Le Pelister ou Péristéri

Sur les traces des combats et de combattants
Avatar de l’utilisateur
Franck R
Messages : 314
Inscription : mar. déc. 23, 2008 1:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par Franck R » mer. juin 26, 2013 7:01 pm

Bonjour à tous.

À partir de fin 1916 début 1917 L’armée d’Orient qui de bat sur le sol Serbe (dans l’actuelle république de Macédoine; MK) et dont la logistique vient principalement de sa base arrière de Salonique en Grèce située à plus de 150 kms à vol d’oiseau, va se déployer à l'Ouest de Monastir en direction de l'Adriatique.

Depuis novembre 1916 la ville de Monastir est aux mains des Français et Serbes mais en face de cette ville, la redoutable cote 1248 reste le verrou qui empêche toute manœuvre en direction du Nord et donc reconquérir, pour le moment, Le royaume de Serbie.
Le front va donc se stabiliser à L'Est de Monastir (boucle de la Cerna etc … ) et à L'Ouest dans les montagnes du Pelister. De cette partie du front, des tentatives de contournement de 1248, de dégagement de Monastir seront lancées.
Le Pelister est donc le massif montagneux, qui culmine à plus de 2600 mètres, entre Bitola MK (L’ancienne Monastir) et le sud du Lac Prespa .Plus à L'Ouest, c'est L'Albanie.
Aujourd'hui le Pelister est un parc National prisé des trekkeurs pour sa faune et sa flore.La Rép de Macédoine protège ce joyau depuis 1948 il est même interdit de s'y rendre, sans autorisation préalable, avec un véhicule à moteur.
En hiver, qui dure 8 mois :-) les belles années , une station de ski est ouverte et le restant de l'année les randonneurs avertis de toute la planète se donnent rendez-vous dans l'unique chalet , au confort rudimentaire mais à l'ambiance mémorable , qui vous permet de ne pas passer la nuit à la belle étoile et rester un peu de temps sur ce massif sans se soucier du retour une fois sur place car de Bitola il faut compter plus de 3 heures (en véhicule motorisé adapté ) ou une journée à pieds.


Mais en 1917 le Pelister n'est pas vraiment une zone "touristique”, c’est une ligne de front à perte de vue qui s'est stabilisée sur les hauteurs des montagnes. De part et d'autre les belligérants s'observent et se combattent durant deux ans dans des lieux qu’ils ont baptisé, Piton des Italiens , Piton des Zouaves ou tranchées Berlin , Koeninsberg en face.
Les soldats ne connaissent que deux saisons sur ce massif : l'hiver très long et très froid (on y meurt gelé) et l'été court et horriblement chaud .Le seul point commun entre ces deux saisons est la soif car toute l'année l'eau est insuffisante et la logistique ,qui doit contourner la ville de Monastir par le sud et alimenter le front en armes, matériels , hommes et denrées, peine vraiment à subvenir aux besoins des combattants.
Les routes sont inexistantes, les pistes inadaptées. L'armée d'Orient ouvrira dans le Pelister, comme dans toutes ces régions balkaniques, des routes qui sont encore utilisées aujourd'hui !
C'est cette magnifique, mais combien hostile, région que je vous propose de découvrir en quelques images prises en 2012 et 2013.


Comme à chaque fois en Rép de Macédoine il faut être équipé pour partir en montagne.
Sur la route,voici les trois types de véhicules capables d’atteindre le Pelister. La plus part du temps on y vient a pieds par les pistes balisées .On y va pour marcher rarement pour visiter des tranchées ....


4x4 très élevé et solide, Engin à chenilles ou plus moderne, Quad en location à Skopje. Je rappel qu'une autorisation est demandée pour les véhicules à moteur et en MK on ne rigole surtout pas avec l’administration.
Image

Une fois sur les cimes,vues des tranchées bulgares et au fond, le Lac Prespa.
Image
Image
Image
Je laisse une photo d'époque (collection perso) de cette même zone en 1918 Ces tranchées sont visibles de chez vous sur Google earth avec les coordonnées suivantes :
40°58'51.83"N 21° 9'11.87"E
Image

Des cartes JMO de la région trouvées sur le site Internet : mémoire des hommes
26 N 551 003 0040
26 N 447 002 0055

Image
Image

Zone occupée par la 156° DI (les braves types :-))


Après cette vue d'ensemble, visitons les positions Françaises
Sans certitude aucune j'imagine cette 1er zone est utilisée par notre artillerie. Nous sommes sur une Zone d'observation un peu en avant des tranchées Françaises face à l'ennemie. Dans ce lieu de combat il y a beaucoup de postes avancés encore bien visibles .D’ici la vue est tout simplement splendide
"Quelle chance d'être artilleur dans l’armée d’Orient en 1917…"

Image

Zone de tranchée Française
Image

Dans le Pelister on creuse peu, On s'abrite surtout avec des pierres pour se protéger du vent mais surtout des projectiles, de toutes sortes, Bulgares.
Image

Avatar de l’utilisateur
Franck R
Messages : 314
Inscription : mar. déc. 23, 2008 1:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par Franck R » mer. juin 26, 2013 7:02 pm

Légèrement en retrait, caché dernier une bute, une zone de vie ou l'on peut deviner les cheminées, les tables, les "chambrées”.


Image


Dans le Pelister il existe un grand lac, le Golemo Ezero, ou des plongeurs organisent, faute de mer en MK, des plongées avec bouteilles
Dans ces eaux datant de l'ère glaciaire on s'est débarrassé, au lendemain du conflit, des armes trouvées sur place (afin de na pas les laisser aux partisans ) .Aujourd'hui les plongeurs remontent des vestiges qui se désintègrent immédiatement dés qu'ils sortent de l'eau. Le plus souvent les plongeurs se contentent de photos que j’ai pu découvrir le jour de ma venue (le soir devant un verre de rakia plus précisément).
Ici, une baïonnette remontée à notre attention.
Image

Des obus, des cartouches sont au fond du lac bien visibles dans cette eau claire mais dans cette région de MK ou la nature semble prévaloir avant tout, on compte sur Mère Nature et sa patience pour recycler ce matériel de guerre, venu de L’Ouest , datant du XX siècle.

Des plongeurs à 2400 m d'altitudes.
Image


Au fond, Le chemin des Français.
Il doit son nom aux combattants d'Orient qui ont ouvert cette piste qui contourne Bitola par le sud .Encore utilisée de nos jours cette piste servit à ravitailler nos hommes a l’abri des Bulgares.

Image

Cette piste est chaotique et comme à chaque fois en Macédoine, où les combats sont principalement en montagne, je me demande comment on a monté l'artillerie et le matériel tout là-haut....


Pancarte sur le Pelister
Image


Chose incroyable et rarissime dans la région on a balisé, récemment, un sentier ou des vestiges de guerre sont visibles (tranchées; Abris).
Une pancarte située en bas du massif sur l’unique route d’accès présente la piste.
Bravo aux initiateurs ! Le tourisme de mémoire est-il en train de s’amorcer en MK ?
Image

Une vue du Pelister en mai .Alors que le printemps est bien installé en plaine, là-haut, a moins de 10 kms à vol d’oiseau, l’hiver est encore bien là, la neige reste accrochée aux cimes.
Image

Avatar de l’utilisateur
Franck R
Messages : 314
Inscription : mar. déc. 23, 2008 1:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par Franck R » mer. juin 26, 2013 7:02 pm

Pour finir, je vous propose de clin d'œil des combattants d’Orient
Une association d'après guerre organisera en Bourgogne un repas d'anciens Combattants .Alors que les hommes passées par ce front en garderont un souvenir forcement horrible et bien ces mêmes Ex combattants préféreront s'en amuser en baptisant leurs desserts « Bombe glacée du Péristéri » (ou Pelister actuellement).

Image

Il existe un article paru dans l'Illustration du 26 mai 1917 que je vous invite à lire sur les opérations, dans la neige, de la 156° DI (jamais nommée) dans ce lieu lointain de Macédoine.

Toutes les photos de soldats stationnés sur le Pelister (je posterai les photos de l’illustration plus tard) sont bien évidement les bienvenues sur ce post.

Très cordialement
Franck

PS // Merci à Fabien qui une fois de plus ma facilité ce voyage inoubliable en découvertes et en rencontres.

patrick billaud
Messages : 200
Inscription : lun. janv. 12, 2009 1:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par patrick billaud » jeu. juin 27, 2013 1:12 am

Salut Frank, merci pour ces photos, et pour nous qui n'avons vu de 14/18, que des vestiges français, ces tranchées en haut de la montagne nous paraissent mystérieuses, décalées. On a peine à imaginer que des combats se sont déroulés là.
Tu sais déjà qu'il pleuvait en Artois.
Cordialement. Patrick
Patrick

Avatar de l’utilisateur
dominique rhety
Messages : 659
Inscription : ven. déc. 31, 2004 1:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par dominique rhety » jeu. juin 27, 2013 10:06 am

Bonjour Franck,

merci pour ce reportage magistral et ces belles photos, on attend la suite.
Depuis novembre 1916 la ville de Monastir est aux mains des Français et Serbes mais en face de cette ville, la redoutable cote 1248 reste le verrou qui empêche toute manœuvre en direction du Nord et donc reconquérir, pour le moment, Le royaume de Serbie
.

Ma petite contribution:
le 1248 vu du monastère de Kerklina
Image
et vu de Rastani
Image
Image

Cordialement.

benv
Messages : 643
Inscription : mar. août 22, 2006 2:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par benv » jeu. juin 27, 2013 10:30 am

Bonjour Franck, bonjour à tous,

Merci encore une fois de ce reportage sur ce front oublié. Les vestiges visibles sur google maps sont impressionnants!

Benoît
Le blog du 84e RI en France et en Orient
http://84eri.canalblog.com/

Avatar de l’utilisateur
Franck R
Messages : 314
Inscription : mar. déc. 23, 2008 1:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par Franck R » jeu. juin 27, 2013 11:27 pm

Bonjour à tous
Merci à Patrick, Dominique et benoit de l’intérêt porté à ce post

Ci joint les photos tirées de la revue « L'illustration » du 26 mai 1917.


Image certainement prise sur "le chemin de Français "
Image
Mise en place d'une batterie d'artillerie sur le Piton des Italiens

Image
à la page 19 de L'historique du 19° RAC, Imprimerie La Rapide Nimes ,on apprend que dans le Pelister je cite "les freins des canons de 65 ne fonctionnent l'hiver dans certaines positions (pied du Péristéri ) qu'avec un réchaud pour les dégeler.



Et le PC du Colonel Curie 2 RMA -156° DI

Image

Cette photo a été prise là même ou l'on peut voir les plongeurs un peu plus haut sur ce post le secteur de Lakul-mare

Très cordialement
Franck

Avatar de l’utilisateur
Mike010
Messages : 202
Inscription : dim. juin 06, 2010 2:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par Mike010 » ven. juin 28, 2013 10:04 am

Merci pour ces photos !
Je suis surpris du nom du secteur ''Lakul Mare'' oú se trouve un lac ... car cela signifie phonétiquement en Roumain (langue latine) ''Le grand lac'' .... Ce nom a t'il un sens particulier en Macédonien (langue slave)?

Avatar de l’utilisateur
Franck R
Messages : 314
Inscription : mar. déc. 23, 2008 1:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par Franck R » ven. juin 28, 2013 5:48 pm

Bonjour Mike

Mon Macédonien se limite à 20 mots maxi et 3 ou 4 expressions ,tout au plus, de quoi ne pas mourir de soif, de faim et surtout être poli :-)

Je ne sais donc pas vous répondre sur l'origine du nom donné. En Macédonien grand lac se dit Golemo ezero son nom actuel (le Bulgare est très très proche du Macédonien )

Ce nom était utilisé par notre armée.

Image
Image


Je vais investiguer

Cordialement
Franck

hector
Messages : 147
Inscription : dim. mai 25, 2008 2:00 am

Re: Le Pelister ou Péristéri

Message par hector » dim. juin 30, 2013 10:57 am

Bonjour,
La Macédoine, nous y étions en 2012, nous marchons dans les pas du soldat Valentin. Ses croquis nous ont conduit à Bitola, Brod, Méclenci. Aussi, si vous visitez ce pays, n'hésitez pas à aller au Mémorial d'Orient où des dessins de notre Poilu sont exposés. Bonnes Vacances.

https://sites.google.com/site/generatio ... erre-14-18

https://sites.google.com/site/generatio ... s-en-14-18

https://sites.google.com/site/generatio ... -de-voyage Image

Répondre

Revenir à « SITES ET VESTIGES DE LA GRANDE GUERRE »