61 RI et 38 RAC mais où et quand?

Avatar de l’utilisateur
cyaxare
Messages : 39
Inscription : dim. mars 16, 2014 1:00 am

Re: 61 RI et 38 RAC mais où et quand?

Message par cyaxare » mer. déc. 21, 2016 8:23 pm

Bonjour,

je continue dans la veine du message précédent sur le 61 RI dans le cadre de mes recherches sur le MM2 Louis Heuls.
Sur ce cliché, placé sur les pages 1916 de l'album, on voit très nettement, encadrant un Ltc ou un Col du 61 RI (peut-être le Ltc Nussbaum) (zoom sur sa manche gauche que l'on aperçoit); deux officiers du 38 RA. Celui de droite, (le capitaine) porte un uniforme ancien modèle, alors que celui de gauche (grade impossible à définir, mais probablement décoré de la LH et d'une autre ... ) porte visiblement un uniforme plus récent avec les discrets numéros sur le col. La bouteille non ouverte fait penser à du champagne. Les deux médecins qui se trouvent en arrière plan ne sont pas identifiables car on leur a "coupé" la tête. Mais il est probable que l'un d'eux soit le MM2 Louis Heuls, médecin chef du 61.

Le problème ici est que je ne retrouve nulle trace de l'appui des batteries du 38 au profit du 61 ou de la 60ème Brigade ou de la 30ème Division. Si le lien était établi entre le 38 (ses observateurs et DLs) et les grandes unités du 61 à un moment donné, la datation et la localisation en seraient facilitées.

Je trouve le 38 RAC ou ses groupes, ou ses batteries, à une foule d'endroits, mais jamais au même endroit que le 61. Le seul point commun est l'appartenance originelle au 15ème Corps. Seulement voilà, le 61 ne fait plus partie du 15ème Corps en 1916, sa Division étant baladée d'un Corps à l'autre en fonction des changements d'efforts entre Reims et Verdun. Un indice de datation pourrait, au minimum, être la deuxième décoration de l'homme de gauche, décoration qui n'a peut être pas été accordée avant une certaine date.

Si l'un d'entre vous, un peu versé dans les affaires du 38 RAC avait une idée...

Merci

Image
Cyaxare

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2176
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: 61 RI et 38 RAC mais où et quand?

Message par b sonneck » mer. déc. 21, 2016 9:27 pm

Bonjour... Cyaxare

(comme vous ne signez pas d'un prénom, il ne reste que votre pseudo pour s'adresser à vous).

Juste pour attirer votre attention sur un point : j'ai observé que, probablement à cause des nécessités de la bataille de Verdun, rapidement les mouvements des artilleries divisionnaires ont pris en 1916 un peu de distance avec ceux de leur division d'appartenance. La relève d'une division engagée à Verdun n'entraînait pas automatiquement celle concomitante de son AD, souvent maintenue sur place pour un temps indéterminé.
De ce fait, une division de retour de Verdun pouvait parfaitement se trouver momentanément, dans son nouveau secteur, appuyée par une artillerie qui n'était pas la sienne.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
marcus
Messages : 3153
Inscription : ven. mars 28, 2008 1:00 am
Localisation : Meuse

Re: 61 RI et 38 RAC mais où et quand?

Message par marcus » jeu. déc. 22, 2016 10:53 am

Bonjour,

Pour une datation approximative, je dirai effectivement 1915-16. Il est en effet rare après cette date de voir des officiers du front encore vêtus d'uniformes ancien modèle (ici une tunique 1906).
Un indice de datation pourrait, au minimum, être la deuxième décoration de l'homme de gauche, décoration qui n'a peut être pas été accordée avant une certaine date.
Non. Les décorations de l'homme de gauche ne sont pas clairement identifiables: Légion d'honneur ou croix de guerre (ruban sombre) et médaille coloniale ou commémorative du Maroc (ruban rayé). Elles ne permettent de toutes façon aucune précision de datation puisque la dernière née de cette liste est la croix de guerre (printemps 1915) et que le cliché est postérieur à cette date.

Cordialement,
Marc
Sur les traces de mes ancêtres, recherche docs & photos sur 44e RIT, 13e RI et 16e BCP. Merci.

Avatar de l’utilisateur
cyaxare
Messages : 39
Inscription : dim. mars 16, 2014 1:00 am

Re: 61 RI et 38 RAC mais où et quand?

Message par cyaxare » jeu. déc. 22, 2016 12:07 pm

Merci à tous deux;

bien, je suis rassuré quant à ma nullité à replacer ce genre de cliché dans le temps. Je vois que ce n'est facile pour personne. Mais vous faites avancer les choses avec vos remarques et coups d'œil d'experts. Je vais donc considérer que nous sommes entre mai et septembre (les fleurs) 1916 pour le moment. Ceci nous rapprocherait effectivement assez fortement de l'épisode Verdun pour le régiment.

Cyaxare

Cyaxare

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2607
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: 61 RI et 38 RAC mais où et quand?

Message par air339 » jeu. déc. 22, 2016 12:11 pm

Bonjour,


Une table bien sympathique pour une première ligne, comme tend à le faire croire la légende du cliché !
L'abondante décoration de fleurs des champs d'été (matricaires, scabieuses ?) donne la saison, mais pas l'année.

Cordialement,

Régis

rnr07
Messages : 3
Inscription : sam. nov. 04, 2017 1:00 am

Re: 61 RI et 38 RAC mais où et quand?

Message par rnr07 » sam. nov. 11, 2017 6:47 pm

Bonsoir,

Avec un presque un an de retard par rapport à vos échanges, et si cette recherche est encore d'actualité, je ne pense pas que le "colonel" figurant sur la photo soit le Lieutenant colonel Nussbaum. La base Léonore présente un dossier relativement étoffé avec en page 20 une photo, d'identité. Le Colonel est pourvu d'une chevelure abondante en 1921 et ne porte pas de lunettes. Il s'agirait donc du Lieutenant Colonel Laurent qui a commandé le "61" du printemps 16 jusqu'en octobre 17. Dans ce cas la photo daterait du printemps 16 et aurait été prise dans le secteur de La Pompelle.

Cordialement.

Marc Reynier

Répondre

Revenir à « Lieux »