soldats morts le 11 novembre 1918

Parcours individuels & récits de combattants
zoe
Messages : 100
Inscription : mar. oct. 30, 2007 1:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par zoe » ven. nov. 14, 2008 5:43 pm

Bonjour,
J'ai entendu dire que, bien qu'il y ait eu des morts le 18 novembre avant 11 heures, ces soldats ont été enterrés avec la date du 10 inscrite sur leur tombe. Y a-t-il quelque part une tombe francaise avec la date d'un décés le 11 novembre 1918?
Zoe

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3112
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par armand » ven. nov. 14, 2008 11:11 pm

Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

bernard berthion
Messages : 3238
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par bernard berthion » sam. nov. 15, 2008 12:43 pm

Bonjour,
à 08 Tourteron, décédé de suite de blessures :

Image
Image
Image
Image

Cordialement BB

bernard berthion
Messages : 3238
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par bernard berthion » sam. nov. 15, 2008 12:46 pm

Image

Avatar de l’utilisateur
Gilles ROLAND
Messages : 4429
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par Gilles ROLAND » lun. déc. 01, 2008 8:42 am

Bonjour,

Sur le JMO du 20e BCP, pour la journée du 11 novembre 1918, il y a un peu plus de deux pages et à la fin ceci :

du 10
Les pertes pendant cette journée V s’élèvent à 1 chasseur tué et 13 blessés


On peut penser que l’insertion ‘du 10’ est postérieure à la date de rédaction.

Cordialement

Gilles [:gilles roland]

Source : SHD cote 26 N 823/4
-Ca sent le macchab, dit Le Moal. -J’te crois, y en a plein par ici. Jean Berthaud « 1915 sur les Hauts-de Meuse en Champagne »
VESTIGES.1914.1918 MAJ le 10 novembre 2015

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3314
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par monte-au-creneau » lun. déc. 01, 2008 10:08 am

Bonjour à tous,

Si les soldats, morts le dernier jour de la guerre vous questionnent, il existe un livre agréable à lire :
MOURIR un 11 NOVEMBFRE, de Gerald DARDART, qui relate les combats de VRIGNE-MEUSE les 10 et 11 novembre 1918, où sont tombés les derniers soldats français. (éditeur : Les cerises aux loups - 087,00 NOUZONVILLE)

Mais des morts après le 11 novembre, il y en a eu encore beaucoup, de blessures, de maladie, ....
Un de mes Grand-Oncle, gazé, est mort affaibli vers 30 ans (années 1930). Son nom ne figure pas sur le monument aux morts. Sa famille, assez ignorante, n'ayant pas cherché à changer quoi que ce soit...

Aurevoir.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
bernard larquetou
Messages : 1371
Inscription : mer. oct. 05, 2005 2:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par bernard larquetou » lun. déc. 01, 2008 6:54 pm

Bonsoir,

Il ne faut pas confondre les morts suite de blessures de guerre dans les hôpitaux et ambulances, et ceux morts ce jour-là sur le champ de bataille.

Dans le premier cas, malheureusement, rien ne pouvait arrêter la mort d'accomplir son oeuvre pour les plus durement atteints, et les conséquences des blessures reçues se feront sentir pendant encore de longues années.

Dans le second cas, des morts auraient pu être évités, et je crois que ce point a fait déjà l'objet d'échanges sur le forum.

Cependant, l'annonce de la suspension des hostilités (terme employé dans le JMO du 329° RI) est parfois arrivée alors que l'unité était en ordre de bataille.

Ce fut le cas pour le 3 29 dont la mission était de poursuivre sa marche en avant en vue de franchir la Meuse.

Le 10 au soir, le JMO indique que "quels que soient les bruits qui courent, il est bien entendu que les hostilités ne doivent pas s'arrêter sans un ordre formel du commandement supérieur, et qu'elles doivent continuer avec la même vigueur..."

C'est à 8h40, le 11 novembre, que le commandant de l'ID 9 avertit le Lt Colonel commandant le 3 29 d'avoir à arrêter tout mouvement.

Fort heureusement, il n'y eut aucun engagement à déplorer avant cette heure, alors que les allemands se trouvaient sur la rive nord de la Meuse, face au 3 29 qui devait la franchir (JMO).

Cordialement,

Bernard.

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3314
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par monte-au-creneau » mar. déc. 02, 2008 3:44 pm

Bonjour,

1)- Le franchissement de la Meuse, dans les dernières heures du conflit, était une volonté forte (des militaires, et probabblement des politiques ), en signe de revanche sur le "SEDAN de 1870".

C'est affirmation serait à developper et à rechercher (je cite de mémoire).

2°- Je me questionne sur l'attribution "MPF" pour les soldats décédés tardivement après le conflit, des suites de blessures ou de gazage ? Le lien de cause à effet étant sans doute à démontrer ?
cause : gazage ; effet : mort
Je vais tanter ma chance au forum "Santé".

Au revoir
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3314
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par monte-au-creneau » mar. déc. 02, 2008 3:56 pm

Bonjour,

Liste des militaires inhumés au cimetière communal de Dom-le-Mesnil :

DUPIN Charles Alexandre, sous-lietenant 415eme RI
MOULLEC François, Marie, sergent 19eme RI
GUILLOU Jean-Baptiste, caporal 19eme RI
MAINGUET Samuel, Auguste sergent 415eme RI
CLOUP Jean, soldat 415eme RI
LE DEROFF Jean-François, soldat 19eme RI
BOUREL, Julien, Marie, soldat 19eme RI
ARDOUIN Charles Célestin, soldat 19eme RI
CHARPENTIER Fernand, Gaston, soldat 19eme RI
POINCON Charles , Frédéric, soldat 19eme RI
DEUMIE Edouard, Frédéric, soldat 19eme RI

Au revoir
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
LABARBE Bernard
Messages : 4738
Inscription : mar. juil. 12, 2005 2:00 am
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: soldats morts le 11 novembre 1918

Message par LABARBE Bernard » mar. déc. 02, 2008 4:27 pm

Bonjour à tous,
Ne mélangeons pas les choses, "décédé le 11 novembre" ou "tué à l'ennemi le..."
Des morts le 11 novembre suites blessures ou maladie beaucoup en ont je suppose dans leurs listes, forcément. Petite pensée, sont-ils morts en ayant eu connaissance de la fin de la guerre et de la victoire ? Le 11 je doute, surtout dans certains villages de la profonde France...
Concernant le dernier tué français (car il y a aussi les alliés qui en ont eu le 11) saura-t-on un jour qui c'est ? On connait le premier, mais le dernier ?
Aucune importance me direz-vous mais bon, c'est le sujet. Je me suis penché sur la Meuse (sans prendre de risque) et son franchissement mais le front était encore très long le 11 novembre 18. Alors ici ou là, peut-être une balle perdue ou voulue, un obus sur la tranchée, à suivre...
Oublié de préciser que le 11 c'est pas tout ça, mais faudrait connaitre l'heure.
Cordialement,
Bernard

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »