"Les Gardiennes" Film

Répondre
Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1236
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par gizmo02 » jeu. déc. 07, 2017 9:45 pm

Les Gardiennes

Image

Nathalie Baye et Laura Smet, poignantes "Gardiennes" du film de Xavier Beauvois
Date de sortie 6 décembre 2017

En 1915, alors que les hommes sont au front, les femmes travaillent sans relâche dans les champs pour survivre. Ne pouvant tout gérer avec sa fille, la matriarche de la famille Pradier engage alors une jeune femme de l’Assistance pour l’aider. Après les moines de Des hommes et des dieux, c’est donc une autre communauté isolée, celle des paysannes en temps de guerre, que filme Xavier Beauvois dans Les Gardiennes (1). Le geste agricole est précis, la lumière sublime, la reconstitution épatante.


https://www.youtube.com/watch?v=cD8q7YJnE7k

https://madame.lefigaro.fr/celebrites/n ... 217-145847

Bien a vous

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3081
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par Skellbraz . » ven. déc. 08, 2017 2:16 am

Bonsoir à toutes et tous,

Merci gizmo02 pour l'info et les précisions concernant le film "les Gardiennes". J'ai l'intention de le voir, j'espère qu'il sera projeté dans ma petite ville.

J'indique le lien sur le fil "les femmes pendant la GG".
Cordialement
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

girodacle
Messages : 1549
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par girodacle » ven. déc. 08, 2017 2:35 pm

Bonjour,

envie de voir aussi ce film car c'est, je pense, la première fois que la condition des femmes, mères, épouses et filles de soldats de la Grande Guerre, est évoquée au cinéma.
Cordialement
Alain
Alain

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4080
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par Laurent59 » sam. déc. 09, 2017 9:06 am

Bonjour, vu le film ce mercredi. Portrait d'une famille de paysans qui "supporte" l'absence d'un proche (père et fils) mobilisés au front. Xavier Beauvois s'attarde par de longs plans travelling sur le labeur quotidien des moissons, du travail de la terre, soulignés par une très belle lumiere qui rappelle les tableaux de Jean François Millet. L'écriture est posée la mise en scène est très sobre comme si le réalisateur voulait s'attarder sur le quotidien long et laborieux de ces femmes qui souffrent du travail et de l'absence. La guerre n'est évoquée dans ce film qu'à travers le bref retour d'un proche du front le temps d'une permission, la souffrance et la difficulté de "raconter" le quotidien du front sont des scènes lourdes de sens dans les silences et les regards des femmes.

Un film long, lent (les années 1915 - 1920 se déroulent au fil des saisons), sobre, une écriture peu coutume dans le paysage du cinéma Fr mais Xavier Beauvois nous avait déjà habitué avec "Des Hommes et Des Dieux".

Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3177
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par monte-au-creneau » sam. déc. 09, 2017 9:48 am

...longs plans travelling sur le labeur quotidien des moissons, du travail de la terre...
Bonjour,

C'est précisément la réponse à la question que je me posais : "Qu'allait montrer ce film ?", "Quelles scènes de la vie des femmes va-t-on y voir ?"

Le metteur en scène avait 2 possibilités :
- 1- Le travail des champs (nourrir 40 millions de personne)
- 2- Le travail de l'industrie (fournir l'effort de guerre par des obus, des chars, etc...)

La solution 2 était quasi impossible à reconstituer, alors que la solution 1 était simplissime.

Image

Illustration du travail de femmes : Fabrication de masques à gaz Source : http://arplastik-simoneveil.blogspot.fr ... -02_5.html

Nota : ma remarque ne préjuge en rien sur ce film.

Au revoir.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4080
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par Laurent59 » sam. déc. 09, 2017 10:02 am


Bonjour,

C'est précisément la réponse à la question que je me posais : "Qu'allait montrer ce film ?", "Quelles scènes de la vie des femmes va-t-on y voir ?"

Le metteur en scène avait 2 possibilités :
- 1- Le travail des champs (nourrir 40 millions de personne)
- 2- Le travail de l'industrie (fournir l'effort de guerre par des obus, des chars, etc...)

La solution 2 était quasi impossible à reconstituer, alors que la solution 1 était simplissime.

http://1.bp.blogspot.com/-IOFRSNCQBNk/V ... z%2B02.jpg

Illustration du travail de femmes : Fabrication de masques à gaz Source : http://arplastik-simoneveil.blogspot.fr ... -02_5.html

Nota : ma remarque ne préjuge en rien sur ce film.

Au revoir.
Bonjour, votre déduction minimaliste ne correspond à rien au choix du réalisateur puisqu'il s'agit d'une adaptation assez fidèle (monde paysan en 1914) du roman éponyme d'Ernest Pérochon paru en 1924...rien à voir avec la "simplicité" d'une façon très réductrice à laquelle vous faites régulièrement dans vos critiques.

Evocation du roman par Wiki:
L'émancipation et la fidélité des femmes
Ces thèmes sont imbriqués. En faisant ses adieux, le soldat promet de revenir, c'est sa fidélité à son foyer et à sa terre ; implicitement en retour, l'épouse lui promet d'être fidèle. Mais, il se peut que la guerre dure et que les sangs s'échauffent.

L'émancipation économique est réalisée par nécessité. Durement gagnée, elle fait la fierté des femmes du roman. Cependant, le dénouement laisse entendre que ces succès pourraient bien n'être qu'éphémères.

Les difficultés de la condition féminine en général
Les femmes cumulent le travail domestique et le travail aux champs. Les hommes sont brutaux. La vie des jeunes filles n'est pas simple (histoire banale mais toujours cruelle de la jeune fille pauvre séduite puis abandonnée enceinte). On retrouve ces idées dans la plupart des romans de Pérochon (Les Creux de maisons, Nêne).

L'éducation des enfants et l'émancipation des jeunes.
On retrouve là, Pérochon, l'instituteur et pédagogue qui avait des aspirations très novatrices pour l'époque et qu'il a parfois exposées avec humour8.

L'inutilité de la Guerre
"Ce n'est pas avantageux la guerre... Il n'y a pas de chantier plus bête" dit Clovis9.

La beauté du travail de la terre et des paysages de la campagne (en particulier du marais poitevin)
"

laurent
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3177
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par monte-au-creneau » sam. déc. 09, 2017 10:43 am

Bonjour Laurent59,

J'entends bien ce que vous dites : Le film est une adaptation d'un roman sur la vie rurale des femmes (pendant le conflit).

Mais le vrai changement, pour les femmes, lors de ce conflit, fut bel et bien le travail dans l'industrie et dans les villes. Le travail de la terre et la vie rurale (et s'occuper des enfants), elles y étaient habituées et c'était déjà leur lot commun. Encore aujourd'hui d'ailleurs, si j'en crois la ferme qui jouxte ma cour, avec les vaches et la fermière qui s'en occupe. A part qu'en 1914, les ruraux et les fermiers composaient 80 ou 90 % de la population et maintenant seulement quelques pour-cents.

Faire ce choix, de choisir comme thème la vie rurale des femmes, est en effet plus simple et plus facile à réaliser que de choisir comme thème la vie urbaine et le travail en usine. Le réalisateur axe son film sur le jeu des acteurs, sur la vie rurale et le travail de la terre. Et pas sur autre chose. C'est son choix. C'est un film, pas un documentaire sur le travail des femmes en milieu urbain et dans les usines.

Encore une fois, mon commentaire ne préjuge en rien sur la qualité du film, mais ceux qui vont voir ce film doivent savoir ce qu'il vont y trouver.

Merci et au revoir.

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6313
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par Arnaud Carobbi » sam. déc. 09, 2017 8:41 pm

Encore une fois, mon commentaire ne préjuge en rien sur la qualité du film, mais ceux qui vont voir ce film doivent savoir ce qu'il vont y trouver.
Il suffit de voir l'affiche pour comprendre quel aspect est montré.

Bonjour à tous,

J'ai vu le film. J'ai beaucoup apprécié. Entre la fresque naturaliste (la reconstitution de la vie est vraiment réussie) et l'histoire d'une famille. Le film évoque de nombreux aspects de la vie de l'arrière. S'il n'est pas un documentaire, il a poussé tr_ès loin le souci du détail dans la reconstitution.
Pour le reste, mon avis rejoint celui de Laurent point pour point.

Cordialement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

Avatar de l’utilisateur
valier
Messages : 623
Inscription : lun. sept. 24, 2007 2:00 am

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par valier » dim. déc. 10, 2017 3:30 pm

Bonjour à tous,
J'ai bien aimé ce film.
Je ne sais pas si l'adaptation du roman des années 20 est fidèle, mais en tout cas elle est honnête car elle ne tombe pas dans les travers de notre époque de réécrire l'histoire.
Et c'est plutôt bien joué.

Jacques


Nb : Quelques petites erreurs comme le fait que le Maire se présente pour annoncer les décès sans écharpe tricolore.
Un Homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom.

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8659
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: "Les Gardiennes" Film

Message par Alain Dubois-Choulik » dim. déc. 10, 2017 4:37 pm

Nb : Quelques petites erreurs comme le fait que le Maire se présente pour annoncer les décès sans écharpe tricolore.
Bonjour,
Je n'ai vu que la bande-annonce, ça m'a rappelé "Il faut sauver le soldat Ryan " ...
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Répondre

Revenir à « Presse - Radio - Télé »