Charles Guinant

Parcours individuels & récits de combattants
Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Charles Guinant

Message par Scolari » sam. févr. 13, 2021 6:54 pm

re-

pour le 18 mars 1916, la batterie est au Bois des Hspices, fort de Tavannes, si cela vous convient pour Verdun, il est indiqué :
batterie Guinant.PNG
batterie Guinant.PNG (234.98 Kio) Consulté 308 fois
il est indiqué 3 blessés, par contre suite à sa blessure, il est possible qu'il ait changé de batterie ou de groupe car pour la lettre du 18 octobre 1917, la batterie n'est plus à Verdun.
Je vous laisse le plaisir de retrouver ses informations.
Cordialement,
Frédric

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Charles Guinant

Message par Scolari » sam. févr. 13, 2021 9:46 pm

re-

il existe une autre lettre :
guinant charles lettre 07 09 1917.PNG
guinant charles lettre 07 09 1917.PNG (66.91 Kio) Consulté 286 fois
il est possible qu'il soit comme même davantage dans l'infanterie, ancien cavalier versé dans l'infanterie?
changement de régiment après blessures ??

Cordialement,
Frédéric

Avatar de l’utilisateur
Fdanes
Messages : 916
Inscription : mar. janv. 28, 2020 9:46 pm

Re: Charles Guinant

Message par Fdanes » sam. févr. 13, 2021 11:12 pm

Bonsoir,

Encore plus de doute, qu'est devenue Louise ? Sacré coquin ce Charles

Ce qui m'interpelle au-delà du cas Guinant: où sont passées les 8000 lettres de cette collecte publique lancée en 1997 ?

Celles de 2013 et 2018 sont là : https://www.siv.archives-nationales.cul ... _IR_054129

Une partie devrait être là : https://www.europeana.eu/fr/collections ... -1914-1918
mais les mots clés ne donnent rien.

Bonne chasse.
Recensement des hommes du 8ème RIT à la mobilisation

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5514
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Charles Guinant

Message par Yv' » sam. févr. 13, 2021 11:39 pm

Bonsoir,

J'ai vu aussi les trois lettres qui seraient apparues sur un site internet en 2005. Affaire à suivre...

En attendant, une nouvelle source, le livre La Vie quotidienne des poilus, relativement récent (2014). Cet ouvrage doit bien citer sa source, du moins je l'espère. (Info trouvée ici, avec une erreur sur le nom de l'auteur : https://1914-1918-sous-les-masques.webn ... e/lettres/ )

Yves

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Charles Guinant

Message par Scolari » dim. févr. 14, 2021 11:57 am

Bonjour,
Fdanes a écrit :
sam. févr. 13, 2021 11:12 pm
Bonsoir,
Encore plus de doute, qu'est devenue Louise ? Sacré coquin ce Charles
il est peut être à envisager qu'il y a plusieurs frères Guinant, donc des noms d'épouses différentes... lettres qui ont envoyé par en même descendant... un collégien ^^
les frères guinant : http://wiki1418.yvelines.fr/index.php?t ... %27Orgerus
y a rien qui colle...

le travail scolaire des collégiens : il semblerait qu'il soit la vrai source initiale :
un caléméo de 2005:https://fr.calameo.com/books/00002440147c6fc0fc600
dans un collège à Arceuil
si cette source, est la vrai source, la recopie des lettres par les collégiens peut poser problème.
erreur, sur les régiments, les prénoms, manque de rigueur.

après cette date, c'est la diffusion en tous sens dans différents forums et autres commémorations du 11 novembre
ensuite :
une des lettres est recopiée dans un ouvrage thématique : la dernière lettre, anthologie des derniers des grands hommes :
https://www.amazon.fr/derni%C3%A8re-let ... 2021378691
voir le sommaire

Fdanes a écrit :
sam. févr. 13, 2021 11:12 pm
Ce qui m'interpelle au-delà du cas Guinant: où sont passées les 8000 lettres de cette collecte publique lancée en 1997 ?
oui, le devenir de ces lettres ou copies des lettres est inquiétant.

cordialement,
Frédéric

pierreth1
Messages : 1807
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Charles Guinant

Message par pierreth1 » dim. févr. 14, 2021 2:15 pm

Bonjour
Cette troisieme lettre est encore plus enigmatique

visiblement soit il y a une erreur de transcription soit ce soldat a oublié le prénom de son épouse

Il n'a vraiment pas de chances 3eme blessure, mais dans son malheur beaucoup de chances c'est toujours la jambe qui est blessée...
ensuite, les circonstances, on mange (peu) et on doit monter à l'assaut .. soit il s'agit d'une attaque programmée et donc il était en alerte, soit il s'agit de contre attaquer immédiatement sur une position qui vient de tomber et son unité était quasiment prépositionnée dans une tranchée proche et donc il a pu suivre a son niveau l'evolution de la situation.
Blessé il est relevé par des infirmières? en première ligne??? pour un soldat c'est vraiment ignorer comment se passe la relève des blessés
en 17 il est de nouveau soldat? donc cassé de son grade??? et que l'on ne dise pas que par "modestie" il ne fait pas figurer son grade ce serait le premier..

pas de courrier car on manque de facteurs.....ou de vaguemestres???

Il y a vraiment beaucoup "d'incohérences" venant d'un "civil" loin du front pourquoi pas mais d'un soldat qui a au moins un an de guerre, ? à moins que considérant son épouse comme parfaitement imperméable au jargon du soldat il traduise brancardiers par infirmières, vaguemestre par facteur... et brigadier par soldat (2eme lettre).. Toutes les lettres de poilus que je possède sont beaucoup plus cohérentes.

La lettre de la femme? idem donc agricultrice qui travaille à la ferme et en usine d'armement? tout est possible, mais la majorité des munitionnettes étaient des citadines du milieu ouvrier, les fermes en 1914 avec le départ des hommes nécessitaient énormement d etravail d ela part des epouses meres etc. avaient elles le temps d'aller faire 8 heures de travail en usine. Rien n'est automatisé à cette époque..

Les lettres d'agriculteurs que je possède ne sont pas écrites dans ce français sans fautes, celles de mes arrières grands parents coté français ne sont pas toujours faciles à déchiffrer.. et celles que j'ai récupérées au hasard de chine et d eb rocantes ne sont pas mieux, celles de mon grand pere alsacien et de ma grand mere sont en allemand parfait MAIS lui était en doctorat de lettre avant la guerre et elle bourgeoise parlait allemand français et anglais...

cette troisième lettre me fait de plus en plus douter..de leur authenticité

Cordialement,

Pierre
pierre

PoissonAustral
Messages : 12
Inscription : mer. août 19, 2020 10:21 am

Re: Charles Guinant

Message par PoissonAustral » dim. févr. 14, 2021 10:42 pm

Bonsoir à tous,

Beaucoup de nouveaux éléments depuis mon dernier passage, merci énormément à tous pour vos apports très précieux et très experts !

L'apport des nouvelles lettres me laisse encore plus dubitatif, je rejoins certains intervenants. Trois blessures au niveau de la jambe (dont un "pied arraché" avec blessure infectée pour la première lettre !), on serait vraiment sur un soldat très malchanceux, mais chanceux à la fois, pour s'en sortir et être de retour au front, et en plus ne pas au moins recevoir une petite citation.

Plus globalement on est effectivement sur au moins trois lettres qui se ressemblent un peu trop, avec beaucoup d'incohérences entre et dans les lettres. Donc, pour ma part, je penche aussi du côté de l'hypothèse de la fabrication, ce qui est assez déconcertant, d'autant plus pour une lettre qui tourne autant, et qui se retrouve même publiée dans un ou plusieurs ouvrages qui ont été cités ici (je ne parle pas du livre de Guéno qui ne semble pas contenir la lettre en définitive) ...

Au plaisir de vous lire,
Jean-Baptiste.

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Charles Guinant

Message par Scolari » lun. févr. 15, 2021 12:18 am

bonsoir,

concernant les blessures, je serais moins affirmatif que vous :
PoissonAustral a écrit :
dim. févr. 14, 2021 10:42 pm
L'apport des nouvelles lettres me laisse encore plus dubitatif, je rejoins certains intervenants. Trois blessures au niveau de la jambe (dont un "pied arraché" avec blessure infectée pour la première lettre !), on serait vraiment sur un soldat très malchanceux, mais chanceux à la fois, pour s'en sortir et être de retour au front, et en plus ne pas au moins recevoir une petite citation.
l'historiographie indique souvent :
"Sur 8 000 000 de soldats mobilisés, on a comptabilisé 3 594 000 blessures soit 2 800 000
blessés(12). Environ 40% des blessés l'ont été une seule fois, 50% deux fois et 10 % trois
voire plus.
source : La prise en charge des blessés de la face lors de la
Grande Guerre (1914-1918) : de la blessure au retour à la vie civile, Mathieu Duvnjak
https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932301/document page 25

donc une majorité (60%) des soldats ont été blessés plusieurs fois.

Personnellement, mon problème est la source initiale, et le travail de réécriture scolaire par les collégiens des lettres de leur arrière grand parent. Après il peut y avoir plusieurs frères, donc plusieurs régiments, plusieurs épouses, les prénoms ne sont pas justes... le n° de régiment est mal décodé....
Je pense que chacun restera avec ses convictions, je garde la possibilité que cet ensemble de lettres existent, seulement, nous n'avons pas affaire aux lettres d'époques.

Cordialement,
Frédéric

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Charles Guinant

Message par Scolari » lun. févr. 15, 2021 8:32 am

Bonjour,
Fdanes a écrit :
sam. févr. 13, 2021 5:29 pm
Bonjour,
Et sur ce travail scolaire, en voici une troisième, la réponse de sa femme: https://fr.calameo.com/read/000424504694583140efb

mince pour la réponse de madame, elle est à éliminer.
c'est précisé dans le calameo
nous nous sommes mis à la place de leur épouse, de leurs maîtresses, de leurs pères, ou de leur fils.
Ce livre numérique est composé des 7 lettres des poilus et de nos réponses, rédigées par groupe de 4 élèves.
Au moins cela élimine clairement, la réponse de madame. Toujours vérifier les sources. Du coup effectivement, le manque d'authenticité du document initial, ce que les intervenants indiquaient à juste titre est de plus en plus plausible.

Cordialement,
Frédéric

PoissonAustral
Messages : 12
Inscription : mer. août 19, 2020 10:21 am

Re: Charles Guinant

Message par PoissonAustral » lun. févr. 15, 2021 10:16 am

Bonjour,
Scolari a écrit :
lun. févr. 15, 2021 12:18 am
bonsoir,

concernant les blessures, je serais moins affirmatif que vous :

l'historiographie indique souvent :
"Sur 8 000 000 de soldats mobilisés, on a comptabilisé 3 594 000 blessures soit 2 800 000
blessés(12). Environ 40% des blessés l'ont été une seule fois, 50% deux fois et 10 % trois
voire plus.
source : La prise en charge des blessés de la face lors de la
Grande Guerre (1914-1918) : de la blessure au retour à la vie civile, Mathieu Duvnjak
https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01932301/document page 25

donc une majorité (60%) des soldats ont été blessés plusieurs fois.
Je vous rejoins là-dessus oui, je n'ai pas été assez clair. J'ai moi-même vu des personnes blessées trois fois dans ma famille lors de mes recherches, donc ce n'est pas vraiment sur le nombre de blessures que je doute. C'est plutôt la combinaison de trois blessures quasi-exactement dans la même partie du corps, dans des circonstances très similaires, dont la première blessure qui serait un pied carrément arraché avec une plaie infectée. Et en plus, pas une citation trouvable à son nom dans le JORF pour ses trois blessures. Et pas de registre de matricule militaire d'un Charles Guinant qui mentionne une quelconque blessure cohérente sur Grand Mémorial. Enfin sauf un, blessé à la jambe gauche, mais en juillet 1916, qui s'appelle Guignant, et qui ne s'est pas marié avant 1925.

Chaque élément à lui seul est possible, mais la combinaison de tous rend déjà cette histoire beaucoup plus douteuse. Si l'on ajoute ensuite à ça les lourdes incohérences signalées par les précédents intervenants ... Mais libre à chacun de se faire son propre avis, et l'influence de la copie par un collégien peut effectivement apporter aussi des explications.

Bien vu pour la lettre de la femme, effectivement.

Cordialement,
Jean-Baptiste.

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »