Avis aux farfouilleurs détecteurs

marpie
Messages : 1910
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par marpie » mar. mars 07, 2017 9:49 pm

Bonsoir à tous ,
http://www.lavoixdunord.fr/128493/artic ... ondiale-la
Bien amicalement
Marpie

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1081
Inscription : mer. janv. 04, 2012 1:00 am
Localisation : Laon

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par gizmo02 » mar. mars 07, 2017 9:55 pm

Bonjour Marpie

Je mets l'article au complet pour éviter la pub et l'abonnement

Il pille la dépouille d’un soldat mort pendant la Première Guerre mondiale, la gendarmerie l’interpelle

Image

Jeudi dernier, les gendarmes de la brigade de Vimy, appuyés par le Commonwealth, ont interpellé un homme de 56 ans résidant Cauchy-à-la-Tour. Il est soupçonné d’avoir découvert un soldat français mort pendant la Première Guerre mondiale et d’en avoir dépouillé le cadavre à Neuville-Saint-Vaast, à l’été 2016. Chez ce collectionneur, les enquêteurs ont découvert un petit musée.

C’est suite à un renseignement livré à la gendarmerie le 22 juillet 2016 que l’enquête est ouverte. Un collectionneur, équipé d’un détecteur de type « poêle », vient de découvrir le corps d’un soldat français au milieu d’un champ, situé au croisement des communes de Neuville-Saint-Vaast, Thélus et Écurie, au nord d’Arras. Là où des milliers de soldats se sont battus pour prendre la stratégique crête de Vimy.

La découverte d’ossements, soumise à déclaration, ne l’a pas empêché de dépouiller le cadavre, sans prévenir qui que ce soit, afin d’en tirer profit sur le site Internet de revente spécialisé Delcampe, présenté comme « la plus grande place de marché dédiée aux collectionneurs ». Une démarche totalement illégale, les objets appartenant au patrimoine historique, mais très répandue chez les collectionneurs.
Des ossements retrouvés, un soldat non-identifiable

La gendarmerie et le Commonwealth se déplacent alors dans le champ indiqué. « On a découvert des ossements avec des effets de soldat : boutons, chevalière etc., qui appartiendraient à un soldat français d’après la cartouchière », relate le lieutenant Martin, commandant de la brigade de gendarmerie de Vimy. Toutefois, impossible pour l’heure d’identifier le soldat, sa plaque d’identification n’ayant pas été retrouvée.

Image

Les investigations se poursuivent pendant plusieurs mois. Elles permettent de découvrir que l’individu soupçonné, un habitant de Cauchy-à-la-Tour, âgé de 56 ans, vend une partie de ses trouvailles sur Internet. Comme des objets antiques, notamment des pièces de monnaie très recherchées comme des sesterces, vendus entre 200 € et 300 €. Mais surtout des effets personnels de soldats de la Première Guerre mondiale. Le collectionneur, qui passait les champs au détecteur de métaux depuis une trentaine d’années, a la particularité d’avoir déjà perdu un bras suite à l’explosion d’un obus au cours d’une fouille interdite.

Petit musée trouvé en perquisition

Jeudi dernier, les gendarmes mènent finalement une perquisition au domicile du quinquagénaire, pilleur de cadavre à ses heures perdues. Il est placé en garde à vue. Une opération menée avec l’aval du procureur de la République dans le cadre d’une enquête ouverte pour « exécution de fouilles archéologiques sans autorisation », « vol de découvertes archéologiques faites lors de fouilles non-autorisées », « exportation illégale de biens culturels » et « atteinte à l’intégrité d’un cadavre ».

Lors de cette perquisition, de très nombreux biens sont saisis. Une centaine de pièces, de nombreux effets militaires (boîtes de cigarettes, boutons, plaques d’identification de soldats, objets personnels divers), des poteries d’époque gallo-romaine, mais aussi des armes comme un couteau de soldat indien. Les jumelles du malheureux soldat français découvert à Neuville-Saint-Vaast sont aussi retrouvées. Un petit musée qui s’étale un peu partout dans la maison, selon la gendarmerie, du garage à la chambre en passant par un débarras.
5 000 € d’objets vendus

Au total, en un an, l’individu aurait vendu pour 5 000 € d’objets provenant des seules fouilles. Après avoir nié les évidences au début, il a fini par admettre les faits, mais se serait défendu en indiquant que c’était injuste car tout le monde le fait dans le milieu.

Dans l’attente d’une réponse pénale, conditionnée à la constitution de partie civile de la direction régionale des affaires culturelles (DRAC), le gardé à vue a été laissé libre. Les objets sont placés sous scellé et pourraient trouver un jour une place dans un musée, là où le souvenir des soldats tombés pendant la Première Guerre mondiale sera transmis dans le respect des morts.

Ce que dit la loi

Selon l’article L 541-1 du code du patrimoine, nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d’objets métalliques à l’effet de recherches de documents et objets pouvant intéresser la préhistoire, l’histoire, l’art ou l’archéologie sans autorisation administrative préalable. Dans les faits,

peu de contrôles sont effectués. Et très rares sont les autorisations données par l’ONAC où la Commonwealth War Graves Commission. Le code pénal prévoit des peines allant jusqu’à sept ans de prison et 100 000 € d’amende.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3071
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par monte-au-creneau » mer. mars 08, 2017 10:17 am

... Le collectionneur, a la particularité d’avoir déjà perdu un bras
Bonjour,

Il me semble l'avoir rencontré à Givenchy-les-La-Bassée, en compagnie d'un autre fouilleur qui, comme lui, pratiquait depuis quelques décennies...

Pour info, moi aussi je suis collectionneur : j'ai trouvé un fusil LEBEL et je désire le vendre sur internet : problème : au vu de son état, je ne peux pas en demander plus de1 € ! :lol:

Vue de ma collection, entièrement trouvée SANS poële à frire, le Lebel est au premier plan :

Image

Bon, à plus tard, mes amis. :bounce:

Signé Monte-au-creneau

Post Scriptum : il n'en demeure pas moins que mon Lebel reste une arme de guerre, une arme de première catégorie, donc ! J'espère que notre Gendarmerie Nationale ne va pas venir chez moi pour me perquisitionner ! :lol:

J'édite ce message pour préciser, si besoin est, que je ne détiens aucune munition ni obus non éclaté. Et que tous les vestiges en ma possession ont été ramassés à la surface du sol sans utiliser aucun moyen (pelle, etc) et sont inertes (éclats, etc).
Je ne touche jamais ni ne déplace les munitions non éclatées que je rencontre.
RAPPEL : Il est dangereux de toucher ou de déplacer toute munition non éclatée. Le siècle passé a pu détériorer les mécanismes de mise à feu qui peuvent se déclencher sur un choc ou même un simple déplacement. D'ailleurs, certains obus explosent seuls dans les champs (voir événement de Sailly-en-Ostrevent).
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4036
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par Laurent59 » mer. mars 08, 2017 10:36 am

Bonjour à tous, j'ai toujours été indigné par cette pratique de la fouille par détection surtout par des particuliers mais le débat "stérile" a déjà été ouvert à de nombreuses reprises sur ce forum...néanmoins je corrigerais l'intitulé de ce message qui prête à confusion...plutôt "avis aux fouilleurs par détection".

Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
cote425
Messages : 167
Inscription : mer. juil. 23, 2008 2:00 am

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par cote425 » mer. mars 08, 2017 2:16 pm

Bonjour a tous

j ai pas de mots pour ce comportement ...............

http://www.lavoixdunord.fr/128493/artic ... ge-fan-vdn
"Non, votre martyre n’est pas fini, mes camarades, et le fer vous blessera encore, quand la bêche du paysan fouillera votre tombe."

(Roland Dorgelès, croix de bois, 1919)

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4036
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par Laurent59 » mer. mars 08, 2017 2:38 pm

Bonjour a tous

j ai pas de mots pour ce comportement ...............

http://www.lavoixdunord.fr/128493/artic ... ge-fan-vdn
Bonjour, un sujet a déjà été ouvert concernant cet article ;)

Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8261
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par Charraud Jerome » mer. mars 08, 2017 3:18 pm

Ce sujet a été déplacé de la catégorie Pages mémoire: nécropoles - MPLF-MDH vers la categorie Pages d'aujourd'hui : actualités 14-18 - commémorations par Charraud jerome
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8261
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par Charraud Jerome » mer. mars 08, 2017 3:18 pm

Les sujets suivant ont été fusionnés à ce sujet par Charraud jerome
  • la voix du Nord
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

girodacle
Messages : 1464
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par girodacle » mer. mars 08, 2017 7:41 pm

Bonjour à tous,

des restes mortels (très peu) d'un soldat ont été découverts non loin de la Ferme des Wacques il y a quelques semaines. L'auteur de la découverte est un ado qui, à la poêle, parcourt le champ de bataille. Il avait dit avoir trouvé des objets puis, (est-ce sous la pression) a déclaré qu'il y avait également des ossements. Une machoire, un demi-crâne il me semble a été relevé et Yves Desfossés doit poursuivre un inventaire des lieux. Je pense que la recherche, ados ou adultes et agriculteurs, a toujours existé depuis la fin de la guerre. A une époque pour les métaux puis pour la collection. J'avais une connaissance (gendarme) qui, en Argonne, fouillait les poubelles allemandes et s'était constitué une très belle collection de bouteilles, chopes et pipes en porcelaine.
Ce qu'il faut reprocher aujourd'hui à certains "chercheurs" c'est leur total mépris face à la découverte d'ossements. Ca ne les intéresse pas. Et signaler leurs présences risquerait de leur valoir des soucis.
Cordialement
Alain
Bonjour à tous, j'ai toujours été indigné par cette pratique de la fouille par détection surtout par des particuliers mais le débat "stérile" a déjà été ouvert à de nombreuses reprises sur ce forum...néanmoins je corrigerais l'intitulé de ce message qui prête à confusion...plutôt "avis aux fouilleurs par détection".

Laurent :hello:
Alain

la flamme80
Messages : 509
Inscription : sam. janv. 31, 2015 1:00 am

Re: Avis aux farfouilleurs détecteurs

Message par la flamme80 » mer. mars 08, 2017 11:56 pm

bonsoir à tous,bien sur que c'est dégueulasse,mais c'est pas pire que lors des travaux de lA1 et du TGV NORD(1961 à 1966)et (1986 1993 )entre roye et cambrai des dizaines de corps ont été ensevelis volontairement par les chauffeurs des caterpillars,s'en que personne ne s'en émeuvent,officiellement 226 corps retrouvés,mais autant voir plus d'oubliés à jamais,je suis écoeuré,bénévole au souvenir français,je souhaitais bien surveiller les prochains travaux du futur canal nord europe,mais notre présence n'est pas souhaité!!!!!!!!!!!!!!! bonne nuit

Répondre

Revenir à « Presse - Radio - Télé »