Menaces sur le bois des Loges

Sur les traces des combattants de 14-18.......

Modérateurs : armand, Charraud Jerome, Arnaud Carobbi, Jean RIOTTE, - Joel Huret -, Gilles ROLAND, alain chaupin

jfalcon
Messages : 1
Inscription : lun. déc. 11, 2017 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par jfalcon » mar. déc. 12, 2017 7:29 am

Bonjour,

Mon grand-père, Firmin FALCON, soldat du 2ème bataillon du 86ème RI, est tombé au Bois des Loges, le 25 octobre 1914. "Décédé des suites de blessures" d'après la fiche établie. Son unité tenait le secteur de la Poste, d'après le JMO. Malgré toutes mes recherches, il n'existe aucune sépulture enregistrée à son nom par les services officiels. Je suppose donc qu'il a été enseveli sur place et qu'il pourrait faire partie de la cinquantaine de poilus de la fosse commune citée.

Quelqu'un aurait-il des renseignements complémentaires sur son emplacement ? le secteur du Bois des Loges est-il définitivement protégé aujourd'hui ?

Merci d'avance
jfalcon

VIGIE
Messages : 81
Inscription : ven. juil. 24, 2009 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par VIGIE » ven. déc. 15, 2017 11:41 am

Bonjour,

J'ai l'information qu'une fosse commune fut creusée et utilisée par l'armée française dans la sole située à proximité du Château et du Bois des Loges, vers l'ouest avant le tracé de la voie ferrée Compiègne (Oise) - Roye (Somme), c'était à l'automne 1914 et un cimetière militaire provisoire à cet endroit.
Cette fosse commune a accueilli ente autres la dépouille du sous-lieutenant CHAPELANT du 98ème R I, injustement condamné le 10.10.1914 par une cour spéciale de justice militaire, aux ordres de la hiérarchie militaire de l'époque, à être fusillé le 11.10.1914, ligoté sur un brancard puisque blessé aux jambes, adossé à un arbre fruitier du verger proche du Château.
Après guerre, les restes des corps inhumés (tombes individuelles et fosses communes), furent transférés dans des nécropoles militaires (tombes individuelles et ossuaires) ou remis aux familles de Morts pour la France.
Je sais par ailleurs que les restes (ossements, cendres) de quelques centaines de disparus des 2 camps (français et allemands) tués dans et autour du Bois des Loges se sont trouvés amalgamés au sol du secteur du fait des combats et batailles qui se sont déroulés des jours, des semaines, des mois, successivement en 1914 surtout (1ère bataille de Picardie), en 1915 et 1916 aussi mais moins, en 1918 au printemps (2ème bataille de Picardie et l'occupation ennemie) enfin en juillet-aout avec la reconquête victorieuse conduisant à une victoire finale.
Revenant au soldat FALCON Firmin, selon ce que j'ai trouvé, Il faisait partie du 86è RI, ce régiment avec le 38è RI composait la 49è brigade d'infanterie, de la 25è DI à laquelle le 98è RI, appelé à juste titre "régiment du Bois des Loges", appartenait. Confirmant ce que je sais, le 86è RI était positionné à l'automne 1914 à l'ouest du Bois des Loges, en direction du hameau du Cessier et de Tilloloy (Somme) mais aussi de Conchy-les-Pots (Oise). D'ailleurs vous citez "le secteur de la Poste" qui est au nord de Conchy-les-Pots en direction du Bois Allongé et de la ferme St Martin au Cessier. J'ajouterai seulement, qu'à Conchy-les-Pots, existaient à l'époque 2 églises avec 2 cimetières civils et qu'1 voire 2 cimetières militaires provisoires furent créés en cours de guerre.
Je termine en affirmant aujourd'hui, je sais et d'autres avec moi aussi, qu'au début de 1915, sur ordre de son colonel, le corps du sous-lieutenant CHAPELANT fut exhumé de la fosse commune des Loges, transféré vers le hameau du Plessier à Conchy-les-Pots pour y être identifié officiellement. Après "mystère", seuls indices intéressants, le colonel du 98è RI était promu commandant de la 50ème brigade d'infanterie avec son PC à Conchy-les-Pots, le caveau familial du fusillé CHAPELANT n'a jamais accueilli sa dépouille et il n'existe aucune trace d'une sépulture pour lui.
Si je trouve un indice susceptible de correspondre à votre recherche je ne manquerai pas d'informer sur ce forum.
Salutations.

VIGIE
Messages : 81
Inscription : ven. juil. 24, 2009 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par VIGIE » ven. déc. 15, 2017 12:07 pm


Complétant ce que je viens d'écrire, m'étant impliqué dans la lutte afin d'empêcher que le Bois des Loges ne soit dénaturé et souillé au profit de vils intérêts financiers ne respectant ni la santé et la tranquillité des populations voisines, ni la mémoire et les traces de ceux ayant lutté en ces lieux pour préserver la liberté de leurs contemporains, j'informe que le projet des années 2002-2006 a été bloqué par voie de justice administrative en 2010. A priori, il serait "enterré" du moins dans l'immédiat. Un autre aspect que je juge positif est que le propriétaire a changé et quitté les lieux et n'aurait pas forcément la même vision des choses que le précédent vis-à-vis de son environnement, du respect des voisins et de la mémoire.
J'ajoute qu'après 2 demandes de protection ou mieux de classement du site qui n'avaient pas abouties, en temps que citoyen j'avais avant 2012 présenté un dossier auprès de la DRAC de Picardie, soutenu par des élus nationaux, régionaux, départementaux et communaux du secteur. La réponse venue d'Amiens, soutenue de plus haut, tomba...C'était NON, pas d'intérêt......Attendons la suite !
Mais vigilance et réactivité s'imposent aux citoyens ! sous peine de réveils douloureux.

VIGIE
Messages : 81
Inscription : ven. juil. 24, 2009 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par VIGIE » ven. déc. 15, 2017 1:06 pm

essai

VIGIE
Messages : 81
Inscription : ven. juil. 24, 2009 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par VIGIE » ven. déc. 15, 2017 4:39 pm

Voici une photo de la stèle du sous-lieutenant CHAPELANT érigée aux Loges à Beuvraignes 80 par les pouvoirs publiques en octobre 2014 (centenaire de son exécution)

VIGIE
Messages : 81
Inscription : ven. juil. 24, 2009 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par VIGIE » sam. déc. 16, 2017 8:59 am

ImageImageImageImageImage

VIGIE
Messages : 81
Inscription : ven. juil. 24, 2009 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par VIGIE » sam. déc. 16, 2017 9:36 am

La stèle de granite est aux Loges à BENUVRAIGNES Somme (des panneaux signalitiques sont en place dans le village à 2 kms de là).

Le panneau fait partie d'un ensemble mis en place à CRAPEAUMESNIL Oise à 4 kms à l'Est de BEUVRAIGNES, de l'autre côté du Bois des Loges, en juin 2014, dans le cadre de la démarche mémorielle de pérennisation sur la ligne rouge du front de 14-18, de l'Oise à l'Aisne. Le parcours du Bois des Loges démarre à Crapeaumesnil, passe sur Canny-sur-Matz au Sud, revient sur Fresnières vers le Nord-Est pour un retour au point de départ, l'aire patriotique Robert RUELLE à CRAPEAUMESNIL.

Un poème écrit en mai 2011 à l'occasion de la mise en place d'une stèle sur cette aire patriotique a été diffusé et transmis à des élus locaux, régionaux, nationaux et même au plus haut niveau de l'Etat pour réflexion, décision et action de juste raison et de simple bon sens : stoïques, avec CHAPELANT, nous restons attentifs à l'ultime décision sur un sujet sensible.

Avatar de l’utilisateur
egbert
Messages : 199
Inscription : mer. sept. 26, 2007 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par egbert » sam. déc. 16, 2017 7:18 pm

In Erinnerung an Grossvater OffzStellv. Gottfried S., IR 49, 4.Kompanie, gefallen 1 May 1918 bei Merville/Bois de Nieppe. Ici est son histoire: http://1914-1918.invisionzone.com/forum ... opic=40572

Avatar de l’utilisateur
egbert
Messages : 199
Inscription : mer. sept. 26, 2007 12:00 am

Re: Menaces sur le bois des Loges

Message par egbert » sam. déc. 16, 2017 7:20 pm

In Erinnerung an Grossvater OffzStellv. Gottfried S., IR 49, 4.Kompanie, gefallen 1 May 1918 bei Merville/Bois de Nieppe. Ici est son histoire: http://1914-1918.invisionzone.com/forum ... opic=40572

Répondre

Revenir à « Sites et vestiges de la Grande Guerre »