Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

ALVF
Messages : 6439
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par ALVF » mer. oct. 05, 2011 7:32 pm

Bonjour,

Il existe dans l'Armée française un insigne de spécialité propre aux unités du Chemin de Fer.
Cet insigne n'est pas uniquement porté par des sapeurs du Génie car l'Artillerie a été responsable de 1886 à 1919 de l'exploitation des chemins de fer de campagne à voie de 0,60 m dont le système a été inventé par le capitaine d'artillerie Péchot et a ensuite inspiré les réalisations étrangères en ce domaine.
Ce système moderne de déplacement de l'artillerie et de ses munitions sera ensuite étendu aux transports nécessaires aux besoins des Armées en campagne mais demeurera d'abord confiné en France aux réseaux des places fortes alors que l'Allemagne accordera, dès le temps de paix, un très vif intérêt à la voie de 0,60 m, construite et exploitée par des Régiments complets de troupes du chemin de fer ("Eisenbahntruppen").
En France, des personnels spécialisés appartenant aux Compagnies d'Ouvriers d'Artillerie des Régiments d'Artillerie à Pied (R.A.P.) assurent en temps de paix l'exploitation de la voie de 0,60 m et les conducteurs, mécaniciens et chauffeurs des trains d'artillerie portent le même insigne de spécialité "Chemin de Fer" que les militaires du Génie assurant l'exploitation de la voie normale.
Voici un artilleur de Verdun appartenant au 5ème R.A.P de Verdun portant sur la manche droite l'insigne de sa spécialité, figurant une locomotive stylisée.Il s'agit bien d'un artilleur du 5ème R.A.P et non d'un sapeur du 5ème Génie, son uniforme porte bien les attributs de l'artillerie (boutons, etc...):
Image
Artilleur du 5ème R.A.P de Verdun portant l'insigne de la spécialité "Voie Etroite" de l'Artillerie.

Une autre photographie prise vers 1910 pose davantage d'interrogations, il s'agit d'un artilleur du 6ème Régiment d'Artillerie à Pied de Toul affecté lui aussi à la voie de 0,60 m.Il porte sur la manche gauche un insigne de spécialité, apparemment de fantaisie, puisque cet insigne montre une locomotive à voie de 0,60 m Péchot-Bourdon stylisée mais bien reconnaissable.
Un lecteur spécialiste ou collectionneur d'uniformes a-t-il déjà vu cet insigne, véritablement étonnant?
Image
Insigne de spécialité "fantaisie" figurant une locomotive à voie de 0,60 m Péchot-Bourdon.

Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3112
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par armand » mer. oct. 05, 2011 8:54 pm

Bonjour Guy

Je ne vous serais pas très utile sur ce coup la . Je voulais simplement vous dire que j'ai lu avec attention vos écrits sur la voie de 60 dans VE car Je m’intéresse à la filiation RAP, 68e-69e RAP, 68 RG, 15 RG, 15 RGA,...
Image

Cet insigne fantaisie représente une "Pechot-Bourdon" qui est vraiment le symbole de la voie de 60

la photo de René Bazin du 8e RAP d'Epinal est identique à votre première photo et à celle publiée dans VE (8eme RAP)
http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... .htm#t8200
Image

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8399
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par Charraud Jerome » mer. oct. 05, 2011 10:14 pm

Bonsoir

Peut-être que je me fais une fausse idée, mais l'implantation des 2 insignes des 5e et 6e ne sont là que pour la photo. Si l'insigne était vraiment cousu normalement, il ne serait pas aussi horizontal sur le cliché.
Avec cette position, si vous étendez le bras, il sera de travers.
De plus, le piqué de couture du 6e RAP n'est que partiel sur la photo. Un montage provisoire, certainement.

Dans le Mirouze/Dekerle II, on y voit page 325 un insigne pour 2 appelations: "Cie et section d'ouvriers employées aux chemins de fer à voie de 0m60 - Artillerie" "Compagnie d'ouvriers militaires de chemin de fer - Génie"
C'est le même symbole que ci-dessus mais en laine bleu foncé pour tenue BH. Il s'agit d'étiquettes d'attributs du Musée de l'Armée - Paris

Image


Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3112
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par armand » mer. oct. 05, 2011 10:27 pm

Re

Le meme insigne pour le Génie Voie normale et l'Artillerie Voie de 60
Source : La Vie du rail in le Poilu de la Marne -Merci Michel (Jap1)
Image

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3112
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par armand » mer. oct. 05, 2011 11:02 pm

re


Je me demande si l'insigne fantaisie n'est pas un insigne anglais ?

Pour info un groupe anglais restaure une locomotive Kerr Stuart classe Joffre (Decauville) http://www.joffre.org.uk/page002.html


Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

ALVF
Messages : 6439
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par ALVF » mer. oct. 05, 2011 11:45 pm

Bonsoir,

L'insigne "fantaisie" ne peut en aucun cas être anglais car la photographie de l'artilleur du 6ème R.A.P est antérieure à la guerre et il porte encore l'ancienne tenue de l'artillerie (dolman), de surcroît le dessin de l'insigne montre une locomotive "bien de chez nous", la locomotive Péchot-Bourdon modèle 1888.
Le fait du montage provisoire de l'insigne présenté sous son meilleur aspect est très répandu chez le photographe car le temps ne comptait pas et tout "bon" photographe veillait à ce que les détails soient soignés!
Voici pour compléter une photographie d'un insigne "chemin de fer" qui me semble bien cousu à l'agrandissement et qui concerne un artilleur du 8ème R.A.P d'Epinal (photographie datant du début 1914).En toute rigueur, il faudrait un artilleur du 9ème R.A.P de Belfort pour avoir un "spécialiste artillerie voie étroite" de chacune des quatre grandes places fortes munies d'un réseau de voie de 0,60 m!
Image
Artilleur du 8ème R.A.P d'Epinal portant l'insigne de spécialité "chemin de fer".

Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
delmi83
Messages : 1191
Inscription : sam. mai 01, 2010 2:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par delmi83 » mer. mai 21, 2014 1:32 pm

Bonjour Guy,

je rebondis sur ce post avec une photo prise en 1914 vers Brest, peut-être début 15, d'officiers du 3° RAP dont cet officier barbu à gauche avec les mêmes épaulettes que sur votre première photo. Se pourrait-il qu'il soit directement lié aux Chemins de Fer, ou bien y a-t-il d'autres possibilités ? Malheureusement, on ne peut distinguer aucun insigne de manche. Merci d'avance pour votre réponse qui, comme d'habitude, sera pertinente !

Cordialement

Michel

Image

ALVF
Messages : 6439
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par ALVF » mer. mai 21, 2014 4:52 pm

Bonjour Michel,

Cette photographie de 1914 ou du début de 1915 montre des officiers du 3e R.A.P, dont certains doivent être des "officiers de complément" (une appellation un peu péjorative, mais longtemps réglementaire, désignant les officiers de réserve!).
A cette époque, il n'y a à peu près aucune possibilité d'être en présence d'un officier de la spécialité "chemin de fer".
En effet, les Régiments d'Artillerie de côte, comme le 3e R.A.P, ne dispose au Parc que de quelques centaines de mètres de voie de 0,60 m et de quelques wagons à voie de 0,60 m utilisés pour mettre en batterie (ou sortir de batterie) les lourdes pièces de côte et les éléments de leurs affûts. Ces wagons et leurs charges sont uniquement tractés par des chevaux, voire par des équipes de quelques dizaines d'artilleurs à pied (on comprend mieux pourquoi les artilleurs à pied doivent être "de constitution robuste"!).
Il n'y a en tout cas aucune locomotive dans les places de côte et donc aucun personnel de la spécialité "chemin de fer" même si tous les officiers et cadres de l'artillerie à pied sont formés à l'utilisation de la voie de 0,60 m dans le cadre de l'instruction sur l'armement (et le désarmement) des batteries, notamment de côte.
Ce n'est pas pour rien que la première utilisation de la voie de 0,60 m pour armer une batterie de côte a été réalisée à Quiberon par le capitaine Péchot, inventeur des matériels à voie de 0,60 m, pour armer les batteries de côte de la presqu'île, avant même l'adoption officielle des matériels qui portent son nom. A cette période "héroïque", il fallait installer la voie de 0,60 m sur les chemins, faire progresser la charge puis démonter la voie parcourue pour la remonter plus loin et ainsi de suite jusqu'à l'emplacement de la batterie...
Cordialement,
Guy François.

ALVF
Messages : 6439
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par ALVF » mer. juin 04, 2014 1:28 am

Bonsoir,

Je présente un insigne de bras de la spécialité "Chemin de Fer" peu répandu et observé jusqu'ici uniquement dans le "Cahier de patrons d'une brodeuse du Pas-de-Calais" dont j'ai déjà fait état dans d'autres messages.
Ce modèle porte d'ailleurs sur le cahier de l'ouvrière la mention peu explicite de "Roue de chemin de fer".
Image
Le patron de l'insigne sur le cahier de la brodeuse.

Une photographie d'un capitaine du Génie portant cet insigne montre que celui-ci semble bien "réglementaire". Si un lecteur a des précisions sur cet insigne, je serai très intéressé.
Image
Capitaine du 4e Régiment du Génie porteur de l'insigne.

Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5344
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Insigne des mécaniciens de locomotives de l'Artillerie

Message par Yv' » mer. juin 04, 2014 12:15 pm

Bonjour Guy,

Voici ce que dit le Larousse mensuel illustré en octobre 1915 :

Image
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k397538/f564.image

Cordialement
Yves

Répondre

Revenir à « Uniformes & divers »