Officiers des garnisons lointaines en 1914

Parcours individuels & récits de combattants
Avatar de l’utilisateur
RV
Messages : 876
Inscription : sam. déc. 11, 2004 1:00 am

Officiers des garnisons lointaines en 1914

Message par RV » mar. déc. 29, 2020 11:04 pm

Bonjour à tous et bonnes fêtes de fin d'année malgré tout...
Un sujet qui me tient à coeur est celui du destin des officiers de la coloniale des garnisons lointaines (Afrique noire, Madagascar et Indochine) arrivés en renfort en septembre 1914 et versé en toute urgence dans des régiments métropolitains au gré des besoins... A peine débarqués, ils sont jetés dans la mêlée pour combler les pertes et presque chaque régiment à son officier de la coloniale. Progressivement, ils vont réintégrer leur arme d'origine courant 1916 généralement.
Un cas intéressant est celui du commandant Paul MARITZ. Venu de la Côte-d’Ivoire, il est versé au 307e régiment d’infanterie le 5 septembre 1914 et nommé lieutenant-colonel. Il sera relevé pour raisons de santé le 30 septembre 1916. Quelques photos sont disponibles sur internet, sur le site des AD Charente, sur Gallica et sur le site de Gaumont. Particularité : il était métis, son père officier du génie avait succombé au charme d’une jeune compagne sénégalaise.
Bien malheureusement, les archives individuelles ne disent rien de ces passages (matricules, base Léonore) et seuls les JMO mentionnent ces affectations qui durèrent parfois, que quelques jours dans le tumulte de l’automne 1914. Il faut recouper les JMO et le Journal Officiel sur Gallica pour bien identifier les individus et éviter les homonymes…
https://photos.app.goo.gl/1oHzw6dHY2UUHJDZA
Photo des AD, le lieutenant-colonel MARITZ conserve son uniforme de la coloniale bien que commandant le 307e régiment d’infanterie
https://photos.app.goo.gl/iaGAmxLHs7DvE6UU8
Photo de Gallica datant de 1918
https://photos.app.goo.gl/n1wZaQVfo6py7cuN6
Photo des actualités Gaumont
A suivre, d’autres portraits de coloniaux versés dans des régiments d’infanterie : les commandants BOBO et PERRIN au 216e RI venus d’Indochine, le commandant CASTEX au 99e RI, etc…
Merci d’envoyer d’autres portraits de cas que vous connaitriez
A bientôt

Hervé FAURE

Avatar de l’utilisateur
RV
Messages : 876
Inscription : sam. déc. 11, 2004 1:00 am

Re: Officiers des garnisons lointaines en 1914

Message par RV » mer. déc. 30, 2020 2:54 pm

Bonjour à tous
4 officiers, tous venant d'Indochine je suppose, sur le même bateau et tous affectés aux 216e et 298e RI qui manquaient cruellement de cadres après la Marne
17 septembre 1914, 11 h : commandant CRASSOUS prend le commandement du 298e RI, blessé le 20 septembre au matin
19 septembre 1914, 19 h ; capitaine CHAMPMARTIN prend le commandement du 5e bataillon du 298e RI, tué le lendemain matin
Commandants PERRIN et BOBO au 216e RI arrivent aux alentours des 17 et 19 septembre, BOBO est tué le 26 septembre 1914, PERRIN blessé le 27 septembre 1914
Aucunes archives ne mentionnent ces passages dans les RI métropolitains. Même la fiche MDH du commandant BOBO est fausse.
Bonne journée

Hervé FAURE

Répondre

Revenir à « Parcours & livres d'or »