Editeur cherche iconographe...

Avatar de l’utilisateur
Guilhem LAURENT
Messages : 652
Inscription : dim. nov. 21, 2004 1:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par Guilhem LAURENT » ven. févr. 05, 2010 5:07 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Un petit coup de gueule ! En passant...

Le métier d'iconographe est un métier que l'on doit prendre au sérieux. Ce ne doit pas être le cas pour tout le monde ! Avec Internet, tout s'accélère, l'erreur du choix d'une image pour illustrer un texte, un reportage, n'est pas rare, mais dans le monde de l'édition, de plus chez un gros éditeur... tout de même !

Bref, pour illustrer un bouquin paru il a peu de temps, sur les soldats français fusillés, Larousse met en couverture, le corps d'un jeune homme passé par les armes, toujours accroché à un poteau d'exécution. Vous allez me dire quoi de plus normal ?

Image

Comme références, voilà ce que l'on peut lire dans le bouquin :

Illustration de couverture :
Exécution d'un français en 1915 - Ph.
© Bridgeman-Giraudon

Le problème est que le soi-disant soldat français exécuté en 1915, serait en fait... un civil exécuté en septembre 1914 !

Image

Et voici ce que l'on peut lire dans le texte : "[...] Celui dont nous reproduisons ici la dépouille fut exécuté, en septembre de l'an dernier, au bord de la route, à Verzy, près de Reims. C'était un domestique de ferme. Douze balles dépéchèrent aux enfers son âme de boue. Une pancarte demeura au poteau, au dessus du cadavre, pendant toute une journée, pour attester l'exemple. "Espion, traître à son pays", y avait écrit, d'une calligraphie élégante, la main ferme d'un fourrier qui s'appliquait."

Références : L'Illustration (n°3784 - 11 septembre 1915 page 260)

Tout cela n'enlève rien au fond du sujet, ni à la qualité de l'auteur, Jean-Yves Le Naour, mais bon mettre une photo choc pour montrer la cruauté de la sanction, je veux bien, un fusillé reste toujours un fusillé, mais tout de même... Il est vrai que cette couverture en tête de gondole, cela attire le regard, et donc l'acheteur...

Je précise que j'ai gardé le conditionnel, car d'ici que l'on nous démontre que L'Illustration s'était planté aussi...

Si vous avez des souvenirs de "raté" si visible, ce serait intéressant de nous les faire partager.

Amicalement

Guilhem
On oubliera. Les voiles de deuil, comme des feuilles mortes, tomberont.
L'image du soldat disparu s'effacera lentement dans le coeur consolé de ceux qui l'aimaient tant. Et tous les morts mourront pour la deuxième fois.

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9080
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par Achache » ven. févr. 05, 2010 5:23 pm


Illustration de couverture :
Exécutiont d'un français en 1915 - Ph.
© Bridgeman-Giraudon

Le problème est que le soi-disant soldat français exécuté en 1915, serait en fait... un civil exécuté en septembre 1914 !



Guilhem

Bonjour,

Guilhem, en toute rigueur, et selon votre citation
je constate bien un t malvenu en final du terme exécution
mais je ne vois pas que cette légende prétende qu'il s'agit d'un soldat...
Ce nonobstant, il y aurait en effet une erreur de date: 1915 pour 1914.. à propos de cette exécution d'un "espion"; que je connais un peu puisqu'elle a eu lieu à quelques km de chez moi...

Mais: civil ou soldat, nous savons surabondamment de reste que les quelques amateurs de "fusillés" qui semblent si souvent réduire toute la guerre de 1914 à 1918 aux quelques centaines d'épisodes regrettables d'exécutions, ne font pas dans le détail et rassemblent en un seul lot toutes ces "affaires" dont la plupart sont sassées et plus que ressassées, mais qui constituent un sujet inlassable pour cesdites personnes, y compris sur ce Forum... ;) ...

Bien à vous,

Image
Image
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

Avatar de l’utilisateur
Guilhem LAURENT
Messages : 652
Inscription : dim. nov. 21, 2004 1:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par Guilhem LAURENT » ven. févr. 05, 2010 6:08 pm

Re,

Autant pour moi et mea culpa pour ce sujet qui n'a pas de raison d'être.

En effet, je n'avais pas vu que dans le bouquin six cas de civils exécutés étaient relatés. Je pensais que l'ouvrage, que je n'ai pas encore lu, à part la quatrième de couverture, était exclusivement consacré aux militaires fusillés... Moralité, quand on veut faire un coup de gueule sur un forum, il vaut mieux aller jouer "aux billes" avec son gamin... :cry: ou sortir le chien... mais je n'ai pas de chien !

Toutes mes excuses à l'iconographe des éditions Larousse. :D

Les modérateurs ou Joël peuvent retirer ce sujet s'ils le désirent.

Amicalement

Guilhem qui va jouer aux billes...
On oubliera. Les voiles de deuil, comme des feuilles mortes, tomberont.
L'image du soldat disparu s'effacera lentement dans le coeur consolé de ceux qui l'aimaient tant. Et tous les morts mourront pour la deuxième fois.

meloflor
Messages : 5
Inscription : dim. mai 20, 2012 2:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par meloflor » dim. mai 12, 2013 6:05 pm

Bonjour à toutes et à tous,
he oui!!!! surtout que le soit disant "espion" fusille laissant une veuve et une douzaine d orphelins c etait .......MOJN GRAND PERE!!!!!
Un petit coup de gueule ! En passant...

Le métier d'iconographe est un métier que l'on doit prendre au sérieux. Ce ne doit pas être le cas pour tout le monde ! Avec Internet, tout s'accélère, l'erreur du choix d'une image pour illustrer un texte, un reportage, n'est pas rare, mais dans le monde de l'édition, de plus chez un gros éditeur... tout de même !

Bref, pour illustrer un bouquin paru il a peu de temps, sur les soldats français fusillés, Larousse met en couverture, le corps d'un jeune homme passé par les armes, toujours accroché à un poteau d'exécution. Vous allez me dire quoi de plus normal ?

https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... lles_A.jpg

Comme références, voilà ce que l'on peut lire dans le bouquin :

Illustration de couverture :
Exécution d'un français en 1915 - Ph.
© Bridgeman-Giraudon

Le problème est que le soi-disant soldat français exécuté en 1915, serait en fait... un civil exécuté en septembre 1914 !

https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... lles_B.jpg

Et voici ce que l'on peut lire dans le texte : "[...] Celui dont nous reproduisons ici la dépouille fut exécuté, en septembre de l'an dernier, au bord de la route, à Verzy, près de Reims. C'était un domestique de ferme. Douze balles dépéchèrent aux enfers son âme de boue. Une pancarte demeura au poteau, au dessus du cadavre, pendant toute une journée, pour attester l'exemple. "Espion, traître à son pays", y avait écrit, d'une calligraphie élégante, la main ferme d'un fourrier qui s'appliquait."

Références : L'Illustration (n°3784 - 11 septembre 1915 page 260)

Tout cela n'enlève rien au fond du sujet, ni à la qualité de l'auteur, Jean-Yves Le Naour, mais bon mettre une photo choc pour montrer la cruauté de la sanction, je veux bien, un fusillé reste toujours un fusillé, mais tout de même... Il est vrai que cette couverture en tête de gondole, cela attire le regard, et donc l'acheteur...

Je précise que j'ai gardé le conditionnel, car d'ici que l'on nous démontre que L'Illustration s'était planté aussi...

Si vous avez des souvenirs de "raté" si visible, ce serait intéressant de nous les faire partager.

Amicalement

Guilhem

meloflor
Messages : 5
Inscription : dim. mai 20, 2012 2:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par meloflor » dim. mai 12, 2013 6:06 pm

le soit disant "espion" fusille en 1914 laissant une veuve et une douzaine d orphelins etait berger et ....... c etait mon grand pere!!!!

Shark260486
Messages : 397
Inscription : sam. nov. 05, 2011 1:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par Shark260486 » dim. mai 12, 2013 7:11 pm

Bonjour,

Je me suis toujours dit qu'il serait peut être un jour possible qu'une personne reconnaisse l'un des siens sur une photo de guerre macabre ou d'un homme fusilé. C'est la première fois que je vois cela. Avez vous donné l'autorisation à cet éditeur d'ultiliser son image triste pour ce livre? A moins que personne ne l'ai reconnu?

Cordialement,
Shark

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 1447
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par yvo35 » dim. mai 12, 2013 8:02 pm

Bonjour Shark
Avez vous donné l'autorisation à cet éditeur d'ultiliser son image triste pour ce livre?
Vous vous méprenez en matière de droits photo. La seule personne qui détient les droits d'une photo est son auteur, et ses héritiers pendant une période de 75 ans après son décès (100 ans si cet auteur est MPLF). Reste la notion de droit à l'image de la personne photographiée. Je ne suis pas sûr qu'il existait à l'époque et de toute façon il s'éteint avec le décès de la personne.


Cordialement
Yvonnick

Shark260486
Messages : 397
Inscription : sam. nov. 05, 2011 1:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par Shark260486 » dim. mai 12, 2013 8:11 pm

Bonjour Yvo35,

Oui je ne m'y connais pas en loi de ce type. Et bien je trouve cela bien étrange. La loi est mal faite. Personnelement je n'aimerai pas voir mon arrière grand oncle mort pour la France placardé sur un ouvrage sortant en 2014, même si je ne l'ai pas connu.

Cordialement,
Shark

Rutilius
Messages : 12584
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par Rutilius » dim. mai 12, 2013 8:41 pm


Bonsoir Shark,
Bonsoir à tous,
« ...pendant une période de 75 ans après son décès (100 ans si cet auteur est M.P.L.F). »
Une œuvre de l'esprit, « quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination » (C. prop. intell., art. L. 112-1), tombe dans le domaine public à la date du soixante-dixième anniversaire de la mort de son auteur.

Par conséquent, est aujourd'hui tombée dans le domaine public et, dès lors, peut être librement utilisée, à quelque fin que ce soit, y compris à des fins lucratives, toute œuvre dont l'auteur est décédé antérieurement au 12 mai 1943.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
IM Louis Jean
Messages : 2792
Inscription : dim. mars 22, 2009 1:00 am

Re: Editeur cherche iconographe...

Message par IM Louis Jean » dim. mai 12, 2013 9:06 pm

Bonsoir à toutes et à tous,
le soit disant "espion" fusille en 1914 laissant une veuve et une douzaine d orphelins etait berger et ....... c etait mon grand pere!!!!
Il est possible que le fusillé figurant sur la photo du livre ne corresponde pas à celui que vous dites être votre grand-père. En effet, dans la même série de l'agence Meurisse, visibles sur gallica, se trouvent trois clichés très semblables par l'arrière plan, avec au moins 2 personnes différentes :

Celle reprise sur la première de couverture est légendée "jeune espion fusillé aux environs de Reims" ; il paraît bien jeune pour avoir une demi-douzaine (sic) d'enfants.
Ci-dessous, des extraits des clichés pour montrer la ressemblance de l'arrière-plan entre les clichés et la différence dans la façon dont la corde est attachée. Le dernier correspond à celui de la couverture du livre, c'est pourquoi je laisse son visage apparent.

Espion fusillé aux environs de Reims :
Image


Un espion français fusillé à Verzenay (Marne)
Image


Jeune espion fusillé aux environs de Reims
Image

Cordialement
IM Louis Jean
sesouvenir
<< On peut critiquer les parlements comme les rois, parce que tout ce qui est humain est plein de fautes.
Nous épuiserions notre vie à faire le procès des choses. >> Clemenceau

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »