Général REVEILHAC

Bernard 2
Messages : 38
Inscription : dim. oct. 11, 2009 2:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par Bernard 2 » sam. juil. 02, 2016 8:33 pm

Bonjour à tous .
Le n°48 des albums Valois nous "offre" deux photos du général dont le nom est associé à la lamentable affaire des malheureux "quatre Caporaux de Souain" .
_ vue n°81 : le général GOURAUD lui remet la croix de grand-officier de la légion d'honneur , le 20 mai 1916 .
_ vue n°92 : il arbore un brassard de deuil ! ...
Cordialement .
Bernard .

ALVF
Messages : 6375
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par ALVF » dim. juil. 03, 2016 5:22 pm

Bonjour,

"il arbore un brassard de deuil ! ..."
Je ne sais ce que sous-entendent ce point d'exclamation et ces points de suspension mais je peux préciser un petit "détail":

Le sous-lieutenant Reveilhac Paul, Géraud, Lucien du 136e R.I de Saint-Lô (Manche) est mort pour la France le 22 août 1914 en Belgique. Ce Saint-cyrien de 22 ans de la promotion "La Croix du Drapeau" est le fils du général Reveilhac Géraud, François, Gustave, fils né à Lons-le-Saunier en 1892 alors que le chef de bataillon Reveilhac commandait un bataillon du 44e R.I.

Puisque nous sommes dans les détails, il convient de noter que l'orthographe du nom de ce général est bien Reveilhac et non "Réveilhac" comme on le lit un peu partout.
Quelques "détails" devraient aussi intéresser les "historiens" ou les "Historiens" (en majuscule, les vrais, les authentiques!), je leur conseille de lire la "fiche" établi par un professeur de Coutances (Manche) au moment de l'affaire du même nom alors que le colonel Reveilhac commandait le 2e R.I de Granville (Manche). L'identité de l'auteur de cette fiche est d'autant plus intéressante qu'on la trouve, non seulement dans les "dossiers" du député Mr Guyot de Villeneuve mais aussi dans la liste des acteurs du développement de l'instruction du dossier de réhabilitation du malheureux caporal Maupas, instituteur du département de la Manche.

Cordialement,
Guy François.

francoismln
Messages : 83
Inscription : dim. avr. 06, 2008 2:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par francoismln » ven. juil. 08, 2016 10:51 pm

Bonsoir,

A noter qu'il existe une biographie du général Reveilhac à cette adresse : http://www.ecole-superieure-de-guerre.f ... ilhac.html

Cordialement.

Francois

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3282
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par monte-au-creneau » sam. juil. 09, 2016 5:42 pm

Bonjour,

Le nom de "Réveilhac" reste sinistrement marqué, c'est certain.

Mais il y a aussi un autre nom de général, celui du Général Delétoille. Et à lui, on a décerné le nom d'une rue : Précisément à ARRAS où se situe l'entrée de la carrière Wellington. A moins qu'il s'agisse d'un autre homonyme, mais ça m'étonnerait !

Extrait de Wikipedia : "Le général Delétoille ordonne que les 250 soldats passent en cour martiale pour délit de lâcheté afin d'être exécutés" Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusill%C3%A9s_de_Flirey

ALVF
Messages : 6375
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par ALVF » sam. juil. 09, 2016 6:56 pm

Bonsoir,

Il n'est nul besoin d'aggraver le cas du général Delétoille dans l'affaire des fusillés de Flirey. Il vaut mieux lire les livres du général Bach que "Wikipedia".
On ne trouve nulle part l'ordre de faire passer "250 soldats" en cour martiale mais celui de traduire les "responsables" du refus de sortie des tranchées d'une compagnie du 63e R.I.
Ce qui se traduit concrètement par la comparution de 5 militaires devant la Justice militaire dont 4 seront exécutés.
D'autre part, si vous avez bien lu les interventions de ce sujet, le nom du général Reveilhac s'écrit bien sans accent et non pas"Réveilhac" comme beaucoup s'obstinent à l'écrire.
On peut aussi s'abstenir des formules "le sinistre général X ou Z..." et autres "éléments de langage", savamment et laborieusement composés dans diverses officines, les lecteurs étant suffisamment capables de se faire une opinion à la lecture d'un sujet "historique".
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Skellbraz .
Messages : 3055
Inscription : mer. sept. 17, 2014 2:00 am
Localisation : grenoble

Re: Général REVEILHAC

Message par Skellbraz . » dim. juil. 10, 2016 12:56 am

Bonsoir à toutes et tous
Sans en "rajouter une couche inutile", il n'en demeure pas moins que cette "affaire" reste, pour le moins, tragique, même si nous faisons l'effort de nous situer dans le contexte de l'époque.
Bien à vous
Brigitte
Pour accéder directement au sommaire "les femmes pendant la GG", cliquer sur : accès direct

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3282
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par monte-au-creneau » dim. juil. 10, 2016 10:52 am

Bonjour à tous et bonjour Brigitte,

Je voulais simplement signaler ce fait, sans doute unique, c'est qu'on a donné un nom de rue à ce Général (Delétoille), ce qui n'est pas le cas pour le Général REVEILHAC, ni pour aucun autre des Généraux qui ont contribué à l'exécution de mutins (à ma connaissance).

Je citais "Wikipédia", car cette encyclopédie demeure populaire et de grande fréquentation, sans doute plus connue et plus fréquentée que les dossiers de Justice militaire du site "Mémoire des Hommes". Wiki certes de moindre qualité.

Quant à l'orthographe de la lettre "E" ou "É", cela reste pour moi un mystère puisqu'en typographie classique ce "E accent aigu" n'existe pas. Et cela me touche particulièrement puisque mon Grand-Père maternel, ancien poilu, blessé à la Côte du Poivre en 1917, s'appelait "MALDÉMÉ" ou ... "MALDEME", c'est selon.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Bernard 2
Messages : 38
Inscription : dim. oct. 11, 2009 2:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par Bernard 2 » lun. juil. 11, 2016 8:40 am

Bonjour à tous .
Merci pour les explications sur les raisons du port du brassard de deuil du général REVEILHAC . Le sort du fils de ce dernier , tout comme celui des caporaux GIRARD , LECHAT , LEFOULON et MAUPAS , n'est évidemment pas un détail .
Cordialement .
Bernard .

chanteloube
Messages : 1645
Inscription : mer. nov. 10, 2004 1:00 am

Re: Général REVEILHAC

Message par chanteloube » mar. juil. 12, 2016 10:07 am

Bonjour à toutes et à tous,

Juste deux mots pour dire qu'il y a des "officines" qui se sont "laborieusement spécialisés dans l’élaboration" de "détails de l'histoire" avec plus ou moins de bonheur...Mais ceci est une autre Histoire! Avec un grand H!
A bientôt peut-être.
CC

Répondre

Revenir à « Uniformes & divers »