les vestiges de cuir

Sur les traces des combats et de combattants
Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par air339 » jeu. févr. 16, 2017 3:18 pm

Bonjour Marc,



Il est vrai que, des M2 ou ARS, il ne reste que le loup, dont les débris se présentent plutôt sous la forme rectangulaire du caoutchouc (- qui dessèche et casse aussitôt sorti de son contexte humide) :

Image


Dans de rares cas il subsiste un peu de gaze, qui garde une teinte comme dans cet exemplaire ramassé avec précaution.

Image


Il suffit de très peu pour désagréger définitivement le fin tissu. Ces vestiges ténus ont souvent été détruits par des promeneurs peu attentifs.

Image


Le masque visible sur la photo de Michel semble présenter autre chose que le simple loup et ses fixe-vitres ?


Bien cordialement,


Régis

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2564
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par Tanker » sam. févr. 18, 2017 9:03 pm

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2564
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par Tanker » sam. févr. 18, 2017 9:10 pm


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2564
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par Tanker » sam. févr. 18, 2017 9:21 pm


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par air339 » dim. févr. 19, 2017 9:19 am

Bonjour Michel,


C'est un véritable musée souterrain que vous nous présentez !
A la fois un témoignage des occupations de lieux de cantonnement, mais aussi du fantastique gaspillage du matériel : des instructions de temps de paix indiquent comment récupérer l'étain des matériels usagés pour le réemployer, pour un plat à 4 cette opération décapage/étamage est par exemple chiffrée à 53 centimes... Tous ces bidons, gamelles, conserves abandonnés auraient fait l'objet de sévères remontrances. La logique d'efficacité de la guerre va ignorer ces consignes de caserne.



Cordialement,


Régis

Avatar de l’utilisateur
RADET Frederic
Messages : 2524
Inscription : lun. oct. 18, 2010 2:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par RADET Frederic » lun. oct. 30, 2017 8:23 pm

Bonsoir,

un copain m'a donné récemment ce brodequin modèle 1916, retrouvé dans un grenier il est en très bon état.

Image

Image

Image

Image

Cordialement,
Frédéric
Courage on les aura !
http://www.ouvragedelafalouse.fr/

humanbonb
Messages : 1503
Inscription : ven. juil. 08, 2005 2:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par humanbonb » mar. oct. 31, 2017 11:52 am

Bonjour,
De biens belles photos, merci du partage.
Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par air339 » mer. nov. 01, 2017 10:07 am

Bonjour Frédéric,


Un bon cadeau que vous a fait votre copain. Un brodequin avec rajout du patin de la botte allemande et son cloutage caractéristique. Un réemploi, Une réparation d'époque... en tout cas un objet bien conservé.


Cordialement,

Régis

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par air339 » mer. nov. 29, 2017 1:40 pm

Bonjour,




Quelques cuirs remarqués autour de cette superbe carrière, lieu de cantonnement français, toute la durée de la guerre, avec un court passage allemand à deux reprises.


Image


Un vénérable brodequin mle 1912, fabriqué à Bourges selon le timbre à sec qui était encore visible sur la semelle.

Image


Une autre semelle bien esseulée, avec un remarquable cloutage réglementaire d'entrée de guerre - comme ces chevilles dites de valenciennes formant triangle au talon, et l'absence de clous sous les orteils pour éviter de glisser.

Image


Relevées dans la même région, quelques pièces éparses permettent de tenter une reconstitution, sur instruments d'époque !


Image


Malheureusement, l'ensemble restera incomplet : la trépointe servant à assembler la semelle à la tige est restée sur place...

Sur ce brodequin recyclé en chaussure de repos, une marque de fournisseur en forme de trèfle indique une fabrication à Marseille.

Image

Un rongeur s'est intéressé à la languette :

Image




Régis

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2567
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: les vestiges de cuir

Message par air339 » jeu. déc. 07, 2017 9:40 pm

Bonjour,




Lors de la remise en état d'un terrain de combat dans les années 1970, des pièces de cuir ont été dégagées et conservées, dont ces spécimens :


Brodequin français mle 1916. On remarque la pliure du quartier, ce qui indiquerait qu'il faisait partie d'un paquetage.

Image


Un soulier de repos du type du second empire, autre élément de paquetage.

Image


Un équipement allemand, avec la cartouchière mle 09.

Image


Un autre équipement allemand, montrant les nombreuses épaisseurs du ceinturon, encadré des cartouchières garnies. Le cours d'escrime à la baïonnette déconseillait de viser cette partie du corps...

Image


Enfin un ensemble avec étui à cisailles, cartouchière allemande mle 95, ceinturon français mle 1914.

Image



Ces épaves de guerre montrent le matériel emporté lors des assauts dans les combats de 1915, comme cet inutile chausson abandonné à moins de 50 m de la première ligne.
Les quelques corps retrouvés ont été régulièrement signalés et inhumés en nécropole.


Cordialement,


Régis

Répondre

Revenir à « SITES ET VESTIGES DE LA GRANDE GUERRE »