Poteaux Michelin Argonne.

Sur les traces des combats et de combattants
Avatar de l’utilisateur
RADET Frederic
Messages : 2524
Inscription : lun. oct. 18, 2010 2:00 am

Poteaux Michelin Argonne.

Message par RADET Frederic » sam. avr. 21, 2018 9:26 pm

Bonsoir,

je connais l'existence de deux poteaux indicateurs Michelin (construit en juillet 1934) qui ont été retirés des alentours des villages de Brocourt et de Ville sur Cousances il y a plus de dix ans. Ils indiquent les nécropoles militaires de ces deux villages Argonnais.

Celui de Brocourt pèse dans les 150 kilos, celui de Ville est plus grand et avoisine ou dépasse les 200 kilos.

J'ai signalé ces poteaux au Président du comité commémoratif d'Argonne 14-18, Mike55, celui-ci n'est pas intéressé car pas de musée et pas de place a donner afin de sauvegarder ces témoins qui vont finir par disparaître.
Si quelqu'un a une piste pour sauver ces poteaux contactez moi en MP.

Cordialement,
Frédéric RADET
Courage on les aura !
http://www.ouvragedelafalouse.fr/

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3629
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par stcypre » dim. avr. 22, 2018 7:14 am

Bonjour Fred,

Je sais que ces poteaux ne concernent pas la région du fort, mais je pense que tu devrais les prendre et les placer près de la représentation du cimetière près du fort... :P
Maintenant je ne connais pas l'éventuel prix de ces deux poteaux... :?: et tes possibilités pour le transport... :!:
Te connaissant je sais que tu vas trouver une solution...
Bien amicalement.
J. Claude
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Avatar de l’utilisateur
RADET Frederic
Messages : 2524
Inscription : lun. oct. 18, 2010 2:00 am

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par RADET Frederic » dim. avr. 22, 2018 6:24 pm

Bonsoir Jean-Claude,

il ne s'agit pas de prix, mais purement de sauvegarde. En l’occurrence juste demander à la Commune où se trouve les poteaux le droit de les prendre et de les sauver.

Alors maintenant quoi en faire....telle est la question.
Puisque" l'Argonne" (par le biais de son "Président") s'en tape le coquillard que vont devenir ces poteaux, eh bien ils partiront à la benne tout bonnement.

Cordialement,
Fred
Courage on les aura !
http://www.ouvragedelafalouse.fr/

Avatar de l’utilisateur
JeanMiche
Messages : 3467
Inscription : dim. janv. 11, 2009 1:00 am

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par JeanMiche » lun. avr. 23, 2018 12:51 pm

Bonjour Frédéric,

A Péronne (Somme), cette borne Michelin était initialement implantée à la gare. Plus de gare dans les années 70, la borne a été réimplantée par les services techniques de la municipalité sur un parking proche de l'Historial distant de 2 Kms. Peu importe sa position, le principal était de la sauver !

Vu l'état à l'époque, elle a été "rafistolée" et sauvée in extremis...
Désolé, je n'ai pas de photo "en pied".
Pièces jointes
IMG_0002_1 bis.JPG
IMG_0002_1 bis.JPG (46.97 Kio) Consulté 961 fois
Dernière modification par JeanMiche le lun. avr. 23, 2018 6:12 pm, modifié 1 fois.
Cordialement Jean Michel

Avatar de l’utilisateur
HT62
Messages : 4355
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Hauts de France

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par HT62 » lun. avr. 23, 2018 1:45 pm

Bonjour,

Connaissant le dynamisme et la passion qu'a Mike55, tout cela bénévolement et sans compter le temps à passer, je suis persuadé que celui-ci trouvera la bonne solution.
Voilà un jeune dévoué, il nous en faudrait encore d'autres comme lui pour poursuivre le chemin de la Mémoire.
Cordialement, HT.
Les régiments de Béthune et Saint-Omer : les Poilus du Pas de Calais et d'ailleurs :

http://bethune73ri.canalblog.com/

http://saintomer8ri.canalblog.com/

NOUVEAU : http://dunkerque110eri.canalblog.com/

Recensement des Poilus des 16e et 56e BCP

Avatar de l’utilisateur
RADET Frederic
Messages : 2524
Inscription : lun. oct. 18, 2010 2:00 am

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par RADET Frederic » lun. avr. 23, 2018 8:30 pm

JeanMiche a écrit :
lun. avr. 23, 2018 12:51 pm
Bonjour Frédéric,

A Péronne (Somme), cette borne Michelin était initialement implantée à la gare. Plus de gare dans les années 70, la borne a été réimplantée par les services techniques de la municipalité sur un parking proche de l'Historial distant de 2 Kms. Peu importe sa position, le principal était de la sauver !

Vu l'état à l'époque, elle a été "rafistolée" et sauvée in extremis...
Désolé, je n'ai pas de photo "en pied".
Bonjour Jean-Michel et merci pour ce bel exemple de sauvetage.

Cordialement,
Fred
Courage on les aura !
http://www.ouvragedelafalouse.fr/

Avatar de l’utilisateur
Mike55
Messages : 2476
Inscription : lun. mai 05, 2008 2:00 am

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par Mike55 » mer. avr. 25, 2018 1:11 pm

Bonjour à tous,

Je tiens tout d'abord à remercier HT62 pour son message.

Venons en maintenant aux propos de Monsieur RADET, qui visiblement des problèmes de mémoire et d'élocution.

Lorsque vous m'avez appelé, vous m'avez demandé si j'avais remplacé Michel H., vous m'avez donc contacté en tant que Président de l'Office de Tourisme. Visiblement vous pensiez que Michel H. présidait également le Comité Commémoratif de l'Argonne, hors ce n'est pas le cas. Il est vrai que je suis également à la tête de ce Comité, mais si vous me contactez au titre de l'OT, je réponds en tant que représentant de cette structure. Il faudrait peut-être penser à être clair dans vos propos et vous devriez surtout veuiller à ne pas les modifier en fonction du lieu où vous vous exprimez.

Vous noterez également que je me suis préoccupé du devenir des panneaux Michelin, il y a bien longtemps. En effet, lorsque le mur Michelin de Lachalade avait été endommagé par une collision avec un véhicule il y a 4 ou 5 ans, j'ai monté un dossier complet, cherché qui était le propriétaire du mur, pris contact avec le service patrimoine de Michelin, chiffrer sa remise en place, fait les plans de consolidation, ect., mais ce panneau n'a pas pu être sauvé pour deux raisons. Premièrement la municipalité de l'époque n'était pas très enthousiaste sur ce projet (ce n'est pas le cas de la nouvelle équipe municipale, mais malheureusement après autant d'années passées au sol et sans restauration le mur est aujourd'hui en bien trop mauvais état pour être restauré). Secondement et comme je vous l'ai indiqué par téléphone, les services de l'état qui gèrent les infrastructures routières ne voient pas d'un bon œil la remise en place de ce type de panneaux qu'ils jugent dangereux en cas d'accidents.

Dans votre message, vous dites qu'il ne s'agit pas de prix, hors une restauration à un coût ! N'étant pas Cresus, je ne peux pas financer personnellement tous les projets auxquels je participe. Pourtant croyez le, mon implication dans la mémoire Argonnaise me coûte déjà une somme conséquente par an et je ne parle même pas du temps passé...

Plus loin vous dites qu'il suffit de demander à la commune où sont les panneaux pour les prendre, hors je suis au regret de vous annoncer que ces panneaux sont officiellement la propriété de Michelin et qu'il faut impérativement que la commune fasse une demande de récupération auprès de l'entreprise par voie de délibération du conseil municipal et en retour l'entreprise Michelin lui adresse une lettre de cession. D'après ce que je sais, vous n'êtes pas le genre de personne qui se préoccupe de ce type de problème, pourtant il y a des lois en France et personnellement je les respecte.

J'en viens maintenant au point le plus épineux vous concernant puisque je cite "l'Argonne (par le biais de son " Président" ) s'en tape le coquillard...". A aucun moment lors de notre conversation téléphonique je vous ai indiqué ne pas être préoccupé par le sort de ces panneaux. Vous m'avez demandé si un musée pouvez les accueillir, à ma connaissance non. Visiblement vous avez la solution alors je vous laisse gérer le problème.

Un dernier point, je dois dire que j'adore (ironie) votre façon de vous mettre systématiquement en avant... A chaque fois que vous faites quelques choses la terre entière doit en être informé , personnellement je ne cherche ni les louanges, ni les décorations je fais mon travail sans courir après la presse ou les merci. En plus de vos problèmes de mémoire et d'élocution, vous avez visiblement un très gros problème d'ego !

En conclusion, je vais me permettre un conseil. Évitez ce genre de sorties me concernant, surtout lorsqu'elles sont infondées ! J'espère que vous avez bien compris mes propos et que je n'aurai pas besoin d'y revenir. En attendant, je vous laisse vous flatter l'ego vous même !

Il est évident que je ne vous salue pas !

Cordialement,
Mikaël.

P.S. : Merci de ne pas indiquer mon nom dans vos messages, si j'ai un pseudo sur ce forum c'est bien parce que j'ai choisi de ne pas faire apparaître mon nom... Tout l'inverse de vous, mais bon je vous laisse relire un peu plus haut pour avoir l'explication.

jpg57
Messages : 258
Inscription : ven. mars 16, 2012 1:00 am

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par jpg57 » mer. avr. 25, 2018 3:07 pm

Bonjour Mike 55,
Continuez votre action en Argonne et votre soutien a l'association DEA qui fait un bon travail, ce n'est pas
toujours facile.
Cordialement
Jean-Paul

Avatar de l’utilisateur
RADET Frederic
Messages : 2524
Inscription : lun. oct. 18, 2010 2:00 am

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par RADET Frederic » mer. avr. 25, 2018 7:55 pm

Bonsoir Mike55 ,

merci pour votre réponse détaillée.

Je me suis donc trompé au niveau de l'OT et du comité, je vous ai néanmoins félicité de votre nomination à la succession de Michel. Je ne savais pas que vous portiez les deux casquettes, veuillez m'excuser.
Par contre j'ai été étonné de votre réaction lorsque vous m'avez dit que les poteaux ne pourraient jamais être remis en place, comme je vous l'ai dit au téléphone il est bien évident que la DDE ayant retiré ces poteaux il n'a jamais été question pour moi de vouloir les remettre à leurs emplacements d'origines mais simplement d'essayer de trouver une solution sur leur avenir.
A aucun moment vous ne m'avez demandé dans quel état ils étaient, s'il fallait faire une restauration ou un travail particulier. Lorsque je parle de Commune j'entends par là le village où se trouve actuellement les poteaux, et pas de Brocourt ou de Ville. Je pensais simplement demander au Maire de ce village l’autorisation de les mettre en lieux sûr en attendant une solution pérenne, c'est tout.
Franchement je ne pige pas votre réaction mais elle confirme mes dires, votre préoccupation est autre, ce qui peut parfaitement ce comprendre lorsque l'on a beaucoup d'activités.
D'après vous je manque d'élocution, je pense plutôt que vous ne m'avez pas écoutez et que le fait que ce soit Radet qui vous appelle vous ai beaucoup dérangé.
Eh oui je n’utilise pas de pseudo, ne vous en déplaise et je ne vois vraiment pas où est le problème.

Vous parlez d’ego ? Ce n'est pas vous qui il y a peu a sorti cette phrase qui m'a beaucoup fait rire:
"Ecrire un article dans une revue à grand tirage, ça c'est fait !!!".

Je cesse de suite de me préoccuper du devenir de ces poteaux et vous souhaite une excellente continuation.

Bien cordialement,
Frédéric RADET
Courage on les aura !
http://www.ouvragedelafalouse.fr/

Avatar de l’utilisateur
Mike55
Messages : 2476
Inscription : lun. mai 05, 2008 2:00 am

Re: Poteaux Michelin Argonne.

Message par Mike55 » jeu. avr. 26, 2018 1:05 pm

Monsieur RADET,

Je ne vais même pas répondre à vos salutations qui me paraissent puériles, mesquines et ridicules...

Il est vrai que nous n'avons pas parlé de leur état, mais un échange téléphonique de quelques minutes ne permet pas d'étudier en profondeur un problème. Vous pouvez tout à fait monter un dossier complet avec vos méthodes de restauration, leurs coûts et votre solution pérenne. J'en prendrais connaissance, mais vous comprendrez que je ne dispose pas de locaux pour stocker ces panneaux que ce soit à l'OT ou au CCA. En ce qui concerne le financement, je peux également vous répondre maintenant, pour l'OT rien que l'idée n'est pas envisageable puisque ce type de projet ne fait pas partie des missions de la structure. Pour le CCA, je vous informe que l'Ossuaire de la Haute Chevauchée va devoir subir quelques travaux dans les mois qui viennent et vous comprendrez que le budget de cette association passe en priorité dans ce chantier, même si je ne suis pas fermé au financement d'autres projets.

Je me permet une petite question, croyez vous qu'en tant que Président de l'OT ou du CCA je commande toute la région ? Ou que je dispose de plusieurs bâtiments... Vos sources sont mauvaises puisque à ce jour, le matériel de la première structure doit être stocké chez certains de nos bénévoles (et on ne parle pas de quelques bricoles, mais bien de plusieurs tonnes de matériel). Pour le CCA, je n'ai que l'Ossuaire et je ne vais pas mettre les deux panneaux dans la crypte !

A titre indicatif, je suis à la tête du CCA depuis le 1 janvier 2018 et j'ai été élu Président de l'OT le 29 janvier dernier, soit il y a quelques mois. Donc vous vous permettez de juger mes actions après à peine 4 mois de mandat... Ahahahahahahah, là je rigole... Monsieur RADET vous n'avez jamais contacté l'OT ou le CCA pour ces panneaux. Le problème date pourtant de plusieurs mois pour ne pas dire années, je pense que vous voulez polémiquer...

Pour prendre un exemple concret, sachez que le mur Michelin de Lachalade a été récupéré par une association locale, mais malgré cela il est aujourd'hui absolument impossible de la restaurer, la collision et le temps ont fait leur œuvre.

Vous êtes quand même quelqu'un d'exceptionnel, puisque vous vous permettez de me juger sans me connaître. Alors que pouvez-vous savoir de mes préoccupations ? J'ai certes beaucoup d'activités, hors mes deux présidences sont des postes n'ouvrant à aucune indemnités, mais me demandant beaucoup d'investissement personnel et financier.

Je ne connais pas vos informateurs, mais je pense que vous devriez chercher d'autres sources afin de multiplier les points de vue ou mieux vous auriez pu me demander un rendez-vous (mais désormais vous pouvez oublier cette option).

J'ai parfaitement écouté vos propos, mais visiblement votre mémoire est défaillante. Nous ne pouvons prouver ni l'un, ni l'autre nos dires donc je ne vais pas polémiquer sur ce sujet... Je connais trop bien votre penchant pour cette pratique, que j'ai vu à de nombreuses reprises sur ce forum.
Pour couper court à toutes rumeurs et préciser les pensées de Monsieur RADET aux lecteurs voici l'explication à cette phrase :

"je pense plutôt que vous ne m'avez pas écoutez et que le fait que ce soit Radet qui vous appelle vous ai beaucoup dérangé."

Comme je l'ai dit plus haut, je ne connais pas personnellement Monsieur RADET, nous nous sommes bien rencontré il y a quelques années mais dans un cadre professionnel (je ne sais même pas si Monsieur RADET s'en souvient). Le problème selon lui est que je ne veux pas lui parler puisque je connais Jean-Luc KALUZKO avec qui il a des différents. Hors Monsieur RADET, vous apprendrez que j'ai pour habitude de me faire mes opinions moi-même, alors oui Jean-Luc m'a expliqué certaines choses vous concernant, mais sachez que je ne me permets pas de vous juger puisque je ne vous connais pas. Réglez vos différents entre vous, mais n'en rendez pas les autres responsables ou complices.

Je vois que vous maîtrisez l'art de sortir une phrase de son contexte. J'ai bien écrit cette phrase, que j'assume parfaitement d'ailleurs, sur un célèbre réseau social ou vous ne faites pas partie de mes contacts. Auriez-vous des accointances avec certains dirigeants de l'ex URSS ? Vous avez visiblement du temps à perdre pour aller rechercher ce genre de chose, mais je vais vous expliquer mes propos. Ils ont suivi la publication d'un article dans le magasine Tranchées et ce que vous prenez pour de la vantardise et simplement de l'enthousiasme. Une nouvelle fois, cela prouve que vous ne me connaissez pas. En effet, j'ai déjà publié plusieurs articles dans diverses revues et pourtant c'est la seule fois où j'en ai fait l'écho sur les réseaux sociaux. Seriez-vous, jaloux ? Si tel est le cas, je vous encourage vivement à prendre votre plume et à écrire... Mes publications sont le fruit de plusieurs années de travail et de multiples collaborations, excusez moi de travailler plus que la moyenne. Sachez simplement que la majorité des personnes avec qui je travaille ne se plaignent pas de mes actions. J'ai bien quelques divergences d'opinion avec certains, mais je crois que c'est ce qui arrive à tout le monde quand on prend des responsabilités.

Quand vous aurez quelques minutes (entre deux surveillances), prenez le temps de faire le point sur les actions que j'ai mené en Argonne et faites moi en un résumé exhaustif, vous comprendrez peut-être deux ou trois petites choses.

Pour le reste faite comme bon vous semble, mais sachez que mon jugement envers vous à fortement évolué au fil de la rédaction de ce post. Et malheureusement pas dans le bon sens.

J'allais oublier, il y a bien une chose qui m'a derangé dans votre appel, mais ce n'est pas votre personne. Simplement quand je contacte quelqu'un que je ne connais pas, je ne me permets pas de l'appeler par son prénom et encore moins de le tutoyer, mais passons... Visiblement nous n'avons pas été éduqué de la même façon.

Verrouillé

Revenir à « SITES ET VESTIGES DE LA GRANDE GUERRE »