quelle est cette cérémonie?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3071
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: quelle est cette cérémonie?

Message par monte-au-creneau » sam. juil. 15, 2017 7:14 pm

Re-bonjour,

Un Père-Cent, c'est plausible. Mais avec un "Galonné" aussi proche ? Généralement c'est plus dans la camaraderie et dans la beuverie, et non pas avec une escouade au garde-à-Vous, non ? Souvent/Parfois c'est avec un cercueil.

ImageImage

Plus proche de notre époque, celle des Appelés du Contingent, une photo du Père-Cent, datée de 1990, issue d'internet : voyez la quille...

Imageà la votre !

Légende de la photo : 1990 - PERE CENT 89-10 - 1er rpima


:cry: Bon, je le reconnais, avec mes illustrations, je ne suis pas dans la période de 14/18 : avec mes excuses ! :cry:
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

ALVF
Messages : 5683
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: quelle est cette cérémonie?

Message par ALVF » sam. juil. 15, 2017 8:57 pm

Bonsoir,

D'abord, merci à Bernard et à Alain pour leurs réponses argumentées: donc oui, le "Père Cent" était bien célébré dès avant la Grande Guerre!
Tout ceci n'explique pas la photographie initiale.
En effet, en principe, les officiers et sous-officiers se contentent de surveiller de loin les célébrations du "Père Cent" afin d'éviter que la célébration ne tourne à la soûlographie où les bas instincts peuvent se réveiller et, en ces temps anciens, les armes non enchaînées sont à portée de main dans toutes les chambrées...dans ces conditions, un accident ou une rixe sont susceptibles, l'alcool aidant, de se produire...
Voici un cliché, certes pas d'un goût très sûr mais plus digne que les soûlographies des années 1960 à 1990 célébrant la "Quille"!
Ce "Père Cent" est célébré ici en 1931 au 405e RADCA à une époque où le service national n'est plus que d'un an, on y distingue bien le "cadavre", un piquet d'honneur mais pas l'ombre d'un gradé ou officier. A noter pour les amateurs que les fusils de ces "pisse en l'air" sont des Remington modèle 1914 de calibre 8 mm, une arme rare mais encore en service en 1931 dans la D.C.A.
Image
"Père Cent" au 405e RADCA en 1931.
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « A l'arrière »