c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3052
Inscription : dim. nov. 02, 2008 12:00 am

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par monte-au-creneau » lun. oct. 24, 2016 4:25 pm

Bonjour Monte-au-creneau

je ne trouve pas Buisson dans MDH si vous l'avez....
Merci
cordialement
Bonjour,

En effet, pas de BUISSON Léon dans le fichier MDH. Probablement le cas d'un soldat qui décède des suites de ses blessures bien après la fin du conflit, mais dont les proches ne demandent pas l'ouverture d'un dossier. Ou alors dossier médical refusé, le rapprochement de cause (blessure) à effet (mort) n'étant pas établi médicalement ? On ne saura jamais.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

cornet thierry
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 10, 2006 12:00 am

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par cornet thierry » lun. oct. 24, 2016 8:34 pm

Bonsoir à tous,
TREMAUVILLE Fabien 21ème R.I.C. Tué le 31 octobre 1915 à Massiges (51)
ImageImage
Cordialement
Thierry Cornet

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3052
Inscription : dim. nov. 02, 2008 12:00 am

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par monte-au-creneau » mar. oct. 25, 2016 11:27 am

Bonjour,

COLSO... ... en train de disparaitre définitivement, au cimetière civil de MAILLY-LE-CAMP (10). Sa fiche : en cours de recherche :124 fiches à examiner ...

...............................................................................................................................=======> Pas de COLSON tué à Menil (LES HURLUS ?)
Recherche négative aussi sur GENWEB

Image
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1013
Inscription : mer. janv. 04, 2012 12:00 am
Localisation : Laon

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par gizmo02 » mar. oct. 25, 2016 10:52 pm

Bonsoir

j'ai trouvé celle ci, tué a Mesnil les Hurlus

http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... m_rotate=F

Inhumation: chapelle ossuaire 'Dormans' (51)
(date de naissance est fausse)" a été corrigée "

http://memorialgenweb.org/memorial3/htm ... id=5160295

Bien a vous

Avatar de l’utilisateur
frody
Messages : 480
Inscription : ven. oct. 09, 2015 12:00 am

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par frody » mer. oct. 26, 2016 7:23 am

Bonjour à tous et à toutes, Bonjour GizmoO2

Bravo pour Mesnil les Hurlus. Pourriez vous me dire comment accéder à la plaque de Léon BUISSON sur e.Bay. Suivant le nom du vendeur il serait alors possible de rendre cette plaque à la famille. Mais si ,"Monte-au Creneau" avec la généalogie on peut trouver beaucoup de soldats.

Soldat Antoine Louis Léon BUISSON Classe 1900 Matricule : 1286 AD48 côte R 8176


Cordialement
Francis
F.P

cornet thierry
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 10, 2006 12:00 am

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par cornet thierry » mer. oct. 26, 2016 8:32 am

Bonjour à tous,
COURQUIN Joseph 291ème R.I. décédé le 11 avril 1915 des suites de maladie contractée en service à Montauban (82)
ImageImage
Cordialement
Thierry Cornet

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3052
Inscription : dim. nov. 02, 2008 12:00 am

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par monte-au-creneau » mer. oct. 26, 2016 9:14 am

Bonjour gizmo02,

J'avais trouvé cette fiche MDH, mais la date de décès ne semble pas coïncider :
- 23 ou 25 ou 28 JAN... pour la plaque émaillée,
- 28 février pour la fiche.

Mais parfois on rencontre des plaques émaillées où figure la date de la blessure, et non pas la date de mort qui s'en suit parfois quelques jours plus tard...

Et puis il y a une photo sur GENWEB (fait assez rare) et je n'ai pas trouvé de ressemblance entre les 2 photos.

Alors ?

Bien cordialement
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Rutilius
Messages : 11844
Inscription : mar. avr. 22, 2008 12:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par Rutilius » mer. oct. 26, 2016 11:59 am

.
Bonjour à tous,
« Faire-part de décès récupérés sur un célèbre site d'enchères. »


Image
— PAULIN Paul Henri, né le 16 octobre 1896 à Vertolaye (Puy-de-Dôme), tué à l’ennemi le 16 octobre 1896 au Bois des Savarts, sis au Nord-Ouest de Venteuil (Marne). Sous-lieutenant, 102e Régiment d’infanterie, n° 11.953 au corps, classe 1916, n° 490 au recrutement de Clermont-Ferrand (Acte de décès transcrit à Vertolaye, le 28 oct. 1918).

Fils de Mathieu Jean Marie PAULIN, né vers 1867, menuisier, et de Marie Antoinette CLAUSTRE, née vers 1868, couturière, son épouse (Registre des actes de naissance de la commune de Vertolaye, Année 1896, acte n° 22).

Cité à l’ordre de la brigade n° 15 du 14 septembre 1916 dans les termes suivants :

« Le 3 septembre 1916, contusionné trois fois par éclats d’obus de gros calibre, a néanmoins entraîné sa section en avant avec la plus grande énergie. »

Par décret du Président de la République en date du 31 mars 1920 (J.O. 17 juill. 1920, p. 10.156 et 10.174), nommé à titre posthume chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur dans les termes suivants :

« PAULIN (Paul-Henri), mle 11953, sous-lieutenant : jeune officier mitrailleur, plein d’allant et de cœur. A trouvé une mort glorieuse en organisant le terrain conquis, le 2 juillet 1918, au bois des Savarts au nord-ouest de Venteuil. Croix de guerre avec palme. »


Nota. : Sauf erreur ou omission, la 99e promotion, dite « de la Grande Revanche » (1914), ne comptait aucun élève du nom de « Paulin ».

En revanche, selon les indications de l’état signalétique des services établi à son nom, Paul Henri PAULIN « a suivi les cours d’élève-aspirant de Saint-Cyr du 15 septembre 1915 au 30 décembre 1915 », après avoir été incorporé le 9 avril 1915 au 15e Régiment d’infanterie. Nommé aspirant le 28 janvier 1916, il passa au 102e Régiment d’infanterie le 13 juin 1916, où il fut successivement promu sous-lieutenant à titre temporaire (Déc. min. 26 sept. 1916), puis sous-lieutenant à titre définitif (D. 14 févr. 1917).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
gizmo02
Messages : 1013
Inscription : mer. janv. 04, 2012 12:00 am
Localisation : Laon

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par gizmo02 » mer. oct. 26, 2016 2:29 pm

Bonjour

Léon BUISSON sur e.Bay.
http://www.ebay.fr/itm/PLAQUE-DE-DECES- ... Sw-itXwAC7

bien a vous

Avatar de l’utilisateur
DIDIER14-18
Messages : 1997
Inscription : dim. avr. 03, 2011 12:00 am

Re: c'est un peu de notre mémoire qui s'efface

Message par DIDIER14-18 » mer. oct. 26, 2016 2:36 pm



Bravo Mickaël

e l avais trouvé aussi sur MGW
Mais le com de Monte aux créneau ne m'a pas incité a répondre
Pas de COLSON tué à Menil (LES HURLUS ?)
Recherche négative aussi sur GENWEB
Amicalement
Didier
DIDIER 14-18

Répondre

Revenir à « Nécropoles »