des 2 obusiers ALVF de 370 Batignolles "à Bouvancourt en action sur Craonne" figurant sur le site d'Albin Denis (vous noterez que le cliché provient de ma collection ainsi que plusieurs photographies passées à Albin pour son site). J'ai longtemps cru à cette formulation au vu d'un cahier de légendes de photographies d'une série de photos identiques prises en ces lieux et figurant à l'ECPAD. Il y a eu une confusion car aucun obusier 370 n'est à Bouvancourt en avril-mai 1917!
La photographie montre en fait 2 obusiers de 370 Batignolles en batterie à Châlons-sur-Vesles et tirant en avril -mai 1917 sur le Mont Spin, les batteries de Loivre, Brimont, etc... donc dans des directions tout à fait opposées à Craonne.
Je maintiens donc qu'un seul obusier de 370 Batignolles de l'ALVF a tiré sur le Winterberg Tunnel et que cet obusier était en batterie à l'extrémité du cul de sac du garage ALVF de Romain où une plateforme a été hâtivement installée fin avril 1917 pour être en mesure de tirer sur le plateau de Craonne.
Cordialement,
Guy François.

bill02
Messages : 409
Inscription : mar. juil. 02, 2013 2:00 am

Re: Mystère de la guerre de 14-18, le « tunnel du Winterberg » de Craonne livre ses premiers secrets

Message par bill02 » jeu. nov. 19, 2020 6:05 pm

re
a ALVF
pourrais tu me dire si se sont les mêmes pièces qui ont tiré sur le tunnel des saxons
fred
fred

Répondre

Revenir à « Presse - Radio - Télé »