Dernière tombe authentique

ALVF
Messages : 6377
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Dernière tombe authentique

Message par ALVF » lun. mars 23, 2020 6:59 pm

Bonsoir,

Concernant la tombe située dans le camp de Moronvilliers, ce que je sais, c'est qu"en période de manœuvres de printemps à Mourmelon, il y a bien longtemps, un escadron blindé avait pris l'habitude d'entretenir cette tombe et de la fleurir annuellement (avec autorisation d'accès par les gendarmes protégeant alors les installations). J'ai participé à cette petite cérémonie en 1978 et 1979 (ça ne nous rajeunit pas!). Il y avait aussi une tombe très modeste près d'un chemin en zone interdite et entretenue de la même manière par le même escadron qui l'avait redécouverte car elle était manifestement abandonnée depuis longtemps. Par contre, je ne sais pas ce qu'il en est maintenant.
Cordialement,
Guy François.

girodacle
Messages : 1589
Inscription : dim. nov. 18, 2007 1:00 am

Dernière tombe authentique

Message par girodacle » mar. mars 24, 2020 10:33 am

Bonjour à FDanes en ce qui concerne la croix indiquée sur la carte entre Souain et Saint-Hilaire le Grand. Il s'agit du cénotaphe de Auguste HINE, Mort pour la France le 12/10/1914.
Voir info sur : http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... urce=63446

Le corps aurait-été relevé et le monument posé sur la sépulture persiste dans un bosquet d'accacia. A noter la dégradation avancée de la grille qui l'entoure ; la pierre quant à elle se délite et l'inscription gravée pratiquement illisible.
Cordialement
Alain
Alain

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3285
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Dernière tombe authentique

Message par monte-au-creneau » mer. mars 25, 2020 4:09 pm

girodacle a écrit :
mar. mars 24, 2020 10:33 am
Bonjour à FDanes en ce qui concerne la croix indiquée sur la carte entre Souain et Saint-Hilaire le Grand. Il s'agit du cénotaphe de Auguste HINE, Mort pour la France le 12/10/1914.
Voir info sur : http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... urce=63446

Le corps aurait-été relevé et le monument posé sur la sépulture persiste dans un bosquet d'accacia. A noter la dégradation avancée de la grille qui l'entoure ; la pierre quant à elle se délite et l'inscription gravée pratiquement illisible.
Cordialement
Alain
Bonjour et merci pour avoir donné réponse sur ce lieu, avec photo et identité de soldat initialement inhumé là.

Lors de mon dernier passage, datant de plusieurs années, je n'avais pas décelé de présence d'un reste de monument, ni même d'arbustes visibles depuis la route, et qui sans doute ont poussé depuis. Des cultures masquaient aussi probablement le peu de ce qui reste de ce monument. J'en avais donc faussement conclu que tout avait disparu.

Il me reste à attendre la fin de la "grippe espagnole" de 2020 pour pouvoir retourner sur les lieux ! Mince !
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3285
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Dernière tombe authentique

Message par monte-au-creneau » mar. avr. 28, 2020 8:17 pm

Bonjour,

La tombe de Guy HUGOT-DERVILLE : Une des dernières tombe authentique ?



Les 3 frères HUGOT-DERVILLE : Guy, Georges et René, tous 3 tués.

Il semblerait que Guy soit encore inhumé là où il a été tué : " Il repose selon son désir où il a arrêté l'ennemi. Une croix surmonte sa tombe, près du chemin de Meaux à Neufmontiers", à l'orée du bois du Télégraphe.

Ce qui en ferait une des rares sépultures de soldat resté sur le champ de bataille, et non pas rapatriée en cimetière militaire ou civil.

Ses 2 frères ont par contre été rapatriés dans le mausolée familial.

Sa tombe :
Image

Source : http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... id=3190636 et revue N°518 du Souvenir Français.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Répondre

Revenir à « Nécropoles »